PHILOSOPHIE DE DON QUICHOTTE - LE RÉEL N’A PAS EU LIEU - MICHEL ONFRAY

ÉDITORIALISATION : LOLA CAUL-FUTY

Plus de détails

Artiste Michel Onfray
Livret : 4 pages
Nombre de CDs : 2


29,99 € TTC

FA5463

En Stock . Posté sous 24h sauf week-end

Ajouter à ma liste

+3 pts fidélité


Don Quichotte est le grand roman qui met en scène le déni et établit pour la première fois la vérité comme subjective. Cette oeuvre majeure, connue de tous mais rarement lue, dispose de nombreux ressorts philosophiques que Michel Onfray nous permet d’appréhender. L’anti-héros chasseur de moulins à vent vit avec sincérité dans un monde où ses actions sont à la hauteur de ses ambitions, où il peut donner un sens à son existence. Pour lui, mieux vaut nier le réel que de sacrifier ses idéaux.

Michel Onfray aborde ainsi les mécanismes présents dans toutes les idéologies politiques et religieuses qui font du déni une tentation universelle, à l’échelle individuelle et collective.

Lola CAUL-FUTY FRÉMEAUX

CD 1 : LE PRINCIPE DE LA DÉNÉGATION • DANS LA PERSPECTIVE FREUDIENNE • À LA RECHERCHE DE RÉFÉRENCES LITTÉRAIRES • DON QUICHOTTE, LE ROMAN DE LA DÉNÉGATION • UNE DIALECTIQUE ENTRE MÉMOIRE ET ORGUEIL • LE LABYRINTHE DE LA NARRATION • UNE THÈSE DANS L’OEUVRE • UNE INVERSION DU RÉEL • UN LIVRE ANTI-CHRÉTIEN • DEUX PERSONNAGES, ICONES D’IDÉOLOGIES OPPOSÉES • SANCHO PANZA ANCRÉ DANS L’EMPIRIQUE DU RÉEL • POUR UN ÉPICURISME CHRÉTIEN • LE STATUT DE LA VÉRITÉ • L’IDENTITÉ DU DÉNÉGATEUR • LA SURVIVANCE DU CERVEAU REPTILIEN • LA RUPTURE DANS LE RÉEL.

CD 2 : LE RELATIVISME • LA VÉRITÉ DIALECTIQUE • DON QUICHOTTE REPRÉSENTANT DE SA CLASSE • DONNER LE POUVOIR AU PEUPLE • UNE FIGURE NATIONALE • UNE SOURCE D’INSPIRATION • LES PRESCRIPTEURS D’OPINION • L’ANALYSE DE MARTHE ROBERT • FOUCAULT ET L’UNIVERS DE LA FOLIE • PENSER LA QUESTION DE L’UTOPIE.

Philosophie de Don Quichotte FA5463

MICHEL    ONFRAY
philosophie de don quichotte

le réel n’a pas eu lieu

 

 

 

 


Don Quichotte est le grand roman qui met en scène le déni et établit pour la première fois la vérité comme subjective. Cette œuvre majeure, connue de tous mais rarement lue, dispose de nombreux ressorts philosophiques que Michel Onfray nous permet d’appréhender.
L’anti-héros chasseur de moulins à vent vit avec sincérité dans un monde où ses actions sont à la hauteur de ses ambitions, où il peut donner un sens à son existence. Pour lui, mieux vaut nier le réel que de sacrifier ses idéaux.
Michel Onfray aborde ainsi les mécanismes présents dans toutes les idéologies politiques et religieuses qui font du déni une tentation universelle, à l’échelle individuelle et collective.

Lola CAUL-FUTY FRÉMEAUX


CD 1

1. Le principe de la dénégation • 2. Dans la perspective freudienne • 3. À la recherche de références littéraires • 4. Don Quichotte, le roman de la dénégation • 5. Une dialectique entre mémoire et orgueil • 6. Le labyrinthe de la narration • 7. Une thèse dans l’œuvre • 8. Une inversion du réel • 9. Un livre anti-chrétien • 10. Deux personnages, icones d’idéologies opposées • 11. Sancho Panza ancré dans l’empirique du réel • 12. Pour un épicurisme chrétien • 13. Le statut de la vérité • 14. L’identité du dénégateur • 15. La survivance du cerveau reptilien • 16. La rupture dans le réel.

CD 2

1. Le relativisme • 2. La vérité dialectique • 3. Don Quichotte représentant de sa classe • 4. Donner le pouvoir au peuple • 5. Une figure nationale • 6. Une source d’inspiration • 7. Les prescripteurs d’opinion • 8. L’analyse de Marthe Robert • 9. Foucault et l’univers de la folie • 10. Penser la question de l’utopie.


Ecouter Philosophie de Don Quichotte - Le Réel n'a pas eu lieu (livre audio) © Frémeaux & Associés 2014





EcoutezPisteTitre / Artiste(s)Durée
CD 1
01 Le principe de dénégation - Michel Onfray02'43
02 Dans la perspective freudienne - Michel Onfray02'56
03 A la recherche de références littéraires - Michel Onfray04'02
04 Don Quichotte, le roman de la dénégation - Michel Onfray04'07
05 UIne dialectique entre mémoire et orgueil - Michel Onfray01'34
06 Le labyrinthe de la narration - Michel Onfray03'48
07 Une thèse dans l'oeuvre - Michel Onfray04'22
08 Une inversion du réél - Michel Onfray02'58
09 Un livre anti-chrétien - Michel Onfray03'20
10 Deux personnages icônes d'idéologie opposées - Michel Onfray04'02
11 Sancho Panza ancré dans l'empirique du réél - Michel Onfray05'58
12 Pour un épicurisme chrétien - Michel Onfray05'07
13 Le statut de la vérité - Michel Onfray05'24
14 L'identité du dénégateur - Michel Onfray05'17
15 La survivance du cerveau reptilien - Michel Onfray03'01
16 La rupture dans le réél - Michel Onfray02'43
CD 2
01 Le relativisme - Michel Onfray04'10
02 La vérité dialectique - Michel Onfray02'13
03 Don Quichotte représentant de sa classe - Michel Onfray03'06
04 Donner le pouvoir au peuple - Michel Onfray03'08
05 Une figure nationale - Michel Onfray02'36
06 Une source d'inspiration - Michel Onfray02'31
07 Les prescripteurs d'opinion - Michel Onfray02'27
08 L'analyse de Marthe Robert - Michel Onfray01'42
09 Foucault et l'univers de la folie - Michel Onfray02'52
10 Penser la question de l'utopie - Michel Onfray04'42
CD 3
25 Monday in Milan - John Lewis06'31
« Jouer la raison contre la foi » par Philosophie magazine

Les chefs-d’œuvre sont de ces livres que l’on n’a pas lus, ou seulement à travers les multiples commentaires et catégories qu’ils ont suscités ; il en va ainsi du « Don Quichotte » de Cervantès, remarque Michel Onfray. Pour inaugurer sa contre-histoire de la littérature, le preux défenseur de l’hédonisme s’attaque au chevalier à la Triste Figure pour en faire le héros de la dénégation, celui qui persiste à croire que « le réel n’a pas eu lieu ». Les moulins à vent ? De redoutables géants. La femme fantasmée ? Dulcinée qui attend le récit de valeureux exploits toujours à venir, jamais accomplis. En dénégateur compulsif, Quichotte aspire à l’idéal, la pureté, l’ascétisme, quand Sancho Pança incarne l’« ironie libertaire ». Au donquichottisme qui sacre le « triomphe de la déraison pure », Onfray préfère le « sanchopançisme » qui est « philosophie du réel idiot », un « réel pur, sans à-côté, sans arrière-monde ». Onfray joue la raison contre la foi, le jouisseur contre le rêveur. Une nouvelle lecture pour de nouveaux concepts… qui sont les vieilles lunes du philosophe.
Par V.D.O.- PHILOSPHIE MAGAZINE




29 autres ouvrages proposés:

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...