LES CHANSONS DU PRINTEMPS - MARCEL ZARAGOZA


19,99 € tax incl.

FA888

Available. Will be sent within 24 to 72h

Add to my wishlist

+2 loyalty points


Marcel Zaragoza présente un panorama de toutes les chansons traditionnelles célébrant le printemps, qui éveillent les enfants aux changements de la nature et du climat. Ces chansons qui sont le patrimoine francophone éducatif, font l’objet d’une interprétation actuelle, accessible aux enfants à partir de 3 ans.
Jean Gibaud

Conteur, Marcel Zaragoza tutoie les ogres, les diables et les fleurs…. Du talent, quoi ! LA TRIBUNE

Une bénédiction pour les enseignants.  ÉCOUTER VOIR

DIRECTION COLLECTION : JEAN GIBAUD POUR DE PLEIN VENT

DRING DRING • LE PRINTEMPS • DRING ! DRING ! QUI ES-TU ? • A LA VOLETTE • LE PRINTEMPS EST ARRIVÉ • SUR LE PLANCHER • J’AI VU L’HIRONDELLE • LE RÉVEIL DES ANIMAUX • LES PUCES • LE PETIT OISEAU DES BOIS • COMMENT ÇA VA ? • LA GRANDE AUTRUCHE • LE POISSON D’AVRIL • J’AI VU LA SAUTERELLE • VALSE MIGNONNE • OEUFS ET CLOCHES • ALOUETTE, GENTILLE ALOUETTE ! • AU CLAIR DE LA LUNE • 1, 2, DEUX PETITS OEUFS • C’EST LE VENT • LE PRINTEMPS VA S’EN ALLER • LE PRINTEMPS • A LA VOLETTE (2) • LE PETIT OISEAU DES BOIS (2) • LA GRANDE AUTRUCHE (2) • ALOUETTE, GENTILLE ALOUETTE ! (2) • AU CLAIR DE LA LUNE (2) • C’EST LE VENT (2).

Marcel Zaragoza : Chants, guitare, textes - Vérène Arnold : Chant, boîte à musique
Charline Château : Violon - Catherine Decaen : Voix mezzo
Buck Langlois : Basse, claviers, chant - Gérard Michel : Accordéon
Olivier de Sardan, Véronique et François : Violoncelles - Agnès Rodet : Chant
Jacques Thierrée : Orgue de Barbarie, chant - Claude Valette : Flûtes, saxophones
Les enfants : Adeline, Anaïs, Cécile, Coralie, Emilie, Colin, Pierre et Yaël : Chants et textes.

Droits : Frémeaux & Associés sous licence de De Plein Vent."
Les Chansons du Printemps

Marcel Zaragoza présente
Les Chansons du Printemps 

Le Printemps • A la Volette • Le petit Oiseau des Bois J’ai vu la Sauterelle • Alouette, gentille Alouette ! Au Clair de la Lune • C’est le Vent…    







A la volette 
C’est un p’tit oiseau qui prit sa volée (bis) 
Qui prit sa, à la volette (bis) 
Qui prit sa volée 

L’oiseau s’est posé 
sur un oranger (bis) 
Sur un o, à la volette (bis) 
Sur un oranger 

La branche était sèche, 
l’oiseau est tombé (bis) 
L’oiseau est, à la volette (bis) 
L’oiseau est tombé 

Dis petit oiseau, où t’es-tu blessé ? (bis) 
Où t’es-tu, à la volette (bis) 
Où t’es-tu blessé ? 

Je m’suis cassé l’aile et tordu le pied (bis)
Et tordu, à la volette (bis) 
Et tordu le pied 

Mon petit oiseau 
je vais te soigner (bis) 
Je vais te, à la volette (bis) 
Je vais te soigner
     


Sur le plancher 
Sur le plancher
Une araignée
Faisait de la voltige 

Sur son balcon
Un limaçon
En avait le vertige 

J’ai vu dans le ciel
Une mouche à miel
Grattant sa guitare 

Un rat tout confus
Sonner l’angélus
Au son d’la fanfare 
   


J’ai vu l’hirondelle 
J’ai vu l’hirondelle 
Qui jazzait des ailes 
Ell’ s’est cachée sur un’branche
Nous l’attraperons dimanche


Le réveil des animaux 
Une hirondelle déplie ses ailes 
Dame l’abeille se réveille 
Et cherche à faire un pot de miel 
Sur les boutons de l’amandier 
Une coccinelle repeint ses points 
Oh ! Que le noir lui va bien ! 
Un petit loir secoue ses fesses 
Lisse ses poils puis les redresse 
Où est donc le coucou ? 

Des têtards dans la mare 
Font la ronde avec les poissons 
Une libellule comme une virgule 
Glisse jusqu’au premier soleil 
Et pour faire le cerf-volant 
Un papillon cherche le vent 
Un hérisson sort de son trou 
Son nez en pointe et ses trois choux 
On n’attend plus que le coucou !   


Les puces 
Le printemps fait mille couleurs
Où s’accrochent les gouttes d’eau
Les puces jouent dans la fraîcheur
Et ne grimpent pas sur mon dos
   


Le petit oiseau des bois 
Le petit oiseau des bois
Qui dit qui ? Qui dit quoi ?
Le petit oiseau des bois
Ne dit pas n’importe quoi 

Il vous dit qu’il fait son nid
Qui rit qui... qui qui ? .
Et qu’il aura des oeufs blancs
Aux premiers jours du printemps 

N’allez pas le déranger
Le petit oiseau des bois
Ne dit pas n’importe quoi
Quand il parle à ses amis 

N’allez pas le déranger
Le petit oiseau des bois
Quand il parle à ses amis
Ki Ki... Ki Ki... ki ki


La grande autruche 
Refrain : La grande autruche
Est une cruche
Ell’ n’a rien dans la cervelle
Quand ell’ fouill’ dans les poubelles
Tout ce qui brille (bis)
Ell’ n’a rien dans le cerveau
Quand ell’ fouill’ dans les caniveaux
Elle a trouvé une bouteille
Une bouteille de lait

Ell’ n’a jamais rien vu d’ pareil
La grande autruch’ l’a avalée
Elle a trouvé dans les ordures
Un tableau sur chevalet
Comme elle aime bien la peinture
La grande autruche l’a avalée
Elle a trouvé un vieux balai
Avec un manche en bambou
Il était dur à avaler
C’est pour ça qu’elle a un grand cou
    


Le poisson d’avril 
A un fil pend un poisson
C’est pas un poisson d’argent
Ce n’est qu’un poisson d’Avril
Et ça fait rir’ tous les gens 


J’ai vu  la sauterelle
J’ai vu la sauterelle 
Qui jazzait à la marelle
Elle a sauté sur une branche
Nous l’attraperons dimanche
    


Œufs et cloches  
Un œuf polisson
Tout rond
C’est Pâques
Pour les garçons
Un tit œuf vanille
Qui brille
C’est Pâques
Pour les filles
Un’ tit œuf joyeux
Gracieux
C’est Pâques
Pour les amoureux
Un œuf de satin 
Câlin 
Mais c’est Pâques 
Petit malin !
Et ça dans ta poche ?
Ça Monsieur, c’est une cloche
    


Alouette, gentille Alouette 
Alouette gentille Alouette
Alouette je te plumerai
Je te plumerai la tête (bis)
Et la tête (bis) 

Alouette gentille alouette
Alouette je te plumerai 

Je te plumerai le cou (bis)
Et le cou (bis)
Et la tête (bis) 

Je te plumerai le bec (bis)
Et le bec (bis)
Et le cou (bis)
Et la tête (bis) 

Je te plumerai les ailes (bis)
Et les ailes (bis)
Et le bec (bis)
Et le cou (bis)
Et la tête (bis) 

Je te plumerai
la queue (bis) 
Et la queue (bis) 
Et les ailes (bis) 
Et le bec (bis) 
Et le cou (bis) 
Et la tête (bis) 

Je te plumerai les pattes (bis) 
Et les pattes (bis) 
Et la queue (bis) 
Et les ailes (bis) 
Et le bec (bis) 
Et le cou (bis) 
Et la tête (bis) 

Mais c’était pour rigoler 
Je ne te plumerai rien 
Ni les pattes (bis) 
Ni la queue (bis) 
Ni les ailes (bis) 
Ni le bec (bis) 
Ni le cou (bis) 
Ni la tête (bis) 
Alouette (bis)  
 


Au clair de la lune 
Au clair de la lune
Mon ami Pierrot
Prête-moi ta plume
Pour écrire sur l’eau 

Le printemps arrive
Le froid est passé
Et sur notre rive
Les fleurs vont pousser 

Au clair de la lune
Le printemps est là
Ma seule fortune
C’est d’être avec toi 

Pierre mon ami Pierre
Les fleurs ont poussé
Et la jardinière
Fait de gros bouquets
     


1. 2 deux petits œufs 
1,2   deux petits œufs
3,4   acrobates
5,6   dans un cirque
7,8   ils imitent
Un gros œuf ça fait 9
Mais ils glissent   ça fait 10
Sur un air de blues c’est 11 et c’est 12    


C’est le vent du printemps 
C’est le vent du printemps 
Qui glisse entre nos doigts
Il réveille nos mains
Nos cœurs et puis s’en va
Chantez dans les buissons
Le printemps de la vie
Oh ! Combien il fait bon (bis)
S’envolera,  

C’est le vent du printemps
Qui tourne dans nos yeux
Il balance les feuilles
Et mêle nos cheveux
Qui deviennent buissons 

Dans les bois de la vie
Oh ! Combien il fait bon (bis)
S’affoler avec lui 

C’est le vent du printemps
Qui glisse sur l’étang
Il est bleu gris
Il est vert et d’argent
Que j’aime sa chanson
Et que j’aime la vie
Oh ! Combien il fait bon (bis)
S’endormir avec lui
  

CD Marcel Zaragoza présente Les Chansons du Printemps © Frémeaux & Associés (frémeaux, frémaux, frémau, frémaud, frémault, frémo, frémont, fermeaux, fremeaux, fremaux, fremau, fremaud, fremault, fremo, fremont, CD audio, 78 tours, disques anciens, CD à acheter, écouter des vieux enregistrements, albums, rééditions, anthologies ou intégrales sont disponibles sous forme de CD et par téléchargement.)




ExtractTrackAuthorDuration
01 Dring dring - Marcel Zaragoza00'36
02 Le printemps (1) - Marcel Zaragoza01'19
03 Dring dring, qui es-tu? - Marcel Zaragoza00'36
04 A la volette (1) - Marcel Zaragoza01'41
05 Le printemps est arrivé - Marcel Zaragoza00'35
06 Sur le plancher - Marcel Zaragoza01'29
07 J'ai vu l'hirondelle - Marcel Zaragoza00'18
08 Le reveil des animaux - Marcel Zaragoza02'01
09 Les puces - Marcel Zaragoza00'36
10 Le petit oiseau des bois (1) - Marcel Zaragoza00'59
11 Comment ca va? - Marcel Zaragoza00'37
12 La grande autruche (1) - Marcel Zaragoza02'32
13 Le poisson d'avril - Marcel Zaragoza01'08
14 J'ai vu la sauterelle - Marcel Zaragoza00'48
15 Valse migonne - Marcel Zaragoza00'56
16 Oeufs et cloches - Marcel Zaragoza00'32
17 Alouette, gentille alouette (1) - Marcel Zaragoza02'11
18 Au clair de la lune (1) - Marcel Zaragoza02'00
19 1,2, deux petits oeufs - Marcel Zaragoza00'31
20 C'est le vent (1) - Marcel Zaragoza01'54
21 Le printemps va s'en aller - Marcel Zaragoza01'08
22 Le printemps (2) - Marcel Zaragoza01'20
23 A la volette (2) - Marcel Zaragoza01'41
24 Le petit oiseau des bois (2) - Marcel Zaragoza00'56
25 La grande autruche (2) - Marcel Zaragoza02'07
26 Alouette, gentille alouette (2) - Marcel Zaragoza02'11
27 Au clair de la lune (2) - Marcel Zaragoza02'00
28 C'est le vent (2) - Marcel Zaragoza01'52
"Pour des belles soirées de juin comme des froides nuits de janvier" par Diapason

Deux coffrets pour retrouver toutes les chansons traditionnelles qui célèbrent les saisons. A raison d’une trentaine de chansons par saison, voilà de quoi meubler les belles soirées de juin comme les froides nuits de janvier. Un répertoire mignon comme tout.
Olivier BELLAMY - DIAPASON




« Un disque de saison ! » par la Revue des médiathèques et des collections musicales

Voici un panorama de toutes les chansons traditionnelles célébrant le printemps qui éveillent les enfants aux changements de la nature et du climat. 28 titres plus ou moins connus des comptines de notre enfance, patrimoine commun des enfants de la francophonie : « Alouette, gentille Alouette, Au claire de la lune, A la volette », etc. Un disque de saison !
Jeanne-Marie BELLEDEJOUR - REVUE DES MEDIATHEQUES ET DES COLLECTIONS MUSICALES




« Une récréation musicale » par L’Education (Enseignement catholique)

Au printemps, la nature change, et les chansons aussi. Au clair de la lune, par exemple, que vous n’avez jamais entendu comme ça : « […] Prête-moi ta plume/Pour écrire sur l’eau. » Et l’Alouette, gentille alouette ? Cette fois, pour elle, tout finit bien : « […] Et le bec/ Et le cou/ Et la tête/ Mais c’était pour rigoler/ Je ne te plumerai rien. » Défilent aussi, dans ces comptines à surprises, La Grande autruche, Les puces, Le petit oiseau des bois… Sans oublier Le poisson d’avril qui risque de faire rire jaune quelques adultes allergiques au comique de répétition. L’instrumentation bondissante (violon, guitare, accordéon, flûtes, orgue de barbarie…) est à l’unisson de cette récréation musicale. A partir de 3 ans. René TROIN – L’EDUCATION (ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE)