LES CINGLES DU MUSIC-HALL 1943


19,99 € tax incl.

CMH43

Available. Will be sent within 24 to 72h

Add to my wishlist

+2 loyalty points


2 quantities
-15%
24 titres à succès sélectionnés pour celles et ceux qui aiment vraiment le music-hall de l’an 1943. La célèbre collection historique de Jean Christophe Averty édité par Frémeaux & Associés avec le concours de France Inter et France Culture et illustré d'un livret de 24 pages.
Patrick Frémeaux

« Français, qui avez la mémoire qui chante, à vos compacts ! Jamais à court d’idées pétaradantes, Jean-Christophe Averty, à partir de refrains germés dans les sillons labourés par l’histoire, fait revivre la période 30-40. Vingt-cinq titres par année et par CD. Une floraison de chansons à paillettes, de flonflons entraînants, de mirages entrevus (Qu’est-ce qu’on attend pour être heureux, On ira pendr’ notre linge sur la ligne Siegfried) alors que les tambours de guerre affûtent leurs baguettes. Un monde s’étourdit, une époqe va disparaître. Le disque a ici valeur de document, d’autant mieux qu’un livre minutieusement documenté replace chaque chanson dans le contexte de l’époque… »
Jean Macabiès, Le Figaro.

Droits : Groupe Frémeaux Colombini SAS en accord avec Radio France..

Les ouvrages sonores de Frémeaux & Associés sont produits par les meilleurs spécialistes, bénéficient d’une restauration analogique et numérique reconnue dans le monde entier, font l’objet d’un livret explicatif en langue française et d’un certificat de garantie. La marque Frémeaux & Associés a obtenu plus de 800 distinctions pour son travail muséographique de sauvegarde et de diffusion du patrimoine sonore.
This album, issued by the world-famous publishers, Frémeaux & Associés, has been restored using the latest technological methods. An explanatory booklet of liner notes in English and a guarantee are included.

"
ExtractTrackAuthorDuration
01 LE CHANT DU GARDIAN - ROSSI03'20
02 REFRAIN SAUVAGE - DELYLE02'58
03 JE VENDS DES HOT DOGS - CARA03'15
04 LE SOLEIL A DES RAYONS DE PLUIE - TRENET02'49
05 FARANDOLE - GUETARY03'01
06 SENTIMENTALE - MARJANE03'17
07 VA PETIT OISEAU - DE TREBERT03'01
08 MARCHE DE MENILMONTANT - CHEVALIER02'46
09 UN COUP DE VIEUX - GEORGIUS03'07
10 LA LEGENDE DU TROUBADOUR - BERRY02'55
11 LE VAGABOND - PIAF03'25
12 ATTENTE - FERNANDEL02'56
13 LES FLEURS SONT DES MOTS D AMOUR - MARTIN02'58
14 QUE RESTE IL DE NOS AMOURS - GERBEAU03'30
15 SOUVENIRS D UN CHANTEUR A VOIX - TRENET03'18
16 OUI (SI TU ME DIS OUI) - LEGRAND02'56
17 JIM (JIM LE GAUCHO) - DUHOUR02'23
18 DEUX BALLADES MEDIEVALES - JANSEN03'16
19 VALSES DE FRANCE - DASSARY03'23
20 COLOMBE - HESS03'25
21 MON CHER VIEUX CAMARADE RICHARD - PILLS03'22
22 J AI PLEURE SUR TES PAS - CLAVEAU03'16
23 L AME AU DIABLE - MARJANE01'59
24 LE WA DI WA WA OU - BIZET02'42
"Chansons de Bob et Bobette" et "Cinglés du Music-Hall" par Le Figaro

Français, qui avez la mémoire qui chante, à vos compacts! Jamais à court d’idées pétaradantes, Jean-Christophe Averty, à partir de refrains germés dans les sillons labourés par l’histoire, fait revivre la période 30-40. Vingt-cinq titres par année et par CD. Une floraison de chansons à paillettes, de flonflons entraînants, de mirages entrevus (Qu’est-ce qu’on attend pour être heureux, On ira pendre notre linge sur la ligne Siegfried) alors que les tambours de guerre affûtent leurs baguettes. Un monde s’étourdit, une époque va disparaître. Le disque a ici valeur de document, d’autant mieux qu’un livret minutieusement documenté replace chaque chanson dans le contexte de l’époque... Jean MACABIÈS, LE FIGARO




"Les cingles du Music Hall 1943" par Le Guide du CD

***Le Guide du CD « Une des années les plus noires de notre histoire. Chacun de ses refrains a dû alors représenter bien plus qu’une chanson. » F.B. – LE GUIDE DU CD


***Le Guide du CD « Une des années les plus noires de notre histoire. Chacun de ses refrains a dû alors représenter bien plus qu’une chanson. » F.B. – LE GUIDE DU CD 




"Les Cinglés du Music Hall 1941-42-43" par le Réseau Socpresse

 "Les années de guerre, on le sait, furent favorables à l’industrie parisienne du divertissement : les théâtres, les cinémas et les music-halls trompaient la peur et la faim de Français pas toujours-héroïques, qui comptaient leurs tickets de rationnement…La première « résistance » de chacun consistait d’abord à interprèter le double-sens des paroles que chantaient en 1941 Maurice Chevalier (« Notre Espoir »)." Centre Presse – Courrier de l’Ouest – Presse Océan – Maine Libre – L’Eclair

 « Les années de guerre, on le sait, furent favorables à l’industrie parisienne du divertissement : les théâtres, les cinémas et les music-halls trompaient la peur et la faim de Français pas toujours-héroïques, qui comptaient leurs tickets de rationnement…La première « résistance » de chacun consistait d’abord à interprèter le double-sens des paroles que chantaient en 1941 Maurice Chevalier (« Notre Espoir »), Edith Piaf (« Où sont-il tous mes copains ? ») et Alibert (« Elle avait des semelles en bois »). Par contre, impossible de ce tromper sur les intentions d’André Dassary qui entonnait, la même année « Maréchal nous voilà ! ». Les plus jeunes tentaient d’oublier tout ça en devenant « zazou » et chantaient « Elle était swing » avec Jacques Pils, « Mademoiselle swing » avec Irène de Trébert et « Ils sont zazous » de Johnny Hess ! Une drôle d’histoire parallèle… » Centre Presse – Courrier de l’Ouest – Presse Océan – Maine Libre – L’Eclair




Customers who bought this product also bought...