ILDO PATRIARCA

FEATURING RAUL BARBOZA

More details

Booklet : 8 PAGES
Number of CDs : 1


19,99 € tax incl.

FA427

Available. Will be sent within 24 to 72h

Add to my wishlist

+2 loyalty points


“C’est une erreur, mais les joueurs d’accordéon, au grand jamais, on ne les met au panthéon...”
Georges Brassens “Le Vieux Léon”

Patrick Tandin, fondateur du Label La Lichère, présente les enregistrements de l'accordéoniste Ildo Patriarca réalisé à Hollywood et à Paris. Raul Barboza parraine ce trés beau disque en intervenant sur deux titres. Un panorama de l'histoire des musiques argentines se métissant avec la culture indo-européenne.
Patrick Frémeaux

Droits : Frémeaux & Associés -  Groupe Frémeaux Colombini SAS repreneur-propriétaire du catalogue Label La Lichère. Producteur cédant : Patrick Tandin.
TrackAuthorDuration
01 NOCTURNA - PATRIARCA02'49
02 EL CHOCLO - PATRIARCA02'31
03 LA MANO GAUCHE - PATRIARCA02'26
04 DESDE EL ALMA - PATRIARCA02'29
05 RUBI - PATRIARCA02'39
06 DANZARIN - PATRIARCA02'45
07 VOLVER - PATRIARCA03'24
08 LA PUGNALADA - PATRIARCA03'02
09 SUR - PATRIARCA02'39
10 SOLEDAD - PATRIARCA02'51
11 KICHO - PATRIARCA03'38
12 GOLONDRINAS - PATRIARCA03'17
13 A MIS ANCESTROS - PATRIARCA02'15
14 CUANDO TU NO ESTAS - PATRIARCA02'50
15 LA TRAMPERA - PATRIARCA02'00
16 LOS MAREADOS - PATRIARCA01'55
17 FLORES NEGRAS - PATRIARCA03'00
18 VERANO PORTENO - PATRIARCA02'23
19 OJOS NEGROS - PATRIARCA02'27
« La flamboyance » par Le Monde de la Musique

Nous avions déjà salué Ildo Patriarca d’un « choc ». C’était la première fois que nous entendions cet accordéoniste, et le mot « choc » n’était pas trop fort pour qualifier les effets de cette première rencontre. Ce second disque relativise la qualité du premier, parce qu’ici un vrai producteur a pris la chose en main. Points d’écarts vers la valse musette ou le jazz qui ne conviennent pas au vocabulaire de notre Argentin. Il se consacre à ce qui l’a bercé depuis qu’on lui offrit un accordéon et un phonographe à pavillon. Jusque là privé de musique dans la ferme familiale où il naquit dans les années 40, il découvre les grands orchestres de tango. En autodidacte, il essaye d’en reproduire non pas seulement les parties du bandonéon, mais toute l’orchestration grâce à une main gauche d’une formidable indépendance. Toute la flamboyance des compositions de Gardel (Volver), Troilo (Sur), Decaro (Flores Negras) ou Piazzolla (Vernoa Porteño) se trouve ainsi restituée sur l’accordéon à touches du piano. S’y ajoutent quelques compositions personnelles et un chaleureux duo avec le compatriote Raul Barboza. Le tout enregistré à Paris et Hollywood en 1995 et 1994.
Franck BERGEROT – LE MONDE DE LA MUSIQUE




« Disque solo pour virtuose imaginatif » par Trad Magazine

Ildo Patriarca est né en Argentine au début des années 1940. dès l’âge de 6 ans, il découvre l’accordéon et le tango. C’est en autodidacte qu’il apprendra l’instrument, développant un jeu à la main gauche riche et complet. Ce disque est le deuxième enregistrement disponible en France. C’est en soliste qu’il y interprète tangos, milongas et autres valses argentines. C’est grâce à ce jeu de main gauche qu’un disque solo pour virtuose imaginatif devient une superbe leçon d’accordéon. A noter la participation de Raul Barboza sur un titre (« La pugnalada »). Un superbe disque et une invitation à découvrir Ildo sur scène.
Thierry LAPLAUD – TRAD MAGAZINE




« Remarquables ressources musicales » par Espaces Latinos

Cet accordéoniste est né à Cordoba en Argentine. Ni sa ville natale, ni son instrument ne le prédisposait à jouer du tango, mais plutôt ce que l’on nomme en Argentine, la musica folclorica. C’est-à-dire que l’on s’attendait à entendre des gatos, zambas et autres chacareras. Et pourtant non ! C’est bien du tango que l’on entend. Et du bon. Sur une quinzaine de standards qui vont de El Choclo en passant par Volver et Los Mreados, Ildo Patriarca nous montre ses remarquables ressources musicales démontrant ainsi qu’il a parfaitement intégré le genre et qu’il est un excellent musicien. Un très bel album qui doit figurer dans toute bonne anthologie de musique argentine.
Michel PLISSON - ESPACES LATINOS




« Torrents harmoniques » par Lylo

Argentin. Il s’est baigné dans les torrents harmoniques des grands orchestres de tango (Carlos Gardel) et essore ici son jeu unique dans l’art du piano à bretelles latin (avec Raul Barboza).
LYLO




« Indispensable » par Accordéon Mag

On retrouve sur ce deuxième disque à sortir en France de l’accordéoniste argentin né en 1939, produit cette fois par La Lichère et Frémeaux, les qualités qui avaient su nous séduire sur le premier (cf. Accordéon Mag n°23). Un disque d’accordéon solo n’est jamais évident mais le talent et l’originalité de Patriarca convaincront les plus récalcitrants : il reproduit à lui seul, grâce à un formidable jeu de main gauche décalé, les nuances et les harmonies d’un orchestre entier (cf. sa belle valse La mano gauche). Cet Art Tatum de l’accordéon imprime sa marque personnelle à un répertoire de tango plutôt traditionnel (Gardel, Cadicamo, Troîlo, Piazzolla…) ; au lyrisme mélancolique inhérent au genre s’ajoutent une incroyable pulsation rythmique (cf. sa version de Volver), une liberté d’interprétation, un sens du swing et de l’improvisation. A noter un magnifique duo avec son compatriote Raul Barboza. Indispensable, évidemment !
Francis COUVREUX – ACCORDEON MAG