L' HISTOIRE VRAIE DU TITANIC

par FRANCIS PERRIN et 30 comédiens.

Plus de détails

Nombre de CDs : 1


19,99 € TTC

FA810

En Stock . Expédition prévue sous 24 à 72h selon week-end

Ajouter à ma liste

+2 pts fidélité


La mise en scène sonore pour enfant à partir de 7 ans.

Le 11 avril 1912 au soir débute la première croisière du Titanic, le plus grand paquebot du monde (270 mètres). Au travers de l’Océan Atlantique, elle doit acheminer jusqu’à New York 1313 passagers et 894 'hommes' d’équipage. Le petit Youssef, fils de juifs arméniens, rêve d’une nouvelle vie à New York. Le 14 avril au soir, ses parents fêtent ses 10 ans et lui offrent une maquette en bois du TITANIC… Mais, entre le 40e et le 42e parallèle, on annonce des icebergs ! Le label enfants Frémeaux & Associés présente, sous la direction de Serges Mazères, le premier spectacle sonore jamais produit sur le Titanic, interprété par Francis Perrin et plus de 30 comédiens. Ce travail acoustique unique a été réalisé pour la restitution authentique de l’une des plus grandes leçons de l’histoire. Le naufrage du Titanic ouvre le XXe siècle et invite les enfants à réfléchir sur les limites des progrès techniques pour le bonheur humain.
Patrick Frémeaux & Claude Colombini

Droits audio : Frémeaux & Associés - La Librairie Sonore Jeunesse."
Ecouter L’histoire vraie du TITANIC

L’histoire vraie du TITANIC 
racontée par Francis Perrin et 30 comédiens
Dans une mise en scène sonore pour enfants (à partir de 7 ans) 









SAUVE QUI PEUT ! 
Le 11 avril 1912 au soir débute la première croisière du TITANIC, le plus grand paquebot du monde (270 mètres). Au travers l’Océan Atlantique, elle doit acheminer jusqu’à New- York 1313 passagers et 894 “hommes” d’équipage, avec à son bord 166 tonnes de viande, 13 tonnes de beurre, 35 000 œufs frais, 7 000 litres de lait, 15 000 bouteilles de bière, 1 000 bouteilles de vin, 8 000 cigares ainsi que 21 000 couverts en argent et 10 000 pièces de vaisselle frappée à l’emblème de la White Star (une étoile blanche sur fond rouge), propriétaire du bâtiment. Le TITANIC, navire soi-disant insubmersible, accueille 700 passagers en 3e classe (pour la plupart des immigrants de différentes nationalités qui souhaitent s’installer en Amérique du nord), 300 en 2e classe qui bénéficient de cabines individuelles, de véritables lits et parfois de salles de bain indépendantes, et enfin 300 passagers en 1re classe qui comptent parmi eux certains des hommes les plus riches de la planète, de gros industriels qui profitent d’un luxe inouï (meubles anciens, climatisation et chauffage individuels, moquette, boiseries...). Au début du voyage, ces différentes classes sociales sont réparties dans différents compartiments, séparés hermétiquement. Le petit Youssef, fils de juifs arméniens, rêve d’une nouvelle vie à New York. Le 14 avril au soir, ses parents fêtent ses 10 ans et lui offrent une maquette en bois du TITANIC... Mais, entre le 40e et 42e parallèle, on annonce des icebergs ! L’équipage ayant oublié ses jumelles à Southampton, les deux vigies postées sur le grand mât s’abîment les yeux dans une nuit noire et sur une mer d’huile. Soudain l’une d’elles crie : “Droit devant, icebergs !”.

Vers 23 h 40, alors que la moitié des passagers font la fête, la coque du navire est rayée par un iceberg. “La barre à bâbord toute ! Stoppez les moteurs !”. Dans les minutes qui suivent, et bien que le bâtiment semble avoir été à peine éraflé, l’équipage sait qu’il existe déjà plusieurs voies d’eau dans certains des compartiments. “Tout le monde sur le pont avec des gilets de sauvetage !” S’agit-il d’un exercice d’alerte ? Sans doute pas. La panique se propage rapidement. “Les femmes et les enfants d’abord !”. En quelques minutes, ce monstre de technologie se transforme en un grand cercueil d’acier où se mêlent maintenant les tenues de soirée et les pyjamas. La proue s’enfonce inexorablement. On aperçoit un navire à bâbord... On lance des fusées... Trois navires répondent au S.O.S… Mais il leur faudrait des heures pour rejoindre le TITANIC… Tandis que les passagers des différentes classes se mêlent encore davantage, l’orchestre monte sur le pont et joue ! Deux nouvelles catégories de passagers se font jour : les lâches et les héros. Et vers deux heures du matin, des grappes de passagers se jettent à l’eau, et meurent, pour la plupart ; c’est qu’à moins un degré, on ne peut y survivre que quelques instants. L’orchestre joue son dernier morceau, “Plus près de toi mon Dieu”… Le TITANIC se couche... Sa coque se brise en deux, et, à 2 h 20 du matin, il s’enfonce totalement et laisse le spectacle désolant de plusieurs centaines de corps inanimés qui flottent. Le Carpathia vient sauver les 700 survivants pour les déposer à New-York le 18 avril.

Qui est coupable de cette tragédie : l’armateur ? L’architecte ? La banquise ? C’est avant tout la folie des hommes qui est à blâmer, les hommes d’une Belle époque insouciante, où les industries et les économies sont en plein développement et pendant laquelle de nombreuses innovations techniques font croire aux Empires d’alors qu’ils ont en main un progrès infini. La romantique mais sinistre aventure du TITANIC marque l’absurdité et l’aveuglement d’une civilisation qui n’a pas su comprendre à temps la direction qu’elle prenait, sans doute trop soucieuse des apparences et de l’ordre établi : alors que s’exacerbent les nationalismes et que les trois empires qui règnent sur le monde commencent à se fissurer, le développement rapide des technologies, des industries et des économies – dont la création du TITANIC était le symbole – va profiter aux communications, à la médecine mais aussi à la triste cause de la guerre et de ses nouvelles techniques de mort. La Belle Époque va se briser sur les icebergs des inégalités et c’est dans l’insouciance que les nations vont s’engouffrer dans l’enfer de la Grande Guerre qui éclata en 1914 et qui fit dix millions de morts. Comme ses parents le souhaitaient, le petit Youssef pourra dire “J’y étais !”.    
Thomas Compère-Morel    
Directeur de l’Historial de la Grande Guerre    
Péronne - Somme  
© Frémeaux & Associés / Groupe Frémeaux Colombini SA 2001 

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES DU “R.M.S. TITANIC” 
Longueur : 271,60 mètres.
Largeur : 28,50 mètres.
52 250 tonnes en déplacement.

Capacité totale :    2 603 passagers :    
                                            dont    905 premières classes,        
                                                        564 secondes classes,        
                                                        1 134 troisièmes classes,    
Equipage : 900 personnes.

20 canots de sauvetage pouvant recevoir seulement 1 178 personnes !
29 chaudières, 12 soutes à charbon contenant 13 000 m3.
3 hélices à 4 pales d’un diamètre de 7 mètres.
2 machines alternatives à vapeur d’une puissance de 30 000 chevaux.
Vitesse de croisière : 22 nœuds.

Prix d’un billet de 1e classe : 3 100 $ soit 720 000 francs actuels.
Prix d’un billet de 3e classe : 32 $ soit 7 200 francs actuels.

Le coffre fort contiendrait pour 1 800 millions de francs de bijoux !

La construction du navire coûta l’équivalent de 1,8 milliards de francs actuels (à quelque chose près le budget du film de James Cameron). 

Le navire repose par 3 780 mètres de profondeur.
Il y avait 2 201 personnes à bord. 711 ont survécu, 1 490 ont disparu.

Parmi les survivants, on dénombre :    
- 203 passagers de 1e classe sur 325, soit 62,46 %,    
- 118 passagers de 2e classe sur 285, soit 41,40 %,    
- 178 passagers de 3e classe sur 706, soit 37,94 %,    
- 212 membres d’équipage sur 885, soit 23,95 %.

Répartition par sexe des survivants :    
- 296 femmes sur 402 (73,63 %),    
- 57 enfants sur 109 (52,26 %),    
- 126 hommes sur 805 (15,65 %).

Les 320 corps repêchés ont été enterrés au cimetière d’Halifax au Canada ; parmi eux, les 4 milliardaires américains :    
- John Astor    
- Benjamin Guggenhein surnommé “Le roi du cuivre”,    
- Georges Widener surnommé “Le roi des tramways”,    
- Charles H. Hays surnommé “Le roi des chemins de fers”. 

PROVISIONS EMBARQUÉS À SOUTHAMPTON 
Viande fraîche    116 tonnes   
Petits pois    5,5 tonnes
Volaille    55 tonnes   
Tomates    7,7 tonnes
Poisson frais    24 tonnes   
Pommes    3,180 caisses
Poisson séché ou salé    9 tonnes   
Oranges    180 caisses
Bacon et jambon    13 tonnes   
Pamplemousses    80 caisses
Saucisses    5,5 tonnes   
Citrons    50 caisses
Œufs    35 000   
Raisins secs    450 kg
Lait frais    7 000 litres   
Confiture    500 kg
Crème fraîche    1 000 litres   
Café    1 000 litres
Lait condensé    2 200 litres   
Thé    450 kg
Beurre frais    13 tonnes   
Pain de mie    1 000 kg
Farine    37 tonnes   
Ice cream    1 500 litres
Sucre    5 tonnes   
Bière    15 000 btles
Céréales    450 tonnes   
Vin    1 000 btles
Pommes de terre    40 tonnes   
Alcools    850 btles
Oignons    35 000 têtes   
Eau minérale    1 200 btles
Laitues    7 000 têtes   
Cigares    8 000
Asperges     800 bottes 

Conçu, écrit et réalisé par Serge Mazères pour MIC MAC MUSIC.
Enregistré au Studio Versailles Station par Cyril Creuset en 32 pistes digital.
Musiques additionnelles : Gérard Guénebaut, Jacques Fauny & Serge Mazères.
Chanson générique “My Heart Will Go On” interprétée par Pat Benesta et ses chanteurs avec l’aimable autorisation de Discover.
Illustration pochette : Bernard. 

CASTING 
Narrateur  Francis Perrin
Monsieur Ismay  Denis Baudrier
Lieutenant Murdoch et Mr. Morgan Patrice Baudrier
Lightholler Léon Lesacq
Boxhall  Cyril Deguillen
Thomas Andrews  Emmanuel Fouquet
Monsieur Widener Gilbert Guillaud
Monsieur Astor Alain Choquet
Madame Astor Agnès Calenbier
Philipps  Frédéric Salard
Elias Samaan  Pierre Tessier
Youssef Samaan  Jean-Gabriel Mazères
Hanna Samaan & Mme Widener Nadine Verdoucq
Lee, Moody, Bride  Xavier Maly
Monsieur Stengel  Gérard Guénebaut
Lowe  Jean-Yves
Fleet & Lord Pirrie  Serge Mazères

Voix additionnelles : Alain Wienc, Patrice Baudrier, Cyril Creuset, Xavier Maly, Alain Choquet…  

Ecouter L’histoire vraie du TITANIC (livre audio) © Frémeaux & Associés / Frémeaux & Associés est l'éditeur mondial de référence du patrimoine sonore musical, parlé, et biologique. Récompensés par plus de 800 distinctions dont le trés prestigieux "Grand Prix in honorem de l'Académie Charles Cros", les catalogues de Frémeaux & Associés ont pour objet de conserver et de mettre à la disposition du public une base muséographique universelle des enregistrements provenant de l'histoire phonographique et radiophonique. Ce fonds qui se refuse à tout déréférencement constitue notre mémoire collective. Le texte lu, l'archive ou le document sonore radiophonique, le disque littéraire ou livre audio, l'histoire racontée, le discours de l'homme politique ou le cours du philosophe, la lecture d'un texte par un comédien (livres audio) sont des disques parlés appartenant au concept de la librairie sonore. (frémeaux, frémaux, frémau, frémaud, frémault, frémo, frémont, fermeaux, fremeaux, fremaux, fremau, fremaud, fremault, fremo, fremont, CD audio, 78 tours, disques anciens, CD à acheter, écouter des vieux enregistrements, cours sur CD, entretiens à écouter, discours d'hommes politiques, livres audio, textes lus, disques parlés, théâtre sonore, création radiophonique, lectures historiques, audilivre, audiobook, audio book, livre parlant, livre-parlant, livre parlé, livre sonore, livre lu, livre-à-écouter, audio livre, audio-livre, lecture à voix haute, entretiens à haute voix, parole enregistrée, etc...). Les livres audio sont disponibles sous forme de CD chez les libraires  et les disquaires, ainsi qu’en VPC. Enfin certains enregistrements de diction peuvent être écoutés par téléchargement auprès de sites de téléchargement légal.




EcoutezPisteTitre / Artiste(s)Durée
01 LA VISITE DU TITANIC - PERRIN07'42
02 UNE TRAVERSEE DE REVE - PERRIN08'49
03 LA ROUTE DU NORD - PERRIN05'30
04 AU SOIR DU DRAME - PERRIN06'48
05 ICEBERG DROIT DEVANT - PERRIN05'56
06 LE NAVIRE EST PERDU - PERRIN08'18
07 LES CHALOUPES A LA MER - PERRIN08'57
08 LE PREMIER SOS DE L HISTOIRE - PERRIN04'01
09 SAUVE QUI PEUT - PERRIN08'56
10 L AGONIE DU TITANIC - PERRIN03'02
11 LE JOUR SE LEVE SUR LA TRAGEDIE - PERRIN01'25
12 MY HEART WILL GO ON - BENESTA05'08
"Titanic" par La Classe

Un véritable spectacle sonore. Le suspense, total, tiendra en haleine les jeunes auditeurs (à partir de 7 ans) jusqu’à l’ultime conclusion. Une véritable leçon d’histoire, qui ouvre en même temps une réflexion sur les limites des progrès techniques pour le bonheur humain. LA CLASSE (Mensuel des instituteurs)




« Grand spectacle sonore » par l’Enseignant

Le 11 Avril 1912 commence la véritable histoire du célèbre paquebot…Le petit Youssef rêve de New York, tenant dans ses mains son cadeau d’anniversaire : une maquette en bois du Titanic. Mais soudain, entre le 40 et le 42e parallèle…La suite, vous la découvrirez sur un superbe CD qui contient le premier grand spectacle sonore produit sur le naufrage du Titanic. Francis Perrin et plus de 30 comédiens donnent vie à cette fidèle reconstitution dramatique. A partir de 7 ans.
L’ENSEIGNANT




"Titanic" par Bibliothèque Centre Pompidou

“Un véritable spectacle sonore.“ BIBLIOTHÈQUE CENTRE POMPIDOU




« La véritable histoire » par Enseignement Catholique

Attention, il ne s’agit pas de la version édulcorée, de l’une des plus grandes tragédies du XXe siècle, encore moins d’une romance à l’eau de rose (le cinéma l’a déjà fait, et avec quel succès !). Cette fois, c’est la véritable histoire qui nous est racontée. Celle d’une gigantesque folie humaine qui entraîna en quelques heures 1490 vies et humaines au fond des eaux glacées de l’Atlantique. La première traversée du plus grand paquebot du monde (270 mètres) débute en grande pompe le 11 avril 1912 dans le port anglais de Southampton. Le navire, réputé insubmersible, finira sa couse présomptueuse trois jours plus tard. Sa rencontre avec un Iceberg le transforme en cercueil d’acier. Défaillance technique, erreur humaine, inconscience et orgueil démesuré de la science face aux éléments, ce récit met en lumière l’aveuglement d’une civilisation dans une « mise en scène sonore » sobre mais efficace. A écouter à partir de 7 ans.
Mathilde RAIVE – ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE




« Excellent reportage au passé » par Journal des Instituteurs

« La négligence des hommes qui veulent se hisser au niveau des Dieux… » : ainsi commence l’histoire vraie de ce grand désastre qui marqua les esprits de plusieurs générations. La dramatisation de l’histoire du Titanic, réalisée par S. Mazères, fait parfois penser à un excellent reportage au passé, qu’étoffent des passages théâtralisés bienvenus. Le livret, en dépit de sa minceur, nous apprend de nombreuses choses, dont cette surprenante comparaison : le film de James Cameron qui enchanta les fans de L. Di Caprio coûta à quelque chose près la même chose que la construction du navire. Étonnante convergence ! Il nous donne aussi de nombreux chiffres que les enseignants sauront exploiter, comme ceux des quantités énormes de provisions qui furent embarquées au moment du départ de Southampton. On pourra même effectuer des constats intéressants sur le régime carné de l’époque. Outre le déroulement du voyage, la narration choisit de suivre l’histoire d’une famille judéo arménienne dont le petit garçon, Youssef, fête son anniversaire. Les enfants pourront ainsi s’identifier à ce petit voyageur plein d’espoir, qui sera d’ailleurs sauvé. Peu à peu, les détails s’accumulent : le navire vire trop lentement, les jumelles d’approche ont été oubliées à Southampton, le télégraphiste est trop occupé à envoyer les messages des passagers pour donner toute son attention aux messages d’alertes ; cette accumulation malheureuse va conduire le bateau à sa perte. Le dommage provoqué par l’Iceberg survient à mi-parcours de l’enregistrement ; Mais le temps de l’attente ne s’arrête pas là, car toute la suite raconte les tentatives de sauvetage et la fin tragique des 1500 personnes qui ne purent être sauvées. Prévoir l’audition de cet enregistrement durant une semaine par exemple, en début d’année, peut être un moyen de fédérer une classe et d’orienter les sujets de débat.
JOURNAL DES INSTITUTEURS




« Comprendre la tragédie » par Mon Quotidien

L’histoire vraie du Titanic est un disque pour « vivre » et comprendre la tragédie du célèbre paquebot britannique. La tragédie du Titanic fascine encore. Ce paquebot coula lors de son premier voyage, dans la nuit du 14 au 15 Avril 1912. il heurta un iceberg au sud de Terre-Neuve, une province du Canada ; Plus de 1500 passagers périrent dans le naufrage. En 1953, un réalisateur s’inspira de son histoire pour en faire un des premiers films catastrophe. En 1997, James Cameron sort son titanic. Le même cinéaste vient de présenter, à Cannes, un documentaire en 3 D sur l’exploration de l’épave (sortie à la rentrée). Dans le disque L’histoire vraie du Titanic, des comédiens racontent le naufrage du paquebot de façon palpitante…
Nicolas, 12 ans : «  Les comédiens font bien passer l’émotion et l’histoire est agréable à écouter. On a froid dans le dos quand on écoute les détails de la catastrophe. On apprend plus de choses que dans le film »
Aloïs, 9 ans : « il y a de nombreux détails dans les descriptions, ce qui rend l’histoire très vivante et un peu différente du film. La quantité de marchandises embarquées à bord était vraiment impressionnante »
Ludovic, 11 ans : »J’ai aimé ce CD. On entend les voix des passagers en plus de celle du narrateur : on s’y croirait. En plus, le livret montre le plan du bateau et ajoute de nombreuses explications. Un bon disque ».
MON QUOTIDIEN




« Travail acoustique unique » par Dauphine Libéré

Le label enfants Frémeaux & Associés présente, sous la direction de Serge Mazères, le premier spectacle sonore jamais produit sur le Titanic, raconté par Francis Perrin avec la participation de 30 comédiens. Le 11 Avril 1912 au soir débute la première croisière du Titanic, le plus grand paquebot du monde (270 mètres). Au travers de l’Océan Atlantique, elle doit acheminer jusqu’à New York 1313 passagers et 894 hommes d’équipage. Le petit Youssef, fils de Juifs arméniens, rêve d’une nouvelle vie à New York. Le 14 Avril au soir, ses parents fêtent ses dix ans et lui offrent une maquette en bois du Titanic. Mais, entre le 40e et le 42e parallèle, on annonce des icebergs…Ce travail acoustique unique a été réalisé pour la restitution authentique de l’une des plus grandes leçons histoire. Le naufrage du Titanic ouvre le XXe siècle et invite les enfants à réfléchir sur les limites des progrès techniques pour le bonheur humain. A travers ce récit poignant, les jeunes suivront chronologiquement chaque instant de cette nuit tragique. Tout y est minutieusement relaté afin de toucher au plus près la vérité.
DAUPHINE LIBÉRÉ




Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...