LA FETE DES JAZZ

BADAULT - BEX - EMLER - BAPTISTE TROTIGNON TRIO

Plus de détails

Nombre de CDs : 1


19,99 € TTC

LLL305

En Stock . Expédition prévue sous 24 à 72h selon week-end

Ajouter à ma liste

+2 pts fidélité


La Foire de Paris a réussi son pari : mettre le jazz à la portée de ses 800.000 visiteurs. Une réussite qui doit beaucoup à André Francis, “M. Jazz” de Radio France pendant quatre décennies.
La Tribune

André Francis récidive donc. Son casting 2001 est imposant : 127 concerts. Martine Lachaud - L'Express

Droits audio : Label La Lichère - un label de Frémeaux & Associés

PisteTitre / Artiste(s)Durée
01 LA PROCESSION DES ILLUMINES - PALLEM07'14
02 HEADGAMES PART 2 - EMLER03'58
03 NEW WALTZ - ROCHEMAN07'18
04 DESAFINADO - MONNIOT05'26
05 CES QUELQUES FLEURS - LAFERRIERE05'44
06 SOFT MOMENTS - ESCOUDE07'02
07 CHAGA CHAGA - VILLEGER07'45
08 L AMER A BOIRE - TROTIGNON06'42
09 INTERLUDE - FANFARES00'47
10 OMBRAGE - BARDE06'56
11 MARDOU - MACE05'11
12 CATALONIA - KORNAZOV07'40
13 HEUREUX PRES DE TOI - ZANINI04'45
"La Fête des Jazz" par Jazz Magazine

“Un florilège excitant.” JAZZ MAGAZINE




« Très noble production » par Écouter Voir

Il est de certaines sorties jazz comme des meilleures années viticoles bordelaises. D’une couleur à la fois profonde et généreuse, d’une robe chatoyante, de parfums envoûtants et capiteux, les adjectifs ne manquent pas pour saluer cette très noble production en forme d’hommage au jazz ou plutôt aux jazz. Car s’il s’agit plus d’une rétrospective du célèbre festival de jazz de la Foire de Paris que d’un disque de promotion, l’hommage est plus que réussi. Pensez donc ! Quand un festival réussi chaque année à afficher un nombre impressionnant de grands noms de la planète jazz française et d’ailleurs, le résultat ne peut qu’être à la hauteur. Certes chaque groupe n’a le droit qu’à un temps limité de parole (en l’occurrence une seule plage), mais que ce soit des groupes comme Le Sacre du Tympan, Manuel Rocheman trio, Christian Escoudé Quartet ou Baptiste Trottignon Trio, vous excuserez du peu, la qualité est au rendez-vous. Jouissant de plus d’une excellente prise de son, notre imaginaire navigue de plage en plage, d’une esthétique à l’autre dans un mélange très contrasté, mais choisies et placées avec intelligence par les producteurs. Chose rare dans les « compilations » du genre, ce disque permet de prendre pleinement conscience que le monde du jazz est aujourd’hui plus qu’éclaté, que les chemins pris par les uns croisent parfois ceux des autres mais finalement que cette mosaïque compose un univers disparate certes mais toujours animé par la même passion et la même foi. Vous l’aurez compris, le cru 2001 est excellent !
Ludovic BARGHEON – ÉCOUTER VOIR