JACQUES PREVERT

100 ANS

Plus de détails

Nombre de CDs : 4


49,99 € TTC

RF3001

En Stock . Expédition prévue sous 24 à 72h selon week-end

Ajouter à ma liste

+5 pts fidélité


2
-15%
Ecouter l'univers de Jacques Prévert en 4 CD.
L'Enfance - L'Amour - La Musique - La Liberté

"Tout est perdu sauf le bonheur"
Jacques Prévert

Pourquoi Jacques Prévert est-il considéré par le grand public comme l’auteur le plus important du XXe siècle?
Parce que les mots de Prévert sont simples. Ils s’adressent à ceux qu’ils décrivent. Parce que le tragique n’est jamais définitif. Quelle que soit la gravité du propos, il se termine toujours par une pirouette qui ouvre sur l’humour, la dérision, la lucidité, l’espoir. Prévert est l’auteur du peuple.
Aristocrate de la rue, sans démagogie, sans complaisance, Prévert écrit le langage comme on le parle. Ses aphorismes, ses répliques sont entrés dans la parole quotidienne et chacun d’entre nous possède au fond de lui une chanson qui lui ressemble signée Jacques Prévert.
Jean Pierre Guéno & Patrick Frémeaux

Coédition : Ina - France Inter.

Grand Prix de l'Académie Charles Cros.

"

PisteTitre / Artiste(s)Durée
CD 1
01 LES FEUILLES MORTES 1 - DAX02'20
02 TEXTE ALAIN POULANGES 1 - POULANGES00'20
03 TEXTE ALAIN POULANGES 2 - POULANGES00'30
04 LES ENFANTS EXIGEANTS - PREVERT00'40
05 FRANCOIS CHAUMETTE 1 (ITW) - CHAUMETTE02'20
06 L ENFANT ABANDONNE - PREVERT05'50
07 ENFANT - PREVERT01'57
08 LE TEMPS ATTENDS - PREVERT01'17
09 ENFANCE - PREVERT04'35
10 INVENTAIRE - PREVERT03'10
11 UN LIVRE POUR ENFANT - PREVERT01'10
12 REPORTAGE ENFANTS01'43
13 TEXTE J PREVERT 1 - PREVERT00'40
14 EN SORTANT DE L ECOLE - CHORALE02'19
15 TEXTE ALAIN POULANGES 3 - POULANGES00'40
16 L OPERA DE LA LUNE 1 - PREVERT03'05
17 TEXTE ALAIN POULANGES 4 - POULANGES00'30
18 LE DROMADAIRE MECONTENT - BRASSEUR02'50
19 FAMILIALE - JIL ET02'48
20 L ACCENT GRAVE - PREVERT00'58
21 LA CANCRE - MAURICE00'58
22 DANIELE ET ARNAUD LASTER (ITW) - LASTER01'10
23 L ENSEIGNEMENT LIBRE - JOBERT07'00
24 CHANSON DANS LE SANG - PREVERT05'37
25 L OPERA DE LA LUNE 2 - PREVERT06'18
26 LES FEUILLES MORTES 2 - DAX02'10
27 TEXTE ALAIN POULANGES 5 - POULANGES00'30
CD 2
01 BARBARA - PREVERT00'30
02 UN JOUR MON PRINCE VIENDRA03'55
03 LE TEST DES AMANTS - POULANGES03'20
04 CORA VAUCAIRE 1 (ITW RF) - VAUCAIRE04'00
05 EMBRASSE MOI - VAUCAIRE02'40
06 DELIT DE DIEU DELIT DU DIABLE - POULANGES02'00
07 L AMOUR A LA ROBOTE - PREVERT00'50
08 POUR TOI MON AMOUR - TENNBERG00'50
09 CET AMOUR - PREVERT03'00
10 TEXTE J PREVERT 2 - MONTAND01'25
11 MICHEL RACHLINE 1 (ITW RF) - RACHLINE02'25
12 LA PLAGE DES SABLES BLANCS - PREVERT01'07
13 CATHERINE SAUVAGE 1 (ITW RF) - SAUVAGE02'05
14 CRI DU COEUR - SAUVAGE02'19
15 QUE FAITES VOUS ROSETTE - POULANGES01'30
16 DECLARATION D AMOUR - PREVERT00'30
17 TEXTE J PREVERT 3 - CELARIE00'50
18 QUAND TU DORS - CAPRI02'35
19 QUESTIONNAIRE DES SURREALISTES SUR LA SEXUALITE02'35
20 TEXTE J PREVERT 4 - CELARIE01'10
21 DEJEUNER DU MATIN 1 - PREVERT02'45
22 ARLETTY (ITW RF) - ARLETTY01'00
23 JE SUIS COMME JE SUIS - ARLETTY00'40
24 J PREVERT SUR ARLETTY - PREVERT01'30
25 JULIETTE GRECO 1 (ITW RF) - GRECO03'00
26 LES ENFANTS QUI S AIMENT - GRECO03'20
27 LES FEUILLES MORTES 3 - DAX02'10
28 TEXTE SUR MAURICE JAUBERT - PREVERT03'36
29 B O QUAI DES BRUMES - JAUBERT02'15
30 NADINE ALARI (ITW RF) - ALARI05'20
CD 3
01 ADRIEN - CAPRI02'25
02 COEUR DE DOCKER - GUIDONI04'26
03 JULIETTE GRECO 2 (ITW RF) - GRECO06'00
04 A LA BELLE ETOILE - GRECO03'40
05 IMMENSE ET ROUGE - GRECO00'50
06 LA CHANSON DE L HOMME - GUIDONI03'50
07 JOSEPH KOSMA (ITW) - KOSMA00'40
08 CORA VAUCAIRE 2 (ITW RF) - VAUCAIRE02'30
09 LES FEUILLES MORTES 4 - VAUCAIRE02'22
10 LES FEUILLES MORTES 5 - OSWALD03'40
11 LES FEUILLES MORTES 6 - DAX02'10
12 LES FEUILLES MORTES 7 - DAX02'10
13 TEXTE ALAIN POULANGES 6 - POULANGES01'30
14 ROBERT CABY (ITW RF) - CABY07'00
15 COMPLAINTE DES ENFANTS PERDUS - LOU01'57
16 COMPLAINTE DE GILLES - SAUVAGE01'38
17 CATHERINE SAUVAGE 2 (ITW RF) - SAUVAGE01'00
18 LA BELLE VIE - SAUVAGE02'30
19 LA CHASSE A L ENFANT - OSWALD02'40
20 L IGNOBLE MOLYNEUX (BO DROLE DE DRAME) - CAPRI01'05
21 NUIT BLANCHE (ITW) - CAPRI01'10
22 LES FEUILLES MORTES 8 - DAX02'10
23 TEXTE ALAIN POULANGES 7 - POULANGES02'15
24 VOIX J PREVERT 1 - PREVERT00'13
25 VOIX J PREVERT 2 - PREVERT01'17
26 LA DIVINE COMEDIE 1 - POULANGES02'14
27 AVE MARIA - PETITS CHANTEURS CROIX DE BOIS02'03
CD 4
01 YAVEH UNE FOIS - RIBEIRO00'40
02 TEXTE ALAIN POULANGES 8 - POULANGES00'16
03 LA CROSSE EN L AIR 1 - POULANGES03'13
04 DEJEUNER DU MATIN 2 - OSWALD01'10
05 REPONSE A MON MARI - POULANGES02'37
06 TOCCATA ET FUGUE EN RE MINEUR BACH JS - FOX00'50
07 TEXTE ALAIN POULANGES 9 - POULANGES00'10
08 ANDRE POZNER (ITW) - POZNER00'25
09 UN BEAU MATIN - VAUCAIRE01'37
10 DIVINE COMEDIE 2 - PREVERT01'31
11 TEXTE ALAIN POULANGES 10 - POULANGES00'10
12 JACQUES CELLARD (ITW) - CELLARD02'55
13 HOMELIE MELO - TENNBERG01'02
14 TEXTE ALAIN POULANGES 11 - POULANGES00'05
15 VOIX J PREVERT 3 - PREVERT00'55
16 POUR LA BATTERIE - RIBEIRO02'21
17 LA CROSSE EN L AIR 2 - POULANGES04'10
18 TEXTE ALAIN POULANGES 12 - POULANGES00'05
19 TEXTE ALAIN POULANGES 13 - POULANGES00'25
20 FRANCOIS CHAUMETTE 2 (ITW) - CHAUMETTE01'27
21 LE TEMPS DES NOYAUX - CHAUMETTE03'50
22 TEXTE ALAIN POULANGES 14 - POULANGES00'20
23 TEXTE ALAIN POULANGES 15 - POULANGES00'10
24 VOIX J PREVERT 4 - PREVERT00'23
25 CITROEN - PREVERT03'25
26 LE PLOMBIER ZINGUEUR - LEIBOVICI02'08
27 ECRITURES SAINTES - POULANGES04'00
28 AGNUS DEI DU REQUIM DE FAURE - ORCH THOMAS05'00
29 PATER NOSTER - PREVERT01'12
30 DEMONS ET MERVEILLES - CHORALE INSTITUT NATIONAL AGRO02'00
31 TEXTE JANINE PEZET - PEZET00'10
32 J BAQUET (ITW) - BAQUET01'54
33 JACQUES PREVERT 5 - PREVERT00'42
34 MICHEL RACHLINE 2 (ITW) - RACHLINE03'39
35 LA CENE - POULANGES00'40
36 LES FEUILLES MORTES 9 - DAX02'10
37 L ORGUE DE BARBARIE - PREVERT03'50
« Une évocation du poète tous azimuts » par Je Chante !

Août 1991. Dans la grille d’été de France Inter, une nouvelle émission, qui sera très vite remarquée et récompensée en 1993 par l’Académie Charles-Cros (Prix de la parole enregistrée et de la création radiophonique pour les cassettes comercialisées par Radio France) : « Promenade Jacques Prévert ». Tous les soirs, à 20 heures, Alain Poulanges et Janine Marc-Pazet, le futur tandem de En avant la zizique (JC16) proposent une évocation du poète tous azimuts : rediffusions d’entretiens avec Prévert, témoignages d’époque ou récents (Francois Chaumette, Danièle Casiglia et Arnaud Laster, André Pozner, Jacques Cellard, Maurice Baquet, Michel Rachline…), tout cela entrecoupé de très nombreuses chansons, des connues, des rares et des inédites issues des archives de l’INA ou spécialement enregistrées pour l’émission (Guidoni, Chanson Plus, Clémentine Célarié, Les Dora Lou…)… Pour fêter le centenaire de  la naissance de Jacques Prévert, cette émission qui fit le bonheur des auditeurs de France Inter (mais qui a pu l’enregistrer intégralement en plein mois d’août ?) vient d’être adaptée au disque compact. En 4 cd et quatre séquences thématiques (l’enfance, l’amour, la musique, la liberté), cette approche vivante d’un poète complète avantageusement la lecture du « pavé » d’Yves Courrière, biographie de plus de 700 pages parus chez Gallimard.
JE CHANTE !




« L’amour de la vie » par Paganimo

Loin des productions « savonnettes » qui ne durent même pas le temps que vivent les roses…Frémeaux & Associés ont pris le parti de nous faire redécouvrir les artistes, les auteurs et les musiciens qui ont marqué le XXe siècle. Compiles ? Ah que non ! La démarche est tout autre : coffrets présentés comme de petits livres musicaux, de ceux que l’on garde, que l’on prête…à de vrais amis (pour être sûr de les récupérer un jour) ces éditions méritent d’être connues, et Paganino y reviendra. Une de leurs dernières productions est consacrée à Jacques Prévert, ce monument qui a rejoint très vite Molière et Voltaire en classe de Français, avec son franc parler, son anarchisme volontairement tendre mais sans concession qui nous emmènent au pays de l’enfance pour une candeur, une joie de vivre, une fraîcheur qui relèguent « aux autres » la haine, la guerre, l’intolérance…Frémeaux a pris le parti de Jacques : la vérité d’un récit illustré par les interprètes les plus fidèles et amoureux de sa prose (Juliette Gréco, Catherine Sauvage, les frères jacques entre autres) et par l’auteur lui-même, qui nous laisse sa voix, témoignage d’une époque que l’on voudrait non révolue. Orchestrés comme une émission de radio, les disques s’enchaînent et l’on aimerait bien flâner à Montmartre ou à Pigalle pour rencontrer ce personnage libertaire qui contait la beauté des choses et l’amour de la vie.
MOUETTE - PAGANINO




« Une joie continue » par Elle

Rien ne pouvait mieux célébrer la naissance de Jacques Prévert (4 février 1900) que ce coffret de quatre CD réalisés par Radio France INA. Chacun de ces enregistrements est consacré à l’un des thèmes préférés de l’auteur : l’enfance, l’amour, la musique, la liberté. Impossible d’énumérer toutes les voix des intervenants (Juliette Gréco, Pierre Brasseur, Cora Vaucaire…), mais nul ne manque à l’appel. Une joie continue, à la fois nostalgique et toujours actuelle.
P. H. - ELLE




« Faire de la poésie avec des mots simples » par Phonoscopies

« Auteur le plus important du XXe siècle ? » cela serait sans doute faire injure aux Proust, Gide, Aragon, Colette, Montherlant ou Cocteau…Disons que, plébiscité par le grand public plus que par les intellectuels, Prévert aura été d’abord un formidable vulgarisateur, prouvant – avec Charles Trenet – que l’on peut faire de la poésie avec des mots simples, de tous les jours. Si ces poèmes devenus chansons doivent surtout à l’étonnante musique de Kosma, le cinéma des années 30 – 40 doit beaucoup au scénariste et dialoguiste. « Prince sans rire » du calembour et du coq à l’âne, jongleur de mots à l’éternelle cigarette vissée au coin des lèvres, ce « passant considérable », attachant et humain, restera le témoin lucide et idéaliste de son temps. Cette « Promenade-Prévert » qui se présente comme une succession de témoignages, d’archives radio, de rééditions de disques, a obtenu le Grand Prix de l’Académie Charles Cros.
PHONOSCOPIES




« Documents très rares » par Le Monde de la Musique

Cette anthologie ordonnée en quatre thèmes comporte des textes dits par Jacques Prévert, François Chaumette, Pierre Brasseur, Arletty, et des chansons interprétées par Marianne Oswald, Agnès Capri, Marlene Dietrich, Cora Vaucaire, Catherine Sauvage, Micheline Dax, Juliette Gréco, Catherine Ribeiro, Jean Guidoni, Charles Trenet, les Frères Jacques. La radio avait recueilli les souvenirs de Robert Caby, qui revendiquait l’honneur d’avoir été le premier à mettre en musique des poèmes de Jacques Prévert et chantait en s’accompagnant au piano La complainte des enfants perdus. Autres documents très rares : Charles Trenet dans la Chanson des petits métiers, en 1943, et Jacques Prévert rendant hommage à Maurice Jaubert. Le travail d’Alain  Poulanges et Janine  Marc-Pezet, conçu avec intelligence et amour, nous fait entendre des interprétations oubliées (voire inédites) et constitue le plus bel hommage que le disque pouvait rendre au poète dont on célèbre en l’an 2000 le centième anniversaire.
Jean ROY – LE MONDE DE LA MUSIQUE




« Copieux coffret » par Télérama

Biographies, rééditions, expositions marquent le centenaire de la naissance de Jacques Prévert le 4 février. Son Paroles a dépassé les deux millions d’exemplaires vendus : quel plus grand hommage lui rendre ? Un copieux coffret réalisé par Janine Marc-Pezet et Alain Poulanges, qui ont fait largement appel aux archives de Radio France et de l’INA, retrace en quatre volets (l’enfance, l’amour, la musique, la liberté) les racines et le retentissement de l’œuvre. Interviews, témoignages (Arletty, Juliette Gréco, Maurice baquet, François Chaumette…), poèmes dits (par l’auteur, Pierre Brasseur, Marlène Jobert…) et chantés (par Marianne Oswald, Catherine Sauvage, Cora Vaucaire, Gréco, Catherine Ribeiro, Les Frères Jacques, Jean Guidoni…) retracent le parcours d’un homme libre. On aime à réentendre sa voix, ces voix.
TÉLÉRAMA




« Des raretés et des petits bijoux » par Écouter Voir

Pour cet hommage, Radio France a fait coïncider la sortie du coffret (début février 2000) avec la date anniversaire de Prévert né le 4 février 1900. Voilà un auteur pour lequel les documents ne manquent pas, ceux qu’on entend ici viennent des horizons les plus divers : de l’INA et de nombreux éditeurs de disques. Notons que la partie Prévert scénariste est presque complètement occultée, peut-être parce qu’il fallait bien se limiter et faire des choix face à un sujet aussi vaste. Le côté fourre-tout que peut avoir une compilation de documents a été évité par un regroupement par thème : CD1 l’enfance, CD 2 l’amour, CD 3 la musique, CD 4 la liberté et l’anticléricalisme. Il ya beaucoup de choses et un peu de tout, mais tout n’est pas d’égal intérêt (était-il bien nécessaire de donner autant de place aux feuilles mortes ?). On passe de l’hommage conventionnel de circonstance au document qui rend vraiment vie à la statue. Plus on avance dans l’écoute, plus on trouve que le plus mauvais serviteur de Prévert c’est…Prévert lui-même. Soit qu’il ait eu peur d’improviser devant le micro, soit qu’il ait été d’une timidité maladive en public, on a vraiment l’impression que toutes ses interventions ont été préalablement écrites, ce qui déjà enlève du naturel mais c’est en outre un très mauvais orateur, son débit est toujours précipité, inexpressif et d’une monotonie plutôt ennuyeuse. Quand on l’entend ici, on a peine à croire qu’il ait pu être un écrivain aussi percutant. Son hommage au musicien Maurice Jaubert fait penser à ces oraisons funèbres prononcées au cimetière, qu’on accélère parce que la pluie commence à tomber, que le vent est glacial et que tout le monde est pressé de partir à commencer par le chargé d’éloge. Fort heureusement, il y a là aussi de meilleurs ambassadeurs de la cause : Cora Vaucaire, Michel Rachline, Juliette Gréco, François Chaumette, Maurice Baquet, qui, eux, savent nous parler de façon bien plus vivante, bien plus convaincante. Parmi les nombreuses chansons qu’on entend, il faut en citer trois qui sont des raretés et des petits bijoux : Cris du cœur par Catherine sauvage, La chasse à l’enfant par Marianne Oswald et le bouleversant Déjeuner du matin par la grande Marlene Dietrich. Le dernier CD (la liberté et l’anticléricalisme) est le plus réussi dans sa totalité. On retrouve u Prévert caustique, mordant, très drôle, grâce notamment au témoignage de Maurice Baquet dont le rire est communicatif. Cette anthologie se termine avec le sourire…enfin ! Malgré les quelques réserves formulées ci-dessus, on peut penser que cette réalisation sert finalement celle à qui elle veut rendre hommage.
ÉCOUTER VOIR




« La force savoureuse » par Le Républicain Lorrain

En commercialisant un coffret de quatre CD (Radio France / INA) intitulé Jacques Prévert, 100 ans, c’est un hommage à notre poète que rend l’éditeur musical Frémeaux & Associés. Un hommage quadruple sous-tendu par l’enfance, l’amour, la liberté. Autant de thèmes récurrents chers à ce touche-à-tout des arts populaires. « La poésie de Prévert ressemble à un jeu de massacre qui frappe par la cadence et la justesse du tir. Mais parfois la balle qui fait mouche dessine sur le cœur une étoile. Le poème le plus dur est doublé de tendresse, une tendresse qui s’avoue de la façon la plus simple lorsque Prévert caresse la joue des enfants pauvres dans la poussière d’Aubervilliers », évoque Klébert Haedens dans son Histoire de la littérature française (Gallimard). Faisant fi de toute incantation, Prévert a privilégié l’action vive et intelligente au service de la sensibilité et, parallèlement, la force savoureuse. 23 ans après sa mort, ses textes restent d’une actualité troublante. On y croise la misère et l’injustice, l’arrogance de « ceux qui croient croire », la douleur des opprimés. Textes d’amour : amour de l’autre, amour des autres, amour d’une vie qui pourrait être meilleure. A l’instar de ce extrait de Paroles, le cancre : Et malgré les menaces du maître sous les huées des enfants prodiges avec les craies de toutes les couleurs sur le tableau noir du malheur il dessine le visage du bonheur. Ses recueils de poèmes battent toujours les records de vente ; ses aphorismes sont entrés dans la parole quotidienne. Aurait-on tous quelque chose de Jacques Prévert ? Clémentine Célarié, Arletty, Pierre Brasseur, Marlène Jobert, Micheline Dax, Jean Guidoni, Catherine Sauvage, Juliette Gréco, Cora Vaucaire, Les Frères Jacques (liste non exhaustive) et bien entendu « l’aristocrate de la rue » disent et chantent les passions, les phobies irréductibles du chantre de la liberté et de la fantaisie la plus débridée.
Gérard OESTREICHER – LE RÉPUBLICAIN LORRAIN




Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...