LES GRANDS VIRTUOSES VOL 2

LES PLUS BEAUX CHANTS D'OISEAUX

Plus de détails

Direction artistique : JEAN-CLAUDE ROCHE
Livret : 4 PAGES ENGLISH NOTES
Nombre de CDs : 1


19,99 € TTC

FA710

En Stock . Expédition prévue sous 24 à 72h selon week-end

Ajouter à ma liste

+2 pts fidélité


Dans ce CD de plus d’une heure dix, Jean-Claude Roché propose une nouvelle sélection des plus beaux chants que son extraordinaire carrière lui ait permis d’enregistrer.

Par leurs facultés de solistes, certains oiseaux se mettent en avant et méritent pleinement l’épithète de « grands maîtres ».

Ce deuxième volume témoigne de la richesse mélodique de sept oiseaux d’Europe (l’Alouette des champs, la Fauvette à tête noire, la Fauvette orphée grecque, le Merle noir, le Rossignol philomèle, le Rougegorge et le Tarier des prés) et de cinq espèces enregistrées dans diverses parties du monde (le Plongeon imbrin de Québec - ou Huart à collier, le Shama à croupion blanc d’Inde, le Sirli du désert du Sahara, le Gonolek à ventre blanc et le Cossyphe de Rüppel enregistrés au Kenya).

Patrick FRÉMEAUX
 
Editeur de guides d’espèces, de paysages naturels, de cultures humaines primitives proche des sons de la nature; La Librairie Sonore - Frémeaux & Associés fédèrent tous les labels phonographiques (Sittelle, Ceba, Pithys, Biosound, Collection Allain Bougrain Dubourg) pour constituer le premier catalogue sonore des écosystèmes, une mémoire permanente du vivant et de la biodiversité acoustique dans une approche auditive à vocation écologique et pédagogique.

Claude Colombini & Patrick Frémeaux

DIRECTION : JEAN-CLAUDE ROCHÉ

ALOUETTE DES CHAMPS • FAUVETTE À TÊTE NOIRE • FAUVETTE ORPHÉE GRECQUE • MERLE NOIR  • ROSSI GNOL PHILOMÈLE  • ROUGEGORGE • TARIER DES PRÉS • PLONGEONS IMBRIN • SHAMA À CROUPION BLANC • SIRLI DU DÉSERT • GONOLEK À VENTRE BLANC • COSSYPHE DE RÜPPELL .

Les plus beaux chants d'oiseaux FA710

Les plus beaux chants D’OISEAUX
LES GRANDS VIRTUOSES N°2 / THE GREAT MASTERS N°2

par Jean-Claude Roché












Dans ce CD de plus d’une heure dix, Jean-Claude Roché propose une nouvelle sélection des plus beaux chants que son extraordinaire carrière lui ait permis d’enregistrer. Par leurs facultés de solistes, certains oiseaux se mettent en avant et méritent pleinement l’épithète de « grands maîtres ». Ce deuxième volume témoigne de la richesse mélodique de six oiseaux d’Europe (l’Alouette des champs, la Fauvette à tête noire, la Fauvette orphée grecque, le Merle noir, le Rossignol philomèle, le Rougegorge et le Tarier des prés) et de six espèces enregistrées dans diverses parties du monde (le Plongeon imbrin de Québec - ou Huart à collier, le Shama à croupion blanc d’Inde, le Sirli du désert du Sahara, le Gonolek à ventre blanc et le Cossyphe de Rüppel enregistrés au Kenya).        
Patrick Frémeaux

In more than one hour of recordings, Jean-Claude Roché once again presents a selection of the most beautiful songs that he’s recorded during his extraordinary career. Certain soloists can be considered “great masters”. This second CD includes six fantastic European songsters (Sky Lark, Blackcap, eastern Orphean Warbler, Blackbird, Nightingale, Robin and Whinchat) and six species from other parts of the world (Great Northern Diver from Quebec, White-rumped Shama from India, Hoopoe Lark of the Sahara, Tropical Boubou and Rüppell’s Robin-Chat recorded in Kenya).        
Patrick Frémeaux

Editeur de guides d’espèces, de paysages naturels, de cultures humaines primitives proche des sons de la nature ; La Librairie Sonore - Frémeaux & Associés fédèrent tous les labels phonographiques (Sittelle, Ceba, Pithys, Biosound, Collection Allain Bougrain Dubourg) pour constituer le premier catalogue sonore des écosystèmes, une mémoire permanente du vivant et de la biodiversité acoustique dans une approche auditive à vocation écologique et pédagogique.    
Claude Colombini & Patrick Frémeaux


LES PLUS BEAUX CHANTS D’OISEAUX
LES GRANDS VIRTUOSES N°2

Jean-Claude Roché

EUROPE
1. Alouette des champs (Juillet, Ile de Ré)    6’24
2. Fauvette à tête noire (Mai, Normandie)    5’40
3. Fauvette orphée grecque (Mai, Delphes)    6’03
4. Merle noir (Mai, 1 Provence, 2 Bourgogne)    6’46
5. Rossignol philomèle (Mai, Brenne)    6’04
6. Rougegorge (Décembre, Provence)    6’03
7. Tarier des prés (Juin, Queyras)    6’03

CANADA

8. Plongeons imbrin ou Huart à collier
(Mai, 1 & 2 Québec)    7’08

INDE
9. Shama à croupion blanc (Mars, Corbett National Park)    6’54

SAHARA

10. Sirli du désert (Mars, Maroc, Lac de l’Iriki)    5’51

KENYA
11. Gonolek à ventre blanc (Octobre, Lac Nakuru)    2’25
12. Cossyphe de Rüppell (Octobre, Nairobi)    6’55


C’est toujours pour moi un grand plaisir de réécouter, dans mes archives sonores, les « grands virtuoses » que j’ai enregistrés au cours de mes expéditions à travers le monde. Après de longues comparaisons, j’ai choisi pour ce CD les plus beaux chants qu’il m’a été donné d’enregistrer. Voici quelques précisions sur chacun d’eux.    

Alouette des champs /Alauda arvensis

Cette alouette est très commune aussi bien dans les plaines céréalières que sur les prairies des sommets alpins. C’est sur l’Ile de Ré, quasiment en bord de mer, que j’ai entendu ses plus beaux chants. A l’aube, chaque mâle montait dans le ciel en chantant de façon continue pendant de longues minutes, décrivant des grandes boucles dans le ciel.    

En chaque lieu, les Alouettes des champs ont des chants particuliers qui ne se retrouvent nulle part ailleurs. A l’Ile de Ré, les motifs sont longs et bien ciselés. C’est une tradition locale qui se perpétue dans ces prairies proches de la mer. Vers la fin de l’enregistrement on entend aussi quelques cris d’enfants allant à la plage.

Fauvette à tête noire / Sylvia atricapilla

C’est sans doute l’oiseau que l’on entend le plus souvent chanter en Europe de l’Ouest. Migratrice le plus souvent mais sédentaire en région méditerranéenne, la Fauvette à tête noire vit dans les bois, les bocages, les parcs et les jardins, et jusqu’en ville. On la trouve aussi assez haut en montagne. J’ai choisi cet enregistrement réalisé en forêt de Bretonne en Normandie, pour l’écho discret de son chant sur les troncs d’arbres et pour l’ambiance fraîche qui l’accompagne.

Le chant de la Fauvette à tête noire varie d’un lieu à l’autre, et dans une moindre mesure, localement, d’un chanteur à l’autre. Ici, il est doux et mélodique.

Fauvette orphée grecque / Sylvia hortensis crassirostris
Le chant de l’Orphée en Provence ou en Espagne – c’est un oiseau méditerranéen – est un peu ennuyeux, avec des séries de balancements sur 2 notes au timbre rauque, assemblées en phrases courtes.

Par un de ces mystères de la Nature que je ne tenterai pas d’expliquer mais qui illustre bien que les oiseaux ont des « chants régionaux », l’Orphée grecque émet des phrases longues, des mélodies inventives et brillantes aux timbres contrastés. On entend ici les sonnailles des troupeaux de chèvres omniprésents dans le maquis grec.

Merle noir / Turdus merula
Qui ne connait le Merle noir ? Il chante au cœur des forêts comme au cœur des villes, toujours perché à la cime d’un grand arbre.   

Son chant varie d’un individu à l’autre, tout en gardant ses phrases régulières et une certaine tonalité bien reconnaissable.

J’ai choisi 2 enregistrements différents, l’un réalisé près de mon ancienne demeure provençale, dans le Lubéron, et l’autre dans la forêt de Val-Suzon en Bourgogne, non loin de Dijon : je n’ai jamais entendu un merle faire d’aussi belles phrases… Aujourd’hui après 20 ans, je connais encore son chant par cœur !

Rossignol philomèle / Luscinia megarhynchos

Il y a bien des chants de Rossignols dans ma sonothèque et j’ai eu du mal à choisir le passage que je voulais vous offrir ici. Finalement, je me suis décidé pour le chant d’un mâle qui chantait de bon matin, en Brenne, près d’un étang ou s’ébattaient des grenouilles vertes et des Grèbes castagneux que l’on entend à la fin.

Le Rossignol n’improvise guère, il possède à son répertoire 15 ou 20 motifs simples et toute son invention consiste à les chanter dans un ordre chaque fois différent en les reliant du mieux qu’il peut. Malgré tout, ce chant assez pauvre musicalement a une fameuse réputation et annonce, plus qu’un autre le printemps.

Rougegorge / Erithacus rubecula
Le Rougegorge a une particularité singulière : il chante au printemps et en été dans les parcs et bois frais où il se reproduit, et il chante encore à l’automne et en hiver dans nos jardins où il vient passer la mauvaise saison. Ainsi, on entend son chant toute l’année.

Au printemps, les phrases sont plus longues et régulières mais gardent une certaine imprévisibilité dans la mélodie. En hiver, elles sont encore plus fantasques, le rythme devient franchement irrégulier. Le timbre, toujours pur et aigu, dégage une sorte de fragile mélancolie.

Tarier pâtre / Saxicola rubetra

C’est dans les Alpes du Sud que j’ai trouvé le Tarier le plus abondant, sur les pâturages d’altitude autour de 1500 mètres. L’enregistrement choisi pour vous a été fait au beau milieu des vaches, le mâle a chanté au lever du soleil pendant plus d’une heure presque sans changer de place, perché sur quelque haute fleur surplombant la prairie. Ce chanteur n’a pas grande réputation, et pourtant ses phrases régulières et flûtées sonnent assez bien dans la fraicheur du matin. Il y a un nombre assez grand de motifs mélodiques bien ciselés et contrastés et on note ça et là quelques imitations.

Plongeon imbrin / Gavia immer
Le Plongeon imbrin, très rare en Europe où il ne niche qu’en Islande, hiverne pourtant sur nos côtes d’Europe de l’Ouest mais il est alors silencieux. En Amérique du Nord, c’est un oiseau très commun qui vient habiter les lacs et étangs jusqu’au cœur des villes dont la voix extraordinaire lui a valu une fameuse réputation. Il chante rarement seul, il parade souvent en couple ou à plusieurs, mêlant de beaux cris à son chant. Souvent, comme c’est le cas ici, le front des arbres serrés des bords du lac renvoie ces appels en échos et rend alors le concert grandiose, comme s’il intégrait les espaces lacustres où il se propage, donnant une impression d’immensité.    

Shama à croupion blanc / Copsychus malabaricus

Le Shama est bien connu des éleveurs d’oiseaux de cage, il est réputé pour son chant. J’ai enregistré l’espèce dans une grande partie de l’Asie, et j’ai sélectionné pour vous un concert de 3 mâles de Shamas qui chantaient dans un sous-bois sur l’île de Sri Lanka (autrefois nommée Ceylan).

Le Shama est très doué musicalement et improvise sans arrêt. Tel chant entendu tel jour à tel endroit fera l’objet de nouvelles variantes les jours suivants. Chanter semble être un jeu pour cet oiseau qui pratique également les imitations. Les mâles aiment se poursuivre et se répondre, comme s’ils faisaient des concours de chants !

Sirli du désert / Alaemon alaudipes

Surprise pour celui qui voyage au Sahara : une sorte de mélopée triste et aiguë, sur le mode oriental avec des quarts de tons, qui vient de l’horizon, on ne sait d’où au juste. On fait 100 mètres vers le chanteur, et il semble toujours aussi lointain. Chant de nulle part… Lorsque l’on est proche de l’oiseau, on assiste à un étrange ballet sur 2 phrases musicales : première phrase lente et triste, sur 3-4 tons, émise du haut d’un petit caillou ou promontoire ; seconde phrase attaquée par une série de notes douces suivies d’un violent saut en quinte mineure, l’oiseau s’envole et retombe en parachute en terminant son chant. Et ainsi de suite, le manège peut durer des heures… Entre deux phrases, le Sirli marche nonchalamment sur le sable, picorant au sol quelque nourriture.

Ce beau chanteur fait partie de la famille des Alouettes, bien que son vol rare et onduleux se fasse au raz du sol. Il est strictement lié au désert, et plus volontiers au désert de sable.

Gonolek à ventre blanc / Lanarius aethiopicus

Les Gonoleks vivent en Afrique et ont en général des émissions sonores surprenantes, souvent émises en «duet » c’est-à-dire en duo où les notes des 2 chanteurs (le couple) forment une seule et même phrase, comme émise par un seul chanteur. Ces pie-grièches africaines donnent aux concerts africains une dimension musicale unique.   

La Gonolek à ventre blanc, enregistrée ici au bord du magnifique Lac de Nakuru au Kenya, est spécialiste des intervalles de la gamme : seconde, tierce, quarte, quinte, octave. Elle chante aussi en mode mineur, puis majeur, comme ici sur la fin. Certaines des phrases de cet enregistrement sont chantées en duet, mais il est impossible de savoir lesquelles, tant la synchronisation des 2 chanteurs est parfaite.

Cossyphe de Ruppell / Cossypha semirufa
La grande famille des Cossyphes africains – proches de nos merles et grives – comporte des chanteurs incomparables, souvent doués pour l’imitation des chants des oiseaux qui les entourent. Arrivant dans le jardin du Muséum d’Histoire Naturelle de Nairobi au Kenya, par une belle matinée d’octobre, quelle ne fut pas ma surprise d’entendre des drôles de phrases, comme si quelqu’un s’amusait en sifflotant. J’ai enregistré le cossyphe presque tout le jour, avec le chant des coqs des maisons voisines et des bruits inévitables de voiture. Je vous livre ici quelques extraits de ces mélodies sifflées presque humaines.
Jean-Claude Roché, Mens, le 24 juin 1997
© FRÉMEAUX & ASSOCIÉS 2014


THE GREAT MASTERS N°2
Jean-Claude Roché


EUROPE
1. Skylark (July, Ile de Ré, Western France)    6’24
2. Blackcap (May, Normandy, North-West France)    5’40
3. Eastern Orphean Warbler (May, Delphi, Greece)    6’03
4. Blackbird (May, 1 Provence, 2 Burgundy, France)    6’46
5. Nightingale (May, Brenne, Central France)    6’04
6. Robin (December, Provence, Southern France)    6’03
7. Whinchat (June, Queyras, South-Eastern France)    6’03

CANADA
8. Great Northern Diver (May, 1 & 2 Quebec)    7’08

INDIA
9. White-rumped Shama (March, Corbett National Park)    6’54

SAHARA

10. Hoopoe Lark (March, Iriki lake, Morocco,)    5’51

KENYA
11. Tropical Boubou (October, Lake Nakuru)    2’25
12. Black-tailed Robin Chat (October, Nairobi)    6’55

CD Les plus beaux chants d'oiseaux : les grands virtuoses n°2/ The Great masters n°2 par Jean-Claude Roché © Frémeaux & Associés 2014 Droits audio : Frémeaux & Associés - La Librairie Sonore (Producteur initial : Sittelle, Pithys, Collection Allain Bougrain Dubourg ou Ceba) / Ecouter les chants d'oiseaux sur CD : Sons et ambiances naturelles des écosystèmes - Stéreo and digital recording of the natural landscape sound. Natural sound sceneries of écosystems, Voices of the Wild Life. Les droits de cet enregistrement sont protégés par la loi. Pour toute exploitation d’illustration sonore sur CD, DVD, CD-Rom, Télévision, Cinéma, Sites internet, scénographies (théâtre, musées…), l’autorisation et un devis gratuit peuvent être obtenus auprès de Frémeaux & Associés – fax : +33 (0)1 43.65.24.22 info@fremeaux.com





PisteTitre / Artiste(s)Durée
01 Alouette des champs06'24
02 Fauvette à tête noire05'40
03 Fauvette orphée grecque06'03
04 Merle noir06'46
05 Rossignol philomèle06'04
06 Rougegorge06'03
07 Tarier des près06'03
08 Plongeon imbrin07'08
09 Shama à croupion blanc06'54
10 Sirli du désert05'51
11 Gonolek à ventre blanc02'25
12 Cossyphe de Rüppel06'55

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...