HISTOIRE DE LA LITTÉRATURE FRANÇAISE Volume 1

LE MOYEN ÂGE - UN COURS PARTICULIER DE ALAIN VIALA ILLUSTRÉ DE TEXTES LUS PAR DANIEL MESGUICH

Plus de détails

Artiste ALAIN VIALA
Livret : 8 pages
Nombre de CDs : 5


29,99 € TTC

FA5513

En Stock . Expédition prévue sous 24 à 72h selon week-end

Ajouter à ma liste

+3 pts fidélité


2
-15%
Les Presses Universitaires de France et Frémeaux & Associés proposent des cours particuliers sur l’histoire de la littérature française, racontée, expliquée et analysée par Alain Viala, professeur émérite à l’université de Paris- Sorbonne, avec des extraits lus par Daniel Mesguich, comédien, metteur en scène et directeur du Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique.
Alain Viala nous propose une plongée dans le Moyen âge sous forme d’un cours didactique que Daniel Mesguich illustre par des lectures de textes, qui nous imprègnent d’une époque et de son expression. De la poésie à la farce populaire, de la chanson de geste aux débuts du roman, une découverte vivante de la littérature au travers de son histoire.

Claude COLOMBINI

CD 1 : POURQUOI ET COMMENT ABORDER L’HISTOIRE DE LA LITTERATURE • LE MOYEN ÂGE : ORIGINES ET DUREE. LES STRUCTURES SOCIALES ET POLITIQUES • LES STRUCTURES DE PENSEE • L’EMERGENCE DES LANGUES VERNACULAIRES.
CD 2 : LES EVOLUTIONS DES XIE ET XIIE SIECLES • LES CROISADES. LES CHANSONS DE GESTE • LA POESIE COURTOISE ET L’OCCITAN • LES TROUBADOURS • LE ROMAN, TRISTAN ET LANCELOT.
CD 3 : LE XIIIE SIECLE. LES NOUVEAUX ORDRES RELIGIEUX, LA GUERRE CONTRE LES CATHARES. LES UNIVERSITES, LA SCHOLASTIQUES. INNOVATIONS ET CONTINUITES LITTERAIRES • LES FABLIAUX, RENART, LES SATIRES • LE ROMAN DE LA ROSE • RUTEBEUF • L’ESSOR DU THEATRE RELIGIEUX ET PROFANE.
CD 4 : LES CALAMITES DU XIVE SIECLE ET DEBUT DU XVE • LA GUERRE DE CENT ANS, LA CRISE DE L’ÉGLISE • LE BOUILLONNEMENT DES ESPRITS, LA QUERELLE DES UNIVERSAUX • LA GUERRE ET L’IMAGE DU HEROS • ÉCRITS CRITIQUES ET SATIRIQUES • CHRISTINE DE PIZAN. IMAGES DE LA FEMME • ÉCRITURES HISTORIQUES • LES MYSTERES.
CD 5 : LE RENFORCEMENT DE LA MONARCHIE, LES PREMIERES GRANDES DECOUVERTES • ÉCRITURE DE L’HISTOIRE : COMMYNES • RICHESSE DE LA POESIE : CHARLES D’ORLEANS, VILLON • CONTINUITE DU THEATRE RELIGIEUX. FARCES ET MORALITES.
Histoire de la littérature française : le Moyen Age FA5513

FRÉMEAUX & ASSOCIÉS
PRESSES UNIVERSITAIRES DE FRANCE

HISTOIRE DE LA LITTÉRATURE : LE MOYEN ÂGE
UN COURS PARTICULIER DE ALAIN VIALA ILLUSTRÉ  DE TEXTES LUS PAR DANIEL MESGUICH

Collection initiée par Michel Prigent, dirigée par Alain Viala et produite par Claude Colombini Frémeaux en collaboration avec Paul Garapon






CD 1
1. Ballade des pendus - François Villon 2’31
2. Introduction 3’02
3. Catégories de textes 4’05
4. Explorer la littérature française 3’55
5. Le Moyen Âge 5’51
6. La géographie de la France de l’an 1000 3’08
7. L’Empire Franc, empire chrétien 4’55
8. Les serments de Strasbourg 3’07
9. Les structures sociales 4’44
10. Vivre de la terre 3’35
11. Le système féodal 4’17
12. Noblesse et chevalerie 2’16
13. Serment de la Paix de Dieu 1’29
14. Lancelot du Lac - Anonyme 5’25
15. Structures de pensée religieuse 4’04
16. L’enseignement 6’42
17. Cantilène de Saint Eulalie 5’01
18. Émergence des langues vernaculaires 4’12
19. Chroniques de famille 2’32

CD 2
1. Évolutions des XIème et XIIème siècles 5’07
2. Les tendances politiques 4’07
3. Les tendances culturelles 5’19
4. Les tendances de l’enseignement 3’19
5. La chanson de geste 5’22
6. La chanson de Roland 1 6’49
7. La chanson de Roland 2 5’12
8. Des cycles de chansons de geste 3’06
9. La poésie courtoise 4’24
10. Poème de Jaufré Rudel 2’46
11. Les formes de poésie courtoise 4’56
12. Le roman antique 4’47
13. Le roman de Bretagne 1’55
14. Tristan et Iseut 5’20
15. Chrétien de Troyes 2’49
16. Le chevalier à la charrette -Chrétien de Troyes 4’27
17. Le théâtre, les fables et les lais 4’16
18. Lai du Chèvrefeuille - Marie de France 4’36

CD 3
1. Entrer dans le XIIIème siècle 4’39
2. Les évolutions de la société 5’33
3. Les cathares et les nouveaux ordres religieux 5’32
4. Les universités 4’31
5. La scolastique 4’16
6. Les arts plastiques 1’43
7. L’essor des ouvrages didactiques 4’31
8. Innovations et continuités littéraires 3’24
9. Les fabliaux 2’29
10. Le Roman de Renard 2’04
11. Le Roman de Renard 4’46
12. Le Roman de la Rose 3’12
13. Prologue au Roman de la Rose - Guillaume de Lorris 2’42
14. Roman de la Rose - Jean De Meung 4’31
15. Développement des satires 3’32
16. Le dit des Ribauds de Grève - Que sont mes amis devenus - Rutebeuf 2’02
17. La prose, pour la fiction et pour l’Histoire 5’46
18. Vie de Saint-Louis - Joinville 2’50
19. Le théâtre religieux et profane 5’21
20. Le jeu de la feuillée - Adam de la Halle 5’18

CD 4
1. Dit des trois morts et des trois vifs - Margival 1’38
2. Moi, Christine, qui ai pleuré - Christine de Pisan 3’43
3. Les calamités du XIVème siècle 5’33
4. Guerre civile et guerre de Cent Ans 5’04
5. Crise de l’Église 1’37
6. L’évolution des esprits 5’32
7. Le bouillonnement intellectuel 3’42
8. La querelle des universaux 5’25
9. L’image du héros et la guerre 3’47
10. Chroniques - Froissart 3’05
11. Les écrits satiriques et critiques 2’35
12. L’image de la femme 1’55
13. La Belle Dame sans mercy - Alain Chartier  3’12
14. Épistre au Dieu d’Amours - Christine de Pisan 6’26
15. L’obsession de la mort 3’06
16. Au théâtre : les miracles et la Passion 6’17
17. Quelques auteurs 3’17
18. Voir Dit - Guillaume de Machaut  2’52
19. L’apparition du sonnet 1’52
20. La mort de la belle Laure - Sonnet 67 - Pétrarque 1’22

CD 5
1. Le renforcement de la monarchie 6’07
2. Les grandes découvertes 3’57
3. Les évolutions 4’44
4. Les arts décoratifs 3’42
5. Le texte historique 2’28
6. Mort de Louis XI de Philippe de Commynes 3’57
7. L’écriture romanesque à la cour 5’1’6
8. L’évolution des formes de la poésie 3’35
9. Yver, vous n’estes qu’un villain - Charles d’Orléans 0’59
10. En regardant - Charles d’Orléans 2’20
11. Forest d’Ennuyeuse Tristesse - Charles d’Orléans 1’57
12. François Villon 3’18
13. Le Lai de François Villon 1’41
14. Ballade pour prier Notre-Dame - François Villon 2’36
15. Regrets - François Villon 2’59
16. Ballade des Dames du temps jadis - François Villon 1’51
17. Ballade de la grosse Margot - François Villon 4’15
18. Théâtre religieux 2’47
19. Le mystère de la Passion - Arnoul Gréban 4’46
20. Le moral et le profane au théâtre 5’15
21. La farce 1’41
22. La farce de Pathelin - Anonyme 6’47
23. Conclusion 2’35

Avec la collaboration de Marie-Claude de Crécy

Cinquante dates repères pour le Moyen Âge
(NB. Le Moyen Âge ne connaît pas l’usage des éditions, les dates ici données sont donc souvent celles de la rédaction des textes, ou celles que la critique suppose telles.)
496 ou 506. Clovis, roi franc, remporte une bataille – sans doute à Tolbiac – et se convertit au christianisme.
800. Charlemagne, roi des Francs, est couronné empereur. Période d’efforts pour restaurer la pratique du latin («?Renaissance carolingienne?»).
842. Les Serments de Strasbourg, premier texte conservé en langue romane.
880 ou 81. Cantilène de Sainte Eulalie, premier poème conservé en langue romane.
987. Prise du pouvoir par Hugues Capet, fondation de la dynastie des Capétiens.
1066. Conquête de l’Angleterre par Guillaume, duc de Normandie.
1096. Début des Croisades.
Après 1100. Guillaume d’Aquitaine, premier «?troubadour?» et modèle de la poésie courtoise.
1150 (circa). Début des chansons de geste : La Chanson de Roland.
1150 (ca). Jaufré Rudel, poésies courtoises.
1150,1160, 1165 (ca). Romans de la «?matière an-ti-que?» : Roman de Thèbes, Roman d’Eneas, Roman de Troie.
1150-1170. Le Jeu d’Adam, drame liturgique.
1170-1175. Rédaction des deux versions de Tristan et Iseut.
1175 (env.). Marie de France, Lais.
1170-1185. Chrétien de Troyes, Erec, Lancelot, puis Yvain et les autres récits du cycle des chevaliers de la Table Ronde.
1190-1340. Fabliaux.
1194 ou 97. Hélinand de Froidmont, Les Vers de la Mort.
Avant 1200. Début des épisodes du Roman de Renart.
Vers 1200. Bertran de Born, poésies courtoises.
1202. Jean Bodel, Congé.
1208-1229. Croisade des Albigeois (expédition contre les cathares du Midi).
1213. Villehardouin, Mémoires.
1215-1235. Le Lancelot en prose.
1230 (ca) - 1270 (ca). Le Roman de la Rose, première partie par Guillaume de Lorris, seconde partie par Jean de Meung.
1263. Rutebeuf : Le miracle de Théophile.
1276. Adam de la Halle,  Jeu de la feuillée.
1309. Joinville, Vie de Saint-Louis.
1326. Pétrarque arrive à Avignon?; débuts de la Renaissance italienne.
1337-1453. Guerre dite «?de Cent Ans?».
1348. Épidémie de la «?Peste Noire?».
1350. En Italie, Boccacce, Decameron.
1362. Guillaume de Machaut, le Voir Dit.
1392. Eustache Deschamps, Art de Dictier.
1399. Christine de Pizan, Épître au dieu d’Amour.
1369-1400. Froissart, Chroniques.
1407. Assassinat du duc d’Orléans (guerre civile entre Armagnacs et Bourguignons).
1420. Eustache Marcadé, Passion d’Arras.
1422-1424. Alain Chartier, Quadriologe invectif, La Belle Dame sans mercy.
1424. La Danse macabre, sur les murs du Cimetière des Innocents à Paris.
1439. Moralité Bien advisé mal advisé (anonyme).
1440 et suiv. Poésies de Charles d’Orléans.
1453. Chute de Constantinople, fin de l’Empire Romain d’Orient.
1455. Arnoul Gréban, Mystère de la Passion.
1456. Antoine de La Sale, Le Petit Jehan de Saintré.
1456-60, La Farce de Maître Pathelin.
1461. Villon, Le Testament.
1465. Michel Gréban, Mystère de Actes des Apôtres.
1470. Première imprimerie installée à Paris.
1489-98. Commynes, Mémoires.
1492. Découverte de l’Amérique par Christophe Colomb.

 
Lire des textes médiévaux
• La chanson de Roland, éd. p. Ian Short, Paris, Livre de poche, «?Lettres gothiques?», 1990.
• Chrétien de Troyes, Romans de la Table Ronde, éd. p. E. Baumgartner, Paris, Gallimard-Folio, 2003.
• Guillaume de Lorris et Jean de Meun, Le Roman de la Rose, éd. par Daniel Poirion, Paris, Flammarion, «?GF?», 1974?; ou : Guillaume de Lorris et Jean de Meung, Le Roman de la Rose, éd. d’après les manuscrits BN 12786 et BN 378, traduction, présentation et notes par Armand Strubel, Paris, LGF, «?Lettres Gothiques?», 1992.
• Marie de France, Lais, éd. p. Françoise Morvan, Arles, Babel-Actes sud, 2008.
• Poésies d’amour des XII et XIIIe siècles, éd. p. E. Baumgartner, Paris, Flammarion, 1993.
• Chansons de trouvères, Paris, Livre de poche, 1995.
• François Villon, Poésies, éd. p. E. Baumgartner, Paris, Gallimard-Folio, 1998.
• Farces, Fabliaux, Roman de Renart : accessibles en ligne :
http://fontenele.free.fr/

Quelques ouvrages historiques et critiques complémentaires
• Emmanuelle Baumgartner, Le Moyen Âge, 1050-1486, Paris, Bordas, 1998.
• Jacques Le Goff, La Civilisation de l’Occident médiéval, Paris, Arthaud, 1977.
• Marie-Anne Polo de Beaulieu, La France au Moyen Âge, Paris, Les Belles-Lettres, 2002.
• Michel Zink, Littérature française du Moyen Âge, Paris, PUF, «?Quadrige?», 2004.
• Zumthor Paul, Histoire littéraire de la France médiévale, Genève, Slatkine, 1981 [1954] (plus ancien et plus érudit mais remarquable).

Alain Viala (né en 1947) est un historien et sociologue de la littérature française. Titulaire de la Chaire de littérature française à Oxford et professeur émérite à la Sorbonne. Alain Viala a fait des études de Lettres, passant par l’ENS (Cachan) et est agrégé de Lettres modernes (1971) et docteur ès Lettres (1983, doctorat d’État) et s’est voué ensuite à la carrière universitaire, en militant de l’École et du littéraire.

Il se fait connaître notamment pour ses travaux en sociologie de la littérature inspirés des travaux de Pierre Bourdieu (Naissance de l’écrivain, 1985) et son approche de la réception qu’il nomme «?sociopoétique?» (Approches de la récep-tion, avec Georges Molinié, 1993). Spécialiste de la littérature classique française, Viala a également consacré des ouvrages au théâtre, à l’école et à la théorie littéraire. Il est co-fondateur avec Christian Jouhaud du GRILH, Groupe de Recherches Interdisciplinaires sur l’Histoire du Littéraire - EHESS/Paris III.

Daniel Mesguich a joué dans de nombreux films (sous la direction entre autres d’Ariane Mnouchkine, Francis Girod, François Truffaut, Michel Deville, James Ivory, Alain Robbe-Grillet) et de nombreuses pièces de théâtre (Platonov, Hamlet, Dom Juan…). Il a mis en scène près de deux cents spectacles pour le théâtre (Médée d’Euripide, Électre de Sophocle, Ham-let, Le Roi Lear, Roméo et Juliette, Titus Andronicus, La Tempête et Antoine et Cléopâtre de Shakespeare, La Dévotion à la croix de Calderon, Andromaque, Britannicus, Bérénice, Mithridate et Esther de Racine, Dom Juan de Molière, Cinna de Corneille, Le Prince travesti et La Seconde Surprise de l’amour de Marivaux, Le Prince de Hombourg de Kleist, Marie Tudor de Hugo, Lorenzaccio de Musset, Platonov de Tchekhov, Tête d’or de Claudel, mais aussi Le Diable et le Bon Dieu de Sartre, Folie ordinaire d’une fille de Cham de Julius Amédé Laou, Le Désespoir tout blanc de Clarisse Nicoïdski, L’Histoire (qu’on ne connaîtra jamais) de Hélène Cixous…) et l’opéra (Le Grand Macabre de Ligeti, Der Ring des Niebelungen de Wagner, La Passion de Gilles de Boesmans, Un bal masqué de Verdi, GO-gol de Lévinas, Wozzeck de Berg, La Damnation de Faust de Berlioz, Elephant Man de Petitgirard…). Il a dirigé le Théâtre Gérard-Philipe à Saint-Denis et le Théâtre national de Lille. Ancien élève du Conservatoire national supérieur d’Art dramatique, il y est professeur depuis 1983 et en est le directeur depuis novembre 2007. Il donne de nombreuses master classes dans le monde entier (Chine, États-Unis, Hongrie, Bosnie, Mexique). Il a également traduit plusieurs textes dramatiques (outre Euripide, Shakespeare et Kleist) et publié plusieurs essais sur le théâtre (L’Éternel éphémère aux éditions Verdier, notamment).

Les Presses Universitaires de France et Frémeaux & Associés proposent des cours particuliers sur l’histoire de la littérature française, racontée, expliquée et analysée par Alain Viala, professeur émérite à l’université de Paris-Sorbonne, avec des extraits lus par Daniel Mesguich, comédien, metteur en scène et directeur du Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique.

Alain Viala nous propose une plongée dans le Moyen âge sous forme d’un cours didactique que Daniel Mesguich illustre par des lectures de textes, qui nous imprègnent d’une époque et de son expression. De la poésie à la farce populaire, de la chanson de geste aux débuts du roman, une découverte vivante de la littérature au travers de son histoire. 
Claude Colombini

HISTOIRE DE LA LITTÉRATURE FRANÇAISE : LE MOYEN ÂGE
CD 1 :
Pourquoi et comment aborder l’histoire de la littérature. Le Moyen Âge : origines et durée. Les structures sociales et politiques. Les structures de pensée. L’émergence des langues vernaculaires.

CD 2 : Les évolutions des XIe et XIIe siècles. Les croisades. Les chansons de geste. La poésie courtoise et l’occitan, les troubadours. Le roman, Tristan et Lancelot.

CD 3 : Le XIIIe siècle. Les nouveaux ordres religieux, la guerre contre les cathares. Les universités, la scholastiques. Innovations et continuités littéraires. Les fabliaux, Renart, les satires. Le Roman de la Rose. Rutebeuf. L’essor du théâtre religieux et profane.

CD 4 : Les calamités du XIVe siècle et début du XVe, la Guerre de Cent Ans, la crise de l’Église. Le bouillonnement des esprits, la querelle des Universaux. La guerre et l’image du héros. Écrits critiques et satiriques. Christine de Pizan. Images de la femme. Écritures historiques. Les Mystères.

CD 5 : Le renforcement de la monarchie, les premières grandes découvertes. Écriture de l’histoire : Commynes. Richesse de la poésie : Charles d’Orléans, Villon. Continuité du théâtre religieux. Farces et moralités.


Ecouter Histoire de la littérature française : le Moyen Age par Alain Viala, illustré de textes lus par Daniel Mesguich (livre audio)  © Frémeaux & Associés / Presses Universitaires de France 2013





EcoutezPisteTitre / Artiste(s)Durée
CD 1
01 Ballade des pendus, Francois Villon - Alain Viala02'31
02 Introduction - Alain Viala03'02
03 Catégories des textes - Alain Viala04'05
04 Explorer la littérature française - Alain Viala03'55
05 Le Moyen-Age - Alain Viala05'51
06 La géographie de la France de l'an 1000 - Alain Viala03'08
07 L'empire franc, empire chrétien - Alain Viala04'55
08 Les serments de Strasbourg - Alain Viala03'07
09 Les structures sociales - Alain Viala04'44
10 Vivre de la terre - Alain Viala03'35
11 Le système féodal - Alain Viala04'17
12 Noblesse et chevalerie - Alain Viala02'16
13 Serment de la paix de Dieu - Alain Viala01'29
14 Lancelot du Lac - Anonyme - Alain Viala05'25
15 Structures de pensée religieuse - Alain Viala04'04
16 L'enseignement - Alain Viala06'42
17 Cantilène de Saint-Eulalie - Alain Viala05'01
18 Emergence des langues vernaculaires - Alain Viala04'12
19 Chroniques de famille - Alain Viala02'32
CD 2
01 Evolutions des XIeme et XIIeme siècles - Alain Viala05'07
02 Les tendances politiques - Alain Viala04'07
03 Les tendances culturelles - Alain Viala05'19
04 Les tendances de l'enseignement - Alain Viala03'19
05 La chanson de geste - Alain Viala05'22
06 La chanson de Roland - Alain Viala06'49
07 La chanson de Roland - Alain Viala05'12
08 Des cycles de chanson de geste - Alain Viala03'06
09 La poésie courtoise - Alain Viala04'24
10 Poème de Jauffret Rudel - Alain Viala02'46
11 Les formes de poésie courtoise - Alain Viala04'56
12 Le roman antique - Alain Viala04'47
13 Le roman de Bretagne - Alain Viala01'55
14 Tristan et Iseut - Alain Viala05'20
15 Chretien de Troyes - Alain Viala02'49
16 Le chevalier à la charrette - Chétien de Troyes - Alain Viala04'27
17 Le théâtre, les fables et les lais - Alain Viala04'16
18 Lai du chevrefeuille - Marie de France - Alain Viala04'36
CD 3
01 Entrer dans le XIIIe siècle - Alain Viala04'39
02 Les évolutions de la société - Alain Viala05'33
03 Les cathares et les nouveaux ordres religieux - Alain Viala05'32
04 Les universités - Alain Viala04'31
05 La scolastique - Alain Viala04'16
06 Les arts plastiques - Alain Viala01'43
07 lL'ssor des ouvrages didactiques - Alain Viala04'31
08 Innovations et continuités littéraires - Alain Viala03'24
09 Les fabliaux - Alain Viala02'29
10 Le roman de Renard - Alain Viala02'04
11 Le roman de Renard - Alain Viala04'46
12 Le roman de Renard - Alain Viala03'12
13 Prologue au Roman de la ose - Guillaume de Lorris - Alain Viala02'42
14 Le Roman de la rose - Jean de Meug - Alain Viala04'31
15 Développement des satires - Alain Viala03'32
16 Le dit des Ribauds de Grève - Alain Viala02'02
17 La prose pour la fiction et pour l'histoire - Alain Viala05'46
18 Vie de Saint Louis - Joinville - Alain Viala02'50
19 Le théâtre religieux et profane - Alain Viala05'21
20 Le jeu de la feuillée - Adam de la Halle - Alain Viala05'18
CD 4
01 Dit des trois morts et des trois vifs - Margival - Alain Viala01'38
02 Moi christine qui ai pleuré - Christine de Pisan - Alain Viala03'43
03 Les calamités du XIVème siècle - Alain Viala05'33
04 Guerre civile et guerre de cent ans - Alain Viala05'04
05 Crise de l'église - Alain Viala01'37
06 L'évolution des esprits - Alain Viala05'32
07 Le bouillement intellectuel - Alain Viala03'42
08 La querelle des Universaux - Alain Viala05'25
09 L'image du héros et la guerre - Alain Viala03'47
10 Chroniques - Froissart - Alain Viala03'05
11 Les écrits satiriques et critiques - Alain Viala02'35
12 L'image de la femme - Alain Viala01'55
13 La belle dame sans mercy - Alain Chartier - Alain Viala03'12
14 Epître au dieu d'amours - Christine de Pisan - Alain Viala06'26
15 L'obsession de la mort - Alain Viala03'06
16 Au théâtre: les miracles et la passion - Alain Viala06'17
17 Quelques auteurs - Alain Viala03'17
18 Voir dit - Guillaume de Machaut - Alain Viala02'52
19 L'apparition du sonnet - Alain Viala01'52
20 La mort de la belle Laure sonnet 67 - Pétrarque - Alain Viala01'22
CD 5
01 Le renforcement de la monarchie - Alain Viala06'07
02 Les grandes découvertes - Alain Viala03'57
03 Les évolutions - Alain Viala04'44
04 Les arts décoratifs - Alain Viala03'42
05 Le texte historique - Alain Viala02'28
06 La mort de Louis XI, de Philippe de Commynes - Alain Viala03'57
07 L'écriture romanesque à la cour - Alain Viala05'16
08 L'évolution des formes de poésie - Alain Viala03'35
09 Yver, vous n'êtes qu'un vilain - Charles d'Orléans - Alain Viala00'59
10 En regardant - Charles d'Orleans - Alain Viala02'20
11 Forest d'ennuyeuse tristesse - Charles d'Orléans - Alain Viala01'57
12 Francois Villon - Alain Viala03'18
13 Le lai de Francois Villon - Alain Viala01'41
14 Ballade pour prier Notre-Dame - Francois Villon - Alain Viala01'51
15 Regrets - Francois Villon - Alain Viala02'59
16 Ballade des Dames du temps jadis - Francois Villon - Alain Viala01'51
17 Ballade de la grosse Margot - Francois Villon - Alain Viala04'15
18 Théâtre religieux - Alain Viala02'47
19 Le mystère de la passion - Arnoul Gréban - Alain Viala04'46
20 Le moral et le profane au théâtre - Alain Viala05'15
21 La farce - Alain Viala01'41
22 La farce de Pathelin - anonyme - Alain Viala06'47
23 Conclusion - Alain Viala02'35
« Un cours d’Alain Viala, passionnant, érudit » par Blog Ministre de la culture

« Un cours d’Alain Viala, passionnant, érudit, la Ballade des pendus pour ouvrir à cette superbe leçon de littérature, lue par Mesguich. Quel poème, à l’écouter aujourd’hui ! Ecrit en prison par Villon, condamné à être pendu. Quel écho dans nos vies, et quel étrange plaisir à l’entendre. C’est du reste de cette relation singulière d’un poème écrit il y a des siècles à son écho en nous aujourd’hui, dont nous entretient Viala. Quelle rencontre est possible avec ces représentations que les homme se sont faites, soumises à nos imaginaires contemporains, à notre réflexion, à notre compréhension, qu’elle passe par la raison ou par l’émotion ? Quelle rencontre quand l’usage demeure si personnel, si intime, laissé en l’occurrence à l’appréciation de chacun par ces lectures que nous donnent Viala et Mesguich. Rencontre certes préparée, balisée, organisée par un appareil critique savant nous guidant dans ce fabuleux Moyen Âge, pour que cette part commune, la langue que la littérature nous offre en partage, puisse vivre en chacun et vivre elle-même dans l’inouï de ses temporalités multiples, là où demeurent les textes littéraires. Villon dans sa cellule, angoissé, moi dans mon salon. Comment un tel texte peut-il m’atteindre ? Comment résoudre au demeurant cette question si compliquée de la destination d’un texte ? Le texte littéraire ne s’impose pas : il s’offre. Lié à une situation, il peut être lu dans une autre. Mais qu’est-ce qui dure dans un texte ? Qu’est-ce qui change ? Pourquoi cette plainte du condamné m’émeut-elle encore ? Qu’est-ce qui est perdu ? C’est cette présence que l’historien de la littérature explore. Cette présence et cette absence, magnifiquement, chaque fois faisant l’effort de situer les enjeux, les contextes, les mentalités. Car comment explorer un tel corpus ? En acceptant d’être dépaysé, répond Viala, c’est-à-dire en commençant par ne pas projeter nos propres catégories mentales sur ces textes. Car pour bien entendre les textes du passé, il faut accepter leur différence. Et la leçon de Viala de me rappeler aussitôt un séminaire de K. Pomian, nous demandant de bien réfléchir à la question inaugurale de son cours : qu’est-ce qu’un esprit du XXème siècle peut comprendre à cette littérature du début du XIXème structurée par le paradigme de l’Esprit Saint ? Les choix de Viala sont intelligents : pour explorer cette littérature française, il a construit un corpus de trois cent textes, en adoptant pour critères ceux des textes les plus lus, les plus cités, les plus étudiés, imités, édités… Ces textes qui constituent le fonds de la culture française. Dans ce coffret dédié au Moyen Âge, inutile de dire qu’il ne suit pas à la lettre sa méthode : il déborde constamment, tant le pousse l’amour de la littérature, et nous fait découvrir des œuvres plus rares. Sublime Moyen Âge donc, plus de dix siècles au cours desquels devait surgir brusquement une langue nouvelle, romane, donnant très vite à entendre cet univers qu’elle inventait, de la poésie au roman, la souveraineté d’un art qui désormais allait commander notre rapport au monde. »
Par Joël JEGOUZO – BLOG MINISTRE DE LA CULTURE




« L’émotion d’un texte » par Lire

Seuls le cinéma ou la visite de certains hauts lieux nous ramènent de temps à autre vers le Moyen Age. La littérature de cet âge qui ne se concevait en rien comme intermédiaire n’est souvent, hélas ! qu’un souvenir scolaire. Or, il nous suffit d’écouter Daniel Mesguich lire la Ballade des pendus de François Villon pour être soudain embarqués par l’émotion d’un texte aussi présent à notre cœur qu’à ses contemporains, et peut-être plus car nous l’abordons aujourd’hui à travers le souvenir de Corbières, de Rimbaud, d’Apollinaire et d’autres encore : « La pluie nous a débués et lavés/ Et le soleil dessechés et noircis./ Pies, corbeaux nous ont les yeux cavés/ Et arraché la barbe et les sourcils./ Jamais nul temps nous ne sommes assis;/ Puis çà, puis là, comme le vent varie,/ A son plaisir sans cesser nous charrie,/ Plus becquetés d’oiseaux que dés à coudre. / Ne soyez donc de notre confrérie, / Mais priez Dieu que tous nous veuille absoudre ! ». Alain Viala, qui est titulaire de la chaire de littérature française à Oxford et professeur émérite à la Sorbonne, nous propose avec ce cours lumineux de littérature une plongée certes littéraire mais également historique dans cet âge intermédiaire, ce Medium Aevum qui va de la fin de l’Empire romain au XVème siècle où cette notion à été inventée. Prenant place entre deux époques que l’on considérait comme deux sommets, l’Antiquité et la Renaissance, cette période de notre histoire a longtemps été dévaluée même après que les historiens en ont montré la grandeur. JS-LIRE




Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...