LA FRANCE DES LUMIÈRES ET DES RÉVOLUTIONS DE 1715 À 1815

UN COURS PARTICULIER D'OLIVIER COQUARD

Plus de détails

Artiste OLIVIER COQUARD
Livret : 8 Pages
Nombre de CDs : 5


29,99 € TTC

FA5504

En Stock . Expédition prévue sous 24 à 72h selon week-end

Ajouter à ma liste

+3 pts fidélité


2
-15%

Pour la première fois, l’éditeur des savoirs, les Presses Universitaires de France, et la maison de disques culturels deréférence Frémeaux & Associés, s’associent pour proposer  des cours particuliers sur l’histoire de France, racontée, expliquée et analysée par les plus grands universitaires.

En près de cinq heures, ce coffret retrace l’histoire de   France de 1715 à 1815, incarnée par Olivier Coquard, spécialiste d’histoire moderne. Claude COLOMBINPour la première fois, l’éditeur des savoirs, les Presses Universitaires de France, et la maison de disques culturels deréférence Frémeaux & Associés, s’associent pour proposer  des cours particuliers sur l’histoire de France, racontée, expliquée et analysée par les plus grands universitaires.

En près de cinq heures, ce coffret retrace l’histoire de   France de 1715 à 1815, incarnée par Olivier Coquard, spécialiste d’histoire moderne.

Claude COLOMBINI

La France des Lumières FA5504

COLLECTION FRÉMEAUX & ASSOCIÉS / PRESSES UNIVERSITAIRES DE FRANCE

Histoire de France
LA FRANCE DES LUMIÈRES ET DES RÉVOLUTIONS : de 1715 à 1815
UN COURS PARTICULIER D'OLIVIER COQUARD











Collection initiée par Michel Prigent, dirigée par Claude Gauvard et produite par Claude Colombini Frémeaux en collaboration avec Paul Garapon

Pour la première fois, l’éditeur des savoirs, les Presses Universitaires de France, et la maison de disques culturels de référence Frémeaux & Associés, s’associent pour proposer des cours particuliers sur l’histoire de France, racontée, expliquée et analysée par les plus grands universitaires.

En près de cinq heures, ce coffret retrace l’histoire de France de 1715 à 1815, incarnée par Olivier Coquard, spécialiste d’histoire moderne.

CD 1 : Le Grand XVIIIe siècle (1715-1763)
Un temps de croissance
1. Introduction 3’33
2. Croissance démographique 2’47
3. De nouveaux comportements démographiques 6’09
4. Un nouveau rapport à la mort 3’03
5. Le décollage économique 5’54
6. De nouveaux équipements et matériaux 3’18
7. La présence francaise à l’étranger 3’23
8. Une évolution du paysage francais 3’17
9. Une prospérité partagée 5’49

Le bonheur et l’énergie
10. L’idée du bonheur 2’59
11. Une rupture dans le rapport à la religion 6’58
12. Des structures nouvelles 4’47
13. L’identité des Lumières 6’34

L’Europe française ?
14. Un temps de paix relative 3’24
15. Le modèle francais dans le monde 1’03
16. Le temps des incertitudes 3’32

CD 2 : L’impossible réforme de la monarchie (1763-mai 1789)
La constance réformatrice
1. Introduction 3’14
2. Renversement d’une conjoncture politique 3’17

La réforme de l’État
3. Les parlements 5’02
4. Une réforme nécessaire 4’48

La réforme de l’économie
5. Le mercantilisme 4’10
6. Les libéraux et les physiocrates 4’07
7. L’acceptation de la nouveauté 4’04
8. Apparition du libre-échange 3’28

La réforme des esprits
9. L’expérience de Messmer 3’53
10. Mutation de la place de la femme 3’52

Le talent conservateur
11. L’Église face au doute 6’41
12. La disgrâce de Turgot 4’06
13. La réaction féodale 4’19
14. Le contrôle des esprits 2’12

La conscience de la crise
15. Le « seigneur déficit » 2’41
16. Le retour des crises 3’15
17. L’appel aux états généraux 5’59

CD 3 : Le temps des révolutions
Chronique de dix années (1789-1799)
1. Introduction 5’26
2. L’évolution de la figure du monarque 5’31

Une monarchie dans l’impasse
3. L’expérience de la monarchie constitutionnelle 1’54
4. La pression des États généraux 2’41
5. Une pression populaire et médiatique 3’19
6. La prise de la Bastille 1’29
7. Les conséquences directes du 14 juillet 4’27
8. La nuit du 4 août et la fuite des élites 2’33
9. Contrôler le Roi 1’34

Un pays en mutation
10. Les députés réforment 7’26

11. L’espoir en la monarchie constitutionnelle 1’15
La monarchie discréditée
12. La fuite à Varennes et le Massacre du Champ de Mars 4’36
13. De nouveaux systèmes de sociabilité politique 3’14

Une époque tragique mais constructive
14. Une guerre qui arrange 1’42
15. Les Tuileries tombent 4’24
16. La République bourgeoise 3’34
17. Bonaparte s’impose 1’35
18. Un apport considérable 2’59

CD 4 : Les convulsions nationales
1. Introduction 1’28

Les questions religieuses
2. Protestants et juifs : des sujets à part 2’40
3. La redistribution des biens du clergé 1’09
4. Le sort des curés 3’45
5. Les jureurs et les réfractaires 2’13
6. Deux mouvements populaires mais contradictoires 4’57

La violence révolutionnaire
7. Un déchaînement populaire 3’01
8. Une violence institutionnelle 3’07
9. Les gouvernements révolutionnaires contre la violence 1’05

La question de la Terreur
10. Une série de procès et d’exécutions 3’35
11. Montagnards et Girondins face à Louis XVI 3’21
12. Les Girondins proscrits et recherchés 2’31
13. La répression de la contre-Révolution 4’51

L’invention d’un monde nouveau
14. Une nouvelle approche de l’espace national 5’32
15. De nouveaux lieux d’identité nationale 4’50
16. La transformation des relations sociales 5’30
17. La « Grande Nation » et les guerres de la Révolution 6’03

CD 5 : Le granit et le sang : Le temps de Bonaparte
De la dictature à l’Empire
1. Introduction 3’49
2. L’évolution institutionnelle 3’56
3. Le triomphe de l’exécutif 3’38
4. La nature du bonapartisme 7’29
5. Un nouvel Empire romain 2’53
6. Des colonies de moins en moins dociles 4’58

Préserver et structurer
7. L’étoffement des acquis révolutionnaires 4’52

Les masses de granit
8. Le Concordat 1’14
9. Les préfets et les institutions financières 2’55
10. Les lycées 1’16
11. Le code civil 1’25

La société bonapartiste
12. Une société majoritairement rurale 2’36
13. Une population urbaine sous surveillance 2’56
14. Une bourgeoisie dynamique 4’06
15. De nouvelles élites 4’51

La démesure tragique
16. La Grande Armée 5’54
17. L’Europe napoléonienne 2’16
18. La chute et la mémoire 3’00

Chronologie 18e
1715-1774 : Règne de Louis XV, arrière petit-fils de Louis XIV.
1715-1722 : Minorité de Louis XV et Régence de Philippe d’Orléans, petit-fils de Louis XIII. « Polysynodie » (1715-1718), où des conseils aristocratique exercent le pouvoir pour le Roi.
1716-1720 : Banque Générale, puis Compagnie d’Occident créées par Law ; banqueroute et émeutes (mai-juillet 1720).
1722 : Dubois, principal ministre. Sacre de Louis XV (25 octobre).
1724 : Fleury principal ministre.
1724-1727 : fortes tensions avec l’Espagne et alliance avec l’Angleterre, la Prusse et les Provinces-Unies.
1725 : renvoi de l’Infante d’Espagne et mariage de Louis XV avec Marie Leszczynska, fille du roi de Pologne chassé par les Autrichiens (22 septembre).
1730 : Marivaux fait jouer Le jeu de l’Amour et du Hasard.
1733-1738 : guerre de succession de Pologne ; Stanislas Leszc-zynski déchu en Pologne devient duc de Lorraine (Paix de Vienne).
1743 : Louis XV préside le Conseil d’en Haut.
1743-1748 : Guerre de succession d’Autriche contre l’Angleterre et l’Autriche ; victoire de Fontenoy (11 mai 1745). Traité d’Aix-la-Chapelle.
1745-1764 : Madame de Pompadour favorite de Louis XV.
1747 : Trudaine crée l’École des Ponts et Chaussées. Voltaire : Zadig.
1748 : Montesquieu, De l’esprit des Lois.
1751 : premières livraisons de l’Encyclopédie.
1756-1763 : Guerre de Sept ans conclue par le Traité de Paris (la France abandonne à l’Angleterre le Canada, la rive gauche du Mississipi et les Indes, sauf cinq comptoirs).
1757 : Attentat de Pierre Damiens contre le Roi.
1758-1770 : Ministère Choiseul. Affrontements croissants avec les Parlements (séance de la « Flagellation » le 3 mars 1766, « Affaires de Bretagne »).
1759 : fondation de la Manufacture textile de Jouy-en-Josas par Oberkampf.
1762 : Rousseau, Le Contrat Social.
1766 : à la mort de Stanislas Leszczynski, la Lorraine est rattachée à la France.
1768 : achat de la Corse aux Génois.
1769 : liberté du commerce dans les Indes Orientales.
1770 : mariage du dauphin Louis et de Marie-Antoinette d’Autriche. Réapparition d’une crise de subsistance à la suite de récoltes insuffisantes.
1774-1792 : Règne de Louis XVI, roi de France (jusqu’en 1791) puis des Français (1791-1792).
1774 : mort de Louis XV (10 mai) et avènement de Louis XVI ; Turgot, contrôleur général des finances. Réformes libérales en économie et rétablissement du rôle des Parlements.
1776-1783 : participation à la guerre d’Indépendance des États-Unis, conclue au Traité de Versailles.
1775-1776 : cherté des blés et « Guerre des Farines ». Turgot renvoyé (12 mai 1776).
1777-1781 : Necker, contrôleur général des Finances, démissionne après la publication de son « Compte-rendu » dénonçant les dépen-ses inutiles.
1779 : suppression du servage dans les domaines royaux.
1782 : Laclos, Les liaisons dangereuses. 
1783-1787 : échec de Calonne à réformer les finances.
1784 : Beaumarchais, Le mariage de Figaro.
1787 : assemblées de Provinces réunissant les trois ordres. Édit « de Tolérance » instituant un état-civil pour les non-catholiques.
1788 : révolte des Parlements ; rappel de Necker ; annonce de la réunion des états généraux pour faire face aux problèmes du budget.
1789 : assemblées qui rédigent les Cahiers de Doléances et élisent les députés aux États-Généraux. Ouverture des états-généraux le 5 mai.
1789-1799 : Révolution française.
1789 « L’année sans pareille » : Serment du jeu de Paume (20 juin), reconnaissance par Louis XVI de l’Assemblée Nationale Constituante (9 juillet), prise de la Bastille (14 juillet), Grande Peur et Abolition des privilèges féodaux (4 août), Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen (26 août), retour du roi à Paris (5-6 octobre), don des biens du clergé à la Nation (2 novembre), création des départements (14-22 décembre).
1790 : création de l’Assignat ; constitution civile du clergé ; Fête de la Fédération (14 juillet) ; premières prises d’armes contre-révolutionnaires. Avignon réunie à la France.
1791 : lois libérales d’Allarde et Le Chapelier (mars et juin) ; fuite à Varennes (20-26 juin). Massacre du Champ de Mars. Adoption de la Constitution (13-14 septembre). Ouverture de la Législative (1er Octobre). Troubles coloniaux à Saint-Domingue.
1792 : Déclaration de guerre (20 avril) au « roi de Bohême et de Hongrie ». « La Patrie en Danger» (11 juillet). Prise des Tuileries et chute de la monarchie (10 août). Massacres de Septembre. Victoire de Valmy (20 septembre). Réunion de la Convention (21 septembre).
1792 : proclamation de la République (22 septembre). Victoires françaises (Jemmapes).
1793 : exécution de Louis Capet, ci-devant Louis XVI (21 janvier). Réorganisation de l’armée. Tribunal révolutionnaire, comités de Surveillance, Comité de Salut public créés par la convention « Girondine » ; proscription des Girondins (31mai-2 juin). Révoltes (Vendée, Bordeaux, Caen, Lyon). Adoption de la Constitution de 1793 (jamais appliquée) ; assassinat de Marat (13 juillet) ; Robespierre au Comité de Salut public ; lois sur les suspects et début de la Terreur (septembre). Nombreuses mesures en faveur des pauvres. Tensions entre « Montagnards », « Enragés », « Indulgents » après l’exécution des Girondins (octobre).
1794 : Abolition de l’esclavage dans les Colonies. Victoire de Fleurus. Les coalisés partout repoussés. Grande Terreur (juin-juillet) ; exécution de Robespierre (27 juillet). Fin de la Terreur et fermeture du club des Jacobins. Création de l’École Normale Supérieure.
1795 : fin de la guerre de Vendée. Séparation de l’Église et de l’État. Terreur blanche. Constitution de l’An III (22 août) ; début du Directoire (27 octobre). Paix avec la « République Batave » de Hollande.
1796 : fin de la Chouannerie ; Conspiration des Égaux et exécution de Babeuf. Campagne d’Italie de Napoléon Bonaparte.
1797 : Fondation des Républiques-sœurs en Italie. Bonaparte intervient contre les royalistes.
1798 : expédition d’Égypte. Création des impôts (foncier, mobilier, patente, portes et fenêtres).
1799 : coup d’État de Bonaparte (9-10 novembre).
1799-1804 : Consulat. « Masses de Granit » : préfets, Banque de France, (1800), Lycées, Légion d’Honneur (1802), Franc Germinal (1803), Code civil (1804). Offensives (Italie, Bavière, Prusse). Paix (Lunéville, Amiens).
1804-1815 : Premier Empire (couronnement impérial, 2 décem-bre). Université impériale (1806). Mariage de Napoléon Ier et Marie-Louise d’Autriche (1810). Austerlitz (2 décembre 1805). Soulèvement contre la France en Espagne (mai 1808). Campagne et retraite de Russie (1812). Déchéance et abdication de Napoléon (2-6 avril 1814) ; retour de Louis XVIII. Cent jours (1er mars-22 juin 1815) et Waterloo (18 juin).

Biographie
Olivier Coquard, ancien élève de l’École Normale Supérieure de Fontenay-aux-Roses, agrégé et docteur en Histoire, enseigne depuis 1993 en Première Supérieure au Lycée Henri IV à Paris. Ses travaux ont porté principalement sur la fin des Lumières et la Révolution Française. Il collabore régulièrement à la revue Historia.

Bibliographie
Jacques-Olivier BOUDON : L’époque de Bonaparte, Paris, PUF 2010.
Joël CORNETTE : L’Absolutisme et les Lumières, Paris, Hachette 2000.
Olivier CHALINE : Le XVIIIe siècle, Paris, Belin 1996.
Michel DELON (dir.) : Dictionnaire européen des Lumières, Paris, PUF 1997.
Jean-Pierre JESSENNE, Révolution et Empire, Paris, Hachette 2005.
Hervé LEUWERS : La Révolution française et l’Empire, Paris, PUF 2011.
François FURET, Mona OZOUF : Dictionnaire critique de la Révolution française, Paris, Flammarion 1988.
Daniel ROCHE : La France des Lumières, Paris, Fayard 1993.
Albert SOBOUL (dir.) : Dictionnaire historique de la Révolution française, Paris, PUF 2004.

Ecouter Histoire de France : la France des Lumières et des Révolutions, de 1715 à 1815 (livre audio)  © Frémeaux & Associés 2013




EcoutezPisteTitre / Artiste(s)Durée
CD 1
01 Introduction - Olivier Coquard03'32
02 Croissance démographique - Olivier Coquard02'47
03 De nouveaux comportements démographiques - Olivier Coquard06'10
04 Un nouveau rapport à la mort - Olivier Coquard03'00
05 Le décollage économique - Olivier Coquard05'54
06 De nouveaux équipements et matériaux - Olivier Coquard03'18
07 La présence française à l'étranger - Olivier Coquard03'23
08 Une évolution du paysage français - Olivier Coquard03'17
09 une prosperite partagee - Olivier Coquard05'48
10 L'idée du bonheur - Olivier Coquard02'59
11 Une rupture dans le rapport à la religion - Olivier Coquard06'57
12 Des structures nouvelles - Olivier Coquard04'45
13 L'identité des lumières - Olivier Coquard06'34
14 Un temps de paix relative - Olivier Coquard03'24
15 Le modèle français dans le monde - Olivier Coquard01'03
16 Le temps des incertitudes - Olivier Coquard03'32
CD 2
01 Introduction - Olivier Coquard03'14
02 Renversement d'une conjoncture politique - Olivier Coquard03'17
03 Les Parlements - Olivier Coquard05'02
04 Une réforme necessaire - Olivier Coquard04'48
05 Le mercantilisme - Olivier Coquard04'10
06 Les libéraux et les physiocrates - Olivier Coquard04'07
07 L'acceptation de la nouveauté - Olivier Coquard04'04
08 Apparition du libre-echange - Olivier Coquard03'28
09 L'expérience de Messmer - Olivier Coquard03'53
10 Mutation de la place de la femme - Olivier Coquard03'52
11 L'église face au doute - Olivier Coquard06'41
12 La disgrâce de Turgot - Olivier Coquard04'06
13 La réaction féodale - Olivier Coquard04'19
14 Le contrôle des esprits - Olivier Coquard02'12
15 Le seigneur déficit - Olivier Coquard02'41
16 Le retour des crises - Olivier Coquard03'15
17 L'appel aux Etats généraux - Olivier Coquard05'59
CD 3
01 Introduction - Olivier Coquard05'25
02 L'évolution de la figure du monarque - Olivier Coquard05'31
03 L'expérience de la monarchie constitutionnelle - Olivier Coquard01'54
04 La pression des Etats généraux - Olivier Coquard02'41
05 Une pression populaire et médiatique - Olivier Coquard03'19
06 La prise de la Bastille - Olivier Coquard01'29
07 Les conséquences directes du 14 juillet - Olivier Coquard04'27
08 La Nuit du 4 aout et la fuite des élites - Olivier Coquard02'33
09 Contrôler le roi - Olivier Coquard01'34
10 Les députés réforment - Olivier Coquard07'26
11 L'espoir en la monarchie constitutionnelle - Olivier Coquard01'15
12 La fuite à Varennes et le massacre du Champ de Mars - Olivier Coquard04'35
13 De nouveaux systèmes de sociabilité politique - Olivier Coquard03'14
14 Une guerre qui arrange - Olivier Coquard01'42
15 Les Tuileries tombent - Olivier Coquard04'24
16 La république bourgeoise - Olivier Coquard03'34
17 Bonaparte s'impose - Olivier Coquard01'35
18 Un apport considérable - Olivier Coquard02'59
CD 4
01 Introduction - Olivier Coquard01'28
02 Protestants et juifs: des sujets à part - Olivier Coquard02'40
03 La redistribution des biens du clergé - Olivier Coquard01'09
04 Le sort des curés - Olivier Coquard03'45
05 Les jureurs et les réfractaires - Olivier Coquard02'13
06 Deux mouvements populaires, mais contradictoires - Olivier Coquard04'57
07 Un dechaînement populaire - Olivier Coquard03'01
08 Une violence institutionnelle - Olivier Coquard03'07
09 Les gouvernements r2volutionnaires contre la violence - Olivier Coquard01'05
10 Une série de procès et d'exécutions - Olivier Coquard03'35
11 Montagnards et Girondins face à Louis XVI - Olivier Coquard03'21
12 Les Girondins proscrits et recherches - Olivier Coquard02'31
13 La répression de la contre-révolution - Olivier Coquard04'51
14 Une nouvelle approche de l'espace national - Olivier Coquard05'32
15 De nouveaux lieux d'identité nationale - Olivier Coquard04'49
16 La transformation des relations sociales - Olivier Coquard05'30
17 La « Grande Nation » et les guerres de la Révolution - Olivier Coquard06'03
CD 5
01 Introduction - Olivier Coquard03'48
02 L'évolution institutionnelle - Olivier Coquard03'56
03 Le triomphe de l'exécutif - Olivier Coquard03'38
04 La nature du Bonapartisme - Olivier Coquard07'29
05 Un nouvel empire romain - Olivier Coquard02'53
06 Des colonies de moins en moins dociles - Olivier Coquard04'58
07 L'étoffement des acquis révolutionnaires - Olivier Coquard04'52
08 Le Concordat - Olivier Coquard01'14
09 Les préfets et les institutions financières - Olivier Coquard02'55
10 Les lycées - Olivier Coquard01'16
11 Le Code civil - Olivier Coquard01'25
12 Une société majoritairement rurale - Olivier Coquard02'36
13 Une population urbaine sous surveillance - Olivier Coquard02'56
14 Une bourgeoisie dynamique - Olivier Coquard04'06
15 De nouvelles élites - Olivier Coquard04'51
16 La Grande Armée - Olivier Coquard05'54
17 L'Europe napoléonienne - Olivier Coquard02'16
18 La chute et la mémoire - Olivier Coquard03'00
« La culture par les oreilles » par Charlie Hebdo

On peut s’instruire en lisant des livres. On peut aussi le faire en écoutant des disques, et l’avantage, c’est qu’on peut en même temps conduire une voiture, faire son footing ou repeindre la cuisine. Pour cela, les CD d’histoire que les éditions Frémeaux publient en collaboration avec les Presses Universitaires de France sont des régals. Surtout le dernier-né, « La France des lumières et des révolutions. De 1715 à 1815 » (cinq CD).
Par CHARLIE HEBDO




Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...