ÉLÉGANCE - ROMANE - INTÉGRALE Vol.6

ROMANE & STOCHELO ROSENBERG

Plus de détails

Artiste ROMANE
Livret : 8 Pages
Nombre de CDs : 1


19,99 € TTC

FA544

En Stock . Expédition prévue sous 24 à 72h selon week-end

Ajouter à ma liste

+2 pts fidélité


2
-15%
Sur Elégance, paru initialement en 2000, Romane invite Stochelo Rosenberg, guitariste autodidacte virtuose, technicien acharné et icône internationale du jazz manouche. Deux styles de jeux, deux tempéraments, unis dans un sens inné du swing, de l’écoute et du partage. De cette première collaboration sur disque résulte l’un des plus grands albums du genre, que Frémeaux & Associés est fier de remettre à disposition du public.
Augustin BONDOUX

« Les deux hommes se sont trouvés. Stochelo Rosenberg, ses notes qui galopent comme une cavalerie légère, la qualité d’écoute de Romane, son discernement : magnifiquement cousu pour pleinement justifier le titre. »
JAZZ NEWS

Éditeur de l’intégrale discographique de Django Reinhardt de référence (40 CD, 760 pages de livrets), Frémeaux & Associés est aujourd’hui l’un des premiers producteurs indépendants de jazz manouche. Cette musique tant généreuse et accessible, que savante et technique, démontre la richesse culturelle et musicologique de l’apport du genre manouche à la culture occidentale. Romane en est l’un des plus éminents représentants et ses compositions sont devenues de véritables standards. Frémeaux & Associés célèbre l’oeuvre du guitariste en recueillant l’ensemble de sa carrière phonographique afin de la remettre à la disposition du public dans une Intégrale, dont Elégance est le sixième volume.
Patrick FREMEAUX



DIRECTION COLLECTION : AUGUSTIN BONDOUX
PRODUCTION : IRIS ET ROMANE
REPRENEUR CESSIONNAIRE : GROUPE FREMEAUX COLOMBINI SAS - EDITION : PALASS
DROITS : FREMEAUX & ASSOCIES

ROMANE GUITARE • STOCHELO ROSENBERG GUITARE • GILLES NATUREL CONTREBASSE


OPUS DE CLIGNANCOURT (ROMANE) • JUST ENOUGH FOR JAZZ (STOCHELO ROSENBERG) • SOIR DE TROTTOIR (ROMANE) • AFTER YOU’VE GONE (CREAMER / LAYTON) • LA PROMENADE (STOCHELO ROSENBERG) • DREAMS (STOCHELO ROSENBERG) • POUR PARLER (ROMANE) • THE BREAK THRU (STOCHELO ROSENBERG) • FOR JIM (ROMANE) • HOW HIGH THE MOON (M. LEWIS / N. HAMILTON) • PIERRE (ROMANE).
Elégance FA544

Intégrale Romane volume 6
élégance

avec Stochelo Rosenberg








1. Opus de Clignancourt (Romane)    4’17

2. Just enough for jazz (Stochelo Rosenberg)    5’06

3. Soir de trottoir (Romane)    3’17

4. After you’ve gone (Creamer / Layton)    4’39


5. La promenade (Stochelo Rosenberg)    4’12


6. Dreams (Stochelo Rosenberg)    3’17

7. Pour parler
(Romane)    4’36


8. The break thr
u (Stochelo Rosenberg)    4’11


9. For Jim (Romane)    4’45


10. How high the moon (M. Lewis / N. Hamilton)    4’18

11. Pierre (Romane)    4’59

Romane : guitare
Stochelo Rosenberg : guitare
Gilles Naturel : contrebasse

Stochelo Rosenberg apparaît dans cet enregistrement avec l’aimable autorisation de POLYDOR BV. HOLLAND • Romane joue sur une guitare DUPONT.

Enregistré en juin 2000 au studio Bakienta
Réalisation : Alexis Blauchart

Première parution en 2000 Iris music production
Frémeaux & Associés cessionnaire 2010-2016.



Si Romane fait partie des héritiers de Django les plus convaincants, c’est parce qu’il ne s’est jamais enfermé dans la perpétuation, conjuguant son admiration pour l’illustre manouche avec d’autres courants musicaux, suivant sa propre voie faite d’ouvertures et de rencontres : on l’a vu aux côtés de personnalités musicales aussi différentes que Bob Brotzmann, Babik Reinhardt, Florin Niculescu, Roland Dyens, Angélo Debarre, Francis Varis, Ninine, Didier Lockwood, Tchavolo Schmitt…

Stochelo Rosenberg a grandi au sein d’une grande famille de musiciens manouches établie au sud de la Hollande. Autodidacte, il s’est initié à la guitare vers l’âge de dix ans, en s’inspirant des disques de Django, puis a acquis sa technique éblouissante par une pratique acharnée de l’instrument, jouant inlassablement un répertoire de «?standards?» du genre avec ses oncles (notamment Wasso Grünholtz) et cousins (Nousche et Nonnie, guitariste et contrebassiste de son trio depuis une quinzaine d’années) et autres voyageurs rencontrés notamment lors de conventions évangélistes. La carrière de Stochelo a véritablement démarrée après un passage remarqué au Festival Django Reinhardt de Samois-sur-Seine et l’enregistrement de son premier album «?Seresta?». Depuis, le trio Rosenberg (véritable vedette en Hollande) a enregistré de nombreux disques, dont un en 1993 au Carnegie Hall de New York à l’invitation de Stéphane Grappelli, et tourne en Europe, au Canada et au Japon insufflant une orientation latine à la tradition du swing manouche. En jouant récemment en big band ou en accompagnant le chanteur Herman Van Veen, Stochelo a brillamment démontré qu’il pouvait se confronter à de nouvelles expériences musicales.

Cet album est la concrétisation d’une admiration réciproque de longue date et d’une réelle amitié née lors du festival de Patrimonio, en Corse, rendez-vous incontournable de la fine fleur des cordes manouches.

On assiste à une véritable rencontre musicale et humaine : pas de vaine compétition mais une osmose musicale, un équilibre et un dialogue exceptionnels, remarquablement soutenue par la solide contrebasse de Gilles Naturel. Chacun s’accorde à l’autre avec un immense respect, un jeu tout en nuances, aux harmonies raffinées, en une libre respiration qui fait oublier leur époustouflante virtuosité pour laisser place à l’essentiel : le cœur, le sentiment, la générosité.

On reconnait Stochelo à la puissance et à la vigueur de l’attaque sur les cordes, à son énorme vibrato et à son phrasé fluide qui fait chanter les notes (le premier chorus de Just Enough for Jazz). Moins focalisé sur la rapidité d’exécution, Romane se distingue par son sens de la construction du chorus, la respiration et la musicalité de son phrasé et une richesse que l’on ne trouve pas forcément dans la tradition pure. Enfin, démarche indispensable pour sortir de l’in (dé) finie répétition inhérente au style, nos deux guitaristes signent ici quatre morceaux chacun qui témoignent d’une belle fraicheur d’inspiration, le très beau Promenade de Stochelo, le charme poétique à la Crolla de Pierre de Romane ou l’atmosphère délicate de Soir de Trottoir ou Dreams, autant de mélodies qui retrouvent un vrai sens populaire.

Romane et Stochelo alternent accompagnement (leur sens du swing et la mise en place sur After You’ve Gone et How High the Moon, les deux seules reprises de l’album) et chorus jamais en défaut d’inspiration, de swing ou d’élégance. Constamment à l’écoute l’un de l’autre, ils anticipent, soulignent, répondent comme s’ils jouaient ensemble depuis toujours, combinant à ce point style et grâce qu’on croirait cette musique naturelle et jouée sans effort. Bref, ces deux là, ne pouvaient que se rencontrer.
Francis COUVREUX
© 2014 FRÉMEAUX & ASSOCIÉS


Romane is one of Django’s most persuasive heirs because he has never limited himself to simple perpetuation, but has combined his admiration for the great Gypsy with other musical schools, following his own path and remaining open to new horizons and partnerships. He has appeared with such different musical personalities as Bob Brotzmann, Babik Reinhardt, Florin Niculescu, Roland Dyens, Angélo Debarre, Francis Varis, Ninine, Didier Lockwood and Tchavolo Schmitt.

Stochelo Rosenberg grew up in a great family of Gypsy musicians settled in the South of Holland and is completely self-taught. He first learnt the guitar around the age of ten by copying Django’s records, then acquired his dazzling technique through relentless practice, tirelessly playing a selection of the genre’s “standards” with his uncles (especially Wasso Grünholtz), cousins (Nousche and Nonnie, guitarist and double bass player in his trio for the last fifteen years) and other travelers met mainly at evangelical conventions. Stochelo’s career really took off after his acclaimed performance at the Django Reinhardt’s festival in Samois-sur-Seine and the recording of his first album, “Seresta”. Since then, the trio Rosenberg (who are stars in Holland) have made quite a number of records, including a 1993 live at New York’s Carnegie Hall where they were guest of Stéphane Grappelli. They have also toured all over Europe and in Canada and Japan, bringing a Latin taste to the Gypsy Swing tradition. Having recently played in a big band accompanied the singer Herman Van Veen, Stochelo has brilliantly demonstrated his ability to take on a new musical experiences.

This album is a result of their long-lasting mutual admiration and genuine friendship, dating from the Patrimonio Festival in Corsica, an essential event for the cream of Gypsy musicians.

Theirs is a genuine and human encounter: no pointless competition, but musical osmosis, exceptional balance and dialogue remarkably underpinned by firm double bass from the faithful Gilles Naturel. Each player show the greatest respect for the other with amazingly subtle playing, refined harmonies and free breathing that make us forget their breathtaking virtuosity and focus on the crucial part: heart, feeling and generosity.

Stochelo is recognizable in the power and energy of this string technique, his huge vibrato and fluid phrasing as he makes the notes sing (listen to the first solo in Just Enough for Jazz). Less focused on speed of playing, Romane stands out for his sense of solo construction, the breathing and musicality of his phrasing and a harmonic richness that is not necessarily to be found in the purely traditional style. Finally, using an approach that is crucial in allowing them to escape the in(de)finite repetition inherent in the genre, our two guitarists each provide four pieces that display bril­liantly fresh inspiration (listen to Stochelo’s wonderful La promenade [The walk], the Crollaesque poetic charm of Romane’s Pierre and the delicate ambience of Soir de Trottoir [Pavement Evening] and Dreams, all melodies that recapture a true popular meaning).

Romane and Stochelo switch between accompaniment (listen to their sense of swing and construction on After You’ve Gone and How High is the Moon?, the only two covers on the album) and solo playing, never wanting for inspiration, swing or elegance. Always attentive to each other, they anticipate, underline and respond as if they had always played together, combining so much style and grace that their music seems natural and effortlessly played. In short, this pair were destined to meet…
Francis COUVREUX
© 2014 FRÉMEAUX & ASSOCIÉS


Sur Elégance, paru initialement en 2000, Romane invite Stochelo Rosenberg, guitariste autodidacte virtuose, technicien acharné et icône internationale du jazz manouche. Deux styles de jeux, deux tempéraments, unis dans un sens inné du swing, de l’écoute et du partage. De cette première collaboration sur disque résulte l’un des plus grands albums du genre, que Frémeaux & Associés est fier de remettre à disposition du public.    
Augustin BONDOUX


«?Les deux hommes se sont trouvés. Stochelo Rosenberg, ses notes qui galopent comme une cavalerie légère, la qualité d’écoute de Romane, son discernement : magnifiquement cousu pour pleinement justifier le titre.?»   
JAZZ NEWS


Éditeur de l’intégrale discographique de Django Reinhardt de référence (40 CD, 760 pages de livrets), Frémeaux & Associés est aujourd’hui l’un des premiers producteurs indépendants de jazz manouche. Cette musique tant généreuse et accessible, que savante et technique, démontre la richesse culturelle et musicologique de l’apport du genre manouche à la culture occidentale. Romane en est l’un des plus éminents représentants et ses compositions sont devenues de véritables standards. Frémeaux & Associés célèbre l’œuvre du guitariste en recueillant l’ensemble de sa carrière phonographique afin de la remettre à la disposition du public dans une Intégrale, dont Elégance est le sixième volume.          
Patrick FREMEAUX


Romane’s Elégance, first released in year 2000, extends an invitation to Stochelo Rosenberg, the virtuoso self-taught guitarist and indefatigable technician who is now an international icon in gypsy jazz. Two playing styles and two temperaments united by their innate sense of swing and their mutual feeling for listening and sharing. This album, their first collaboration on record, became one of the greatest in the genre, and Frémeaux & Associés are proud to make it available again.   
Augustin BONDOUX


“The two men have found each other again: Stochelo Rosenberg, with his notes at the gallop like the light cavalry, and the discerning Romane, a quality-listener: an album magnificently put together which fully justifies its title.”   
JAZZ NEWS


As the publisher of the complete recordings of Django Reinhardt — the set is a work of reference with 40CDs and booklets totalling 760 pages — Frémeaux & Associés today counts as one of the premier independent producers of gypsy jazz. This genre, as erudite and technical as it is generous and approachable, demonstrates the cultural and musicological richness of the gypsy contribution to western culture. Romane is one of their most eminent representatives and his compositions have become genuine standards. Frémeaux & Associés celebrates the work of this guitarist in a collection covering his entire career as a recording-artist, available to the public as a “Complete Works” set with Elégance as its sixth volume.  
Patrick FRÉMEAUX

CD Elégance - Intégrale Romane volume 6, Romane et Stochelo Rosenberg © Frémeaux & Associés 2014.




EcoutezPisteTitre / Artiste(s)Durée
01 Opus de Clignancourt - Romane et Stochelo Rosenberg04'20
02 Just enough for jazz - Romane et Stochelo Rosenberg05'09
03 Soir de trottoir - Romane et Stochelo Rosenberg03'20
04 After you've gone - Romane et Stochelo Rosenberg04'42
05 La promenade - Romane et Stochelo Rosenberg04'15
06 Dreams - Romane et Stochelo Rosenberg03'40
07 Pour parler - Romane et Stochelo Rosenberg04'39
08 The break thru - Romane et Stochelo Rosenberg04'14
09 For Jim - Romane et Stochelo Rosenberg04'48
10 How hight the moon - Romane et Stochelo Rosenberg04'21
11 Pierre - Romane et Stochelo Rosenberg04'59

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...