FERNANDEL

ANTHOLOGIE 1931 - 1948

Plus de détails

Nombre de CDs : 2


29,99 € TTC

FA169

En Stock . Expédition prévue sous 24 à 72h selon week-end

Ajouter à ma liste

+3 pts fidélité


«Je ne vous présente pas M. Fernandel... c’est le seul français qui soit, dans le monde, plus célèbre que moi...»
Général de Gaulle, 3 mai 1968

Gérard Roig, fondateur de Phonoscopies et spécialiste de Fernandel, nous présente ici l'anthologie idéale en 36 titres sur un coffret de 2 CD accompagné d'une notice biographique et discographique de 32 pages. De "Simplet", "Ignace" à "Félicie aussi", tout le patrimoine phonographique de Fernandel réuni sur support numérique, comme une trace de celui qui fut aussi un monstre sacré du cinéma Français avec Pagnol et un représentant de la littérature méridionale avec son interprétation historique de Daudet "Les lettres de mon moulin" (disponible au catalogue Frémeaux & Associés - La Librairie Sonore). Cet ouvrage sonore a été considéré par l'ensemble des média comme l'anthologie de référence par le choix des titres, la qualité des reports, la restauration numérique et la masterisation.
Patrick Frémeaux

Les ouvrages sonores de Frémeaux & Associés sont produits par les meilleurs spécialistes, bénéficient d’une restauration analogique et numérique reconnue dans le monde entier, font l’objet d’un livret explicatif en langue française et d’un certificat de garantie. La marque Frémeaux & Associés a obtenu plus de 800 distinctions pour son travail muséographique de sauvegarde et de diffusion du patrimoine sonore.
This album, issued by the world-famous publishers, Frémeaux & Associés, has been restored using the latest technological methods. An explanatory booklet of liner notes in English and a guarantee are included.

Droits audio : Groupe Frémeaux Colombini SAS - Le Patrimoine Sonore - Disques anciens restaurés à écouter sur CD - Le musée audio de nos émotions - Notre Mémoire Collective - La Librairie Sonore.

EcoutezPisteTitre / Artiste(s)Durée
CD 1
01 LA CAISSIERE DU GRAND CAFE - FERNANDEL03'46
02 MOI JE VAIS AU CINEMA - FERNANDEL02'51
03 FOLATRERIE - FERNANDEL03'07
04 LUI ET MOI - FERNANDEL03'06
05 AVENTURE GALANTE - FERNANDEL03'27
06 MIMILE ET TOTOR - FERNANDEL02'36
07 MILLIARDAIRE - FERNANDEL02'35
08 J AI DES TOUT P TITS BESOINS - FERNANDEL02'57
09 IGNACE - FERNANDEL02'04
10 LEQUEL DES DEUX - FERNANDEL03'06
11 REDIS LE ME - FERNANDEL03'06
12 JE VAIS AU ZOO AVEC ZIZI - FERNANDEL03'12
13 JE TE VEUX - FERNANDEL02'47
14 NE ME DIS PLUS TU - FERNANDEL02'28
15 BARNABE - FERNANDEL02'34
16 SI JE JOUAIS DU TROMBONE - FERNANDEL02'50
17 L AMOUR INCOMPRIS - FERNANDEL02'32
18 SCENE DE L AUDITION - FERNANDEL02'37
CD 2
01 ERNESTIO - FERNANDEL02'37
02 MA CREOLE - FERNANDEL02'33
03 C EST COMME CA A CALCUTTA - FERNANDEL02'43
04 JE SUIS UNE PETITE NATURE - FERNANDEL02'38
05 UN DUR UN VRAI UN TATOUE - FERNANDEL02'31
06 FELICIE AUSSI - FERNANDEL02'39
07 HECTOR - FERNANDEL03'22
08 MOI JE MACHE DU CHEWING GUM - FERNANDEL02'38
09 JE CONNAIS DES BAISERS - FERNANDEL02'54
10 LES JOURS SANS - FERNANDEL02'50
11 ON M APPELLE SIMPLET - FERNANDEL03'02
12 JE N PEUX PAS M EXPLIQUER - FERNANDEL02'50
13 FAUT PAS BOUDER BOUDDHA - FERNANDEL02'48
14 C EST UN DUR - FERNANDEL02'22
15 NONO ET NANA - FERNANDEL03'15
16 JE SUIS MARQUE PAR LE DESTIN - FERNANDEL03'35
17 DANS LA BROUSSE - FERNANDEL02'57
18 SUR LE BOUT DE LA BANQUETTE - FERNANDEL03'11
"Fernandel (1931-1948)" par Le Figaro

Fernandel avait enregistré, en 1950, des couplets intitulés La Bouillabaisse, qui figurent sur un double CD consacré aux chansons de Marseille (chez Frémeaux et Associés). Sur ce disque, réalisé par André Bernard, sont également réunies d’autres gloires locales ou assimilées, comme Alibert, Fernand Sardou et Tino Rossi. LE FIGARO




« Outre les incontournables succès, plusieurs titres inédits » par Phonoscopie

La rédaction, par votre serviteur, du livret d’accompagnement, n’a pas été chose facile. Comment aborder, en effet, sous un angle quelque peu original, l’impressionnante carrière d’un « monstre » tel que Fernandel, sur lequel tout semble déjà avoir été dit et écrit… Dans cette sélection de 36 titres (tous chantés) figurent, outre les incontournables succès, plusieurs titres inédits (tant sur microsillon que sur CD), dont les faces Decca de 1978 : « C’est un dur », « Je suis marqué par le destin », « Nono et Nana », etc… réédités ici pour la première fois. PHONOSCOPIE




« Les meilleurs titres enregistrés entre 1931 et 1948 par Fernandel » par Ouest France

Il fut l’acteur hors normes que l’on connaît et regrette, mais Fernandel, de son vrai nom Fernand Contandin (1903/1971), disparu depuis déjà près de 30 ans, fut aussi un chanteur populaire, comme nombre de ses copains acteurs de l’époque : Gabin, Arletty… Les Editions musicales Frémeaux et Associés proposent d’ailleurs de retrouver le Schpountz et Don Camillo dans deux CD (avec un livret de 32 pages doté de 15 photos) qui recensent les meilleurs titres enregistrés entre 1931 et 1948 par Fernandel, « le seul Français qui, dans le monde, soit plus célèbre que moi » comme disait le Général de Gaulle. OUEST FRANCE




« La chanson n’a pas dit son dernier mot… » par Chorus

Qualité d’avant-guerre, pourrait-on dire! Perfection de la diction, sens aigu du public, sourires ravageurs et « accent du terroir » savamment cultivé. Un méridional et un parigot, issus tous deux de la dure école du caf’conc’. Montés sur scène dès leur plus jeune âge, Fernandel et Maurice Chevalier durent néanmoins attendre la trentaine pour commencer à enregistrer leurs chansons. Le premier, dans le style comique-troupier de Polin le second, dans celui plus cosmopolite des revues de music-hall. Une anthologie pour l’un une rétrospective pour l’autre ; voilà un choix éditorial qui correspond assez bien aux réalités discographiques de ces deux artistes que le cinématographe amena vers des destins différents. Dès 1930, c’est-à-dire dès son ascension parisienne, Fernand Contandin est sollicité par des metteurs en scène qui profitent de la vogue du parlant pour introduire dans leurs films des ritournelles franchouillardes, forgées sur mesure pour leurs vedettes. « Moi je vais au cinéma », chante Fernandel sur des paroles de Jean Manse qui restera l’un de ses auteurs de prédilection. Désormais, ses plus grands succès du disque seront ceux qu’il interprétera à l’écran : « Ignace », « Je te veux », « Ne me dit plus tu », «  Barnabé », « On m’appelle simplet »… Avec Chevalier, la palette s’élargit même si – de la revue parisienne au film hollywoodien – le gars de Ménilmontant conserve son image de Gavroche endimanché. Son émancipation artistique coïncide avec sa rupture avec Mistinguett (on écoutera avec jubilation « C’est ma bonne », parodie de « Mon homme »…). Consacré n°1 grâce à « Dans la vie faut pas s’en faire » (Dédé), Momo s’embarque en 1928 pour l’Amérique où le cinéma lui offrira des standards internationaux, comme « Louise ». Pour lui, la chanson n’a pas dit son dernier mot… Serge DILLAZ - CHORUS