BIX BEIDERBECKE - QUINTESSENCE

RICHMOND - NEW-YORK - CHICAGO 1924 - 1930

Plus de détails

Livret : 16 PAGES - ENGLISH NOTES
Nombre de CDs : 2


29,99 € TTC

FA215

En Stock . Expédition prévue sous 24 à 72h selon week-end

Ajouter à ma liste

+3 pts fidélité


2
-15%

Il ne respirait qu'à travers cet instrument.
Alain Gerber

Les coffrets « The Quintessence » jazz et blues, reconnus pour leur qualité dans le monde entier, font l’objet des meilleurs transferts analogiques à partir des disques sources, et d’une restauration numérique utilisant les technologies les plus sophistiquées sans jamais recourir à une modification du son d’origine qui nuirait à l’exhaustivité des informations sonores, à la dynamique et la cohérence de l’acoustique, et à l’authenticité de l’enregistrement original. Chaque ouvrage sonore de la marque « Frémeaux & Associés » est accompagné d’un livret explicatif en langue française et d’un certificat de garantie.
Edition sous la direction d'Alain Gerber et Patrick Frémeaux, Notice discographique par Alain Tercinet, Discographie par Daniel Nevers, Editorialisation par Claude Colombini. 


Les "incontournables" de l'Histoire du jazz, une présentation sobre, de bon goût, des livrets opulents (personnels, dates et lieux d'enregistrement, noms et références des labels d'origine, etc..), une " direction artistique" assurée par l'un des meilleurs écrivains du jazz, Alain Gerber (magnifique liner notes). 
Frédéric Goaty - Jazz Magazine

Droits audio : Groupe Frémeaux Colombini SAS

EcoutezPisteTitre / Artiste(s)Durée
CD 1
01 THE JAZZ ME BLUES - BEIDERBECKE02'43
02 OH BABY - BEIDERBECKE02'14
03 RIVERBOAT SHUFFLE - BEIDERBECKE02'30
04 I NEED SOME PETTIN - BEIDERBECKE02'48
05 ROYAL GARDEN BLUES - BEIDERBECKE02'52
06 TIGER BAG - BEIDERBECKE02'36
07 BIG BOY - BEIDERBECKE02'47
08 DAVENPORT BLUES - BEIDERBECKE02'43
09 CLARINET MARMELADE - BEIDERBECKE03'13
10 SINGIN THE BLUES - BEIDERBECKE02'59
11 OSTRICH WALTZ - BEIDERBECKE03'06
12 2 RIVER BOAT SHUFFLE - BEIDERBECKE03'08
13 I M COMING VIRGINIA - BEIDERBECKE03'10
14 WAY DOWN YONDER IN NEW ORLEANS - BEIDERBECKE02'50
15 IN A MIST BIXOLOGY - BEIDERBECKE02'44
16 CLEMENTINE FROM NEW ORLEANS - BEIDERBECKE02'59
17 HUMPTY DUMPY - BEIDERBECKE03'02
18 KRAZY KAT - BEIDERBECKE03'01
CD 2
01 AT THE JAZZ BAND BALL - BEIDERBECKE02'50
02 2 ROYAL GARDEN BLUES - BEIDERBECKE03'00
03 JAZZ ME BLUES - BEIDERBECKE03'02
04 GOOSE PIMPLES - BEIDERBECKE03'15
05 SORRY - BEIDERBECKE02'53
06 CRYIN ALL DAY - BEIDERBECKE03'05
07 SINCE MY BEST GAL TURNED ME DOWN - BEIDERBECKE03'03
08 CHANGES - BEIDERBECKE02'50
09 SAN - BEIDERBECKE03'20
10 DARDANELLA - BEIDERBECKE03'00
11 MISSIPI MUD - BEIDERBECKE03'24
12 FROM MONDAY ON - BEIDERBECKE03'02
13 BORNEO - BEIDERBECKE03'03
14 LOUISANA - BEIDERBECKE02'54
15 YOU TOO ADVANTAGE ON ME - BEIDERBECKE02'51
16 SWEET SUE JUST YOU - BEIDERBECKE04'28
17 CHINA BOY - BEIDERBECKE02'41
18 BARNACLE BILL THE SAILOR - BEIDERBECKE02'47
"Quintessence Bix Beiderbecke" par Jazz Magazine

(…) "Ajoutons seulement que Frémeaux fait cela plutôt mieux que d’autres (livret, choix…). Cette sélection ressuscite – à contre-courant d’une thèse aussi tenace que contestable." P.L. RENOU – JAZZ MAGAZINE

(…) « Ajoutons seulement que Frémeaux fait cela plutôt mieux que d’autres (livret, choix…). Cette sélection ressuscite – à contre-courant d’une thèse aussi tenace que contestable qui fait du cornettiste un avant-courrier d’un style « cool » -, un Bix animé d’une foncière vivacité, et, en dépit d’une biographie de grand absenté de la vie, Immensément présent. En dandy, il avait choisi de vivre dans la musique, et non dans le monde. Les jalons essentiels sont là, les compagnons aussi, Trumbauer, Eddie Lang, Adrian Rollini, des Wolverines à Paul Whiteman, le trajet fulgurant de Bix est esquissé sans trop de simplifications en 36 pages. » P.L. RENOU – JAZZ MAGAZINE





"Bix Beiderbecke - The Quintessence 1924-1930" par Jazz Magazine

"A ceux que le « vieux jazz » pourraient effrayer, rappelons que Boris Vian, défenseur acharné du bebop (c'est-à-dire ce qui se faisait de plus moderne à son époque), et d’un scepticisme qui confinait à la mauvaise foi concernant le talent des musiciens blancs, était en même temps un fervent admirateur de Bix Beiderecke" Patrick POMMIER - JAZZ MAGAZINE

"A ceux que le « vieux jazz » pourraient effrayer, rappelons que Boris Vian, défenseur acharné du bebop (c'est-à-dire ce qui se faisait de plus moderne à son époque), et d’un scepticisme qui confinait à la mauvaise foi concernant le talent des musiciens blancs, était en même temps un fervent admirateur de Bix Beiderecke. Il faut dire que ce cornettiste autodidacte était un authentique précurseur : premier musicien blanc à avoir réellement compté dans l’histoire de cette musique, archétype du « jazzman romantique et maudit » (il est mort à 28 ans après de pénibles démêlés avec l’alcool), inspirateur de nombreux autres trompettistes, comme Bunny Berigan, Rex Stewart et, d’après les spécialistes, Miles Davis... Au cours de sa courte carrière (huit ans), il enregistra au sein de différentes formations : The Wolverine Orchestra (The Jazz Me Blues de 1924, Riverboat Shuffle), les orchestres de Frank Trumbauer (Singing The Blues, I’m Coming Virginia), Jean Goldkette (Clementine), Paul Whiteman (Mississipi Mud, From Monday One), Hoagy Carmichael (Barnacle Bill The Sailor)... et sous son propre nom (Jazz Me Blues en 1927, Sorry, In A Mist, ce dernier étant un solo au piano). Ces différents orchestres et les titres cités figurent tous dans cette irréprochable anthologie, qui bénéficie, comme tous les disques de la même collection, d’une remarquable qualité sonore." Patrick POMMIER - JAZZ MAGAZINE




Diapason Historique

« Le volume consacré à Bix Beiderbecke donne à entendre un musicien à la sonorité et au style plus remarquables que la légende qui l’entoure (...) » Paul BENKIMOUN – DIAPASON. A reçu la distinction Diapason Historique



«  Le volume consacré à Bix Beiderbecke donne à entendre un musicien à la sonorité et au style plus remarquables que la légende qui l’entoure. Le plus frappant dans cette irréprochable sélection n’est en effet pas tant le caractère météorique de sa carrière que l’esthétique à laquelle il donnait naissance. » Paul BENKIMOUN – DIAPASON. A reçu la distinction Diapason Historique





Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...