MARCEL CERDAN - LA BIOGRAPHIE SONORE

ARCHIVES ET TEMOIGNAGES (DOCUMENTS PARLES)

Plus de détails

Livret : 24 PAGES
Nombre de CDs : 3


29,99 € TTC

FA3051

En Stock . Expédition prévue sous 24 à 72h selon week-end

Ajouter à ma liste

+3 pts fidélité


Marcel Cerdan ( Documents parlés historiques par Denis Soula et Joël Szpindel ) Coffret 3 CD + livret 24 pages.

Pour la première fois, plus de trois heures de témoignages, d’archives et de musique pour conter la vie du plus grand des champions français, un document unique!
Marcel Cerdan est toutes générations confondues le sportif le plus populaire du siècle. Tout le monde a en tête deux images, indissociables, qui immortalisent Marcel Cerdan : la première, c’est le K.O. qu’il inflige à Tony Zale lors du championnat du monde des poids moyens le 21 septembre 1948, la seconde, c’est son sourire au bras d’Edith Piaf sur la passerelle d’un avion en partance pour New York. Cerdan est un mythe. Comme Mermoz, Gabin, Camus ou Django, il incarne la France des années 30 et 40. Marcel Cerdan, ce héros national, est africain. C’est à Casablanca qu’il a grandi et découvert la boxe, gamin insouciant qui n’aimait pas se battre, faux dur qui ne supporta jamais la souffrance de ses adversaires. A Paris, il devint champion de France, à Milan, champion d’Europe et en Amérique champion du monde.
La vie de Cerdan, de Casablanca à New York, est racontée par ceux qui ont partagé son intimité et sa gloire : Andy Dickson, organisateur de boxe, Jacques Marchand, journaliste, Maurice Rouff, son sparring-partner et Dominique Zardi, comédien, font revivre avec passion et précision la sublime quête d’un héros mort à 33 ans.
Les archives de l’Institut National de l’Audiovisuel restituent l’émotion de la voix de Cerdan, de celle d’Edith Piaf, de celle de ses adversaires, ses managers, ses amis, ses entraînements et ses combats dont celui contre Tony Zale, entré dans la légende. Une nuit de septembre 1948, des millions d’oreilles se collèrent aux postes de T.S.F. dans le doute et l’exaltation...
Patrick Frémeaux & Jean Pierre Guéno

Coproduction : Radio France & INA avec la participation de la SCAM

"

PisteTitre / Artiste(s)Durée
CD 1
01 MARCEL CERDAN A LA SALLE - ARNAUT07'40
02 L ENFANCE DE MARCELINO - MARCHAND05'54
03 ASSOMPTION CERDAN - MARCHAND02'08
04 LE PREMIER COMBAT - MARCHAND04'01
05 LUCIEN ROUPP - MARCHAND03'16
06 LA PREPARATION DE LA SAISON DE BOXE - CERDAN01'11
07 CERDAN UN BOXEUR MODERNE - DICKSON05'11
08 UN FAUVE - MARCHAND07'27
09 ENTRETIEN APRES UN COMBAT - CERDAN00'28
10 1937 DE CASABLANCA A PARIS - ARNAUT05'49
11 1939 CHAMPION D EUROPE - ARNAUT01'47
12 1942 COMBAT POUR LE PEUPLE DE PARIS - DICKSON04'54
13 RETOUR EN AFRIQUE DU NORD - ROUFF05'01
14 MARCEL CERDAN ET LUCIEN ROUPP - CERDAN00'52
15 PARIS APRES LA GUERRE - ROUFF03'22
16 LA BOHEME - ARNAUT03'53
17 CERDAN AUX 2 VISAGES - ZARDI01'00
18 CERDAN CHARRON - ARNAUT02'34
19 ENTRAINEMENT A BOIS LE ROI - ROUFF04'25
20 ROBERT CHARRON - ZARDI02'44
21 25 MAI 1946 LE COMBAT - ZARDI02'44
22 ENTRETIEN AUTOMME 1946 - CERDAN00'35
23 LE DESIR D AMERIQUE - ROUFF07'29
24 LA BOXE AUX U S A - ZARDI01'48
25 GEOGIE ABRAMS - ARNAUT04'19
26 LE MADISON SQUARE GARDEN - ZARDI02'33
CD 2
01 HAROLD GREEN - ROUFF05'35
02 7 OCTOBRE 1947 CERDAN WALKER - ROUFF04'10
03 ANTON RAADIK - ZARDI05'32
04 EDITH PIAF - ARNAUT02'28
05 UN DESTIN - ARNAUT05'52
06 LA NUIT DU 21 SEPTEMBRE 1948 - ARNAUT03'01
07 TONY ZALE - ARNAUT02'20
08 GEORGES CARPENTIER - CARPENTIER01'30
09 COMBAT DE LA DERNIERE CHANCE - ARNAUT02'37
10 ZALE CERDAN - DICKSON01'32
11 PIERRE CRENESSE - CRENESSE01'16
12 LA NUIT SANS SOMMEIL - MARCHAND04'57
13 LA MARSEILLAISE SUR LE RING - CERDAN01'02
14 2 HOMMES FACE A FACE - CERDAN01'47
15 COMBAT DU CHAMPIONNAT DU MONDE - ZARDI02'27
16 6 IEME ROUND - DICKSON03'02
17 10 IEME ROUND - ZARDI02'57
18 11 IEME ET DERNIER ROUND - ZARDI03'33
19 SEPARATION PAR L ARBITRE - CERDAN02'29
20 APRES LE COMBAT - CERDAN01'09
21 RETOUR D UN HEROS - ARNAUT08'03
22 LENDEMAIN QUI CHANTE - ARNAUT05'10
23 UN HOMME TREMBLE - ARNAUT03'42
24 LA MOTTA - ARNAUT09'15
25 DERNIER JOUR DE MARCEL CERDAN - DICKSON09'59
26 L OMBRE DE CERDAN - ROUFF01'25
"Marcel Cerdan" par Platine

“UN TÉMOIGNAGE PATRIMONIAL” PLATINE




"Marcel Cerdan" par L'Equipe

“TÉMOIGNAGE UNIQUE SUR LES VOIX DU SPORT” L’ÉQUIPE




"Marcel Cerdan" par Revue Librairie Mots et Merveilles

Pour la première fois, plus de trois heures de témoignages, d’archives et de musique pour conter la vie du plus grand des champions français, un document unique! Marcel Cerdan est toutes générations confondues le sportif le plus populaire du siècle. Tout le monde a en tête deux images, indissociables, qui immortalisent Marcel Cerdan : la première, c’est le K.O. qu’il inflige à Tony Zale lors du championnat du monde des poids moyens le 21 septembre 1948, la seconde, c’est son sourire au bras d’Edith Piaf sur la passerelle d’un avion en partance pour New York. Cerdan est un mythe. Comme Mermoz, Gabin, Camus ou Django, il incarne la France des années 30 et 40.
Marcel Cerdan, ce héros national, est africain. C’est à Casablanca qu’il a grandi et découvert la boxe, gamin insouciant qui n’aimait pas se battre, faux dur qui ne supporta jamais la souffrance de ses adversaires. Qu’on soit
amateur de boxe ou non, voilà un documentaire sonore bien intéressant. Des années 30 aux années 50, nous allons suivre l’émergence du mythe Cerdan, pied-noir pauvre de Casablanca, sorte de double sportif de Camus dont il est contemporain, ses débuts, sa montée vers la gloire, et sa mort brutale. Reportages, témoignages, archives musicales, se complètent admirablement pour nous rendre perceptible le parfum de cette période troublée. Exemple de cette évocation, le combat victorieux, à Paris, sous l’Occupation, en septembre 1942, contre le champion espagnol José Ferrer, idole des franquistes et des nazis, qui provoqua une liesse populaire et le début de la gloire du boxeur. REVUE LIBRAIRIE MOTS ET MERVEILLES




« Chauffe Marcel » par Centre Ouest

Les disques sportifs sont tellement rares qu’on ne peut passer sous silence la publication discographique la plus insolite de l’hiver : le double-album de Marcel Cerdan ! Oui, vous avez bien lu : l’amant d’Edith Piaf, à son tour, a les honneurs du disque ! Mais ce n’est pas un remix techno avec la voix du grand boxeur disparu … Il s’agit  d’un savant montage d’archives, qui s’écoute avec le plaisir que procure une bonne émission d’histoire à la radio. Notons qu’avec le temps, le style oratoire des journalistes sportifs de l’époque est toujours plus comique ! Christophe DESHOULIERES - CENTRE OUEST




« Une des figures mythique du sport français » par Notes bibliographiques

Marcel Cerdan est une des figures mythique du sport français. Né en 1916 en Afrique du Nord, il vécut sa jeunesse au Maroc, à Casablanca. Le premier de ses cent vingt deux combats (cent-dix-huit victoires dont soixante sept par K.-O.), il le livra en janvier 1933. Champion de France des poids moyen en 1946, champion d’Europe en 1948. Deux mois après, le 21 septembre, il est champion du monde des poids moyens en ayant vaincu par K.-O., au douzième round, Tony Zale. Moins d’un an plus tard, en pleine gloire, son avion s’écrase aux Açores ? Il avait trente-trois ans. Ces trois CD, grâce aux très nombreux entretiens  font revivre sa brève existence : les années obscures, le métier dont il se méfie, les amours attendrissantes avec Edith Piaf et le triomphe à New York. Les passionnés de boxe pourront revivre ces moments mémorables. (Livret joint avec minutage, biographie et photos).
NOTES BIBLIOGRAPHIQUES




« Entendre Marcel Cerdan » par l’Équipe

C’est une initiative osée mais intéressante qu’ont prise Denis Soula et Joël Szpindel : faire revivre la voix, le son et divers témoignages parlés la fabuleuse épopée de Marcel Cerdan. Un coffret de trois CD pour revivre l’indicible, écouter l’incroyable, appréhender un tant soit peu les bruits, les murmures, l’ambiance d’une époque précieuse au cœur de si nombreux Français. Accompagnés par les explications d’Andy Dickson, Dominique Zardi, Maurice Rouff et Jacques Marchand, témoins passionnés et capitaux, les accents susurrés de Cerdan (ou de Piaf ou de Carpentier) apportent l’indispensable touche d’authenticité que réclame pareille initiative. On les aurait aimés plus nombreux, plus variés, mais les trésors de l’INA et d’ailleurs possèdent-ils d’autres pépites ? On ignore si on écoutera et réécoutera ces déjà riches pièces à convictions, mais le fait est qu’au premier abord elle cognent au cœur et frappent les imaginations à peine moins forts que les fameux crochets du champion.
B.H - L’EQUIPE