ACCORDEON - DVD

RICHARD GALLIANO, CLAUDE NOUGARO, TARAF DE HAIDOUKS, JACQUES HIGELIN

Plus de détails

Nombre de CDs : 1


25,99 € TTC

FA4014

En Stock . Expédition prévue sous 24 à 72h selon week-end

Ajouter à ma liste

+2 pts fidélité


Avec Richard Galliano - Taraf de Haïdouks - Claude Nougaro - Sivuca - Daniel Mille - Jacques Higelin - Coba - Kazumi Fukagawa…

DVD NTSC toutes zones en français avec soustitres japonais inamovibles.

« N’attendez pas un documentaire pédagogique et historique sur l’histoire du piano à bretelles en faisant l’acquisition de ce film sur l’accordéon. Vous n’entendrez pas le commentaire posé d’un narrateur qui souli­gnera par une « voix off » chaleureuse les élucubrations de l’instrument populaire symbolique de la world musique française. Vous n’assisterez à aucune explication didactique sur la pratique d’un instrument utilisé dans le monde entier et qui est devenu le véhicule par excellence des cultures minoritaires de nombreux pays.
Ce document tourné par Pierre Barouh pour Saravah au cours des sept dernières années est en revanche un véritable tableau impressionniste, que la qualité d’image et de son rend plus proche de la vidéo amateur que du reportage visible sur France 3 et Arte.  De cette faiblesse technique et financière naît cependant une poésie toute particulière, fondée sur la beauté intrinsèque de cet instrument, mais encore sur l’obstination chaleureuse de Pierre Barouh à s’en  faire le témoin privilégié, dans une forme descriptive où l’ambiance devient plus forte que le détail. Au pays basque, au Québec, dans son pays du bocage vendéen ou à Tulles (cité de la facture instrumen­tale de l’accordéon), vous vivrez la magie musicale d’une rencontre de toutes les cultures en compagnie de Richard Galliano, Daniel Mille, Claude Nougaro, Jacques Higelin, ou de grands ensembles tsiganes. Pierre Barouh redonne à cette musique (à mi-chemin entre un art pour aficionados de jazz et de musique classique et un divertissement pour amateurs de musique festive) une légitimité nouvelle dans cet entre-deux de la richesse musicologique et de l’allégresse populaire.
Frémeaux & Associés est conscient de s’exposer aux critiques quant à la qualité vidéographique de ce document. Mais en tant qu’éditeur du patrimoine sonore et de l’histoire musicale de la mondialisation, nous défendons une approche de la culture où la question de l’enjeu technique est mise au regard de la générosité du document et de l’importance du message transmis. Le film de Pierre Barouh, par-delà la technique, est un témoignage unique sur le rôle trans-générationnel et international de l’accordéon, qui permet de réunir les cultures au-delà des langues, au-delà des frontières, jusqu’à faire mentir l’ancien testament sur la tour de Babel. »
Patrick Frémeaux

Droits :Saravah - Groupe Frémeaux Colombini SAS.

"

ACCORDEON DVD

Frémeaux & Associés Télévisions & Les Editions Saravah présentent

ACCORDEON
Un film de Pierre Barouh
Richard Galliano / Taraf de Haïdouks / Claude Nougaro Sivuca / Daniel Mille / Jacques Higelin coba / Kazumi Fukagawa









Frémeaux & Associés est conscient de s’exposer aux critiques quant à la qualité vidéo­graphique de ce document. Mais en tant qu’éditeur du patrimoine sonore et de l’histoire musicale de la mondialisation, nous défendons une approche de la culture où la question de l’enjeu technique est mise au regard de la générosité du document et de l’importance du message transmis. Le film de Pierre Barouh, par-delà la technique, est un témoignage unique sur le rôle trans-générationnel et international de l’accordéon, qui permet de réunir les cultures au-delà des langues et au-delà des frontières.
 
Patrick FREMEAUX


L’unique version du film provient d’un éditeur japonais (Omagatoki) et comporte de manière non amovible les sous-titres linguistiques du pays du soleil levant (qui reste l’un des plus grands défenseurs de la culture française à travers le monde).
Les éditeurs japonais (Omagatoki, Sony, ou Respect Records) ainsi que les importateurs (YTT) ont toujours donné un large écho au travail éditorial de Frémeaux & Associés, et particulièrement au sujet de l’accordéon. Leur intérêt porte tant sur le travail patrimonial de Frémeaux & Associés (Collection accordéon fondée par Didier Roussin) que sur la performance du répertoire vivant dont la saga historique des « Paris Musette » produite par Patrick Tandin pour le Label La Lichère a sonné le renouveau. Le premier volume de Paris Musette aurait atteint près de 100 000 exemplaires vendus, pour moitié au Japon, édité sous l’étiquette Sony. Aujourd’hui, les éditeurs Japonais nous redonnent notre propre histoire, par l’intermédiaire de ce DVD qui témoigne d’une page de notre “melting pot” artistique et de la fascination que celui-ci peut exercer sur des cultures lointaines.
Patrick FREMEAUX


1991 Invité par l’ami Richard Galliano aux « Nuits de Nacre » à Tulle, c’est avec joie que, au-delà de la soirée qui m’était réservée, j’ai décidé de m’offrir une parenthèse d’une semaine au goût de découverte et de glaner quelques moments illustrant ma nouvelle vocation de vidéaste amorcée en 1988 lors d’un voyage au Chili avec Oscar Castro qui après l’assassinat de sa mère (Pinochet) deux ans  d’internement et l’exil (en France) se voyait offrir la possibilité d’un retour autorisé par un référendum ambigu du dictateur. Nous étions alors équipé (pour les connaisseurs) d’une V 200 car débarquer dans un climat d’émeute avec une Béta, une 16mm et une équipe, aucune chance. Le document « On s’aimait tant à Santiago1 » fut diffusé sur Antenne 2 « Résistance » (alors présenté par Noël Mamère) ce qui me permit de cerner les vertus de la vidéo qu’alors j’utilisais pour les enfants, les chiens et les chats. Amorce d’une vocation provoquée par l’un des innombrables paradoxes contemporains : le fait que l’évolution des techniques engendre un nouvel artisanat. Cette promenade musicale, dont les méandres côtoient le Québec et le bo­cage vendéen, se situe en priorité à Tulle où je me devais de revenir en 1992 pour profiter de la présence de mes amis Jacques Higelin et Sivuca, merveilleux musicien brésilien qui nous a quitté récemment. Accordéon !… Symbole de la musique populaire au sens noble qui, sans cesser d’être présent, banni des médias par la vague « yéyé » n’étaient plus présent (sous sa forme populiste) qu’à cinq heures du matin sur France Inter pour les boulangers, les routiers et autres… Dans les années 70, l’affiche de Jacques Higelin au Casino de Paris où il était équipé d’un accordéon semblait une espièglerie provocante. Les années passent et… Déferlement de groupes de Rock alternatif français (sic) où l’on retrouve l’accordéon , l’épanouissement de Richard Galliano, de ses recherches, la renaissance du Jazz manouche2, le rayonnement des « Primitifs du futur » avec l’emblématique  Daniel Colin3. L’accordéon ayant toujours été présent dans l’éventail de nos complicités créatrices avec Francis Lai, je suis heureux d’avoir l’occasion de partager sa présence généreuse, espiègle et ludique proposée par Claude Nougaro, le Taraf de Haidouks et toute la palette habillant cette promenade qu’à l’origine, au vu des limites techniques qu’offrait alors une petite caméra HI 8 (le DV n’existait pas encore), j’avais pour seule ambition le partage de quelques émotions avec des proches mais… Une chaîne cablée japonaise diffusa ce document ce qui engendra (au Japon toujours) sa présence en DVD. Je suis ravi que Frémeaux & Associés prolonge ainsi une complicité concrétisée par la sortie du DVD SARAVAH.
Pierre BAROUH
© 2007 Frémeaux & Associés

1 Co-réalisé avec Frédérique Laffont#
2 Bravo Sansévérino !...
3 Daniel colin dont je rêve de réaliser un document qui lui serait consacré…


• 1991 Tulle 1 (France)
- Session / Jacques Higelin, Richard Galliano, Sivuca, Daniel Mille, Chikara Tsuzuki (anonyme)
- La valse à Margaux / Richard Galliano (Richard Galliano)
- Ecosse Traditionnelle / Kathryn Tickell (Traditional)
- Nocturne / Lars Holm, Richard Galliano (Traditional)
- Rind de hore / Lars Holm, Richard Galliano (Traditional)
- Roumanie Traditionnelle / Taraf de Haïdouks (Traditional, arr : Sapo Perapaskero)
- Rind de hore / Taraf de Haïdouks (Traditional)
- Improvisation / Richard Galliano (Richard Galliano)
- Dance of the Fireman / Taraf de Haïdouks (Sapo Perapaskero)

• Tulle 2

- Dragoste de la Crejani / Taraf de Haïdouks (Traditional, arr : Sapo Perapaskero)
- Roumanie Traditionnelle / Taraf de Haïdouks (Traditional)
- Tot Taraful / Taraf de Haïdouks (Traditional)
- Roumanie Traditionnelle / Taraf de Haïdouks (Traditional)
- Roumanie Traditionnelle / Taraf de Haïdouks (Traditional)
- Roumanie Traditionnelle / Taraf de Haïdouks (Traditional)

• Tulle 3

- Spleen / Daniel Mille (Richard Galliano)
- L’allégresse / Pierre Barouh, Richard Galliano (Pierre Barouh / Richard Galliano)
- Tequila / Les Cloportes (Les Cloportes)
- Complex / coba (coba)
- J’aime les grosses / Les Cloportes (Les Cloportes)
- Complex / coba (coba)
- J’aime les grosses / Les Cloportes (Les Cloportes)
- Parc Güell / coba (coba)
- La plus bath des Javas / Les Cloportes (Pierre Garneau)
- Lacrima di Geremia / coba (coba)
- C’est un mauvais garcon / Les Cloportes (Joseph Boyer Jean Marie / Georges Van Parys)

• Tulle 4
- Quand Freddy est partie / Claude Nougaro, Richard Galliano, Dmitieu, Gianni Coccia, Lars Holm, coba, Maurice Vander (Claude Nougaro / Maurice Vanderschueren, Gustave Camille)
- Des Voiliers / Claude Nougaro, Richard Galliano (Claude Nougaro / Maurice Vanderschueren, Gustave Camille)
- Bluesette / Richard Galliano (Toots Thielmans)
- Les Petits paves / Claude Nougaro, Richard Galliano, Gianni Coccia (Paul Delmette)

• 1992 Montréal (Canada) – Pays Basque (France)
- Traditional / Musicians of Montmagny (Traditional)
- Session / Jacques Higelin, Richard Galliano, Sivuca, Daniel Mille, Chikara Tsuzuki (Unknown)
- Traditional / Musicians of Espelette (Traditional)

• 2002 Vendée (France)
- Traditional / Katzumi Fukagawa (Traditional)
- La Nuit de mon amour/ Kazumi Fukagawa, Hervé Legeay (Dolores Duran / Pierre Barouh)
- Hush-a mandala ni pali / Kazumi Fukagawa, Hervé Legeay, Maïa (Moro Fukuzawa)
- Frou frou / Kazumi Fugakawa (Maurice Blondeau, Hector Monreal / Henri Chatau)
- Sous le ciel de Paris / Kazumi Fugakawa (Hubert Giraud / Jean Brun)
- Non, je ne regrette rien / Kazumi Fugakawa (Charles Dumont / Michel Vaucaire, Pierre Jacques)
- Quand Freddy est partie / Claude Nougaro, Richard Galliano (Claude Nougaro / Maurice Vanderschueren, Gustave Camille)
- Des Voiliers / Claude Nougaro, Richard Galliano (Claude Nougaro / Maurice Vanderschueren, Gustave Camille)

Voir ACCORDEON un film de Pierre Barouh (DVD) © Frémeaux & Associés. Frémeaux & Associés est l'éditeur mondial de référence du patrimoine sonore musical, parlé, et biologique. Récompensés par plus de 800 distinctions dont le trés prestigieux "Grand Prix in honorem de l'Académie Charles Cros", les catalogues de Frémeaux & Associés ont pour objet de conserver et de mettre à la disposition du public une base muséographique universelle des enregistrements provenant de l'histoire phonographique et radiophonique. Ce fonds qui se refuse à tout déréférencement constitue notre mémoire collective. Frémeaux & Associés - La Librairie Sonore est partenaire de Radio France, Radio France Internationale, L’Institut National de l’Audiovisuel, l’Assemblée Nationale, l’Historial de la Grande Guerre, le Mémorial de Caen et assure l’édition sonore d’ouvrages en accord avec les ayants droit ou les successions ainsi que les grands éditeurs (les éditions Gallimard, Grasset, Plon, Le Seuil,…). Le texte lu, l'archive ou le document sonore radiophonique, le disque littéraire ou livre audio, l'histoire racontée, le discours de l'homme politique ou le cours du philosophe, la lecture d'un texte par un comédien (livres audio) sont des disques parlés appartenant au concept de la librairie sonore. (frémeaux, frémaux, frémau, frémaud, frémault, frémo, frémont, fermeaux, fremeaux, fremaux, fremau, fremaud, fremault, fremo, fremont, CD audio, 78 tours, disques anciens, CD à acheter, écouter des vieux enregistrements, cours sur CD, entretiens à écouter, discours d'hommes politiques, livres audio, textes lus, disques parlés, théâtre sonore, création radiophonique, lectures historiques, audilivre, audiobook, audio book, livre parlant, livre-parlant, livre parlé, livre sonore, livre lu, livre-à-écouter, audio livre, audio-livre, lecture à voix haute, entretiens à haute voix, parole enregistrée, etc...). Les livres audio sont disponibles sous forme de CD chez les libraires, dans les fnac et virgin, en VPC chez La Librairie Sonore, Audio-archives, Livraphone, Lire en tout sens, Livre qui Parle, Mots et Merveilles, Alapage, Amazon, fnac.com, chapitre.com etc.....Enfin certains enregistrements de diction peuvent être écouter par téléchargement auprès d'Audible (Audio direct - France loisirs) et d'iTunes (iStore d'Apple) et musicaux sur Fnacmusic.com, Virginméga et iTunes.




"Tout ce beau monde joue et rit comme rarement" par Jazzman

« Un soir de septembre 1991, Pierre Barouh est l’invité de Richard Galliano aux Nuits de Nacres à Tulles. Il y reste finalement une semaine et promène sa caméra inexpérimentée au gré des concerts, des bœufs dans les rues, des fins de nuit au bistrot. Retour l’année suivante, après une série d’escapades au Québec, au Pays-Basque et dans son bocage vendéen. Filmé à l’origine par Barouh pour lui-même, ce document, proche de la vidéo amateur, est un hymne à l’accordéon, ou plutôt à la vie autour de l’accordéon. Galliano, Nougaro, Mille, Sivuca, Higelin, Cravic, le Taraf de Haïdouks… Tout ce beau monde joue et rit comme rarement sous l’œil complice de Barouh le poète, tendre artisan qui sait capter l’esprit généreux de la « boîte à frissons », en privilégiant les ambiances, les plans courts, les à-côtés. » Jonathan Duclos-Arkilovitch – JAZZMAN




« Charme et poésie » par Trad Magazine

Patrick Frémeaux l’explique crûment mais justement : ce film tourné du bout des yeux et des oreilles n’est « pas un documentaire pédagogique et historique sur l’histoire du piano à bretelles…pas un commentaire posé sur l’instrument populaire symbolique de la world musique française…pas une explication sur la pratique d’un instrument utilisé dans le monde entier et qui est devenu le véhicule par excellence des cultures minoritaires dans de nombreux pays ». Cette série de « documents » tournée par Pierre Barouh pour Saravah au cours des sept dernières années, avec l’esprit de la vidéo amateur, possède une réelle poésie, que connaissent bien les proches du délicat musicien qu’est Pierre Barouh. Frémeaux & Associés est bien là dans la poursuite de son travail d’archivage de notre temps passé, proche, actuel. La réalisation est un collectage en camera-eye. Les êtres et les musiques nous sont proches. Charme et poésie, contenu sans prétention didactique. Un document chaleureux, ni exhaustif (mais quand même bel éventail : Richard Galliano, Claude Nougaro, Jacques Higelin, Taraf de Haïdouks, Kazumi Fukagawa…), ni schématique. Une belle idée, un nouveau champ d’édition.
Claude RIBOUILLAULT – TRAD MAGAZINE




« A well-known French singer/songwriter » by Dirty Linen

The cover of this DVD features a disclaimer by Patrick Frémeaux to the effect that the company is very conscious of the fact that it’s vulnerable to criticism just for releasing the film by Pierre Barouh, a well-known French singer/songwriter, is admittedly inferior to relevised standards, but the label felt that the message overrides considerations about technical quality. The film, wich seems to have originally been produced for Barouh’s Saravah label, offers an impressionistic portrait of an instrument that has both cross-generational and international appeal. The video footage is from Tulle (1991), Montreal and Pays Basque (1992), and Vendée (2002). The most well-known artists featured are Richard Galliano, Sivuca, Kathryn Tickell, and singers Jacques Higelin and Claude Nougaro, although the performers aren’t always clearly identified, except fot Taraf de Haïdouks performing its riveting music in an outdoor urban setting. The back cover states that the DVD has « irremovable subtitles in French and Japonese » (sic) but they’re mostly in Japenese. (Barouh is, as they say, big in Japan). It would have been great to see more of Sivuca and Lars Hollmer (erroneously listed as Holm) and Gilles Garand, a Québecois musician who appears briefly but isn’t listed in the credits. Those with an abiding interest in the accordion who aren’t perturbed by the lack of English subtitles should find this film interesting in spite of the amateur quality of the camerawork. Paul-Emile COMEAU – DIRTY LINEN