PIERRE LOUKI - CONCERT A L'EUROPEEN - 30 SEPTEMBRE 2004

DVD NTSC et Bonus Entretien avec Pierre Louki

Plus de détails

Artiste PIERRE LOUKI
Format : DVD
Nombre de CDs : 1


25,99 € TTC

FA4015

En Stock . Expédition prévue sous 24 à 72h selon week-end

Ajouter à ma liste

+2 pts fidélité


"J’ai connu Pierre Louki au temps où il jouait la sardine en boîte et je ne suis pas peu fier d’avoir été l’un des premiers à l’en faire sortir. Depuis, cet individu sans prénom (Pierre n’est qu’un sobriquet pour faire chrétien), héros beckettien de la chansonnette noire, s’est frayé un chemin à grands coups d’humour dans l’épais fourré de la bêtise repue et de la mesquinerie sanctifiée qui nous bouche la vue et nous étouffe. Pour des gens de mon acabit, Louki aide à respirer, donc à vivre… Et qui vivra verra."
Jean-Christophe Averty

"En même temps qu'une amitié solide et sans fioritures, je nourris pour Pierre Louki une admiration qui ne cesse de croître au fil des ans, car ce poète qui pourrait céder au succès facile a préféré mener sa barque chargée de chansons tendres et cocasses contre toutes les modes, contres tous les vents, toutes les marées plus ou moins noires de cette époque et nous devons lui savoir gré d'avoir refusé de succomber à cette tentation de bacler n'importe quoi pour subsister. Artiste rare et scrupuleux qui se remet sans cesse en question, Pierre Louki mérite à mon avis une place de choix dans votre discothèque. Bravo ami Pierrot, nous sommes tous de ton côté."
Georges Brassens, Juillet 1976

Superbe DVD de Pierre Louki, notre ami !
P.Tourenne - Les Frères Jacques

This DVD presents the last show recorded of singer and poet Pierre Louki, two years before his death, and performed at the Parisian theater "L'Européen" in september 2004. A 2h30 show where songs and poems are performed + a 1h30 interview with Pierre Louki in bonus. In french. NTSC.

Concert à l’Europeen – 30 septembre 2004 (121 minutes). Pierre Louki est accompagné par : Daniel Barda (Flûte, trombone) - Jacques Bolognesi (Piano, accordéon, accordina, trombone) - Claire Elzière (Chant) - Jean-Christophe Hoareau (Guitare, basse, banjo) - Christine Laforêt (Accordéon)
Un lapin pas comme tout le monde • Ma tête et mon cerveau • Un ballon des melons • On n’était pas faits pour que tu nous laisses • Le thermomètre centigrade • L’âne de saint Cydoine • Il y avait cinq étages • Un pépin de tomate • Ce fut le chien • L’éléphant • Erreur • Les fesses de la marquise • L’enfant et la charcutière • Y aurait-il ? • Le cou de la girafe • Les peupliers • Ma mère est envoûtée • La complainte du futur né • La limace • Pique-nique à Paris • Tant de pêcheurs • La tortue et le solex • Un poireau : un chat végétarien • Jamais on n’avait vu • Si • Ouvrez donc le rideau • Un tabouret aimait une chaise • Libellé • Communauté • Du côté de la rue des saules • Présentation des musiciens et remerciements • Les moutons • Illusion • La vie va si vite • Un vers bissextile • Péché vé-miel • Dans la vitrine • Les poissons sont des drôles de mecs • Présentation des compositeurs et orchestrateurs • Les frelons • Marché d’un pauvre • Le paratonnerre • Rattrapez le ! • L’âge où l’on dort • Dis tonton, t’a-t-on dit ? • Je n’serais pas là • Dans le vieux col • Chez Roger Blin • Monsieur Grand et monsieur Petit • Le temps • L’homme oiseau et la femme poisson • Oisifs oiseaux • Ah ! Disait le parapluie • Les capucines • Allô, viens je m’emmerde • Grand-père • La main du masseur • Les sardines • Au mariage des Levon Lecu • Folette, ma chatte • Je n’eus qu’un amour.
Bonus (93 minutes) : Entretien avec Pierre Louki, enregistré le 29 Mars 2006 dans son appartement de Montreuil avec Claire Elzière et Norbert Gabriel.

Droits : Groupe Frémeaux Colombini (Frémeaux & Associés Télévisions) cessionnaire de G2 en accord avec le label Saravah, Georges Varenne.

"

Pierre Louki

Pierre Louki

Frémeaux & Associés Télévisions & G2 Films et Saravah présentent
PIERRE LOUKI - LIVE - 30 SEPTEMBRE 2004

Un film de Jean-Claude GUITER

“Artiste rare et scrupuleux qui se remet sans cesse en question, Pierre Louki mérite à mon avis une place de choix dans votre discothèque.” G. Brassens, juillet 1976

“Le monde complètement lunaire de Pierre Louki m’a toujours fasciné. L’éclectisme de ses textes souvent très drôles, parfois tristes et mélancoliques, faisait de lui un auteur rare qui, je suis sûr, restera parmi les grands de la chanson française. Pierre, comme tu le disais si bien dans notre dernière chanson : Les amours et les amis, c’est jamais vraiment fini”. Francis LAI

Pierrot, notre marathonien lunaire, notre pince-sans-jamais-rire, est au paradis avec les ânes qu'il aimait tant. Quel bonheur de le retrouver à “l'Européen”, pour “un petit bonheur posthume”, aurait dit notre ami Brassens. Marcel AMONT

Louki, tu es un poète. Ceux qui ne te comprendront pas seront impressionnés. Ceux qui te comprendront seront émerveillés. Mon cher Pierrot. Michel PICCOLI

PIERRE LOUKI A L’EUROPEEN 30 SEPTEMBRE 2004
Parler de moi ? Ce serait plus facile si j’étais un autre. Réflexion idiote. Si j’étais un autre et que je parle de moi, Je parlerais d’un autre. Ce qui n’est pas ce qu’on m’a demandé. Et n’éclairerait en rien le spectateur sur mon cas. Cela permettrait au spectateur d’apprendre que l’autre il est comme ci, comme ça et non pas que moi je suis grand, mince, pas joli joli mais y’a pire, auteur compo­siteur interprète (avec des faiblesses dans la voix), coureur à pied (avec des faiblesses dans les jambes), anticonformiste (sans faiblesse), anti anti-conformiste (ce qui est subtil quand on est pas conformiste), anti-hausse, anti-vol, antilope, antimoine, antirouille, etc… Bref le spectateur n’apprendrait rien. Par contre, si j’étais un autre et que celui dont je parle soit moi (pas le moi que je serais mais le moi que je suis), je vous dirais :
Il aime les arbres. Tous les arbres.
Il n’aime pas les cons. Parce qu’on ne peut pas aimer tout le monde.
Il a une passion pour les ânes parce qu’il aime bien les chevaux et que l’âne est un cheval qui n’a pas réussi.
Il croit que, à notre époque, l’humour est une infirmité.
Il ne sait pas bien ce qu’il veut mais il le veut avec entêtement.
Il pense que tout est à refaire. A commencer par lui.
Mais lui ne peut plus l’être, faute de parents.
Il aurait aimé vivre dans la préhistoire. Parce que son tour eût été très “avant-garde”.
Il sourit souvent quand il est triste. Mais, quand il rit, il n’est pas forcément gai pour autant.
Il s’ennuie fréquemment mais, à la réflexion, ça l’ennuierait de ne pas s’ennuyer.
Il n’aime pas être vu et il s’exhibe sous les projecteurs.
Il rêve de solitude mais il est malheureux quand la salle est vide.
Il est le seul de sa famille à ne pas être enseignant. Mais il est le plus courageux. Les autres s’en prennent aux enfants, lui aux adultes.
Il a quelques bons souvenirs : ses trous de mémoire.
Il a enregistré, depuis ses débuts, une dizaine de 33 tours.
Mais ces 330 tours-là ne sont rien comparés aux milliers de tours qu’il a parcourus dans le bois de Vincennes. Il est plus coureur que chanteur.
Il a partagé l’entraînement de champions comme Jazy, Wadoux, Bouttier, Zami (boxe).
Mais de préférence, il courait avec les boxeurs et boxait avec les coureurs.
Il ne cherche pas le compliment mais, si vous aimiez ses chansons, il serait heureux.
Pour vous. Et pour lui.
Pierre LOUKI
© G2 – Frémeaux & Associés

“Les chansons de Louki que je préfère sont généralement celles qu’il préfère lui C’est comme ça, on ne s’est pas consultés. Des négociants voulaient l’entraîner dans la gaudriole facile. De bonnes âmes vers la prétention
vengeresse. Il veut être Pierre Louki. “Pas plus haut que le cul”, dit-il. Mais comme il a les jambes longues cela fait du bruit. Des années que je suis cette œuvre qui s’affine de jour en jour, hors mode, mais dans le temps présent. Poésie tendre, étonnée et savante dont l’humour ne quitte jamais les chemins du cœur.”  Roger BLIN

“La vie va si vite, si vite, qu’on n’a pas le temps de mourir…”
Face à une feuille blanche…
Je réalise combien il m’est difficile de raconter…


Jeudi 21 décembre au matin. Je reçois un coup de téléphone. Pierre Louki ne pourra pas être là ce soir au concert des Primitifs du Futur. Il devait venir chanter Les Poissons sont des drôles de mecs… Mais voilà, Pierre est parti. Nous ne pourrons plus nous parler, nous ne donnerons pas suite à la conversation que nous avions laissée en suspens la veille…  Pierre Louki est décédé. Ca tourne dans ma tête. Les moments passés auprès de lui défilent. Chez lui ou bien sur scène. Nous ne chanterons plus en duo La vie va si vite… Les paroles de Qui viendra me dire bonsoir m’obsèdent, je fredonne Jamais on n’avait vu autant de monde à ses obsèques mais n’arrive plus à en rire pour l’instant, l’horloge de Grand-père s’est arrêtée et moi je suis plantée là… J’ai eu cette chance de voir Pierre mardi 19 décembre, il signait son dernier livre Quelques confidences dans une librairie à Paris. Amis, passants curieux, proches, nous étions tous réunis pour l’occasion autour de lui et d’un verre de Chablis pour célébrer ce moment. Et voilà que je n’ai pas eu le temps de lui dire au revoir. Lui ai-je assez dit combien j’aimais ses textes ? Lui ai-je dit combien j’aimais me trouver sur scène et chanter son œuvre ? Ce soir, je doute. Certains disent que Pierre préparait son “départ” depuis quelque temps… Je ne veux pas y croire et pourtant… Salut la compagnie, son dernier disque enre­gistré en 2004, et ces Quelques confidences qu’il venait de nous livrer auraient dû nous mettre sur la voie… Mais je sais que Pierre aimait la vie.
J’avais l’habitude de lui rendre visite à Montreuil, je venais chez lui faire un “brin de causette”, je l’écoutais me raconter sa vie, son enfance, l’école, les copains, l’horlogerie, son expérience, le théâtre de Roger Blin et de Samuel Beckett, l’écriture, La Môme aux boutons, les tournées en compagnie de son ami Georges Brassens, Juliette Gréco, les maisons de disques, la course à pieds, le vélo, la guerre, Brienon-sur-Armançon, Besançon et Paris. Pierre était un passionné des mots, tantôt tendres, tantôt sombres ; tantôt sourire, tantôt tristesse, un petit détail de la vie lui suffisait à écrire couplets et refrains. Il n’a jamais cessé d’écrire, chansons, poèmes, livres et pièces de théâtre. Il aimait être sur scène et du haut de ses 86 ans, ses tours de chant ne duraient jamais moins de deux heures et demie ! Il savait finement alterner chansons et histoires fantaisistes et absurdes, toutes ficelées parfaitement. Remonté contre le système, contre les médias, contre ceux qui font la télévision aujourd’hui, remonté contre ceux qui nous servent de la mauvaise soupe, contre ces fameux “faiseurs de talents”, combien de fois m’a-t-il dit qu’il n’y avait plus de place pour lui et que je courrais à ma perte si je continuais à chanter ses chansons… Et bien je continuerai à courir et tant que je vis, je vous chanterai ses histoires même si ces temps-ci, j’ai le cœur à l’automne…
Salut Pierre et MERCI. 
Claire ELZIERE
© G2 – Frémeaux & Associés

Dernières parutions :
- Salut la compagnie, Pierre Louki - Editions Saravah - 2004
- Quelques confidences, Pierre Louki - Editions Christian Pirot – 2006

Lorsque, adolescent, Jacques Prévert : “Les visiteurs du soir” m’a fait découvrir la magie de ce mode d’expression privilégié qu’est la chanson, les découvertes furent nombreuses. Certaines essentielles : Georges Brassens qui, par sa rigueur, m’imprégna de l’idée que la contrainte sollicite l’imagination ; C’est ainsi, par les propos admiratifs qu’il exprimait à Propos de Pierre Louki, qu’il m’offrit le sésame me permettant la découverte d’un univers où l’imagination est sans cesse sollicitée. Comment concevoir alors que, quelques décennies passant, nous aurions le privilège d’accueillir à “Saravah” cet espiègle lutin, magicien des mots dont j’envie ceux à qui son univers ludique n’est pas parvenu de le découvrir… Merci à Frémeaux et Associés et à l’ami complice Jean-Claude Guiter de pérenniser par l’image, les notes et les mots la présence d’un Pierrot funambule. Pierre BAROUH

Louki ! Un bigorneau dans un panier de crabes. Louki ! Un passeur qui nous offre un viatique étincelant dans lequel on apprend entre autres que ce qu’il préfère dans les huîtres, c’est le pain beurré… Michel BEAUFILS dit?“Mumuche”

Louki, tu es un poète. Ceux qui ne te comprendront pas seront impressionnés. Ceux qui te comprendront seront émerveillés. Mon cher Pierrot. Michel PICCOLI

“C’est un bonheur de retrouver un loisir, une fantaisie, une incongruité qui vous appartiennent en propre. Je veux vous redire ici, blanc sur noir, mes sentiments admiratifs.” René de OBALDIA

“Le monde complètement lunaire de Pierre Louki m’a toujours fasciné. L’éclectisme de ses textes souvent très rôles, parfois tristes et mélancoliques, faisait de lui un auteur rare qui, je suis sûr, restera parmi les grands de la chanson française. Pierre, comme tu le disais si bien dans notre dernière chanson :  Les amours et les amis, c’est jamais vraiment fini”. Francis LAI

CONCERT DE PIERRE LOUKI À L’EUROPEEN 30 Septembre 2004
Pierre Louki ponctue son récital par des poèmes et histoires entre deux chansons. Ces textes sont de Pierre Louki, et ont été édités chez Christian Pirrot.
01. Un lapin pas comme tout le monde
02. Ma tête et mon cerveau (Pierre Louki - Saravah éditions musicales)
03. Un ballon des melons
04. On était pas faits pour que tu nous laisses
(Pierre Louki / Daniel Barda*)
05. Le thermomètre centigrade
06. L’âne de saint Cydoine
(Pierre Louki / Maurice Vander - Saravah éditions musicales)
07. Il y avait cinq étages
08. Un pépin de tomate
(Pierre Louki - Saravah éditions musicales)
09. Ce fut le chien
10. L’éléphant
(Pierre Louki / Daniel Barda - Saravah éditions musicales)
11. Erreur
12. Les fesses de la marquise
(Pierre Louki*)
13. L’enfant et la charcutière
14. Y aurait-il ?
(Pierre Louki /Jean Ferrat - Éditions Alléluia)
15. Le cou de la girafe
16. Les peupliers
(Pierre Louki / Jean-Claude Hamalian - Saravah éditions musicales)
17. Ma mère est envoûtée
18. La complainte du futur né
(Pierre Louki*)
19. La limace
20. Pique-nique à Paris
(Pierre Louki / François Rauber - Saravah éditions musicales)
21. Tant de pêcheurs
22. La tortue et le solex
(Pierre Louki / Éric Guilleton - Saravah éditions musicales)
23. Un poireau : un chat végétarien*
24. Jamais on n’avait vu
(Pierre Louki - Saravah éditions musicales)
25. Si
26. Ouvrez donc le rideau
(Pierre Louki - Saravah éditions musicales)
27. Un tabouret aimait une chaise*
28. Libellé (Pierre Louki - François Rauber*)
29. Communauté
30. Du côté de la rue des saules
(Pierre Louki / Richard Galliano - Francis Dreyfus Music)
31. Présentation des musiciens et remerciements
32. Les moutons
(Pierre Louki / Claude Bolling - EMI Music Publishing)
33. Illusion
34. La vie va si vite
(Pierre Louki / Colette Mansard - EMI Music Publishing)
35. Un vers bissextile
36. Péché vé-miel
(Pierre Louki / Francis Lai - SOC 23 / Saravah éditions musicales)
37. Dans la vitrine
38. Les poissons sont des drôles de mecs
(Pierre Louki / Dominique Cravic - Saravah éditions musicales)
39. Présentation des compositeurs et orchestrateurs
40. Les frelons
(Pierre Louki*)
41. Marché d’un pauvre
42. Le paratonnerre
(Pierre Louki / Paul Lemel - Saravah éditions musicales)
43. Rattrapez le !
44. L’âge où l’on dort
(Pierre Louki / Colette Mansard - Saravah éditions musicales)
45. Dis tonton, t’a-t-on dit ?
46. Je n’serais pas là
(Pierre Louki / Mami Sato - Saravah éditions musicales)
47. Dans le vieux col
48. Chez Roger Blin
(Pierre Louki - Saravah éditions musicales)
49. Monsieur Grand et monsieur Petit
50. Le temps
(Pierre Louki /Jacques Bolognesi - Saravah éditions musicales)
51. L’homme oiseau et la femme poisson
52. Oisifs oiseaux
(Pierre Louki / Jean Bernard - Saravah éditions musicales)
53. Ah ! Disait le parapluie
54. Les capucines
(Pierre Louki / Jean-Claude Hamalian - EMI Publishing)
55. Allô, viens je m’emmerde (Pierre Louki*)
56. Grand-père (Pierre Louki*)
57. La main du masseur (Pierre Louki / Serge Gainsbourg*)
58. Les sardines (Pierre Louki / Jean Bernard - Warner Chappel)
59. Au mariage des Levon Lecu (Pierre Louki*)
60. Folette, ma chatte (Pierre Louki - Saravah éditions musicales)
61. Je n’eus qu’un amour (Pierre Louki / W.Zeller*)

Concert enregistré à L’Européen le 30 Septembre 2004
Pierre Louki est accompagné par :
- Daniel Barda : Flûte, trombone
- Jacques Bolognesi : Piano, accordéon, accordina,trombone
- Claire Elzière : Chant
- Jean-Christophe Hoareau : Guitare, basse, banjo
- Christine Laforêt : Accordéon
IMAGE : Arthur Boisnard, Jean-Claude Guiter, Sophie Guiter, Sylvie Vallés
SON : B. A. BA Music : Anthony Baizé
MIXAGE : Philippe Latron (AVP Broadcast)
MONTAGE : Jean-Pierre Dumonteil
MOYENS TECHNIQUES : AFAVA
RÉALISATION : Jean-Claude Guiter
PRODUCTION : G2 Films et Saravah

*Edité par les artistes

Bonus : entretien avec Pierre Louki – durée : 93 minutes
L’entretien avec Pierre Louki a été enregistré le 29 mars 2006 dans son appartement de Montreuil avec l’aide précieuse de Claire Elzière et de Norbert Gabriel.
Photos du livret et de la jaquette : Thomas Delgado, Daniel Delgado, Georges Varenne, Michel Beaufils, Collection de la famille tous droits réservés
Conseil juridique : Anne Marie Macé

Nous tenons à remercier chaleureusement, tous ceux qui ont participé à la réalisation de ce film en mémoire de Pierre Louki. P 2007 G2 Films / Saravah - © 2008 Groupe Frémeaux Colombini SAS / Je remercie chaleureusement tous ceux qui ont participé à la réalisation de ce Dvd et tout particulièrement Georges Varenne et Daniel Delgado. Pour Flo. Jean-Claude Guiter

PIERRE LOUKI - A L’EUROPÉEN 30 SEPTEMBRE 2004
J’ai connu Pierre Louki au temps où il jouait la sardine en boîte et je ne suis pas peu fier d’avoir été l’un des premiers à l’en faire sortir. Depuis, cet individu sans prénom (Pierre n’est qu’un sobriquet pour faire chrétien), héros beckettien de la chansonnette noire, s’est frayé un chemin à grands coups d’humour dans l’épais fourré de la bêtise repue et de la mesquinerie sanctifiée qui nous bouche la vue et nous étouffe. Pour des gens de mon acabit, Louki aide à respirer, donc à vivre…  Et qui vivra verra. Jean-Christophe AVETY

En même temps qu'une amitié solide et sans fioritures, je nourris pour Pierre Louki une admiration qui ne cesse de croître au fil des ans, car ce poète qui pourrait céder au succès facile a préféré mener sa barque chargée de chansons tendres et cocasses contre toutes les modes, contres tous les vents, toutes les marées plus ou moins noires de cette époque et nous devons lui savoir gré d'avoir refusé de succomber à cette tentation de bacler n'importe quoi pour subsister. Artiste rare et scrupuleux qui se remet sans cesse en question, Pierre Louki mérite à mon avis une place de choix dans votre discothèque. Bravo ami Pierrot, nous sommes tous de ton côté. Georges BRASSENS, Juillet 1976

CONCERT A L’EUROPEEN – 30 SEPTEMBRE 2004 (121 minutes)
Pierre Louki est accompagné par?: Daniel Barda?(Flûte, trombone) - Jacques Bolognesi?(Piano, accordéon, accordina, trombone) - Claire Elzière?(Chant) - Jean-Christophe Hoareau?(Guitare, basse, banjo) - Christine Laforêt?(Accordéon).
1. Un lapin pas comme tout le monde - 2. Ma tête et mon cerveau?- 3.?Un ballon des melons - 4. On n’était pas faits pour que tu nous laisses?- 5. Le thermomètre centigrade - 6. L’âne de saint Cydoine?- 7. Il y avait cinq étages - 8. Un pépin de tomate?- 9. Ce fut le chien - 10. L’éléphant?- 11. Erreur - 12. Les fesses de la marquise?- 13. L’enfant et la charcutière - 14. Y aurait-il???- 15. Le cou de la girafe - 16. Les peupliers?- 17. Ma mère est envoûtée - 18. La complainte du futur né?- 19. La limace - 20. Pique-nique à Paris?- 21. Tant de pêcheurs - 22. La tortue et le solex - 23. Un poireau?: un chat végétarien - 24. Jamais on n’avait vu?- 25. Si - 26. Ouvrez donc le rideau?- 27. Un tabouret aimait une chaise - 28. Libellé?- 29. Communauté - 30. Du côté de la rue des saules?- 31. Présentation des musiciens et remerciements - 32. Les moutons?- 33. Illusion - 34. La vie va si vite?- 35. Un vers bissextile - 36. Péché vé-miel?- 37. Dans la vitrine - 38. Les poissons sont des drôles de mecs?- 39. Présentation des compositeurs et orchestrateurs - 40. Les frelons?- 41. Marché d’un pauvre - 42. Le paratonnerre?- 43. Rattrapez le?! - 44. L’âge où l’on dort?- 45. Dis tonton, t’a-t-on dit?? - 46. Je n’serais pas là?- 4.7 Dans le vieux col - 48. Chez Roger Blin?- 49. Monsieur Grand et monsieur Petit - 50. Le temps?- 51. L’homme oiseau et la femme poisson - 52. Oisifs oiseaux?- 53. Ah?! Disait le parapluie - 54. Les capucines - 55. Allô, viens je m’emmerde?- 56. Grand-père?- 57. La main du masseur?- 58. Les sardines?- 59. Au mariage des Levon Lecu?- 60. Folette, ma chatte?- 61. Je n’eus qu’un amour. +
BONUS (93 minutes) Entretien avec Pierre Louki, enregistré le 29 Mars 2006 dans son appartement de Montreuil avec Claire Elzière et Norbert Gabriel.

DVD Pierre Louki © Frémeaux & Associés (frémeaux, frémaux, frémau, frémaud, frémault, frémo, frémont, fermeaux, fremeaux, fremaux, fremau, fremaud, fremault, fremo, fremont, CD audio, 78 tours, disques anciens, CD à acheter, écouter des vieux enregistrements, albums, rééditions, anthologies ou intégrales sont disponibles sous forme de CD et par téléchargement.)




« Une révélation » par Phonoscopies

Pour nous, une révélation…Ce DVD, d’une durée exceptionnelle de 215 mn, comporte l’ultime récital de l’artiste à l’Européen (35 chansons entrecoupées de courts textes), suivi d’un long entretien enregistré six mois avant sa disparition, dans lequel Pierre Varenne dit Louki (26.07.1920-21.12.2006) raconte sa carrière qui, de l’horlogerie, l’amènera au théâtre avec Beckett, puis à la chanson, avec le succès de « La môme aux boutons ». Sans avoir jamais sollicité qui que ce soit, ce grand modeste, qui ne revendique qu’un certificat d’études, obtiendra l’estime de Georges Brassens, écrira pour des dizaines d’interprètes, et finira par publier des ouvrages pour enfants. Dans son style « poétique et farfelu », il y a du Bobby Lapointe, du pierre Dudan (qu’il admirait), du Trenet (celui de « vous oubliez votre cheval ») et aussi du Jamblan.
PHONOSCOPIES




« Le genre de soirée qu’on n’oublie pas » par Les Amis de Georges Brassens

En descendant la rue Brassens, aujourd’hui, j’ai le cœur léger : il flotte ici comme un air de bonheur paisible. Les gens déambulent, tranquilles. On se croirait hors du temps et à mille lieues de l’effervescence urbaine. J’ai même vu une jeune femme prendre le temps de se pencher vers un des nombreux bacs de fleurs, les yeux mi-clos, comme pour mieux en respirer le parfum. Sur le banc voisin, un vieux monsieur moustachu fumait sa pipe en l’observant d’un œil attendri. Il faisait beau, il faisait bon vivre. Mes trois amis m’attendaient chez le libraire. Nous avons pris tout notre temps, après les salutations d’usage, pour partager nos coups de cœur. C’est le disquaire qui a commencé : « vous vous souvenez de cette soirée du 30 Septembre 2004, à l’Européen ? ». Quelle question ! Nous nous y étions retrouvés pour le récital de Pierrre Louki et c’est, bien sûr, le genre de soirée qu’on n’oublie pas. « Eh bien, je suppose que vous le savez, mais il faut le dire et le redire : un DVD permet de revivre l’évènement ». L’ami Pierre avait intitulé son dernier CD Salut la compagnie. On ne voulait pas croire que ce salut devait s’entendre comme un adieu. Hélas…
Joseph MOALIC – LES AMIS DE GEORGES BRASSENS




« Une œuvre rare » par La Revue des Médiathèques et des Collections musicales

C’est toujours un plaisir de dénicher une œuvre rare, un concert exceptionnel… Poursuivant une politique engagée d’édition culturelle de qualité, Frémeaux et Associés nous gratifie ici d’un enregistrement live du concert magistral que donna Pierre Louki à L’Européen, le 30 septembre 2004. Sachant mêler joliment poésie et chanson dans le même moment et le même endroit, Louki donne à entendre 61 morceaux. La moitié d’entre eux sont donc des poèmes de sa main, l’autre des chansons de sa plume. La plupart d’entre elles sont éditées aux éditions Saravah. Avec sa voix bizarrement perchée, parfois drôlement cassée, Pierre Louki donne un récital de plus de deux heures, à la fois grave quand il attaque le système et tendre quand il rit. Poétique et farfelu, décédé en décembre 2006, à 86 ans, il fut d’abord comédien dans les années 1950, rencontrant Roger Blin et Jean-Louis Barrault avec qui il interpréta « En attendant Godot ». On lui doit plus de 200 chansons entonnées par lui ou par une foule d’interprètes : Catherine Sauvage, Isabelle Aubret, les Frères Jacques, Juliette Gréco, Jean Ferrat, Philippe Clay ou Annie Cordy. Il fut également un ami intime de Georges Brassens. Il a reçu le prix de l’académie Charles Cros en 1972. L’édition, aujourd’hui, de cet ultime tour de chant est un hommage autant qu’un monolithe vivant du souvenir : tout y est de Pierre Louki, sa joie, sa faiblesse, sa hargne et sa drôlerie… Sur le même DVD, un entretien de 93 minutes(!), enregistré le 29 mars 2006 vient complémenter le concert et donner une image définitive de l’homme de mots et de scène. Pierre DENUIS - LA REVUE DES MEDIATHEQUES ET DES COLLECTIONS MUSICALES




"DVD incontournable est complété par un entretien de 90 minutes" par A l'Ecoute des livres

Le 6 octobre 2007, cette chronique était consacrée à QUELQUES CONFIDENCES, ouvrage posthume de ce grand artiste que  fut Pierre Louki. Artiste, il le fut à travers de multiples facettes: poète, comédien, dramaturge et, bien entendu, auteur et interprète de chansons. On lui doit, les plus anciens comme moi s'en souviennent, "la môme ax boutons" que chanta avec humour et talent Lucette Raya.
Comme Bobby Lapointe, Paul Louka et d'autres, Pierre Louki fut un des "copains d'abord" de Georges Brassens dont il fit parfois la première partie des récitals. Ce que nous proposent aujourd'hui Frémeaux et associés Télévisions & G2 et Saravah (d'aucuns se rappeleront que c'est chez Saravah, label créé par Pierre Barouh, que débutèrent Jacques Higelin, Areski et Brigitte Fontaine) c'est le récital donné à l'Européen de Pierre Louki le 30 septembre 2004. A près de quatre vingts ans, Pierre Louki nous offre un spectacle de deux heures, mêlant chansons, histoires et poèmes.Chacun de ces textes est un joyau. Humour, surréalisme, tendresse, tous les sentiments sont là dans la voix et le regard de cet artiste complet. N'oublions pas qu'il fut au théâtre l'élève et le compagnon de scènede Roger Blin. A l'heure où les radios et télévisions décervèlent le public à coups de Stars Académies insipides, redécouvrez et faites connaître aux plus jeunes un immense talent qui, en 2006, a rejoint au firmament Brassens, Jean-Roger Caussimon, Bobby Lapointe et tous ceux qui ont façonné la chanson française de qualité.
Ce DVD incontournable est complété par un entretien de 90 minutes, enregistré quelques mois avant la disparition de Pierre Louki au cours duquel il nous parle de ses débuts chez Vogue, sa préférence pour la course à pied, ses rencontres, ses amis. Merci à Georges Varenne, fils de Pierre Louki, de m'avoir fait connaître ce DVD qui, je persiste et signe, est un évènement culturel irremplaçable.
par Roland FRANCOISE - A L'ECOUTE DES LIVRES




« L’orfèvre des mots » par Enseignement Actualités

A chacun ses grands hommes : ceux de Pierre Louki s’appelaient Roger Blin et Georges Brassens. Le premier lui permit d’entrer au théâtre par la grande porte (en lui offrant le rôle de Lucky dans En attendant Godot). Le second fut son modèle et son ami. Car Louki, horloger de profession, était surtout orfèvre des mots par vocations. Ce récital, filmé en 2004, deux ans avant sa disparition, en témoigne. En 60 (soixante !) chansons et histoires courtes, il invite à traverser l’œuvre d’un prince de l’humour absurde qui sait aussi pincer la corde de l’émotion. Et cette invitation est rare, voire unique. Car rien de ce que Pierre Louki a enregistré entre 1958 et 1982 n’est actuellement disponible. On peut espérer que la parution de ce DVD inspire la mise en chantier d’une intégrale, même si la tâche ne sera pas facile, les 45 et 33 tours du bonhomme se partageant entre quatre maisons de disques. En attendant, ceux qui veulent en entendre davantage se procureront les trois CD de Pierre Louki parus chez Saravah entre 1991 et 2004 (Retrouvailles, Vers bissextils et Salut la compagnie). En bonus : un entretien de plus d’une heure où Pierre Louki revient sur son parcours d’homme de chanson et de théâtre. Sans oublier ses livres pour enfants ni sa passion jamais démentie pour la course à pied de haut niveau (il s’entraînait avec Jazzy et Wadoux !). René TROIN – ENSEIGNEMENTS ACTUALITES




"Une des plumes les plus astucieuses de la chanson française" par Bertrand Dicale

"Défendre Pierre Louki n’a pas toujours été facile. Il disait volontiers qu’il n’avait jamais pris la chanson au sérieux. « Qu'on me dise que je suis un bon chanteur, ça me fait rigoler. Qu'on me dise que je suis un bon auteur, alors là je suis content. C'est un peu ridicule mais, quand je tournais dans les circuits un peu perdus à la campagne, je ne supportais pas qu'on annonce : « et maintenant le chanteur Pierre Louki » – un cabotinage d'auteur, peut-être. »  Et puis une sorte d’anhédonisme professionnel chez un chanteur fou de course à pied. Il m’avait raconté : « Dans les cabarets, j'étais bien vu par les autres artistes : alors que tout le monde se battait pour passer en dernier, moi j'étais volontaire pour passer le premier, pour pouvoir rentrer me coucher et être en forme pour l'entraînement à sept heures. J'ai souvent chanté devant deux ou trois spectateurs... »
A sa mort, fin 2006, nous n’avons pas été nombreux à saluer son départ. Mais j’ai toujours eu une telle tendresse pour le fabuliste, pour le fantaisiste, pour l’oiseau triste, pour l’éternel orphelin riant avec des brins de laine sous une table de cuisine. La rubrique mondaine de la chanson le voyait surtout en ami de Brassens, en dilettante Rive gauche, en auteur mal compris des années 50-60. Je suis convaincu qu’il y a beaucoup plus dans son écriture, voisine de ce que peut dessiner Sempé : une gravité qui cherche à se faire légère, une noirceur si bien ancrée qu’elle sait échapper au sérieux…
Frémeaux sort en DVD son concert de l’Européen en 2004, des concerts qui furent mi-adieux, mi-retrouvailles. Il faut aller y voir, apprendre à s’attacher à une des plumes les plus astucieuses de la chanson française."
par Bertrand DICALE - LE FIGARO




Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...