JOHNNY THOMPSON SINGERS

WAKE UP NOW

Plus de détails

Livret : 24 PAGES - ENGLISH NOTES
Nombre de CDs : 1


19,99 € TTC

FA420

En Stock . Expédition prévue sous 24 à 72h selon week-end

Ajouter à ma liste

+2 pts fidélité


Wake up est l'un des meilleurs disques du célèbre groupe américain "Johnny Thompson Singers". 3 étoiles pour Jazzman, 4 étoiles de Soulbag; la revue de référence du blues en Europe et la distinction "sélection" de Jazzhot.
Patrick Frémeaux

Droits : Groupe Frémeaux Colombini - Nadine music"
PisteTitre / Artiste(s)Durée
01 WAKE UP NOW - THOMPSON05'36
02 SOLDIERS OF THE CROSS - THOMPSON03'41
03 I CANNOT TELL IT ALL - THOMPSON03'18
04 WHAT IF - THOMPSON04'48
05 GREAT THINGS - THOMPSON04'53
06 EXISTING IN A WORLD OF TROUBLE - THOMPSON04'55
07 FEED ME TILL I WANT NO MORE - THOMPSON04'20
08 WE SHALL MEET - THOMPSON04'59
09 MASTER TEACH US HOW TO WAIT - THOMPSON03'45
10 CHRIST SHALL WATCH - THOMPSON05'36
"Johnny Thompson Singers" par Trad Magazine

« Cet ensemble est typique de ceux qui ont construit leur carrière en tournant à travers le Monde, notamment sur le vieux continent. Ainsi, on sent dans cette musique que J. Thompson a subi délibérément de nombreuses influences des différentes branches de la musique américaine de variétés, "sans jamais renier ces racines". » Claude RIBOUILLAULT – TRAD MAG


« Fils de musicien, Johnny Thompson est né à Philadelphie le 15 août 1942. Le groupe représenté ici fut fondé en 1965 ; il en sera le pianiste et l’un des chanteurs, plus tard compositeur et arrangeur, y compris pour d’autres formations. Cet ensemble est typique de ceux qui ont construit leur carrière en tournant à travers le Monde, notamment sur le vieux continent. Ainsi, on sent dans cette musique que J. Thompson a subi délibérément de nombreuses influences des différentes branches de la musique américaine de variétés, « sans jamais renier ces racines ». C’est ce qui explique le ton « soul », parfois aussi proche des églises du sud ou du nord des USA que de la série « Fame ». Un jalon de plus, en tous cas, dans l’approche large et encyclopédique que la maison Frémeaux, et son responsable en tête, tentent de bâtir chez nous à propos des ‘Spirituals’. » Claude RIBOUILLAULT – TRAD MAG




* * * Jazzman

« Vocaliste de talent, excellent pianiste et animateur hors pair, Johnny Thompson a toujours su s’entourer de bons chanteurs et communiquer un message de ferveur et de paix avec une simplicité et une authenticité qui demeurent la marque des grands. Cet album en est la preuve. » Alain THOMAS – JAZZMAN. Ce disque a reçu la distinction *** Jazzman


« Johnny Thompson est une personnalité incontournable de la musique religieuse afro-américaine actuelle. Ses multiples activités l’ont amené à fonder et à diriger des chorales (Pennsylvania District F.B.H. Choir), à organiser de nombreux spectacles (The Gospelers) et à accompagner, en tant que pianiste, les Stars of Faith et Marion Williams. Ses compositions font partie du répertoire des plus grands (Shirley Caesar, James Cleveland). A la tête des Johnny Thompson Singers, le groupe qu’il a fondé en 1965, Johnny Thompson a choisi de parcourir le monde pour populariser le gospel. Cette démarche lui a permis de faire découvrir sa musique à des publics d’origines variées sans renier ses racines ni affadir son art par des concessions aux goût du jour. Vocaliste de talent, excellent pianiste et animateur hors pair, Johnny Thompson a toujours su s’entourer de bons chanteurs et communiquer un message de ferveur et de paix avec une simplicité et une authenticité qui demeurent la marque des grands. Cet album en est la preuve. » Alain THOMAS – JAZZMAN. Ce disque a reçu la distinction *** Jazzman




"Révélateur de son talentueux prosélytisme" par Noël Balen

« Le Révérend Thompson, né à Philadelphie, est un messager du gospel qui n’hésite pas à reprendre inlassablement son bâton de pèlerin pour parcourir les scènes du monde entier. Sa carrière riche de rencontres prestigieuses, de succès internationaux et d’expériences humaines, l’a amené à écumer les Etats-Unis, à visiter le Moyen-Orient et à traverser l’Europe d’ouest en est. ... » Histoire du Negro Spiritual et du Gospel par Noël BALEN – EDITIONS FAYARD


« Le Révérend Thompson, né à Philadelphie, est un messager du gospel qui n’hésite pas à reprendre inlassablement son bâton de pèlerin pour parcourir les scènes du monde entier. Sa carrière riche de rencontres prestigieuses, de succès internationaux et d’expériences humaines, l’a amené à écumer les Etats-Unis, à visiter le Moyen-Orient et à traverser l’Europe d’ouest en est. Sa discographie est importante (près d’une trentaine d’albums) mais cet album dont il signe tous les titres est révélateur de son talentueux prosélytisme. Loin d’être un pharisien dogmatique, il sait s’entourer de jeunes talents qui l’aident à régénérer son art. Les chanteuses Julia Mae Price, Hedreich Nichols et Tracy Shy ainsi que le Révérend Matthew Haye sont des compagnons de voyage à la hauteur de leur guide. » Histoire du Negro Spiritual et du Gospel par Noël BALEN – EDITIONS FAYARD




"Ce climat entre recueillement, show et transe bien contrôlée" Trad Mag

« ...  les Zion Harmonizers sont parmi les plus fidèles détenteurs d’une couleur musicale un peu "variété" mais aussi totalement negro-américaine et authentique. » Claude RIBOUILLAULT – TRAD MAG


« Cinquantième anniversaire… En réalité, les Zion Harmonizers furent créés, presque sous le même nom, en 1939. Récemment, ils ont été sacrés "best of the best" des groupes de gospel par le principal magazine de spectacle de la Nouvelle-Orléans. Ceux qui, comme moi, virent il y a quelques décennies les grands montages scénographiés, tel "Black Nativity", et encore plus ceux qui connaissent les ambiances des temples et églises du sud des Etats-Unis, retrouveront là ce climat entre recueillement, show et transe bien contrôlée. On peut préférer les grands collectages des petites communautés, ou les tentatives "jazzy" de re-création ; il reste que les Zion Harmonizers sont parmi les plus fidèles détenteurs d’une couleur musicale un peu "variété" mais aussi totalement negro-américaine et authentique. » Claude RIBOUILLAULT – TRAD MAG