PICCOLO 17 10 2001

SYLVAIN KASSAP - HELENE LABARRIERE

Plus de détails

Nombre de CDs : 1


19,99 € TTC

FA447

En Stock . Expédition prévue sous 24 à 72h selon week-end

Ajouter à ma liste

+2 pts fidélité


Sans œillères stylistiques, le parcours des Montreuillois, tous deux anciens du collectif Incidences, témoigne d’une étonnante curiosité. Condensée dans l’intimité du duo, l’expérience du clarinettiste et de la contrebassiste engendre une musique où se côtoient le recueillement et la folie. Chacun apporte des compositions et se livre à une intrépide exploration de son instrument. Deux clarinettes soufflées en même temps donnent l’illusion d’un harmonica, l’archet fait vibrer une note qui vacille, les cordes puissamment triturées martèlent une pulsation chaotique. Dans ce disque de musicalité et de surprises, la matière sonore est modelée par un débit double et furieux, palpitant.
RXL - Jazzman

Disque de rencontre (17-X.2001) où le visuel parfois déroutant pour le public a l'aspect du CD master donné par le studio pour la Réécoute ou l'usine. Manière intimiste de nous convier à la beauté de ce duo largement ovationné par la presse spécialisée. (4 étoiles Jazzman, CD d'émoi de Jazz magazine, Sélection Jazz Hot).
Patrick Frémeaux & Maîté

Droits audio : Frémeaux & Associés sous licence de LMD cessionnaire d'Evidence

EcoutezPisteTitre / Artiste(s)Durée
01 KICHINEV - KASSAP06'10
02 BROUHAHA - KASSAP04'33
03 ALGER MOSCOU - KASSAP01'58
04 STRANGE FRUIT - KASSAP05'47
05 DESERT - KASSAP04'14
06 BAVARDAGE - KASSAP04'14
07 HELLENE - KASSAP03'56
08 DONDE ESTAN USTEDES - KASSAP06'25
« Hélène Labarrière nous offrent huit moments précieux » par Ecouter Voir

En duo intime, le clarinettiste Sylvain Kassap et la contrebassiste Hélène Labarrière nous offrent huit moments précieux. Ici rien d’autre qu’une conversation ; Les chuchotements les montées en colère, les retombées, les silences et les doutes, l’art des nuances. La parole surtout ; celle que prennent les deux musiciens, unis dans la même complicité de l’instant, celle que prit de force en son temps Billie Holiday dans le déchirant Strange Fruit, ici merveilleusement ranimé. Un disque important.
ECOUTER VOIR




« Disque de musicalité et de surprise » par Jazz Man

Sans oeillères stylistiques, le parcours des Montreuillois, tous deux anciens du collectif Incidences, témoigne d’une étonnante curiosité. Condensée dans l’intimité du duo, l’expérience du clarinettiste et de la contrebassiste engendre une musique où se côtoient le recueillement et la folie. Improvisations libres et collectives, guidées par des thèmes dont la complexité n’altère pas la saveur folklorique (bavardage), blues nomade peuplé de silences (Désert) inflexions orientales (Héllène), évocation de toute beauté de Strange Fruit. Chacun apporte des compositions et se livre à une intrépide exploration de son instrument. Deux clarinettes soufflées en même temps donnent l’illusion d’un harmonica, l’archet fait vibrer une note qui vacille, les cordes puissamment triturées martèlent une pulsation chaotique. Dans ce disque de musicalité et de surprise, la matière sonore est modelée par un débit double et furieux, palpitant.
JAZZ MAN




« Sylvain Kassap Hélène Labarrière. » par JAZZMAGAZINE

Une de ces conversations dont on suit avec une curiosité passionnée les moindres digressions, tensions, paroxysmes, allusions, citations. Les sujets en sont graves, gais nostalgiques, voire  douloureux et parfois mélangés, mais, d’un Brouhaha au Désert en passant par la mélodie de Strange Fruit, la densité de l’échange est constante. Au point que corps et paroles, à la manière d’objets virtuels ou de « fantômes », semblent émerger du magma, du feu du dialogue  si le mot vif n’avait pas existé, il eut fallu l’inventer pour qualifier un tel moment.
Philippe CHARLES – JAZZMAGAZINE




"Voilà un duo palpitant "par Jazz Hot

J’ai toujours aimé la musique de Sylvain Kassap, et là je suis comblé. De plus sa liaison musicale en duo avec Hélène Labarrière produit un choc émotionnel rare. Ces deux musiciens, auteurs de tous les thèmes sauf un, sont de grands lyriques à l’état sauvage. Kassap c’est le chant de l’âme des plages les plus lumineuses aux recoins les plus sombres. Labarrière c’est le lyrisme contenu qui peut éclater en folie rythmique .Voilà un duo palpitant qui nous mène de surprise en surprise vers un plaisir suprême. Qu’on écoute l’unisson la basse-contrebasse dans « Brouhaha » et « Hélène », ils sont beaux comme des cantiques. Sur le dernier morceau la basse décale le rythme tandis que la clarinette joue son blues imperturbable : sacré moment ! « Désert» Une mélopée brisée à la clarinette ponctuée par des notes de rondes ou sèches, c’est beau comme la religion des athées. Mais le point sublime c’est « Strange Fruit », Kassap est d’un lyrisme fou, tendu, poignant, qui vous arrache des larmes sur un tapis absolument sobre de la basse. Hélène Labarrière joue souvent dans des contextes aux frontières du jazz. Sylvain Kassap est un musicien discret. Trop ?
Serge BAUDOT – JAZZ HOT




"Travail d’avant-gardiste éclairé"

Une contrebassiste, Hélène Labarrière, un clarinettiste Sylvain Kassap, unissent leurs efforts pour exprimer à travers leurs compositions, la vision actualisée de leur conception musicales_ mélange de ferveur et de fureur extravagante_ qui, d’ailleurs, confirme leur engagement dans la musique européenne dérivant du free. Vision parfaite de ce courant de musiciens avancés qui, au mépris de critiques éventuelles, continuent ce travail d’avant-gardiste éclairé. Un témoignage approprié de ce monde où la révolution est toujours en détour du chemin.
JAZZNOTES