ENTRETIENS AVEC MARTIN GRAY

DOCUMENT SONORE 1985

Plus de détails

Nombre de CDs : 1


19,99 € TTC

FA5046

En Stock . Expédition prévue sous 24 à 72h selon week-end

Ajouter à ma liste

+2 pts fidélité


Témoignage de Martin Gray (Document 1985)

Martin Gray est un survivant de l'holocauste, enfermé à 14 ans dans le ghetto de Varsovie, puis déporté à Treblinka, il s'évadera, s'engagera dans l'armée rouge et entrera dans Berlin en 1945 au nom des siens qu'il a vu périr dans les camps de la mort.
Quinze ans plus tard, il réussit dans les affaires et fonde une famille, gage d'espoir, de reconstruction et d'amour. Le 3 octobre 1970, sa femme Dina, et ses quatre enfants lui sont arrachés dans un incendie de forêt.
Apôtre du XXe siècle, Martin Gray défend une spiritualité de l'amour sans dogme, où la réalisation de l'individu prend son essence dans la conscience de faire partie d'un tout : l'humanité.
En 1985, Marguerite Marniquet des éditions Didakhé, pressentira que malgré le formidable témoignage que laisse cet homme au travers de son oeuvre de papier et de l'adaptation au cinéma de sa vie 'Au nom de tous les miens', il était nécessaire de recueillir cette voix chaude, assurée et tranquille qui défend l'identité humaine, l'éducation, et un idéal d'humanité.
Devenu un véritable document oral et objet d'histoire, les éditions Didakhé ont demandé à notre société d'édition sonore de reprendre la communication au public de cet enregistrement intemporel par les valeurs qu'il défend : celles de la vie.
Patrick Frémeaux

Droits : Frémeaux & Associés (Cédant Didakhé).

Entretiens avec MARTIN GRAY - FA5046




Entretiens avec
MARTIN GRAY
par Anne Brownstone






“L’homme n’est rien quand son cœur est vide...
La vraie prudence est d’écouter en soi la voix du refus, de respecter en soi l’homme...
Il faut toujours du courage pour être soi, pour construire sa vie en harmonie avec les exigences de cette voix qui est en nous et qui est nous.”
Martin Gray “Le livre de la vie” © 1974 Robert Laffont

Musique : Serge Bulot - Extraits du “Livre de la vie” © 1974 Robert Laffont lu par Edgar Haddad

Chacun se souvient, dans les années 1970-1980, de Martin Gray et de ses livres.
J’ai voulu mieux le connaître, à travers sa voix, sa présence physique, re­trouver son message et rendre plus vivants ses souvenirs.
On le connaît bien sûr à travers ses mémoires de guerre mais lorsqu’on l’entend, l’homme donne sa mesure par la puissance de vie qui émane de lui; la volonté de vivre, d’apporter à la société un message chargé d’expériences personnelles, mais aussi et surtout, d’amour de la vie et d’amour des autres.
Comme si le fait d’être “en survie” l’autorisait à donner et partager son expérience à ceux qui vivent aussi des situations douloureuses, ou qui ne savent pas donner un sens à leur vie. Sa vitalité est communicative. A son contact, les problèmes quotidiens sont insignifiants. Les seules vraies difficultés sont souvent celles que l’on se crée et si les problèmes sont réels, savoir voir ce que l’on peut en retirer pour “mieux vivre”.
Au travers de ses réflexions, on perçoit le chemin parcouru par l’adolescent traqué par les nazis, orphelin dans le ghetto de Varsovie, puis en camp de concentration, l’enrôlement dans l’armée Russe, etc.
Après ces épreuves, une immense solitude, un poids de souvenirs traumatisants et écrasants, la rencontre d’un être aimé qui disparaît tragiquement avec ses enfants. La force de vie de Martin Gray réside dans le besoin de communiquer ses expériences douloureusement exceptionnelles. Agissant ainsi, il donne aux autres une force, une vitalité, une amitié et le sens profond de l’existence.
Marguerite Marniquet, productrice des éditions Didakhé

«Je pardonne mais je n’oublierai jamais»
Martin Gray “Entretiens Martin Gray” P & © Didakhé - Frémeaux & Associés

«– Qui es-tu?
Ils m’avaient forcé à m’accepter : comme Juif, comme homme.
Mes ennemis, mes bourreaux, je peux vous remercier de vos leçons.    
Quand je voyais l’un d’eux, la bouche serrée par le plaisir de tuer, s’acharner sur l’un de nous,... alors je savais qu’il est dans l’homme un animal et que la vie consiste à refuser qu’il ne vous domine.»
Martin Gray “Le livre de la vie” © 1974 Robert Laffont

«Cherche l’entente car la guerre est une névrose.»
Martin Gray “Le nouveau livre” © 1980 Robert Laffont

Martin Gray a publié aux éditions Robert Laffont :
Au nom de tous les miens - Le livre de la vie
Les forces de la vie - La vie renaîtra de la nuit
Le nouveau livre - La maison humaine.
Martin gray a été couronné par le Prix international
Dag Hammarskjeeld pour le mérite littéraire

“De l’avenir comme de l’enfant nous sommes responsables”.
“Apprendre cette discipline qui est liberté devrait être une des fonctions de l’enseignement”.

“Que l’enseignement soit pour toi découverte de ton génie”.
“Et ton génie deviendra partie de ta culture”.
Martin Gray, "Le nouveau livre" © 1980 Robert Laffont


DOCUMENT SONORE ENREGISTRÉ
PAR  LES  ÉDITIONS  DIDAKHÉ EN 1985


Martin Gray est un survivant de l’holocauste; enfermé à 14 ans dans le ghetto de Varsovie, puis déporté à Treblinka, il s’évadera, s’engagera dans l’armée rouge et entrera dans Berlin en 1945 au nom des siens qu’il a vu périr dans les camps de la mort.
Quinze ans plus tard, il réussit dans les affaires et fonde une famille, gage d’espoir, de reconstruction et d’amour.
Le 3 octobre 1970, sa femme Dina, et ses quatre enfants lui sont arrachés dans un incendie de forêt.
Là où tout homme aurait perdu la foi, Martin Gray racontera sa vie et en exposera sa conception au travers de quatre livres qui deviendront des best-sellers traduits dans 18 langues, créera la Fondation Dina Gray à vocation écologique, décidera d’aider les autres en s’assujetissant à des relations épistolaires avec les dizaines de milliers de lecteurs qui lui écriront, et refond une famille de 3 enfants.
La dimension de Martin Gray est non seulement liée à un destin hors du commun, mais devient exceptionnelle par l’exemple de sagesse et d’expérience qu’il a la force de donner.
Apôtre du XXe siècle, Martin Gray défend une spiritualité de l’amour sans dogme, où la réalisation de l’individu prend son essence dans la conscience de faire partie d’un tout : l’humanité.
En 1985, Marguerite Marniquet des éditions Didakhé, pressentira que malgré le formidable témoignage que laisse cet homme au travers de son œuvre de papier et de l’adaptation au cinéma de sa vie “Au nom de tous les miens”, il était nécessaire de recueillir cette voix chaude, assurée et tranquille qui défend l’identité humaine, l’éducation, et un idéal d’humanité.
Devenu un véritable document oral et objet d’histoire, les éditions Didakhé ont demandé à notre société d’édition sonore de reprendre la communication au public de cet enregistrement intemporel par les valeurs qu’il défend : celles de la vie.
Patrick Frémeaux - 1er juin 2002





EcoutezPisteTitre / Artiste(s)Durée
01 ENTRETIENS 1 - GRAY02'00
02 ENTRETIENS 2 - GRAY07'01
03 ENTRETIENS 3 - GRAY03'11
04 ENTRETIENS 4 - GRAY03'53
05 ENTRETIENS 5 - GRAY03'42
06 ENTRETIENS 6 - GRAY04'20
07 ENTRETIENS 7 - GRAY02'18
08 ENTRETIENS 8 - GRAY02'58
09 ENTRETIENS 9 - GRAY03'04
10 ENTRETIENS 10 - GRAY03'34
11 ENTRETIENS 11 - GRAY06'12
12 ENTRETIENS 12 - GRAY03'50
13 ENTRETIENS 13 - GRAY03'35
« Inaltérable foi » par Notes Bibliographiques

Martin Gray s’est fait connaître, il y a une trentaine d’années, par son célèbre livre, Au nom de tous les miens, qui fut plus tard adapté au cinéma. Rescapé du ghetto de Varsovie puis de la déportation, il fonda une famille, eut quatre enfants qui périrent avec leur mère dans un incendie de forêt. Il rebondit en refondant une famille et en continuant à témoigner de son inaltérable foi en la vie de trois autres livres. Dans ce CD, il livre, au cours d’entretiens avec Anne Brownstone, sa profonde conviction que « la vie sans l’amour n’est rien ». Leur conversation est entrecoupée par la lecture d’extraits de son « livre de la vie » et des plages de la musique méditative. L’écoute de Martin Gray devrait réconforter ceux qui souffrent de la solitude ou qui s’inquiètent de l’avenir. Elle donne un coup de fouet à ceux qui s’interrogent sur le sen de la vie. Elle est tonique et bienfaisante.
NOTES BIBLIOGRAPHIQUES




Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...