LES VOIX DE L'AVIATION (1890-1938)

LINDBERGH - MERMOZ - ST EXUPERY - BLERIOT ...

Plus de détails

Nombre de CDs : 1


19,99 € TTC

FA5119

En Stock . Expédition prévue sous 24 à 72h selon week-end

Ajouter à ma liste

+2 pts fidélité


Véritable panorama sonore des premières heures de l’aéroplane, Les Voix de l’aviation française nous permet d’entendre ces français épris de liberté qui conquirent autrefois les airs. Collecte exceptionnelle d’enregistrements de la Bibliothèque Nationale, du service Historique de l’Armée de l’Air, de l’Institut National de l’Audiovisuel, cet ouvrage, réalisé par l’Institut des Archives Sonores, présente en plus d’une heure tous les personnages clefs de l’histoire de l’aviation française : Gabriel Voisin, Martial Valin, Henri Farman, Louis Blériot, Jean Mermoz, Georges Guynemer… Sans oublier les femmes : Hélène Dutrieu, Adrienne Bolland, Maryse Bastie ou Maryse Hilsz. Les évocations de souvenirs de vol (premier vol de nuit, records de vitesse et de distance, aviation de guerre, fraternité, première hôtesse de l’air), permettent par l’écoute de reconstruire le mythe de l’aviation – ou comment l’homme est-il devenu oiseau – par les acteurs mêmes de cette histoire. »
Patrick Frémeaux & Gérard Feldzer (Directeur du Musée de l’Air et de l’Espace)

Moteur de l’Eole - Gabriel Voisin - Paul-Louis Weiller - Bernardini : "Dans mon aéroplane" - Martial Valin - Moteur de la "Demoiselle" - Hélène Dutrieu - Ernest Archdeacon - Henri Farman - Jean Gobron - René Labouchère - Moteur de l'avion de Blériot - Louis Blériot - Louis Bréguet - Comte Charles de Lambert - Louis Paulhan - Eugène Renaux - Pierre Prier - Jean Bielovucic - Benjamin Renard - Robert Morane - Polin : "Le soldat aviateur" - André Luguet - Alfred Heurtaux - Marcelly : "A pleines ailes" -André Dubonnet - Paul Tarascon - Robert Waddington - Henri Hay de Slade - Jean Baptiste Salis - Paul Ducellier - Joseph Frantz - Louis Risaccher - Lanzone : "La légende de Guynemer" - René Fonck - Adrienne Bolland - Jeanne Fontaine - Perchicot : "L'oiseau Blanc" - Charles Lindbergh - Koval : "Lindbergh à Paris" - Dieudonné Costes et Joseph Le Brix - Armand Lotti - Réjean : "Le point d'interrogation" - René Couzinet - Jean Dabry - Jean Mermoz - Villabella : "La légende de Mermoz" - Marcel Reine - Noguera : "Le chant des aviateurs" - Emile Dewoitine et Marcel Doret - Michel Detroyat - Madame Doret - Commandant Libert - Maryse Bastie - La Houppa : "Marche des gars de l'air" - Maryse Hilsz - Antoine de Saint Exupéry.

Edition : Frémeaux & Associés en accord avec le Musée de l'air et de l'espace du Bourget.
Droits : Groupe Frémeaux Colombini cessionnaire de l'institut des archives sonores en accord avec l'Ina, de la bibliothèque nationale, du service historique de l'armée de l'air et de collectioneurs privés.

"

LES VOIX DE L’AVIATION FRANÇAISE

LES VOIX DE L’AVIATION FRANÇAISE
Discours, témoignages et chansons (1890-1938)








Le Bourget, terre d’envols…
L’histoire du Bourget est intimement liée à celle de l’aviation française naissante. Dès 1914, des terrains entre Dugny et le Bourget au nord-est de Paris, sont réquisitionnés pour les besoins de la guerre. De nombreux appareils transitent par la nouvelle base militaire avant d’être envoyés vers le front. Des pilotes célèbres effectuent également des missions à partir du Bourget où sont stationnées les escadrilles du Camp Retranché de Paris.

Entre deux guerres, une partie des installations est reconvertie à l’aviation civile. Des lignes commerciales vers Londres et Bruxelles voient le jour dès 1919. L’aéroport du Bourget est également le lieu de départ ou d’arrivée de Grands Raids, tel que celui de Charles Lindbergh en 1927, qui y atterrit au terme de la première liaison New-York/Paris ou celui de Costes et Bellonte qui effectuent la première traversée en sens inverse en 1930.

Durant la guerre, l’aéroport devient une base allemande sur laquelle l’Occupant construit des pistes en béton. Bombardé à de nombreuses reprises, il est remis en état à la libération par les alliés. En 1945, 42 000 déportés et prisonniers de guerre rapatriés transitent par Le Bourget.

Après la guerre, le trafic croît rapidement. Même si Orly, puis Roissy-en-France sont construits afin d’absorber un traffic toujours plus important, le Bourget restera un phare de l’actualité, avec tous les deux ans le Salon International de l’Aéronautique et de l’Espace, le plus important au monde.

Aujourd’hui, le site prestigieux du Bourget poursuit son idylle avec l’aviation en abritant les collections du musée de l’Air et de l’Espace. Des montgolfières de la Révolution au Concorde en passant par les avions des deux guerres mondiales, les collections du musée sont les plus vastes et les plus riches d’Europe.

Il était donc logique d’associer son nom avec toutes celles et tous ceux qui, présents sur le disque, ont fait cette histoire merveilleuse de l’aviation. Mémoire de notre histoire, ils ont tous donné leur vie pour que le Bourget reste cette terre d’envols...
Gérard FELDZER (Directeur du musée de l’Air et de l’Espace)
© 2006 Musée de l’Air et de l’Espace de Paris-Le Bourget / Groupe Frémeaux Colombini SAS


1. Moteur de “l’EOLE” enregistrement du 9 décembre 1947 (0’15) 
Clément ADER (1841-1925) : Inventeur du mot “avion” (brevet d’invention No 205155 pour un “appareil ailé pour la navigation aérienne”). C’est une chauve-souris, la grande roussette des Indes qui lui inspire son premier appareil : l’Eole. Le père de l’aviation dira : “Sera maître du monde qui sera maître de l’air”.

2. Gabriel VOISIN enregistrement du 9 décembre 1947 (0’42) 
Gabriel VOISIN (1880-1973) : En 1903 il est engagé par Ernest Archdeacon qui vient de créer son syndicat d’aviation. Le 15 mars 1907 son premier biplan fabriqué pour Delagrange est piloté par son frère Charles. Il vole 80 m. En 1914, son biplan, pour lequel il abandonne ses droits de licence, est construit à 10 400 exemplaires.

3. Paul-Louis WEILLER enregistrement du 3 mai 1977 (0’47) 
Paul-Louis WEILLER (1893-1993) : Son père, Lazare Weiller, organise un syndicat pour acheter la licence de Wilbur Wright. Lieutenant en 1916, il commande le groupe d’escadrilles d’observation de la division aérienne en 1918. Administrateur délégué de GNÔME et RHÔNE et d’AIR FRANCE. 
Wilbur WRIGHT (1867-1912) : En septembre 1900, il monte et essaie son premier planeur à Kitty Hawk, en Caroline du Nord. Le 17 décembre 1903 son avion se soulève à plusieurs reprises devant cinq témoins. Le 8 août 1908, il effectue ses premiers essais en France sur le champ de courses des Hunaudières, au Mans, et le 22 septembre il parcourt 65 km en 1 h 30 mn. Il enseigne l’aviation à divers élèves tels que le Comte de Lambert, Tissandier et René Gasnier du Fresne.

4. BERNARDINI “Dans mon aéroplane” 1909 (1’14)

5. Martial VALIN enregistrement du 25 juin 1952 (0’19)
 
Martial VALIN (1898-1980) : Pilote en 1928, il est le spécialiste des bombardements de nuit. En 1941, il rejoint Londres où il dirige les Forces aériennes de la France libre. A la libération, secrétaire général de l’Air, il est nommé général à vie après avoir commandé en chef devant l’ennemi. 

6. Moteur de la “DEMOISELLE” enregistrement du 27 juin 1952 (0’22) 
Alberto SANTOS DUMONT (1873-1932) : Héros du premier vol officiellement contrôlé le 12 novembre 1906.

7. Hélène DUTRIEU enregistrement du 20 juillet 1950 (1’10) 
Hélène DUTRIEU (1877-1961) : Née en Belgique, elle est championne cycliste et gagne le championnat du monde de vitesse à Ostende. En 1910, elle fait des démonstrations de vol à Odessa. En octobre 1911, elle bat les records d’altitude et de vitesse et pendant la guerre 14-18 elle dirige les ambulances du Val de Grâce.

8. Ernest ARCHDEACON enregistrement du 4 juin 1946 (0’46) 
Ernest ARCHDEACON (1863-1950) : Il s’intéresse d’abord aux automobiles et aux canots à moteur. Il devient aéronaute en 1885 et membre fondateur de l’aéro-club de France en 1898. Il imagine un planeur qui sera essayé par Gabriel Voisin en 1905. Il fait aussi construire une motocyclette à hélice qui atteindra les 80 km/h le 11 septembre 1906 avec Anzani aux commandes.

9. Henri FARMAN enregistrement du 5 mars 1945 (3’06) 
Henri FARMAN (1874-1958) : Coureur automobile, il remporte Paris-Roubaix en 1903. Brevet de pilote N° 5. Le 26 octobre 1907, il vole avec Voisin sur 770 m. En 1910, avec Raymond Saulnier il réalise l’un des premiers vols de nuit en accrochant des lanternes au bout des ailes. “Premier entre tous les hommes il a volé devant des hommes, en comprenant ce qui lui permettait de voler” déclare Paul Painlevé, son passager. Après 1917, il construit le F50 qui devient le Goliath de Paris-Londres. En 1926, il ouvre la première école de pilotage sans visibilité (PSV) avec Lucien Rougerie.

10. Jean GOBRON enregistrement du 20 mars 1945 (0’38) 
Jean GOBRON (1885-1945): Pionnier de l’aviation, brevet N° 7. 

11. René LABOUCHERE enregistrement du 20 mars 1945 (1’53) 
Il bat en 1910 les records du monde de distance et de durée en vol (360 km et 4 h 37 mn). Pendant la guerre 14-18, il est le spécialiste des bombardements de nuit. En 1919, il entre à la Compagnie des Grands Express Européens. Il a le premier l’idée de “contrôleur de vol” : anémomètre, indicateur de virage et de pente. Il effectue le premier Paris-Londres aller-retour de nuit le 9 juin 1922. 
Hubert LATHAM (1883-1912) : Grand sportif, il pratique l’automobile et la chasse. Il fait son premier vol à bord de son avion “Antoinette” en 1909, avec lequel, à Baltimore, il essaie le tir au pistolet sur cible au sol et le lancement de bombes. Lors d’une dernière chasse, il fut tué par un buffle furieux le 7 juin 1912.

12. Moteur de l’avion de Blériot + Hilton E. RUSSELL, maire de Douvres (0’45) 
Traduction : Ce monument crée vraiment l’histoire. Il y a vingt ans, Monsieur Blériot s’est lancé au-dessus de cette “pièce d’eau”. A cette époque, c’était plutôt grandiose et je pense que c’était courageux de tenter un tel atterrissage sur ce site.

13. Louis BLERIOT enregistrement de juillet 1929 (0’45) 
Louis BLERIOT (1872-1936) : Il construit un ornithoptère en 1899 et parvient à 8 mn de vol le 6 juillet 1908 sur son BLÉRIOT VIII. Le 31 octobre 1908 il voyage de Toury à Artenay (14 km, 11 mn).

14. Louis BREGUET enregistrement du 10 avril 1945 (0’49) 
Louis BREGUET (1880-1955) : En 1914, il est mobilisé en qualité de pilote. En 1916, 5500 exemplaires, en 17 versions du Bréguet 14, sont fabriqués. Il fonde la Compagnie des Messageries Aériennes en 1919. A partir de 1926, le BREGUET 19, construit à 1100 exemplaires, est un succès commercial international.

15. Comte Charles de LAMBERT enregistrement du 27 mai 1936 (1’07)  
Comte de LAMBERT (1865-1944) : Il invente des hydroglisseurs et devient le 1er élève de W. Wright au camp d’Auvours.

16. Louis PAULHAN enregistrement du 19 juin 1945 (1’45) 
Louis PAULHAN (1883-1963) : Brevet de pilote N° 10, il commence à voler en 1909. Il participe au 1er meeting aérien de Los Angeles pendant lequel il bat le record du monde d’altitude (1209 m). A partir de 1911, il s’intéresse à la construction et produit en série des biplans. En 14-18, il remporte deux victoires en Serbie. Après la guerre il construit des hydravions métalliques. On le surnomme “le petit mécano”.

17. Eugène RENAUX enregistrement du 31 juillet 1945 (1’07) 
Eugène RENAUX (1877-1955) : Il passe son brevet de pilote le 19 juillet 1910 (N° 139). En juillet 1911, après sa victoire dans le prix MICHELIN, il parcourt le circuit européen. En septembre 1911, il gagne le prix Quentin Bauchart sur la distance de 7300 km.

18. Pierre PRIER enregistrement du 24 avril 1945 (1’51) 
Pierre PRIER (1886-1950) : Instructeur à l’école de pilotage BLERIOT installée à Hendon près de Londres. Collaborateur direct du grand aviateur. Pilote de la guerre 14-18.

19. Jean BIELOVUCIC enregistrement du 17 mai 1945 (1’23) 
Jean BIELOVUCIC (1889-1949) : Péruvien, de mère française, il passe son brevet de pilote au camp de Mourmelon le 10 juin 1910 (N° 87). Il accomplit le premier Paris-Bordeaux (557 km) en 1910 et participe à toutes les compétitions en 1911 et 1912. Il s’engage dans l’aviation militaire française en 1914 et est affecté à l’escadrille MS 26 avec laquelle il participe à des missions de reconnaissance sur la Belgique envahie.

20. Benjamin RENARD enregistrement du 11 mai 1993 (0’49)  
Benjamin RENARD (1896) : Mécanicien en 14-18 dans l’escadrille Nieuport 94, il poursuit sa carrière au centre d’essais en vol de Brétigny.

21. Robert MORANE enregistrement du 17 avril 1945 (1’36) 
Robert MORANE (1886-1968) : Avec son frère Léon il fait partie de ces familles qui travaillent dans l’aviation. Après la grande guerre, il se consacre à la production d’appareils d’école et de tourisme : monoplace avec voilure en flèche (1924), avion école MS 230 vendu à 1100 exemplaires (1930), monoplace de chasse entièrement métallique avec moteur HISPANO-SUIZA de 860 CV (1936-37). 

22. POLIN “Le soldat aviateur” 1912 (0’39)

23. André LUGUET enregistrement du 14 avril 1977 (1’54) 
André LUGUET (1892-1979) : Célèbre artiste et auteur dramatique au théâtre et au cinéma, il est mobilisé au 131e régiment d’infanterie en 1914 et affecté comme pilote à l’escadrille C 61.

24. Alfred HEURTAUX enregistrement du 26 janvier 1976 (2’28) 
Alfred HEURTAUX (1893-1985) : Mobilisé au 9e régiment de hussards en 1914, il est breveté pilote en 1915. Chef de l’escadrille des Cigognes en 1916, il devient “l’As aux 21 victoires”.

25. MARCELLY “A pleines ailes” 1914 (0’39)

26. André DUBONNET enregistrement du 25 novembre 1975 (0’35) 
André DUBONNET (1897-1980) : Dans l’aviation depuis octobre 1915, il est affecté au 1er groupe d’aviation en février 1917 où il passe son brevet le 3 mars de la même année. “As aux 7 victoires”, il est muté au 2e groupe d’aviation en avril 1918.

27. Paul TARASCON enregistrement du 18 novembre 1975 (0’58) 
Paul TARASCON (1882-1977) : Engagé volontaire en 1914, il est affecté à l’escadrille des Cigognes. “As aux 12 victoires”, il sera le moniteur de Guynemer. 
Georges GUYNEMER (1894-1917) : Elève pilote en janvier 1915, il rejoint l’escadrille MS 4 le 8 juin de la même année. Le 19 juillet, il remporte sa première victoire. Il est, avec ses 53 victoires, une des plus grandes gloires de l’aviation française de la Grande Guerre.

28. Robert WADDINGTON enregistrement du 8 décembre 1975 (0’46) 
Robert WADDINGTON (1893-1986) : Mobilisé dans l’infanterie en 1914, il est nommé dans l’aviation en 1915 où il remporte 12 victoires.

29. Henri HAY de SLADE enregistrement du 27 avril 1979 (0’31) 
Henri HAY de SLADE (1893-1979) : Porte-drapeau de Saint-Cyr lors du défilé de la victoire du 14 juillet 1919, il remporte 19 victoires et devient vice-président de l’association des “As” de l’aviation.

30. Jean-Baptiste SALIS (0’31) 
Jean-Baptiste SALIS (1896-1967) : Pionnier de l’aviation, il est le créateur de nombreux aéroclubs en France, dont celui de La Ferté-Alais. Il a joué un très grand rôle dans la conservation de notre patrimoine aéronautique.

31. Paul DUCELLIER enregistrement du 12 octobre 1979 (1’16) 
Paul DUCELLIER (1898-1989) : Pilote militaire en juillet 1917 il fait la guerre dans l’escadrille BREGUET 134. Secrétaire d’Albert Kahn et journaliste, il participe au développement de l’aviation légère et fonde en 1935 l’aéroclub de Boulogne-Billancourt.

32. Joseph FRANTZ enregistrement du 22 mai 1945 (1’28) 
Joseph FRANTZ (1890-1979) : Comme pilote civil, il bat un record de durée avec deux passagers en 1911 (4 h 27 mn). Il devient pilote militaire en 1917 et chef pilote d’essais chez VOISIN après l’armistice.

33. Louis RISACHER enregistrement du 21 janvier 1982 (1’39) 
Louis RISACHER (1894-1986) : Dans l’aviation depuis 1916, il suit les cours des écoles de Chateauroux, Avord, Cazeaux et Pau en 1917. En avril 1918, il est affecté à l’escadrille SPA 3.

34. LANZONE “La légende de Guynemer” 1940 (0’58)  

35. René FONCK enregistrement du 11 novembre 1938 (1’00) 
René FONCK (1874-1953) : Il rejoint le centre d’aviation de Dijon le 22 août 1914 comme élève pilote et obtient son brevet le 18 avril 1915. Il est affecté à l’escadrille de reconnaissance CAUDRON 47, puis au groupe des Cigognes, le SPAD 103, où il accomplit par deux fois des sextuplés (descendre sept avions le même jour) les 9 et 26 septembre. Il est “l’As des As” avec 75 victoires reconnues et 52 non homologuées.

36. Adrienne BOLLAND (3’18) 
Adrienne BOLLAND (1895-1975) : Première femme à réussir la traversée de la cordillère des Andes le ler avril 1921 en 3 h 15 mn. Elle se fait remarquer lors des meetings dans les années 20 et gagne le grand prix des Dames au Touquet, le 24 juin 1923, en compagnie de Louise Faure Favier, femme de lettres qui inaugure les reportages aérodiffusés. 

37. Jeanne FONTAINE enregistrement du 30 juillet 1986 (2’21) 
Jeanne FONTAINE (1897-1994) : Elle est la première hôtesse de l’air au monde et reste le témoin privilégié des balbutiements des compagnies aériennes et d’un métier où, à l’époque, il fallait savoir tout faire.

38. PERCHICOT “I’Oiseau blanc” 1927 (0’36) 
Charles NUNGESSER (1892-1927) : Il passe son brevet d’aviation en 1915 et rejoint l’escadrille V 106. Grièvement blessé, il rejoint néanmoins son escadrille et poursuit la guerre où il remporte 45 victoires. Après 1924 il se consacre aux meetings aériens. 
François COLI (1881-1927) : Il devient aviateur en 1916 et commande l’escadrille des “Coqs”. En 1919, il réussit la double traversée de la Méditerranée en 24 h sur BRÉGUET avec le lieutenant Henri Roget.

39. Charles LINDBERGH enregistrement du 11 avril 1928 (0’59) 
Traduction : Lorsque j’ai atterri au Bourget il y a quelques semaines, c’était dans le simple espoir de visiter l’Europe. C’était la première fois que je partais à l’étranger et j’allais voir un très grand nombre de choses intéressantes telles que le sud de l’Angleterre et les côtes d’Irlande et de France. Il y a deux jours, ou un peu moins, que je suis de retour en Amérique mais je n’étais pas pressé de revenir. 
Charles LINDBERGH (1902-1974) : Il commence sa carrière comme pilote d’exhibition et entre à l’école de pilotage militaire le 15 mars 1924. En 1926, il assure le service postal régulier entre Chicago et New-York. En 1931, il accomplit un voyage en Chine, au Japon et en Alaska accompagné par son épouse.

40. KOVAL “Lindbergh à Paris” 1927 (0’29)

41. Dieudonné COSTES et Joseph LE BRIX enregistrement du 21 avril 1928 (1’25) 
Dieudonné COSTES (1892-1973) : Breveté pilote en 1912, il remporte 8 victoires officielles pendant la guerre 14-18. Après l’armistice, il débute comme pilote de ligne chez LATECOERE sur la ligne Toulouse-Casablanca et devient pilote d’essais chez BREGUET. Il ouvre de nombreuses lignes et bat plusieurs records dont la traversée de l’AtlantiqueNord d’est en ouest les ler et 2 septembre 1930 avec Maurice Bellonte. 
Joseph LE BRIX (1899-1931) : Breveté avion et hydravion en 1924, il fait la campagne du Maroc en 1925 et, en avril 1928, il réalise le raid Tokyo-Paris. A partir de mars 1930, il bat de nombreux records avec Marcel Doret sur le Trait-d’Union. 
Maurice BELLONTE (1896-1984) : Le 4 septembre 1917, il est affecté au ler groupe d’aviation de Dijon. En avril 1922, il entre à la Compagnie des Messageries Aériennes comme navigateur puis il est chargé des équipements radio des avions de grands raids. De 1933 à 1939 il est ingénieur chez HISPANO-SUIZA.

42. Armand LOTTI enregistrement du 19 juillet 1988 (1’25) 
Armand LOTTI (1897-1993) : Il est le commanditaire du raid de “I’Oiseau-Canari” du 13 au 15 juin 1929. 

43. REJEAN “Le point d’interrogation” 1930 (1’26)

44. René COUZINET enregistrement de mai 1933 (0’58) 
René COUZINET (1904-1956) : Il construit en 1933 un appareil par souscription publique qui sera piloté par Jean Mermoz de Paris à Rio de Janeiro. En 1934, il lance “l’Arc-en-Ciel” qui assure six liaisons postales sur l’Atlantique-Sud. Avant la guerre 39-40, il construit le bi-moteur postal AR 10.

45. Jean DABRY enregistrement du 23 septembre 1981 (2’23) 
Jean DABRY (1901-1990) : Il est affecté à l’aéronavale en 1928 et devient navigateur sur hydravion. Il traverse l’Atlantique-Sud en 1930 avec Jean Mermoz et sera pilote à Air France depuis la création de la compagnie en 1933.

46. Jean MERMOZ enregistrement non daté (0’14) 
Jean MERMOZ (1901-1936) : Il commence sa carrière comme pilote militaire à Istres en 1919 puis il entre à la compagnie LATECOERE où il entreprend des liaisons régulières. En 1928 il réussit la première traversée de la cordillère des Andes sur un avion commercial. Il disparaît dans l’Atlantique-Sud le 7 décembre 1936 sur la “Croix du Sud” avec ses compagnons. Sous les ordres de Didier Daurat, le grand patron de l’aéropostale, il est le grand apôtre de la “mystique du courrier”.

47. VILLABELLA “La légende de MERMOZ” 1936 (0’50)

48. Marcel REINE enregistrement du 24 septembre 1940 (0’31) 
Marcel REINE (1901-1940) : Il entre très tôt à l’Aéropostale. A la suite d’un atterrissage en zone dissidente, il reste huit jours prisonnier des Maures en 1925. En 1928, une autre panne lui vaut quatre mois de captivité. Cette aventure a inspiré Saint-Exupéry dans “Terre des hommes”. Il réalise 79 traversées de l’Atlantique-Sud.

49. NOGUERA “Le chant des aviateurs” 1937 (0’24)

50. Emile DEWOITINE et Marcel DORET enregistrement du 29 novembre 1930 (0’31) 
Emile DEWOITINE (1892-1979) : Ingénieur-constructeur, il rejoint en 1914 les escadrilles V1 au camp de Mourmelon. Il organise en Russie les usines de production d’avions VOISIN. Il devient ensuite chef de fabrication chez LATECOERE; puis ses avions, les D520 et D550, deviennent, en 1939, les plus rapides en France. 
Marcel DORET (1896-1956) : Il est admis dans l’aviation en 1918 et devient pilote d’essais chez DEWOITINE en 1923. Il établit de nombreux records du monde de vitesse et de hauteur ; un des plus grands spécialistes de la voltige aérienne.

51. Michel DETROYAT enregistrement du 20 août 1956 (1’10) 
Michel DETROYAT (1905-1956) : Moniteur d’acrobatie, il inaugure le tonneau lent en 1924 et devient pilote d’essais chez MORANE en 1927. Il se spécialise dans la voltige et participe à tous les meetings en gagnant la plupart des grands trophées internationaux. Il se rend surtout célèbre par la précision de ses figures.

52. Madame DORET enregistrement du 20 août 1956 (0’56) 
Le 12 septembre 1931, un D33 s’écrase dans l’Oural à la suite d’une baisse de régime du moteur. Doret, Le Brix et Mesmin décident de sauter en parachute. Seul Marcel Doret est sauvé.

53. Commandant LIBERT enregistrement du 20 juillet 1983 (1’43) 
Georges LIBERT (1909) : Il est le benjamin de la croisière noire. Il entre à Air Bleu avec Didier Daurat. En 1939, il participe à l’ouverture de la postale de nuit. Il est grande médaille d’or de l’aéro-club de France.

54. Maryse BASTIE enregistrement de 1931 (1’06) 
Maryse BASTIE (1898-1952) : Elle passe son brevet le 29 septembre 1925. En septembre 1930, elle bat le record féminin de durée : 37 h 55 mn de vol. En 1931, elle bat le record du monde féminin de distance Paris-Uring (en Russie), 2976 km. En décembre 1936, sur un CAUDRON, elle traverse seule l’Atlantique-Sud de Dakar à Natal.

55. LA HOUPPA “Marche des gars de l’air” 1936 (0’54)

56. Maryse HILSZ enregistrement du 20 mai 1938 (0’44) 
Maryse HILSZ (1901-1946) : Brevetée pilote le 21 avril 1930. En 1933 elle réussit à bord d’un FARMAN 291 le raid Paris-Tokyo et Paris-Saïgon en six jours et 23 heures. En 1935, elle établit un nouveau record d’altitude sur un MORANE-SAULNIER avec 11265 m. Le 23 mai 1936, elle vole à 14310 m sur un POTEZ 506 à Villacoublay. Puis elle réussit de très nombreux records de distance.

57. Antoine de SAINT-EXUPERY. enregistrement du 3 janvier 1936 (2’59) 
Antoine de SAINT-EXUPERY (1900-1944) : Il entre en 1926 à la Compagnie LATÉCOÈRE. Il débute comme pilote sur Toulouse-Dakar. En 1928, il se trouve en Argentine et en 1930 crée la ligne de Patagonie. En 1933, il est pilote d’essais chez LATÉCOÈRE et en 1939, bien que déclaré “inapte aux missions de guerre”, il est affecté au groupe de reconnaissance 2/33 en Champagne.


Remerciements particuliers :
L’IAS remercie tout particulièrement la section d’histoire orale du Service Historique de l’Armée de l’Air (SHAA). Le général Lucien Robineau et son successeur le général Hugues Silvestre de Sacy ont bien voulu leur permettre, de travailler sur les fonds exceptionnels (près de 800 témoins) qui, depuis 1974, constituent le plus grand patrimoine sonore de l’histoire aéronautique de notre pays. Merci enfin à Françoise de Ruffray et Franck Ferrand, responsables de la section d’histoire orale au Service Historique de l’Armée de l’Air ainsi que l’Institut National de l’Audiovisuel, la BNF, le musée de l’Air et l’espace du Bourget et Jacques Bernard.


Le Musée de l’Air et de l’Espace de Paris-Le Bourget
Le Musée de l’Air et de l’Espace est certainement un des premiers musées aéronautiques du monde.

Regroupée à la faveur de la création du nouvel aéroport de Roissy-Charles de Gaulle, sur le site prestigieux de l’aventure aéronautique française et internationale, l’aéroport du Bourget, la plus belle collection au monde de machines volantes occupe les locaux de l’ancienne aérogare.

La Galerie des pionniers vous emmène des premiers envols en ballon jusqu’en 1918, avec des avions authentiques comme La Demoiselle, l’Antoinette, le Deperdussin… pièces uniques qui font la réputation mondiale du Musée. Puis c’est l’époque des grands raids et des premières lignes aériennes avec le Point d’Interrogation, l’Oiseau Canari ou le Farman Goliath qui, en 1919, assure la première liaison commerciale Paris-Londres. Mais l’aventure continue : vous rêvez devant les avions de chasse supersoniques, les avions de voltige et de record, le Fouga Magister de la Patrouille de France; et vous montez à bord du Prototype 001 et du Sierra Delta, le dernier Concorde à avoir survolé la France : une visite unique au monde.

Enfin, face aux fusées Ariane 1 et 5, sur 2500 m2, satellites, vaisseaux spatiaux et missiles pointent vers le ciel.

Au Musée de l’Air et de l’Espace vous êtes au cœur de l’épopée aérienne !
© 2006 Musée de l’Air et de l’Espace de Paris-Le Bourget

Ecouter LES VOIX DE L’AVIATION FRANÇAISE - Discours, témoignages et chansons (1890-1938) (livre audio) © Frémeaux & Associés. Frémeaux & Associés est l'éditeur mondial de référence du patrimoine sonore musical, parlé, et biologique. Récompensés par plus de 800 distinctions dont le trés prestigieux "Grand Prix in honorem de l'Académie Charles Cros", les catalogues de Frémeaux & Associés ont pour objet de conserver et de mettre à la disposition du public une base muséographique universelle des enregistrements provenant de l'histoire phonographique et radiophonique. Ce fonds qui se refuse à tout déréférencement constitue notre mémoire collective. Le texte lu, l'archive ou le document sonore radiophonique, le disque littéraire ou livre audio, l'histoire racontée, le discours de l'homme politique ou le cours du philosophe, la lecture d'un texte par un comédien (livres audio) sont des disques parlés appartenant au concept de la librairie sonore. (frémeaux, frémaux, frémau, frémaud, frémault, frémo, frémont, fermeaux, fremeaux, fremaux, fremau, fremaud, fremault, fremo, fremont, CD audio, 78 tours, disques anciens, CD à acheter, écouter des vieux enregistrements, cours sur CD, entretiens à écouter, discours d'hommes politiques, livres audio, textes lus, disques parlés, théâtre sonore, création radiophonique, lectures historiques, audilivre, audiobook, audio book, livre parlant, livre-parlant, livre parlé, livre sonore, livre lu, livre-à-écouter, audio livre, audio-livre, lecture à voix haute, entretiens à haute voix, etc...). Les livres audio sont disponibles sous forme de CD chez les libraires, dans les fnac et virgin, en VPC chez La librairie sonore, Audio-archives, Livraphone, Lire en tout sens, Livre qui Parle, Mots et Merveilles, Alapage, Amazon, fnac.com, chapitre.com etc.....Enfin certains enregistrements de diction peuvent être écouté par téléchargement auprès d'Audible (Audio direct - France loisirs) et d'iTunes (iStore d'Apple) et musicaux sur Fnacmusic.com., Virginméga et iTunes.




PisteTitre / Artiste(s)Durée
01 Moteur de l'Eole : enregistrement du 9 décembre 1947 - ADER00'15
02 Gabriel Voisin : enregistrement du 9 decembre 1947 - VOISIN00'42
03 Paul Louis Weiller : enregistrement du 3 mai 1977 - WEILLER00'47
04 Bernardini : dans mon aéroplane en 1909 - BERNARDINI01'14
05 Martial Valin :enregistrement du 25 juin 1952 - VALIN00'19
06 Moteur de la Demoiselle : enregistrement du 27 juin 1952 - SANTOS DUMONT00'22
07 Hélène Dutrieu : enregistrement du 20 juillet 1950 - DUTRIEU01'10
08 Ernest Archdeacon : enregistrement du 4 juin 1946 - ARCHDEACON00'46
09 Henri Farman : enregistrement du 5 mars 1945 - FARMAN03'06
10 Jean Gobron : enregistrement du 20 mars 1945 - GOBRON00'38
11 René Labouchère : enregistrement du 20 mars 1945 - LABOUCHERE01'53
12 Moteur de l'avion de Blériot & Hilton E. Russell, maire de Douvres - RUSSELL00'45
13 Louis Blériot : enregistrement de juillet 1929 - BLERIOT00'45
14 Louis Bréguet : enregistrement du 10 avril 1945 - BREGUET00'49
15 Comte Charles de Lambert : enregistrement du 27 mai 1936 - DE LAMBERT01'07
16 Louis Paulhan :enregistrement du 19 juin 1945 - PAULHAN01'45
17 Eugène Renaux : enregistrement du 31 juillet 1945 - RENAUX01'07
18 Pierre Prier : enregistrement de 24 avril 1945 - PRIER01'51
19 Jean Bielovucic : enregistrement du 17 mai 1945 - BIELOVUCIC01'23
20 Benjamin Renard : enregistrement du 11 mai 1993 - RENARD00'49
21 Robert Morane : enregistrement du 17 avril 1945 - MORANE01'36
22 Polin, le soldat aviateur 1912 - POLIN00'39
23 André Luguet : enregistrement du 14 avril 1977 - LUGUET01'54
24 Alfred Heurtaux : enregistrement du 26 janvier 1976 - HEURTAUX02'28
25 Marcelly à pleines ailes - MARCELLY00'39
26 André Dubonnet : enregistrement du 25 novembre 1975 - DUBONNET00'35
27 Paul Tarascon : enregistrement du 18 novembre 1975 - TARASCON00'58
28 Robert Waddington : enregistrement du 8 decembre 197 - WADDINGTON00'46
29 Henri Hay de Slade : enregistrement du 27 avril 1979 - HAY DE SLADE00'31
30 Jean Baptiste Salis - SALIS00'31
31 Paul Ducellier : enregistrement du 12 octobre 1979 - DUCELLIER01'16
32 Joseph Frantz : enregistrement du 22 mai 1945 - FRANTZ01'28
33 Louis Risacher : enregistrement du 21 janvier 1982 - RISACHER01'39
34 Lanzone, la légende de Guynemer 1940 - LANZONE00'58
35 René Fonck : enregistrement du 11 novembre 1938 - FONCK01'00
36 Adrienne Bolland - BOLLAND03'18
37 Jeanne Fontaine : enregistrement du 30 juillet 1986 - FONTAINE02'21
38 Perchicot, l'oiseau blanc 1927 - PERCHICOT00'36
39 Charles Lindbergh : enregistrement du 11 avril 1928 - LINDBERGH00'59
40 Koval Lindbergh à paris 1927 - KOVAL00'29
41 Dieudonné Costes et Joseph Le Brix : enregistrement 21 avril 1928 - COSTES01'25
42 Armand Lotti : enregistrement du 19 juillet 1988 - LOTTI01'25
43 Réjean, le point d'interrogation 1930 - chanson - REJEAN01'26
44 René Couzinet : enregistrement de mai 1933 - COUZINET00'58
45 Jean Dabry : enregistrement du 23 septembre 1981 - DABRY02'23
46 Jean Mermoz : enregistrement non daté - MERMOZ00'14
47 Villabella la légende de Mermoz 1936 - VILLABELLA00'50
48 Marcel Reine : enregistrement du 24 septembre 1940 - REINE00'31
49 Noguera, le chant des aviateurs 1937 - NOGUERA00'24
50 Emile Dewoitine et Marcel Doret : enregistrement du 29 novembre 1930 - DEWOITINE00'31
51 Michel Detroyat : enregistrement du 20 aout 1956 - DETROYAT01'10
52 Madame Doret : enregistrement du 20 aout 1956 - DORET00'56
53 Commandant Libert : enregistrement du 20 juillet 198 - LIBERT01'43
54 Maryse Bastie : enregistrement de 1931 - BASTIE01'06
55 La Houppa, marche des gars de l'air 1936 - LA HOUPPA00'54
56 Maryse Hilsz : enregistrement du 20 mai 1938 - HILSZ00'44
57 Antoine de Saint Exupéry : enregistrement du 3 janvier 1936 - DE SAINT EXUPERY02'59
« Panorama sonore des premières heures de l’aéroplane » par Revue des médiathèques

Panorama sonore des premières heures de l’aéroplane : Gabriel Voisin, Hélène Dutrieu, Louis Paulhan, Charles Lindbergh et tant d’autres. Egalement des bruits de moteurs, celui de l’Eole, de Blériot, de la « Demoiselle »… Pour passionnés.
Lucas FALCHERO - REVUE DES MEDIATHEQUES ET DES COLLECTIONS MUSICALES




Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...