VOIX DU PARTI COMMUNISTE FRANCAIS

TEMOIGNAGES HISTORIQUES (1920-1994)

Plus de détails

Livret : 12 PAGES
Nombre de CDs : 1


19,99 € TTC

FA5120

En Stock . Expédition prévue sous 24 à 72h selon week-end

Ajouter à ma liste

+2 pts fidélité


La fondation du Parti communiste français a mis en scène, sous nos lattitudes, l’un des plus grands rêves humain : fonder une société sur la pratique généralisée du partage.
L’histoire de l’actualisation de cette utopie donne toutefois maintes preuves de ses contradictions et de ses abus, voire de ses trahisons.
Frémeaux & Associés, éditeur de notre patrimoine sonore, en a pleinement conscience. Son militantisme n’est, dans cette publication, nullement politique. En sa qualité d’éditeur laïque et encyclopédique, il importait cependant d’inscrire dans le temps ces voix qui expriment, plus qu’un programme politique, une utopie pleinement intégrée au bagage idéologique et métaphysique de l’humanité.
Sans doute ces témoignages nous permettent-ils de mieux comprendre l’engagement des “animateurs” d’un communisme à la française, l’attente de ces femmes et de ces hommes à qui s’adressaient ces discours, la distorsion constatée a posteriori entre les déclarations et les agissements effectifs.
Peut-être contribueront-ils également à insuffler aux auditeurs actuels un peu de cette exigence et de cette fougue dans l’engagement à défendre un idéal – dont l’Histoire doit nous aider à évaluer le bien-fondé aujourd’hui.
Patrick Frémeaux

L’historiographie la plus récente propose nombre d’outils de lecture et de mise en perspective des discours ici consignés. Notre propos n’est aucunement d’en « réviser » le sens, mais de fournir un ensemble de sources d’origines incarnées par les auteurs et les acteurs de cette histoire.

N.B. à la demande de certains intervenants présents dans ce disque, l’éditeur rappelle que l’ensemble de ces enregistrements ne se réclament pas tous du Parti communiste français. En effet, une œuvre comme « Sorbonne 68 » de Ted Scotto qui vient illustrer les évènements de Mai 68, ne peut être qualifiée de communiste, ni par son contenu, ni par l’appartenance politique de son auteur.

Edition : Institut des Archives Sonores en relation avec des collectionneurs et l'INA - Cessionnaire du droit d'exploitation : Frémeaux & Associés.

"

VOIX DU PARTI COMMUNISTE FRANÇAIS (1920-1994)

VOIX DU PARTI COMMUNISTE FRANÇAIS (1920-1994)
DISCOURS, TÉMOIGNAGES ET CHANSONS

Lénine • Marcel Cachin • Oscar Louis Frossard • Paul Vaillant Couturier • Maurice Thorez • Henry Rol-Tanguy • Louis Aragon • Georges Marchais • Jean-Baptiste Doumeng • Jack Ralite • Robert Hue







La fondation du Parti communiste français a mis en scène, sous nos lattitudes, l’un des plus grands rêves humain : fonder une société sur la pratique généralisée du partage. L’histoire de l’actualisation de cette utopie donne toutefois maintes preuves de ses contradictions et de ses abus, voire de ses trahisons. Frémeaux & Associés, éditeur de notre patrimoine sonore, en a pleinement conscience. Son militantisme n’est, dans cette publication, nullement politique. En sa qualité d’éditeur laïque et encyclopédique, il importait cependant d’inscrire dans le temps ces voix qui expriment, plus qu’un programme politique, une utopie pleinement intégrée au bagage idéologique et métaphysique de l’humanité. Sans doute ces témoignages nous permettent-ils de mieux comprendre l’engagement des “animateurs” d’un communisme à la française, l’attente de ces femmes et de ces hommes à qui s’adressaient ces discours, la distorsion constatée a posteriori entre les déclarations et les agissements effectifs. Peut-être contribueront-ils également à insuffler aux auditeurs actuels un peu de cette exigence et de cette fougue dans l’engagement à défendre un idéal – dont l’Histoire doit nous aider à évaluer le bien-fondé aujourd’hui. Patrick frémeaux

Les Voix du Parti Communiste français (1920-1994)
Discours, témoignages et chansons

La fondation du Parti communiste français a mis en scène, sous nos lattitudes, l’un des plus grands rêves humain : fonder une société sur la pratique généralisée du partage. L’histoire de l’actualisation de cette utopie donne toutefois maintes preuves de ses contradictions et de ses abus, voire de ses trahisons. Frémeaux & Associés, éditeur de notre patrimoine sonore, en a pleinement conscience. Son militantisme n’est, dans cette publication, nullement politique. En sa qualité d’éditeur laïque et encyclopédique, il importait cependant d’inscrire dans le temps ces voix qui expriment, plus qu’un programme politique, une utopie pleinement intégrée au bagage idéologique et métaphysique de l’humanité. L’objet de ce phonogramme est de donner à entendre, côte-à-côte, les grands relais de cette exigence d’humanité. De Lénine à Robert Hue, en passant par Maurice Thorez ou Paul Vaillant-Couturier, tous ceux qui ont contribué à un rêve utopique et en laissent les traces dans nos sociétés apparaissent ici tels qu’ils se sont exprimés en leur temps. L’historiographie la plus récente propose nombre d’outils de lecture et de mise en perspective des discours ici consignés. Notre propos n’est aucunement d’en “réviser” le sens, mais de fournir un ensemble de sources d’origines incarnées par les auteurs et les acteurs de cette histoire. Ponctuellement, au gré du disque, ressurgit une époque, l’air d’un temps jadis tel qu’il fut figé par la bande magnétique, l’esprit d’un passé dont nous sommes héritiers, la chair et le souffle de ces personnages devenus historiques. Sans doute ces témoignages nous permettent-ils de mieux comprendre l’engagement des “animateurs” d’un communisme à la française, l’attente de ces femmes et de ces hommes à qui s’adressaient ces discours, la distorsion constatée a posteriori entre les déclarations et les agissements effectifs. Peut-être contribueront-ils également à insuffler aux auditeurs actuels un peu de cette exigence et de cette fougue dans l’engagement à défendre un idéal – dont l’Histoire doit nous aider à évaluer le bien-fondé aujourd’hui.
Patrick FRÉMEAUX
Remerciements à Franklin Picard, Daniel Valon et l’Institut des Archives Sonores.

1. LENINE (1870-1924),
président du conseil des commissaires du peuple de l’URSS de 1917 à 1924. Enregistrement de mars 1919. (0’55) 
“En mars de cette année 1919, un congrès international des communistes s’est tenu à Moscou. Ce congrès a fondé la 3e internationale communiste, une association des travailleurs du monde entier qui s’efforcent d’établir le pouvoir soviétique dans tout le pays. La 1re Internationale fondée par Marx, dura de 1864 à 1874. La défaite des travailleurs héroïques de Paris, de la célèbre Commune de Paris, marque la fin de cette internationale. C’est inoubliable, cela restera pour toujours ancré dans l’histoire de la lutte des travailleurs pour leur émancipation. Elle détruisit le fondement de cet édifice de la république socialiste mondiale que nous avons le bonheur de construire à présent.

2. JORDAN “L’internationale”
(Eugène Pottiez -texte / Pierre Degeyter - musique composée en 1871). (1’00)

3. Marcel CACHIN
(1869-1958), membre à vie du bureau politique. Il est l’un des fondateurs de la section française de l’internationale communiste (S.F.I.C.) et dirige le journal l’Humanité. Enregistrement de 1954. (1’14)

4. Oscar Louis FROSSARD dit Ludovic-Oscar FROSSARD
(1889-1946), premier secrétaire général de la S.F.I.C. en 1920. (0’51)

5. Paul COUTURIER dit VAILLANT-COUTURIER
(1892-1937), journaliste, il est le rédacteur en chef du journal l’Humanité jusqu’à sa mort. (0’56)

6. Jacques DUCLOS
(1896-1975), membre du Parti Communiste Français (P.C.F.) depuis 1926, il est l’un des principaux dirigeants du Parti. (0’55)

7. Chorale de la coopérative ouvrière de la TSF
“Hardi, camarades”. (0’36)

8. Jacques DORIOT
(1898-1945), en mai 1923 il est élu secrétaire général des jeunesses communistes. (1’11)

9. Marcel GIROUX dit GITTON
(1903-1941), il est le successeur de Benoît Frachon au comité central, chargé du travail syndical et signe le pacte d’unité d’action avec les socialistes en 1934. (1’11)

10. Chorale Association des Ecrivains et Artistes Révolutionnaires (A.E.A.R.)
“Au devant de la vie”. (0’43)

11. Fernand GRENIER
(1901-1992), en 1937 il est élu député de Saint-Denis après avoir battu Jacques Doriot. Pendant la deuxième guerre mondiale il représente le P.C.F. auprès du général De Gaulle à Londres. Enregistrement de juin 1935. (1’03)

12. Paul VAILLANT-COUTURIER. (0’32)

13. Chorale A.E.A.R. “Commintern”
(d’après une chanson allemande, adapt. Janke & Hans Eisler). (0’54)

14. MONIQUE et JOSETTE “Pif le chien”
(1’05)

15. Maurice THOREZ
(1900-1964), membre du P.C.F. depuis 1922, il devient secrétaire général du parti en janvier 1936 et le reste jusqu’en mai 1964, date à laquelle il devient président du parti. Enregistrement de janvier 1936. (0’32)

16. Jacques DUCLOS
Enregistrement du 14 juillet 1936. (1’05)

17. CHAMPI et le personnel du magasin Le Printemps
“La grève du Printemps”, 1936. (1’47)

18. Romain ROLLAND
(1866-1944), célèbre écrivain, prix Nobel de littérature en 1915, il adhère au P.C.F. en 1927. (1’42) (Voir FA 5023 Les hommes de bonne volonté de et par Jules Romains).

19. Eugène GRINDEL dit Paul ELUARD
(1895-1952), adhère au P.C.F. en 1926 en commençant sa carrière de poète et d’écrivain. Il est exclu du parti en 1932 mais y revient en 1942. (1’08)

20. André MARTY
(1886-1956), en 1919 il participe aux mutineries de la mer Noire et devient un des communistes de la première heure. Il est à Alger en 1943 où il représente le P.C.F. auprès du gouvernement provisoire. (1’12)

21. Paul VAILLANT-COUTURIER
(1’00)

22. Chorale A.E.A.R. “C’est la révolution”
(0’55)

23. André MARTY
(1’43)

24. Robert VIDALIN “L’internationale”
(0’41)

25. Henri TANGUY dit ROL-TANGUY
(1908), membre des jeunesses communistes en 1925 il est le chef régional des forces françaises de l’intérieur en 1944 et reçoit la reddition du chef de la garnison allemande de Paris en compagnie du général Leclerc. Enregistrement d’août 1945. (1’09)

26. Maurice THOREZ
Enregistrement du 15 septembre 1944. (1’03)

27. Maurice THOREZ
Enregistrement du 21 septembre 1944. (1’15)

28. Florimond BONTE
(1890-1977), il est un des fondateurs de l’association républicaine des anciens combattants qui regroupe les révolutionnaires dans le nord et devient tout naturellement membre du jeune parti communiste après Tours. (1’04)

29. Benoît FRACHON
(1893-1975), il adhère après la guerre de 14-18 à l’internationale communiste et s’inscrit au P.C.F. dès sa création. En 1933 il est secrétaire général de fait de la confédération générale du travail unique, C.G.T.U. (0’29)

30. Marie-Claude VAILLANT-COUTURIER
(1912), est secrétaire nationale de l’union des jeunes filles de France au moment du Front Populaire. Elle est déportée en 1943 vers le camp d’Auschwitz puis à Ravensbrück. Elle témoigne au procès de Nuremberg. (1’39)

31. Arthur RAMETTE
(1897-1988), membre du comité central du parti communiste français et secrétaire de la fédération du Nord. (1’05)

32. Renaud - JEAN dit RENAUD JEAN
(1887-1961), partisan de l’adhésion à l’internationale communiste, il est un des treize députés à adhérer à la S.F.I.C. Dirigeant de l’organisation de masse paysanne animée par le P.C.F. (0’44)

33. Georges COGNIOT
(1901-1978), reçu au concours d’entrée à l’école normale supérieure en 1921, il adhère au P.C.F. Plus tard il est le premier président de l’université ouvrière puis devient rédacteur en chef de l’Humanité en 1937 à la mort de Paul Vaillant-Couturier. (0’48)

34. Léon MAUVAIS
(1902-1980), secrétaire de la C.G.T.U. en mars 1926 où il fait toute sa carrière, il est aussi membre du comité central du P.C.F. de 1929 à 1972. (0’44)

35. Chorale A.E.A.R. “Fils du peuple”
(hymne des anarchistes espagnols, anonyme, 1885). Enregistrement de 1950. (1’02)

36. Maurice THOREZ
Enregistrement du 8 novembre 1955. (0’57)

37. Jeannette THOREZ-VERMEERSCH
(1910), entre au parti dans la deuxième moitié des années 20. Elle est envoyée à Moscou en 1929 où elle rencontre Maurice Thorez et devient sa compagne en 1934. Enregistrement de septembre 1958 (0’49)

38. Maria RABATE
(1900-1985), épouse d’Octave Rabaté, elle est député de la Seine de 1946 à 1958. Enregistrement de septembre 1958. (1’18)

39. Madeleine VINCENT
(1920), à son retour de déportation elle dirige l’union des jeunes filles de France et devient membre du bureau politique du P.C.F. en 1972. Enregistrement de septembre 1958. (0’52)

40. Maurice THOREZ
Enregistrement de mars 1962. (1’05)

41. Roger GARAUDY
(1913), agrégé de philosophie en 1936, il adhère au P.C.F. à l’âge de 20 ans. Enregistrement de novembre 1962. (1’07)

42. Michel SOUSLOV (1902-1982), secrétaire du comité central du parti communiste de l’URSS. Enregistrement du 16 juillet 1964. (0’59) 
“Chers camarades, amis, 
Les communistes de l’Union Soviétique et tout le peuple soviétique partagent sincèrement votre grand chagrin. La famille fraternelle des communistes et les travailleurs du monde entier ont perdu, en la personne de notre cher Maurice Thorez, une éminente personnalité du mouvement ouvrier et communiste français et international, un révolutionnaire passionné, un combattant inébranlable de la cause des travailleurs. La vie glorieuse de Maurice Thorez, né avec le siècle, a été l’incarnation et en quelque sorte le symbole de l’éclatante et magnifique victoire de la classe ouvrière, de sa lutte héroïque au cours d’une période historique des plus importantes. Elle a été consacrée toute entière et sans répit à la lutte contre le joug du capital, à la lutte pour le triomphe historique de la classe ouvrière, pour le socialisme.”

43. Benoît FRACHON
Enregistrement du 16 juillet 1964. (0’52)

44. Waldeck ROCHET
(1905-1983), il adhère au P.C.F. en 1926 puis devient responsable des questions paysannes avant d’être élu secrétaire général en mai 1964. Enregistrement du 16 juillet 1964. (0’57)

45. Slogans de mai 1968
(0’30)

46. Ted SCOTTO “Sorbonne 68”
(0’39)

47. Georges SEGUY
(1927), arrêté en 1944 par les allemands, il avait adhéré au P.C.F. dans la clandestinité. Il fait toute sa carrière à la C.G.T. dont il devient le secrétaire général. Enregistrement de mai 1968. (1’49)

48. Pierre JUQUIN
(1930), élève de l’école normale supérieure, il s’inscrit au P.C.F. en 1953 et devient membre du comité central en janvier 1967. Enregistrement de mars 1973. (1’25)

49. Louis ARAGON
(1897-1982), poète du parti, il y adhère en 1927. Enregistrement du 19 avril 1974. (1’20)

50. Georges MARCHAIS
(1920), membre du P.C.F. à partir de 1947, il devient secrétaire général du parti en décembre 1972. Enregistrement du 25 avril 1974. (2’16)

51. Jean ELLENSTEIN
(1927), adhérent en septembre 1944, permanent du P.C.F. depuis l’âge de vingt ans. Enregistrement d’août 1979. (2’03)

52. Jean-Baptiste DOUMENG
(1919-1987), il adhère au P.C.F. en 1934. Après la deuxième guerre mondiale, président d’Interagra, il intervient dans le commerce entre l’URSS et la France. Enregistrement de janvier 1980. (1’08)

53. Charles FITERMAN
(1933), entre au parti en 1951, chef du secrétariat particulier du secrétaire général, membre du bureau politique en 1979 et ministre d’Etat, ministre des Transports en juin 1981. Enregistrement de juin 1981. (0’35)

54. Jack RALITE
(1928), il adhère au parti en 1946 et devient très vite permanent. Il est ministre de la Santé en juin 1981 et titularisé au comité central du P.C.F. en 1982. Enregistrement de juin 1981. (0’24)

55. Anicet LE PORS
(1931), au parti depuis 1958, il devient ministre de la Fonction publique en juin 1981 et entre au comité central en 1982. Enregistrement de juin 1981. (0’34)

56. Marcel RIGOUT
(1928), très jeune adhérent du parti en 1944, directeur politique de l’Echo du Centre, il devient membre du comité central en 1964. En juin 1981 il est nommé ministre de la Formation professionnelle. Enregistrement de juin 1981. (0’34)

57. Henri KRASUCKI
(1924), il fait toute sa carrière à la C.G.T. et en devient le secrétaire général en 1982. Enregistrement du 7 février 1985. (0’56)

58. André LAJOINIE
(1929), à 19 ans, en 1948, il adhère au P.C.F. Il entre au secrétariat du comité central en 1982 et en 1988 il est le candidat du parti aux élections présidentielles. Enregistrement du 13 avril 1988. (0’40)

59. Georges MARCHAIS
Enregistrement d’octobre 1993. (0’51)

60. Robert HUE
(1946), élu secrait national du P.C.F. en remplacement de Georges Marchais en janvier 1994. Enregistrement de janvier 1994. (1’09)

61. Orchestre A.E.A.R. “L’internationale”
(1’15)

Ecouter VOIX DU PARTI COMMUNISTE FRANÇAIS (1920-1994) DISCOURS, TÉMOIGNAGES ET CHANSONS (livre audio) © Frémeaux & Associés / Frémeaux & Associés est l'éditeur mondial de référence du patrimoine sonore musical, parlé, et biologique. Récompensés par plus de 800 distinctions dont le trés prestigieux "Grand Prix in honorem de l'Académie Charles Cros", les catalogues de Frémeaux & Associés ont pour objet de conserver et de mettre à la disposition du public une base muséographique universelle des enregistrements provenant de l'histoire phonographique et radiophonique. Ce fonds qui se refuse à tout déréférencement constitue notre mémoire collective. Le texte lu, l'archive ou le document sonore radiophonique, le disque littéraire ou livre audio, l'histoire racontée, le discours de l'homme politique ou le cours du philosophe, la lecture d'un texte par un comédien (livres audio) sont des disques parlés appartenant au concept de la librairie sonore. (frémeaux, frémaux, frémau, frémaud, frémault, frémo, frémont, fermeaux, fremeaux, fremaux, fremau, fremaud, fremault, fremo, fremont, CD audio, 78 tours, disques anciens, CD à acheter, écouter des vieux enregistrements, cours sur CD, entretiens à écouter, discours d'hommes politiques, livres audio, textes lus, disques parlés, théâtre sonore, création radiophonique, lectures historiques, audilivre, audiobook, audio book, livre parlant, livre-parlant, livre parlé, livre sonore, livre lu, livre-à-écouter, audio livre, audio-livre, lecture à voix haute, entretiens à haute voix, parole enregistrée, etc...). Les livres audio sont disponibles sous forme de CD chez les libraires  et les disquaires, ainsi qu’en VPC. Enfin certains enregistrements de diction peuvent être écoutés par téléchargement auprès de sites de téléchargement légal.




EcoutezPisteTitre / Artiste(s)Durée
01 LENINE : ENREGISTREMENT DE MARS 1919 - LENINE01'03
02 JORDAN : L INTERNATIONALE - CHORALE A E A R01'00
03 MARCEL CACHIN : ENREGISTREMENT DE 1954 - CACHIN01'29
04 OSCAR LOUIS FROSSARD EN 1920 - FROSSARD01'08
05 PAUL COUTURIER DIT VAILLANT COUTURIER - COUTURIER01'11
06 JACQUES DUCLOS - DUCLOS00'58
07 HARDI CAMARADES - CHORALE DE LA COOPERATIVE OUVR00'35
08 JACQUES DORIOT - DORIOT01'16
09 MARCEL GIROUX DIT GITTON - GIROUX01'30
10 AU DEVANT DE LA VIE - CHORALE A E A R00'42
11 FERNAND GRENIER - GRENIER01'12
12 PAUL VAILLANT COUTURIER - COUTURIER00'35
13 COMMINTERN - CHORALE A E A R00'54
14 PIF LE CHIEN - MONIQUE ET JOSETTE01'05
15 MAURICE THOREZ : ENREGISTREMENT DE JANVIER 1936 - THOREZ00'45
16 jACQUES DUCLOS : ENREGISTREMENT DU 4 JUILLET 1936 - DUCLOS01'10
17 LA GREVE DU MAGASIN LE PRINTEMPS - CHAMPI01'51
18 ROMAIN ROLLAND - ROLLAND01'49
19 EUGENE GRINDEL DIT PAUL ELUARD - ELUARD01'09
20 ANDRE MARTY - MARTY01'21
21 PAUL VAILLANT COUTURIER II - COUTURIER01'03
22 C EST LA REVOLUTION - CHORALE A E A R00'55
23 ANDRE MARTY II - MARTY01'46
24 rOBERT VIDALIN : L INTERNATIONALE - JORDAN00'40
25 HENRY TANGUY DIT ROL TANGUY - TANGUY01'22
26 MAURICE THOREZ : ENREGISTREMENT DU 15 SEPTEMBRE 1944 - THOREZ01'08
27 MAURICE THOREZ : ENREGISTREMENT DU 21 SEPTEMBRE 1944 - THOREZ01'20
28 FLORIMOND BONTE - BONTE01'10
29 BENOIT FRACHON - FRACHON00'29
30 MARIE CLAUDE VAILLANT COUTURIER - COUTURIER01'44
31 ARTHUR RAMETTE - RAMETTE01'15
32 RENAUD JEAN - RENAUD00'45
33 GEORGES COGNIOT - COGNIOT00'49
34 LEON MAUVAIS - MAUVAIS00'44
35 FILS DU PEUPLE - CHORALE A E A R01'06
36 MAURICE THOREZ : ENREGISTREMENT DU 8 NOVEMBRE 1955 - THOREZ01'07
37 JEANNETTE THOREZ : ENREGISTREMENT DE SEPTEMBRE 1958 - THOREZ VERMEERSCH00'56
38 MARIA RABATE - RABATE01'22
39 MADELEINE VINCENT : ENREGISTREMENT DE SEPTEMBRE 1958 - VINCENT00'53
40 MAURICE THOREZ : ENREGISTREMENT DE MARS 1962 - THOREZ01'11
41 ROGER GARAUDY : ENREGISTREMENT DE NOVEMBRE 1962 - GARAUDY01'15
42 MICHEL SOUSLOV : ENREGISTREMENT DU 16 JUILLET 1964 - SOUSLOV01'13
43 BENOIT FRACHON : ENREGISTREMENT DU 16 JUILLET 1964 - FRACHON00'56
44 WALDECK ROCHET : ENREGISTREMENT DU 16 JUILLET 1964 - ROCHER01'01
45 SLOGANS DE MAI 68 - TRADITIONNEL00'30
46 TED SCOTTO : SORBONNE 68 - SCOTTO00'41
47 GEORGES SEGUY : ENREGISTREMENT DE MAI 1968 - SEGUY02'02
48 PIERRE JUCQUIN : ENREGISTREMENT DE MARS 1973 - JUCQUIN01'31
49 LOUIS ARAGON : ENREGISTREMENT DU 19 AVRIL 1974 - ARAGON01'29
50 GEORGES MARCHAIS : ENREGISTREMENT DU 25 AVRIL 1974 - MARCHAIS02'17
51 JEAN ELLENSTEIN : ENREGISTREMENT D AOUT 1979 - ELLENSTEIN02'08
52 JEAN BAPTISTE DOUMENG : ENREGISTREMENT DE JANVIER 1980 - DOUMENG01'15
53 CHARLES FITERMAN : ENREGISTREMENT DE JUIN 1981 - FITERMAN00'47
54 JACK RALITE : ENREGISTREMENT DE JUIN 1981 - RALITE00'25
55 ANICET LE PORS : ENREGISTREMENT DE JUIN 1981 - LE PORS00'38
56 MARCEL RIGOUT : ENREGISTREMENT DE JUIN 1981 - RIGOUT00'35
57 HENRI KRASUCKI : ENREGISTREMENT DU 7 FEVRIER 1985 - KRASUCKI01'02
58 ANDRE LAJOINIE : ENREGISTREMENT DU 13 AVRIL 1988 - LAJOINIE00'45
59 GEORGES MARCHAIS : ENREGISTREMENT D OCTOBRE 1993 - MARCHAIS00'56
60 ROBERT HUE : ENREGISTREMENT DE JANVIER 1994 - HUE01'14
61 L INTERNATIONALE - VIDALIN01'20
"Les Archives de la Parole" par L'Humanité

“En ces temps de batailles médiatiques, de stratégies logomachiques et de rhétoriques du ‘‘parler vrai’’, rien de plus sain pour l’esprit que de redécouvrir une parole non manipulée, simplement talentueuse, qui désinstrumentalise, problématise, critique, élabore, mais aussi hésite, se reprend, raconte, transmet, prend son temps d’expliquer, revient sur elle-même, mais toujours argumente et donne à penser. La Chronique de Cynthia FLEURY, L’HUMANITÉ

“Les archives de la parole. En ces temps de batailles médiatiques, de stratégies logomachiques et de rhétoriques du ‘‘parler vrai’’, rien de plus sain pour l’esprit que de redécouvrir une parole non manipulée, simplement talentueuse, qui désinstrumentalise, problématise, critique, élabore, mais aussi hésite, se reprend, raconte, transmet, prend son temps d’expliquer, revient sur elle-même, mais toujours argumente et donne à penser. La parole a aussi sa bibliothèque : pour évoquer le travail des éditeurs Patrick Frémeaux et Claude Colombini, on préfèrera, au terme de logothèque (qui aujourd’hui, évolution oblige, fait plutôt penser au commerce de téléchargements de logos), celui de ‘‘patrimoine sonore’’, qu’il renvoie à des oeuvres littéraires, à des discours politiques, à des grands entretiens, ou à des cours magistraux. Un corpus intellectuel à écouter ; qui fait son travail de grande et de petite voix.” La Chronique de Cynthia FLEURY, L’HUMANITÉ




"Les Parti Communiste Français et l'URSS" sur France Inter

"« Si les soldats rouges venaient sur les bords du Rhin, c’est nous-mêmes, camarades, qui irions leur ouvrir les portes de nos villes et les saluer au nom de tout le prolétariats de France. »  Albert Treint, secrétaire du Parti communiste, 3 janvier 1923. 
Depuis sa naissance au Congrès de Tours en 1920, jusqu’à l’effondrement de L’U.R.S.S. en 1991, pendant plus de 70 ans le Parti Communiste Français a entretenu des liens tellement étroits avec ce qu’il appelait la patrie du socialisme qu’un jour, Guy Mollet avait dit des communistes qu’ils n’étaient pas à gauche mais à l’Est. Cet alignement sur l’U.R.S.S. leur aura coûté cher. Il explique en grande partie le déclin de leur parti quand, dans les années qui ont suivi la 2° guerre mondiale, il lui a fallu cautionner le régime stalinien et les interventions soviétiques en Hongrie, en Tchécoslovaquie et en Afghanistan. Mais, au début du XX° siècle, l’alignement sur Moscou a fait aussi la force des communistes français après le triomphe en Russie d’une révolution qui, dans leur esprit devait s’étendre dans le monde entier. C’est ce que voulait Lénine lorsqu’en 1919, il avait mis sur pied la 3ème Internationale : le Komintern."   Patrice GELINET  
Illustration sonore : Les Voix du PCF (INA-Frémeaux & Associés)  
© FRANCE INTER

 





Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...