GOSPEL 1930 - 1941

LOUIS ARMSTRONG

Plus de détails

Livret : 12 PAGES - ENGLISH NOTES
Nombre de CDs : 1


19,99 € TTC

FA001

En Stock . Expédition prévue sous 24 à 72h selon week-end

Ajouter à ma liste

+2 pts fidélité


Les premiers grands gospels de Louis Armstrong avant le Good Book de 1958. « L’idée d’offrir un premier volet au fameux “Good Book” que Satchmo publia en 1958 est en soi excellente. On y retrouve pour l’essentiel des enregistrements Decca comme les merveilleuses faces qu’Armstrong signa en 1938 en compagnie du Lynn Murra Choir (avec, en supplément, deux raretés enregistrées le 25 décembre au Carnegie Hall pour une soirée de Noël organisée par Paul Whiteman). Tout ce disque respire le bonheur. On y retrouve avec un plaisir toujours recommencé le grand fauve enroué, la trentaine triomphante, tour à tour jovial, recueilli, solennel. et par-dessus tout sa voix éraillée, rocailleuse, ensoleillée d’une formidable force de conviction. Il suffit d’écouter I hope gabriel likes my music pour que, sans l’ombre d’un doute, le révérend Louis nous fasse croire définitivement aux anges. Alleluiah ! »
Pascal Anquetil, Jazzman & Le Monde de la Musique

Droits : Groupe Frémeaux Colombini, CD et disques de Gospel et Negro spirituals, Art sacré noir américain."
EcoutezPisteTitre / Artiste(s)Durée
01 SHADRACK - ARMSTRONG02'36
02 NOBODY KNOWS THE TROUBLE I VE SEEN - ARMSTRONG03'11
03 WHEN THE SAINTS GO MARCHIN IN - ARMSTRONG02'44
04 DEAR OLD SOUTHLAND - ARMSTRONG03'15
05 OLD MAN MOSE - ARMSTRONG02'34
06 LAWD YOU MADE THE NIGHT TOO LONG - ARMSTRONG03'22
07 I LL GET MINE BYE AND BYE - ARMSTRONG03'02
08 AS LONG AS YOU LIVE - ARMSTRONG02'15
09 NOW YOU CALL THAT A BUDDY - ARMSTRONG03'17
10 I HOPE GABRIEL LIKES MY MUSIC - ARMSTRONG03'16
11 GOING TO SHOUT ALL OVER GOD S HEAVEN - ARMSTRONG02'46
12 CAIN AND ABEL - ARMSTRONG02'59
13 JONAH AND THE WHALE - ARMSTRONG02'48
14 BYE AND BYE - ARMSTRONG02'33
15 WHEN IT S SLEEPY TIME DOWN SOUTH - ARMSTRONG03'16
16 SHADRACK (INEDIT) - ARMSTRONG02'51
17 NOBODY KNOWS THE TROUBLE I VE SEEN (INEDIT) - ARMSTRONG03'42
"Louis Armstrong Gospel 1930-41" par Jazz Man

“Tout ce disque respire le bonheur. On y retrouve avec un plaisir toujours recommencé le grand fauve enroué, la trentaine triomphante, tour à tour jovial, recueilli, solennel. Et par-dessus tout sa voix éraillée, rocailleuse, ensoleillée d’une formidable force de conviction. Il suffit d’écouter I Hope Gabriel Likes My Music pour que, sans l’ombre d’un doute, le Révérend Louis nous fasse croire définitivement aux anges. Alléluia!” Pascal ANQUETIL, JAZZ MAN (LE MONDE DE LA MUSIQUE)


“Tout ce disque respire le bonheur. On y retrouve avec un plaisir toujours recommencé le grand fauve enroué, la trentaine triomphante, tour à tour jovial, recueilli, solennel. Et par-dessus tout sa voix éraillée, rocailleuse, ensoleillée d’une formidable force de conviction. Il suffit d’écouter I Hope Gabriel Likes My Music pour que, sans l’ombre d’un doute, le Révérend Louis nous fasse croire définitivement aux anges. Alléluia!” Pascal ANQUETIL, JAZZ MAN (LE MONDE DE LA MUSIQUE)




"Gospel" Louis Armstrong par Le guide du CD

***Le Guide du CD « Le « magic touch » de Louis qui transforme en jazz la moindre des mélodies qu’il adapte ne fait pas défaut ici. Gospel, negro spiritual ou traditionnel. Le son Satchmo qui gratte mais qui frétille (archive). » LE GUIDE DU CD



***Le Guide du CD « Le « magic touch » de Louis qui transforme en jazz la moindre des mélodies qu’il adapte ne fait pas défaut ici. Gospel, negro spiritual ou traditionnel. Le son Satchmo qui gratte mais qui frétille (archive). » LE GUIDE DU CD




5 Diapason

« Plus de trente-cinq ans après sa publication, le Good Book demeure l’un des disques de jazz les plus vendus au monde (peut-être même détient-il le record en la matière)...» DIAPASON. A reçu la distinction 5 Diapason


« Plus de trente-cinq ans après sa publication, le Good Book demeure l’un des disques de jazz les plus vendus au monde (peut-être même détient-il le record en la matière). Pour son signataire, cependant, il s’agissait presque d’un remake, quelques unes des pièces les plus mémorables ayant déjà été enregistrées par ses soins vingt ans plus tôt. De 1930, en fait, Satchmo avait à cœur de montrer qu’il ne s’était pas coupé de l’inspiration sacrée qui avait été celle de ses débuts, lorsqu’il chantait en culottes courtes sur les trottoirs de la Nouvelle-Orléans. Irakli, qui connaît son œuvre mieux que personne, a eu l’excellente idée de réunir, pour la première fois, tout ce que le grand homme avait réalisé dans cette veine, trouvant même le moyen de proposer deux plages inédites, gravées en 1938 au Carnégie Hall. Tout n’est peut-être pas du niveau du formidable Nobody Knows, qui symbolise à lui seul le genre tout entier, mais l’ensemble est digne de la « discothèque de base ». » DIAPASON. A reçu la distinction 5 Diapason




"Bonne idée" par Répertoire

« Bonne idée, cette tentative de regroupement d’interprétations d’Armstrong réunies sous la bannière du gospel. (…) Ecoutant les quatre spirituals, irréfutables, eux, gravés en 1938 : Shadrack, Nobody Knows, Going To Shout All Over God’s Heaven et Jonah And the Whale, le majestueux Dear Old Southland, un chef-d’œuvre, ou encore le dramatique Lawd, You Made The Night Too Long… et on découvrira deux inédits empruntés à un concert donné le jour de Noël 1938 à Carnegie Hall. » André CLERGEAT – REPERTOIRE




"Des spirituals enregistrés par Louis Armstrong" par le Bulletin Jazz du Hot Club de France"

« (…) Ce CD regroupe des spirituals enregistrés par Louis Armstrong dans les années 30, spirituals ou morceaux jugés du même esprit. Le texte d’Irakli résume parfaitement notre pensée sur ce disque. ‘Louis est bien sûr le lien de toutes ces interprétations ; son immense talent, de trompettiste et de chanteur, réussit une fois encore à transformer en classiques du jazz la moindre mélodie qu’il touche’. » BULLETIN JAZZ DU HOT CLUB DE FRANCE




Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...