PIERRE LOUKI EN PUBLIC

ENREGISTREMENT INTEGRAL A L'ESPACE KIRON - 1999

Plus de détails

Nombre de CDs : 2


29,99 € TTC

FA534

En Stock . Expédition prévue sous 24 à 72h selon week-end

Ajouter à ma liste

+3 pts fidélité


2
-15%
Pierre Louki restera une figure singulière de la chanson française et de la poésie, entre humour, amour, gravité légère et fantaisie profonde.
Sa postérité, la fidélité de ses musiciens et le nombre de ses interprètes actuels en témoignent. Le présent coffret – précédemment distribué par Universal pour Rym Music et réédité en accord avec la succession Pierre Louki (Georges Varenne) – permet de retrouver l’éclat incarné de son oeuvre lors d’un concert enregistré intégralement en décembre 1999 à l’Espace Kiron.
Benjamin Goldenstein & Patrick Frémeaux

Note de l'éditeur : Pierre Louki entre en scène sur la diffusion de son titre "Mes copains" interprété par Georges Brassens, raison pour laquelle le son est de qualité moyenne durant la première minute du CD1.

CD1 :
Mes copains • Un lapin pas comme tout le monde • Ma tête et mon cerveau • Erreur • Sur l’arbre mort • Illusion (texte) • Le cheval cul-de-jatte • Tant de pêcheurs (texte) • La vie va si vite • Communauté (texte) • Mon enfance • Ma mère est envoutée (texte) • Les fesses de la marquise • Un ver bissextile (texte) • L’enfant qui • Marteau martin • Les frelons • Je n’serai pas là • Qui viendra me dire bonsoir ? • Le thermomètre centigrade (texte) • L’escarpolette • Rattrapez-le (texte) • Les cimetières militaires • Vaudeville (texte) • L’auxiliaire féminine • L’escargot et l’éléphant (texte) • Où sont mes mains ? • Marché d’un pauvre (texte) • Je n’irai plus à l’école • Vol du concorde • Dans le vieux col (texte) • Les capucines.
CD2 :
L’enfant et la charcutière (texte) • Du côté de la rue des saules • Jamais on n’avait vu • M. grand et M. petit (texte) • Péché vé miel • Dis tonton t’a-t-on dit ? (texte) • Grand-père • Si • Il faut que j’écrive • Il y avait cinq étages (texte) • La main du masseur • Présentation (texte) • Allo viens je m’emmerde • Charlotte ou Sarah • Le cœur à l’automne • Mes copains à part entière • La môme aux boutons • En triant les lentilles • Les sardines • Au mariage des Levon Lecu • Le chant du trombone.

Production : Pierre Louki & Rym Musique (Cédant)
Droits : 1999 Rym Musique (Cédant) Dist Universal
2009 Georges Varenne - Succession Pierre Louki (Cédant)
2010 Frémeaux & Associés (Cessionnaire)

"

Pierre Louki en public

Pierre Louki en public
Enregistrement intégral, 1999.
Espace kiron 











Pierre Louki le dit souvent : “si vous voulez me connaître, écoutez mes chansons”. Le bonhomme est modeste car, mine de rien, il est l’auteur d’une œuvre foisonnante : outre la chanson – il en a enregistré près de deux cents – il faut citer son théâtre dont une vingtaine de “dramatiques”, diffusées sur France-Culture, font le régal de ses fans. Et n’oublions pas ses livres pour enfants (une dizaine) : à conseiller aux adultes ! 

Mais la chanson est sans doute son mode d’expression favori. En ce domaine, l’œuvre de Pierre Louki est d’une qualité, d’une richesse qui le place évidemment parmi les plus grands. Et ce n’est pas un hasard si, au nombre de ses très nombreux interprètes, on croise des artistes comme Patachou, Juliette Gréco, Les Frères Jacques, Jean Ferrat, Philippe Clay, Francesca Solleville, Catherine sauvage, Jean-Claude Pascal, Cora Vaucaire, Claude Vinci, Isabelle Aubret, Colette Renard, Michèle Arnaud, Marcel Amont, Jacqueline François… et j’en passe ! 

Pour se régaler des chansons de Louki, deux possibilités : le disque ou la scène.  Un disque de Louki, c’est bien. On peut se le passer et repasser à satiété sans, depuis l’avènement du CD, risquer de l’user jusqu’au plus profond de ses sillons.  Mais Louki sur scène, c’est mieux : les habitués le savent bien, qui – outre les chansons – dégustent en connaisseurs (et sans risque de dépasser la dose prescrite !) ses “brèves de conteur” : petits textes qui, entre deux chansons, évoquent de bien curieux lapins ou nous racontent le marché du pauvre amateur de petits pois. Ce que Louki appelle ses âneries, en soulignant que, s’il aime tant l’âne, c’est parce que “c’est un cheval qui n’a pas réussi” ! 

Hélas, la scène, ça ne dure que le temps d’un spectacle. On repart avec son plein d’émotion, avec ses souvenirs. Et, le temps passant, les souvenirs font ce qu’ils peuvent. Vous connaissez des tas de chansons sur le sujet.  Eh bien, voici qu’un disque règle la question : chansons et “âneries”, tout y est. Avec, en prime, les applaudissements du public de la série des récitals parisiens de fin 1999, à l’Espace Kiron. Plus précisément, non pas un disque, mais un double CD car un récital Louki, c’est tout le contraire du show enlevé en quatrième vitesse sous les décibels et les fumigènes. 

Quand Louki va vite, c’est sur les stades. A vrai dire, c’était… Du temps de Wadoux et Jazy. Du temps – pas si lointain – qu’il chantait : “Il a moins de voix que de jambes / il est p lus coureur que chanteur.” (Biographie).  Quand Louki chante, il prend le temps de nous construire un récital de haute tenue. Au Kiron, c’est Brassens lui-même, son ami, Brassens, qui entame le tour de chant avec – bien sûr – “Mes copains”. Le relais pris, Louki nous embarque dans son univers. Un festival…


Les chansons de Pierre Louki sont souvent drôles : jouant, jonglant avec les mots, les utilisant avec une précision d’horloger (qu’il fut !), il fait preuve d’un talent qui rappelle parfois la manière folle de Boby Lapointe, dans “Les capucines” par exemple. Il sait également être émouvant (“Sur l’arbre mort”, “Du côté de la rue des Saules”), ou franchement grave (“Les cimetières militaires”).
N’oublions pas la veine érotique, souvent joliment présente. Deux titres, ici, seraient à classer dans cette catégorie, s’il prenait un jour à quelque exégète l’idée un peu perverse de mettre en fiches bien cataloguées les chansons – trop libres pour cela – de Pierre Louki : “Où sont mes mains ?” ou Louki, coquin, et une surprenante chansons, d’une classe folle, aussi osée que tendre, “Péché vé miel”. 

Pour rappeler l’amitié de Brassens, Louki ne manquait pas d’évoquer le bon temps où ils s’emmerdaient de concert. C’était l’époque où, me dit Louki “J’avais une supériorité indiscutable sur lui pour ce qui était de l’emmerdement ! Il n’était pas de ma taille, et il le savait !”. Le temps où Brassens lui offrait des musiques. Et c’est “Le cœur à l’automne”, “Charlotte et Sarah”…  S’il convient de souligner le travail remarquable que réalisent, auprès de Louki, ses quatre musiciens, il faut savoir que le public leur doit d’entendre, en fin de récital, quelques chansons de la veine de celle qui fit connaître Louki, la célèbre “Môme aux boutons”.  C’est encore Louki qui me raconte : “La môme aux boutons”, ça fait partie de je ne sais combien de titres complètement dingues, et ce qui est marrant c’est que maintenant mes musiciens –qui m’aiment bien ! – en ont découvert d’autres, de la même veine, comme “En triant des lentilles”. Et, aux répétitions, ils me font la guerre pour que je reprenne tout ce paquet de chansons.  Merci à eux !

La caractéristique essentielle des chansons de Louki tient sans doute au regard lucide que le poète porte sur le monde, l’amitié, la mort, l’amour. L’humour – souvent surréaliste – y occupe une place de choix, et traiter de sujets graves en évitant de tomber dans le piège du premier degré semble bien constituer la marque de Pierre Louki. 

Il y faut la hauteur de vue et le regard acéré de l’échassier de Desclozeaux !
 
Joseph Moalic
© Frémeaux & Associés


Discographie
CD1    
1. Mes copains (P. Louki / J. Lemaire) .2’57 
2. Un lapin pas comme tout le monde (texte de Pierre Louki)..1’31   
3. Ma tête et mon cerveau (P. Louki / P. Louki)...3’27    
4. Erreur (texte de Pierre Louki)...0’31        
5. Sur l’arbre mort (P. Louki / C. Mansard)..2’23    
6. Illusion (texte de Pierre Louki)...0’07    
7. Le cheval cul-de-jatte (P. Louki / J. Bernard)...2’30    
8. Tant de pêcheurs (texte de Pierre Louki)...0’24    
9. La vie va si vite (P. Louki / C. Mansard)...3’17
10. Communauté (texte de Pierre Louki)...0’12
11. Mon enfance (P. Louki / D. Barda)...2’19
12. Ma mère est envoutée (texte de Pierre Louki)...0’30
13. Les fesses de la marquise (P. Louki / P. Louki)...3’13
14. Un ver bissextile (texte de Pierre Louki)...0’13
15. L’enfant qui (P. Louki / F. Rauber)...2’26
16. Marteau martin (texte de Pierre Louki)...0’49
17. Les frelons (P. Louki / P. Louki)...1’17
18. Je n’serai pas là (P. Louki / M. Chan)...1’29
19. Qui viendra me dire bonsoir ? (P. Louki / P. Lemel)...3’39
20. Le thermomètre centigrade (texte de Pierre Louki)...0’52
21. L’escarpolette (P. Louki / P. Louki)...3’19
22. Rattrapez-le (texte de Pierre Louki)...1’04
23. Les cimetières militaires (P. Louki / J. Bernard)...3’19
24. Vaudeville (texte de Pierre Louki)...0’24
25. L’auxiliaire féminine (P. Louki / P. Louki)...3’50
26. L’escargot et l’éléphant (texte de Pierre Louki)...0’47
27. Où sont mes mains ? (P. Louki / P. Louki)...2’57
28. Marché d’un pauvre (texte de Pierre Louki) ...0’43
29. Je n’irai plus à l’école (P. Louki / J. Datin)...2’28
30. Vol du Concorde (P. Louki / P. Louki)...2’54
31. Dans le vieux col (texte de Pierre Louki)...1’05
32. Les capucines (P. Louki / J-C. Hamalian)...2’06

CD2    
1. L’enfant et la charcutière (texte)...1’37    
2. Du côté de la rue des saules (P. Louki / R. Galliano)...3’15    
3. Jamais on n’avait vu (P. Louki / P. Louki)...2’50    
4. M. Grand et M. Petit (texte)...1’29    
5. Péché vé Miel  (P. Louki / F. Lai)...3’29    
6. Dis tonton t’a-t-on dit ? (texte)...1’00    
7. Grand-père (P. Louki / P. Louki)...3’25    
8. Si (P. Louki / J. Lacome)...2’26    
9. Il faut que j’écrive (P. Louki / P. Louki)...3’12
10. Il y avait cinq étages (texte)...0’35
11. La main du masseur (P. Louki / S. Gainsbourg)...3’49
12. Présentation (texte)...1’54
13. Allo viens je m’emmerde (P. Louki / P. Louki)...3’32
14. Charlotte ou Sarah (P. Louki / G. Brassens)...2’57
15. Le cœur à l’automne (P. Louki / G. Brassens)...3’20
16. Mes copains à part entière (P. Louki / P. Louki)...4’31
17. La môme aux boutons (P. Louki / J. Lacome)...3’43
18. En triant les lentilles (P. Louki / C. Verger)...0’55
19. Les sardines (P. Louki / J. Bernard)...3’08
20. Au mariage des Levon Lecu (P. Louki / P. Louki)...3’04
21. Le chant du trombone (P. Louki / C. Bolling)...2’58

CD Pierre LOUKI en public © Frémeaux & Associés (frémeaux, frémaux, frémau, frémaud, frémault, frémo, frémont, fermeaux, fremeaux, fremaux, fremau, fremaud, fremault, fremo, fremont, CD audio, 78 tours, disques anciens, CD à acheter, écouter des vieux enregistrements, albums, rééditions, anthologies ou intégrales sont disponibles sous forme de CD et par téléchargement.





EcoutezPisteTitre / Artiste(s)Durée
CD 1
01 Mes copains - Georges Brassens/Pierre Louki02'57
02 Un lapin pas comme tout le monde - Pierre Louki01'31
03 Ma tête et mon cerveau - Pierre Louki03'27
04 Erreur - Pierre Louki02'23
05 Sur l arbre mort - Pierre Louki02'23
06 Illusion - Pierre Louki00'07
07 Le cheval cul de jatte - Pierre Louki02'30
08 Tant de pêcheurs - Pierre Louki00'24
09 La vie va si vite - Pierre Louki03'17
10 Communauté - Pierre Louki00'12
11 Mon enfance - Pierre Louki02'19
12 Ma mère est envoutée - Pierre Louki00'30
13 Les fesses de la Marquise - Pierre Louki03'13
14 Un ver bissextile - Pierre Louki00'13
15 L'enfant qui - Pierre Louki02'26
16 Marteau marin - Pierre Louki00'49
17 Les frelons - Pierre Louki01'17
18 Je n'serai pas là - Pierre Louki01'29
19 Qui viendra me dire bonsoir - Pierre Louki03'39
20 Le thermomètre centigrade - Pierre Louki00'52
21 L'escarpolette - Pierre Louki03'19
22 Rattrapez-le - Pierre Louki01'04
23 Les cimetières militaires - Pierre Louki03'19
24 Vaudeville - Pierre Louki00'24
25 L'auxiliaire féminine - Pierre Louki03'50
26 L'escargot et l'éléphant - Pierre Louki00'47
27 Où sont mes mains? - Pierre Louki02'57
28 Marche d'un pauvre - Pierre Louki00'43
29 Je n'irai plus à l'école - Pierre Louki02'28
30 Vol du Concorde - Pierre Louki02'54
31 Dans le vieux col - Pierre Louki01'05
32 Les capucines - Pierre Louki02'06
CD 2
01 L'enfant et la charcutière - Pierre Louki01'37
02 Du côté de la rue des saules - Pierre Louki03'15
03 Jamais on avait vu - Pierre Louki02'50
04 M. Grand et M. Petit - Pierre Louki01'29
05 Péché vé miel - Pierre Louki03'29
06 Dis tonton t'as-t-on dit? - Pierre Louki01'00
07 Grand-Père - Pierre Louki03'25
08 Si - Pierre Louki02'26
09 Il faut que j'écrive - Pierre Louki03'12
10 Il y avait cinq étages - Pierre Louki00'35
11 La main du masseur - Pierre Louki03'49
12 Présentation - Pierre Louki01'54
13 Allo viens je m'emmerde - Pierre Louki03'32
14 Charlotte ou Sarah - Pierre Louki02'57
15 Le coeur à l'automne - Pierre Louki03'20
16 Mes copains à part entière - Pierre Louki04'31
17 La mome aux boutons - Pierre Louki03'43
18 En triant les lentilles - Pierre Louki00'55
19 Les sardines - Pierre Louki03'08
20 Au mariage des Levon Lecu - Pierre Louki03'04
21 Le chant du trombone - Pierre Louki02'58
"Le présent coffret [...] permet de retrouver l’éclat incarné de son oeuvre" par Si ça vous chante

Pierre Louki, disparu le 21 décembre 2006, restera une figure singulière de la chanson française et de la poésie, entre humour, amour, gravité légère et fantaisie profonde. Sa postérité, la fidélité de ses musiciens et le nombre de ses interprètes actuels (au premier rang desquels Claire Elzière qui lui a consacré un bel album) en témoignent. Le présent coffret – précédemment distribué par Universal pour Rym Musique et réédité en accord avec la « succession Pierre Louki » - permet de retrouver l’éclat incarné de son œuvre lors d’un concert enregistré intégralement en décembre 1999 à l’Espace Kiron, à Paris. Cet artiste rare (qui accueillit Chorus chez lui pour une belle interview parue dans le n°49 de l’automne 2004) était en quelque sorte le chaînon manquant entre Georges Brassens (qui introduit ce coffret en chantant le début de Mes copains, superbe chanson) et Pierre Perret. Par Fred HIDALGO – SI ÇA VOUS CHANTE





"Une trentaine de chansons inoubliables, drôles, caustiques" par Revue des médiathèques

Enregistrement intégral 1999. Le concert à l’espace Kiron en décembre 1999, a été enregistré intégralement et nous est aujourd’hui proposé dans un coffret 2 CDs. Les textes poétiques alternent avec une trentaine de chansons inoubliables, drôles, caustiques. Pierre Louki restera comme une figure singulière de la chanson française et de la poésie, maniant la fantaisie et la gravité avec légèreté et sens du partage. 
Par Jeanne-Marie BELLEDEJOUR - REVUE DES MEDIATHEQUES ET DES COLLECTIONS MUSICALES




"Un poète qui mêle nostalgie et humour" par Dernières nouvelles d’Alsace

Pierre Louki restera un auteur-compositeur-interprète à part dans la chanson française. Ce compagnon de route de Georges Brassens qui partagea avec lui les scènes des cabarets rive gauche à l’époque des vaches maigres, s’est produit la dernière fois sur scène en décembre 1999. C’était à l’Espace Kiron, à Paris et l’enregistrement intégral de cet ultime récital vient de sortir. L’occasion de retrouver un poète qui mêle nostalgie et humour dans les poèmes qu’il chante ou qu’il récite. Fantaisiste dans ses sketches, émouvant dans les reprises de chansons créées par Isabelle Aubret (« L’enfant qui »), et Juliette Gréco (« Sur l’arbre mort »). Un double album pour ne pas oublier un chanteur rare…
Par DERNIERES NOUVELLES D’ALSACE




"Son talent qui était aussi grand que sa renommée fut discrète." par On-Mag

"Le poète délicat et sensible, auteur, compositeur, interprète, écrivain, dramaturge, Pierre Louki, ami de Brassens et joueur de trombone, s’est éteint fin 2006. Son ultime récital, à l’espace Kiron, en 1999, a été enregistré et, en un double CD, il nous offre une des palettes de son talent qui était aussi grand que sa renommée fut discrète.
Un mélange de chansons et de textes (ses âneries, comme il disait, parce qu’un âne, c’est un cheval qui n’a pas réussi) qui vous baigne dans un monde décalé, lunaire, où la fantaisie et la gentillesse laissent par moments briller des pépites de gravité et de sérieux qui vous posent les vraies questions essentielles (« La vie va si vite », « L’Enfant qui », « Qui viendra me dire bonsoir »). Le récital commence (avis aux brassensolâtres qui découvriront cette surprise) par un enregistrement inédit de Georges Brassens chantant en partie une chanson de Louki qu’il aurait pu écrire lui-même : « Mes copains », et il comporte deux chansons dont le grand Georges composa la musique (« Charlotte ou Sarah » et « Le cœur à l’automne »). De « La môme aux boutons » à « L’Escarpolette » en passant par « Les Sardines » ou « L’Arbre mort » que fit triompher Juliette Gréco, on passe près de deux heures de complicité sympathique avec un drôle d’oiseau, bienveillant et lucide, que les médias ont boudé comme ils l’ont fait de Jacques Debronckart ou de Roger Riffard, sans doute parce qu’ils étaient trop intelligents et sensibles pour eux."
par Michel BEDIN - ON-MAG




Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...