LA FILLE DU PUISATIER - MARCEL PAGNOL

L’ENREGISTREMENT PHONOGRAPHIQUE RÉALISÉ PAR MARCEL PAGNOL, AVEC RAIMU, FERNANDEL, JOSETTE DAY, CHARPIN ...

Plus de détails

Nombre de CDs : 2


29,99 € TTC

FA5343

En Stock . Expédition prévue sous 24 à 72h selon week-end

Ajouter à ma liste

+3 pts fidélité


Frémeaux & Associés, les Editions de la Treille et la succession Marcel Pagnol remettent à la disposition du public "La Fille du puisatier", enregistrement sonore du film historique spécialement monté pour le support audio avec un texte de liaison de Marcel Pagnol lui-même. L’enregistrement de 1940 témoigne en direct de la situation de la France populaire. Portée par Raimu, Fernandel, Charpin et Josette Day, La Fille du Puisatier nous donne un éclairage historique et documentaire dans une interprétation que la générosité du jeu des acteurs et le montage de Marcel Pagnol rendent intemporelle.
Patrick Frémeaux

Production : Benjamin Goldenstein et Patrick Frémeaux pour Groupe Frémeaux Colombini SAS et Nicolas Pagnol pour Succession Marcel Pagnol, Réalisé par Marcel Pagnol. Livret texte : Jean Buzelin, photos : Collection André Bernard.
Droits audio : Frémeaux & Associés en accord avec la Succession Marcel Pagnol et la Compagnie Méditerranéenne de films
La Fille du Puisatier

Marcel Pagnol
La Fille du Puisatier
Fernandel - Raimu - Josette Day - Charpin…

L’enregistrement phonographique réalisé par Marcel Pagnol 

Quelques mois après le début de la guerre de 1939, Marcel Pagnol, au cours d’un repas avec Raimu à Marseille, fait part au comédien de son “idée d’un film où il mettrait en scène les personnages traditionnels de son “petit monde”, pris dans le tourbillon des événements historiques qu’ils sont en train de vivre” (1). Pagnol et Raimu sont alors au faîte de leurs notoriétés respectives et complémentaires ; ils ont triomphé dans La Femme du boulanger, leur précédent film commun. Le cinéaste dirige alors ses propres Studios Marcel Pagnol, rue Jean Mermoz au Prado, dans une totale indépendance : réalisation, production, atelier de décors, labo, salle de montage, etc. Il possède également son cinéma, Le César, place Castellane. Les studios parisiens fermés pour cause de mobilisation des  personnels et des acteurs, Pagnol peut offrir un espace de travail aux productions nationales. Dès janvier, Raimu y avait tourné Monsieur Brotonneau sous la direction d’Alexandre Esway, dont la vedette féminine était Josette Day. La jeune actrice, qui a déjà une petite carrière cinématographique derrière elle, devient la nouvelle compagne de Marcel. Elle sera donc Patricia, La Fille du puisatier Raimu, lequel retrouve son comparse, l’excellent Charpin dans le rôle de M. Mazel. En outre, le cinéaste, qui a déjà fait tourner avec succès Fernandel (2), souhaite l’associer à Raimu dans un de ses films (3). Mobilisé à Marseille, le 2e Classe Fernand Contendin obtient la permission de quitter son uniforme de troupier pour enfiler la tenue de Félipe, l’assistant de Pascal le puisatier. Quant au jeune premier, Georges Grey, il a été réformé pour raisons de santé. Les prises de vues commencent le 20 mars 1940, le début du film se déroulant un an auparavant, en avril 1939. Ainsi Jacques Mazel, aviateur, part en manœuvres en Afrique, et est censé revenir le 25 août (4) alors que Patricia attend un enfant de  lui. Suivent, dans le déroulement du film, la déclaration de guerre le 3 septembre et la mobilisation générale. Mais le tournage du film s’arrête après l’entrée des Allemands dans Paris le 14 juin 40, suivi deux jours plus tard par la formation du gouvernement Pétain, lequel lance son appel radiophonique à l’armistice le lendemain 17. Lorsque Marcel Pagnol peut reprendre le tournage, le 13 août, il modifie le scénario de son film pour le situer dans le temps exact où les événements tragiques se déroulent : la drôle de guerre, la débâcle, la défaite, la démobilisation et le discours du Maréchal que les personnages du film écoutent en direct à la TSF chez Mazel (5).

C’est dans sa seconde partie que le film prend toute sa force. Terminé en novembre, le film sort à Lyon, au Pathé-Palace, le 20 décembre 1940, sous les acclamations du public. Puis il circule dans diverses villes de province avant d’être projeté à Paris le 24 avril 1941, après autorisation de l’occupant. Cette histoire simple et touchante de “fille-mère”, à mi-chemin entre Fanny et Angèle, mais nourrie d’une certaine résonance sociale, n’eut pas l’heur de plaire à Vichy où le gouvernement aurait aimé y trouver une illustration plus conforme à la politique “travail-famille-patrie” de Pétain. Il déplut également aux autorités allemandes. Aussi Marcel Pagnol, craignant pour son indépendance et se méfiant d’éventuelles pressions de la UFA — presque tous les cinéastes restés en France y avaient succombé — se garda bien de monter à Paris durant cette période.  En dépit de son côté un peu “France traditionnelle”, La Fille du puisatier est une œuvre importante du cinéma des années noires, car c’est un des rares films qui témoigne en direct de la situation “vue d’en bas”. C’est pourquoi il conserve toute sa force historique et documentaire. Et si le jeune couple manque un peu de présence ou de réalisme, Raimu, qui n’en fait pas des tonnes, est souvent bouleversant, et Fernandel, malgré quelques passages caricaturaux, démontre une nouvelle fois qu’il n’a jamais été meilleur que dans les films de Pagnol. Une nouvelle fois, grâce à l’enregistrement sonore, la qualité du texte du grand écrivain populaire s’impose, et l’écoute des dialogues est un régal pour les oreilles. Le film durant plus de deux heures trente, son intégralité ne pouvait tenir sur le double album 33 tours que commenta plus tard Marcel Pagnol. Outre des vues de paysages et autres plans d’action muets, certaines scènes secondaires — avec le teinturier (Blavette), le colonel (Callamand)… mais aussi le discours de Pétain ! — ont été écartées. D’autres ont été amputées de quelques répliques qui, parfois amusantes avec les images — le café avec Tramel, par exemple — n’entravent en rien le déroulement de l’histoire. À noter que le texte publié dans ses œuvres complètes comporte également des scènes qui n’existent pas dans le film ; peut-être ont-elles été coupées au montage, ou tout simplement n’ont-elles pas été tournées ; l’auteur jugeant sans doute qu’elles alourdiraient le rythme d’un film déjà long ? Compte tenu des difficultés du tournage dues, non pas aux colères de Raimu, mais aux vicissitudes de cette époque troublée, il est permis de considérer la Fille du puisatier comme une réalisation marquante de Marcel Pagnol, et l’une de ses œuvres, sinon les plus célèbres, mais sans doute les plus attachantes.
Jean Buzelin
© Frémeaux & Associés 

Le livret d’accompagnement est illustré de photos provenant de la collection personnelle d’André Bernard. 

Notes :
1. Raymond Castans, Marcel Pagnol (Ed. Jean-Claude Lattès, 1987), biographie qui constitue un outil précieux. Il paraît également que le film fut commandé début 1940 par le service cinématographique des armées.
2. Sous la direction de Pagnol, Fernandel a joué dans Angèle (34), Regain (37), Le Schpountz (38) ; il tournera ensuite Naïs (45) et Topaze (50).
3. Raimu et Fernandel ont été partenaires une fois en 1937 dans Les Rois du sport de Pierre Colombier.
4. Cette scène, À l’aérodrome, ne figure pas dans le film.
5. Cette séquence fut supprimée dans les copies qui circulaient après-guerre ; elle a depuis repris sa place dans le film. 

Avec 
Raimu : Pascal, le puisatier
Fernandel : Félipe
Josette Day : Patricia
Charpin : M. Mazel
Line Noro : Mme Mazel
Georges Grey : Jacques
Milly Mathis : Nathalie
Claire (Oddera) : Amanda
Tramel : Le garçon de café
Maupi : Le commis
Jean Heuzé : Le capitaine aviateur
Roberte Arnaud : La petite Roberte
Raymonde : Éléonore
Rosette : Marie
Liliane : Isabelle
Blavette : Le teinturier
Lucien Callamand : Le colonel aviateur 

Film de Marcel Pagnol (1940)
Scénario et dialogues : Marcel Pagnol
Photo : Willy
Musique : Vincent Scotto
Son : Marcel Lavoignat (système d’enregistrement “Philips”)
Production : Marcel Pagnol pour Les Films Marcel Pagnol 

Texte commenté par l’auteur, interprété par les créateurs. Origine : 33 tours Éditions CMF 18 - 19 (ca. 1968/69) 

Ecouter Marcel Pagnol La Fille du Puisatier Fernandel - Raimu - Josette Day - Charpin…  (livre audio) © Frémeaux & Associés / Frémeaux & Associés est l'éditeur mondial de référence du patrimoine sonore musical, parlé, et biologique. Récompensés par plus de 800 distinctions dont le trés prestigieux "Grand Prix in honorem de l'Académie Charles Cros", les catalogues de Frémeaux & Associés ont pour objet de conserver et de mettre à la disposition du public une base muséographique universelle des enregistrements provenant de l'histoire phonographique et radiophonique. Ce fonds qui se refuse à tout déréférencement constitue notre mémoire collective. Le texte lu, l'archive ou le document sonore radiophonique, le disque littéraire ou livre audio, l'histoire racontée, le discours de l'homme politique ou le cours du philosophe, la lecture d'un texte par un comédien (livres audio) sont des disques parlés appartenant au concept de la librairie sonore. (frémeaux, frémaux, frémau, frémaud, frémault, frémo, frémont, fermeaux, fremeaux, fremaux, fremau, fremaud, fremault, fremo, fremont, CD audio, 78 tours, disques anciens, CD à acheter, écouter des vieux enregistrements, cours sur CD, entretiens à écouter, discours d'hommes politiques, livres audio, textes lus, disques parlés, théâtre sonore, création radiophonique, lectures historiques, audilivre, audiobook, audio book, livre parlant, livre-parlant, livre parlé, livre sonore, livre lu, livre-à-écouter, audio livre, audio-livre, lecture à voix haute, entretiens à haute voix, parole enregistrée, etc...). Les livres audio sont disponibles sous forme de CD chez les libraires  et les disquaires, ainsi qu’en VPC. Enfin certains enregistrements de diction peuvent être écoutés par téléchargement auprès de sites de téléchargement légal.




EcoutezPisteTitre / Artiste(s)Durée
CD 1
01 Présentation - Marcel Pagnol03'00
02 Dans les champs - Raimu, Fernandel, Josette Day, Charpin, ...08'19
03 Dans le verger d'oliviers - Raimu, Fernandel, Josette Day, Charpin, ...05'08
04 Sur le cours de salon/Dans une salle à manger bourgeoise - Raimu, Fernandel, Josette Day, Charpin, ...03'16
05 Dans les champs - Raimu, Fernandel, Josette Day, Charpin, ...03'10
06 Dans la salle à manger du puisatier - Raimu, Fernandel, Josette Day, Charpin, ...06'22
07 Dans le jardin du puisatier - Raimu, Fernandel, Josette Day, Charpin, ...02'13
08 Devant la cantine de l'aérodrome - Raimu, Fernandel, Josette Day, Charpin, ...04'59
09 Dans la salle à manger - Raimu, Fernandel, Josette Day, Charpin, ...02'53
10 Dans la garconnière - Raimu, Fernandel, Josette Day, Charpin, ...01'27
11 Devant le café oriental - Raimu, Fernandel, Josette Day, Charpin, ...06'41
12 Chez Mazel/Dans la chambre de Jacques - Raimu, Fernandel, Josette Day, Charpin, ...02'18
13 Sur le cours, à Salon - Raimu, Fernandel, Josette Day, Charpin, ...01'37
14 La gare de Salon, le soir - Raimu, Fernandel, Josette Day, Charpin, ...06'37
CD 2
01 Chez les Mezel dans la salle à manger - Raimu, Fernandel, Josette Day, Charpin, ...09'09
02 Sur une route - Raimu, Fernandel, Josette Day, Charpin, ...01'52
03 Un matin dans la gare de Salon/Dans le bureau de M.Mazel, au bazar - Raimu, Fernandel, Josette Day, Charpin, ...01'35
04 Dans le petit jardin du puisatier devant la maison - Raimu, Fernandel, Josette Day, Charpin, ...01'33
05 A la terrasse d'un café - A la sortie de la patisserie - Raimu, Fernandel, Josette Day, Charpin, ...05'53
06 Au lavoir - Raimu, Fernandel, Josette Day, Charpin, ...07'24
07 Auprès d'un puits - Raimu, Fernandel, Josette Day, Charpin, ...11'02
08 Dans la salle à manger du puisatier - Raimu, Fernandel, Josette Day, Charpin, ...01'45
09 Dans la salle à manger des Mazel - Raimu, Fernandel, Josette Day, Charpin, ...03'11
10 Dans le bazar fermé - Raimu, Fernandel, Josette Day, Charpin, ...01'43
11 Dans la salle à manger du puisatier - Raimu, Fernandel, Josette Day, Charpin, ...04'09
12 Devant la maison du puisatier - Raimu, Fernandel, Josette Day, Charpin, ...03'03
"Réviser Pagnol" par Livres Hebdo

A l’occasion de la sortie le 20 avril du premier film de Daniel Auteuil, La fille du puisatier par Marcel Pagnol, Paris Première propose le 18 avril à 20 h 35 la première version cinématographique de l’histoire, tournée en 1940 par Marcel Pagnol lui-même, avec Raimu et Fernandel. Les deux comédiens en avaient fait simultanément un enregistrement audio qui reparaît le 1er avril chez Frémeaux & Associés, tandis que le journal de tournage du film de Daniel Auteuil paraît le 26 avril chez Fallois.
LIVRES HEBDO





« Textes de liaison de La fille du puisatier » par Le Figaro

Marcel Pagnol avait enregistré, en 1940, les textes de liaison de son film La Fille du puisatier. Ils figurent dans un CD qui sort en même temps que la nouvelle version à l’écran, signée Daniel Auteuil (chez Frémeaux et Associés).
LE FIGARO





« Document sonore exceptionnel » par La Revue des médiathèques et des collections musicales

Avec les voix de Fernandel, Raimu, Josette Day, Charpin, etc. Il s’agit de l’enregistrement phonographique réalisé par Marcel Pagnol en 1940 d’après son film. Les textes de liaison sont également de l’auteur, spécialement écrits pour le montage sonore. Une vision de la situation de la France populaire en 1940 et des voix inoubliables : un document sonore exceptionnel et intemporel.
Jacques Vazeille – REVUE DES MEDIATHEQUES ET DES COLLECTIONS MUSICALES





Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...