LES LETTRES DE MON MOULIN - D'après Alphonse Daudet

DIALOGUES ET COMMENTAIRES DE MARCEL PAGNOL

Plus de détails

Nombre de CDs : 4


29,99 € TTC

FA5367

En Stock . Expédition prévue sous 24 à 72h selon week-end

Ajouter à ma liste

+3 pts fidélité


Adaptées au cinéma, les Lettres de Mon Moulin doivent autant à Marcel Pagnol qu’à Alphonse Daudet. Aussi, les oeuvres sonores présentées dans ce coffret sont-elles doublement originales.
En premier lieu par la réécriture des oeuvres de Daudet par Pagnol, adaptées à sa mise en scène et à sa science de la direction d’acteurs.
Originales aussi en ce sens que les dialogues de ses films ont été remontés en livre audio par Marcel Pagnol lui-même, officiant en narrateur entre les scènes, pour permettre à l’auditeur de jouir pleinement de l’oeuvre en version uniquement sonore.
Patrick Frémeaux & Nicolas Pagnol

Clin d’oeil de l’histoire : dans la seule «Lettre» où Marcel Pagnol n’avait pas enregistré ses commentaires et textes de liaison («Les Trois messes basse»), c’est son petit-fils, Nicolas Pagnol, qui nous a fait l’amitié de les enregistrer pour Frémeaux & Associés.

Production : Marcel Pagnol - Éditorialisation : Benjamin Goldenstein, Jean Buzelin et Nicolas Pagnol - Edition : Patrick Frémeaux Photos : André Bernard
Droits audio : Frémeaux & Associés - Succession Marcel Pagnol - Compagnie Méditerranéenne du film

Cd 1 : L’Élixir du père Gaucher (Durée totale 54’38) - Avec :
Rellys : Le Père Gaucher
Fernand Sardou : M. Charnigue
Robert Vattier : Le Père Abbé
Christian Lude : Le Père Prieur

Cd 2
: Le Secret de maître Cornille (Durée totale 39’18) - Avec :
Delmont : Maître Cornille
Pierrette Bruno : Vivette
Roger Crouzet : Alphonse Daudet

Cd 3
: Les Trois messes basses (Durée totale 29’13) - Avec :
Henri Vilbert : Dom Balaguère
Marcel daxely : Garrigou
René Sarvil : Le cuisinier
 
Cd 4 : Le Curé de Cucugnan (Durée totale 38’10) - Avec :
Fernand Sardou : Le curé

Cd 1, 2 et 3 : enregistrements 1954, avec textes de liaison par Marcel Pagnol et Nicolas Pagnol (Cd 3)

Cd 4 : enregistrement 1966, avec texte de liaison par Marcel Pagnol

Marcel Pagnol (1954) (1966 - Cd 4)
Scénario et dialogues : Marcel Pagnol
Photographie : Willy Factorovitch, Gricha Willy (Cd 4)
Musique : Henri Tomasi
Ingénieur du son : Marcel Royné, N. Gernolle (Cd 4)
Les Lettres de mon moulin FA5367

leS lettres de mon moulin
L’Élixir du père Gaucher
Le Secret de maître Cornille
Les Trois messes basses
Le Curé de Cucugnan



Production sonore de Marcel Pagnol d’après Alphonse Daudet
Restaurée et rééditée par Frémeaux & Associés / La Librairie Sonore
Dialogues et commentaires de Marcel Pagnol de l’Académie Française

La décennie de l’après-guerre représente une nouvelle étape dans la vie et l’œuvre de Marcel Pagnol, élu à l’Académie Française en 1946. Il a tourné La Belle meunière en 1948 avec Tino Rossi, film qui ne figure pas parmi ses réussites, puis une nouvelle version de Topaze avec Fernandel en 1950 qui, cette fois, fait référence. Mais il va se brouiller avec le célèbre comique lors du tournage de Carnaval, l’acteur ayant réclamé Henri Verneuil à la mise en scène.

Pagnol, affecté par la mort de son ami le compositeur Vincent Scotto en novembre 1952, a néanmoins la satisfaction de constater que son nouveau film, Manon des Sources, avec un extraordinaire Ugolin joué par Rellys, reçoit un excellent accueil. Ce qui l’amène à songer à un nouveau grand film provençal avec sa troupe d’amis comédiens (et sans Fernandel), à qui il souhaite offrir de beaux rôles. Le succès des reprises de Marius puis de Fanny au Théâtre Sarah Bernhardt à Paris, avec Henri Vilbert (César), Rellys (Panisse), Roger Crouzet (Marius) et la pétillante Pierrette Bruno (Fanny), le conforte dans son idée et oriente ses choix.

Il décide d’adapter plusieurs Lettres de mon moulin d’Alphonse Daudet, quand Estelle, sa fille qu’il a eue avec Jacqueline Pagnol, meurt brutalement à l’âge de 2 ans 1/2 en février 1954. Très affecté, Marcel se remet néanmoins au travail. Un exercice difficile, car l’écrivain-cinéaste doit étoffer chaque lettre, qui ne comporte que quelques pages, inventer tout un «?monde?» de personnages secondaires, qui n’existent pas dans les textes de Daudet mais nécessaires à l’action, créer des situations, apporter une densité dramatique, etc. Comme le souligne justement Raymond Castans (1), une lettre n’est pas une nouvelle, ni même un récit, mais une «?lecture?». Sur la base d’histoires que tout le monde connaît, il lui faut donc effectuer, bien plus qu’une adaptation, un véritable travail de création.

Marcel Pagnol, qui fait apparaître Alphonse Daudet lui-même dans sa galerie de personnages, tourne La Diligence de Beaucaire, qui doit servir de prologue, à Auriol. Les Trois messes basses sont filmées dans ses studios marseillais, L’Élixir du père Gaucher en partie à l’abbaye de Saint-Michel-de-Frigolet, là où les «?vrais?» frères Prémontrés avaient inspiré Daudet, et en partie au prieuré de Ganagobie. Non loin de chez Jean Giono qui vient lui rendre une sympathique visite. Enfin, Le Curé de Cucugnan et Le Secret de maître Cornille doivent être tournés à La Treille, dans l’église du village, et dans un moulin de Fontvieille reconstruit à l’identique.

La troupe pagnolesque se compose de quelques vétérans (Vattier, Delmont), de «?moins anciens?» confirmés (Rellys, Vilbert, Sarvil, Arius, Sardou…), et de jeunes (Daxely, Pierrette Bruno, Crouzet, Galabru, Toscane, Panisse, etc.). À nouveau, Rellys fait merveille dans l’habit du père Gaucher, Édouard Delmont est, comme toujours, parfait de vérité dans maître Cornille, Henri Vilbert, sous la chasuble de Dom Balaguère, conjugue, avec grand talent, truculence et sobriété (2), et Marcel Daxely se révèle mieux qu’une doublure de Fernandel.

Pourtant, l’ensemble peine à tenir sa vitesse de croisière. Pagnol s’aperçoit qu’on atteint cinq heures de projection et abandonne son Curé de Cucugnan devant l’Église d’Éoures après avoir tourné les extérieurs (3). Il les intégrera plus tard dans la version télévisée. Marcel se pose des questions sur la validité de son projet — était-ce une bonne idée ? — et a un peu de mal à mener à terme son entreprise. Il est en deuil de sa petite fille, il va sur ses 60 ans… Pressent-il que ce sera son dernier film ?

La première des Lettres de mon moulin a lieu le 5 novembre 1954 au Gaumont-Palace à Paris. La critique est mitigée, sinon sévère : trop long, trop lent, mais Rellys est acclamé. Puis, amputé de son prologue, le film entame sa carrière sur les écrans sous le titre Trois Lettres de mon moulin. Pendant ce temps, Marcel prépare son retour au théâtre avec Judas, puis se met à la rédaction de ses Souvenirs d’enfance.

Mais bientôt la télévision lui offre, indirectement de nouvelles images. Un Topaze en 1956, La Dame aux camélias, qu’il a dialogué, en 1962, et surtout Merlusse en 1965, lui donnent l’envie de reprendre Le Curé de Cucugnan en 1966. Il en confie le sermon à Fernand Sardou qui accomplit une superbe performance de diction dans l’église Saint-Pierre-de-Montmartre. Pas de mise en scène mais une caméra fixée sur le comédien, une sobriété juste accompagnée de quelques extérieurs naguère tournés avec Roger Crouzet et les autres acteurs. Le téléfilm, diffusé en 1967 fut très bien accueilli, et a été ajouté depuis aux trois précédentes Lettres lors de chaque projection télévisée (et sur le DVD).

Comme pour la Trilogie et La Fille du puisatier (4), Marcel Pagnol entreprend l’édition phonographique de la bande originale sonore des Lettres pour le disque microsillon, récitant lui-même les commentaires et liaisons. L’Élixir du père Gaucher, Le Secret de maître Cornille et plus tard le Curé de Cucugnan paraissent séparément (5). Manquaient Les Trois messes basses. Une absence regrettable que nous avons réparée avec l’aide de Nicolas Pagnol, le petit-fils de Marcel, qui a bien voulu lire les enchaînements écrits par son grand-père. Ainsi, grâce à cet apport inédit, nous pouvons proposer, pour la première fois, l’intégrale sonore des Lettres de mon moulin de Marcel Pagnol, dans l’ordre de leur présentation habituelle.
Jean Buzelin

Notes
(1) Raymond Castans, Marcel Pagnol (Ed. Jean-Claude Lattès, 1987), biographie que nous consultons toujours avec profit.
(2) On retrouve Henri Vilbert lisant Daudet dans Tartarin de Tarascon (Frémeaux & Associés FA 8091) et Tartarin sur les Alpes (FA 8109).
(3) On aperçoit de loin l’acteur marseillais Jean Daniel qui devait endosser l’habit du curé.
(4) Voir Marius (FA 5291), Fanny (FA 5346), César (FA à paraître) et La Fille du puisatier (FA 5343).
(5) Maître Cornille est amputé de la fin du film qui voit débarquer au moulin le minotier, le maire, Roumanille, etc., ainsi que la farandole folklorique.

Remerciements à Marie-Flore Bernard, Daniel Bouteiller, Edouard Cosenza, Marc Pantel.


CD 1 : L’Élixir du père Gaucher
Avec
Rellys Le père Gaucher
Fernand Sardou M. Charnigue
Robert Vattier Le père Abbé
Christian Lude Le frère Sylvestre
Jean-Marie Bon Le père Joachim
Joseph Riozet Le frère Hyacinthe
Jean Toscane Le père Virgile
J. Farina Le père Honoré
Guy Alland Le frère Ulysse
Jean Mello Le berger Nicolas


CD 2 : Le Secret de maître Cornille
Avec
Delmont Maître Cornille
Pierrette Bruno Vivette
Roger Crouzet Alphonse Daudet
Michel Galabru Titin
Andrée Turcy Marinette
Jean Daniel Le patron du café
Penel Le tambour de ville
+
Serge Davin Roumanille
Arius M. Décanis, le minotier
Bréols Le Maire
Luce Dassas Sylvie


CD 3 : Les Trois messes basses

Avec
Henri Vilbert Dom Balaguère Daxely Garrigou
René Sarvil Le cuisinier Antonin Fabre Maître Arnoton, le bailli
Yvonne Gamy La vieille Myriam Guiraud La douairière
Keller Le marquis Viviane Méry La marquise
Clara Michel La comtesse

CD1, 2 et 3 : Film de Marcel Pagnol (1954)
Scénario et dialogues : Marcel Pagnol
Directeurs de production :
Joseph Martinetti et Charles Pons
Chef opérateur : Willy Factorovitch
Ingénieur du son : Marcel Royné (Système sonore R.C.A.)
Chef monteuse : Monique Lacombe

Musique : Henri Tomasi
(Editions musicales Alphonse Leduc)
Avec le concours des Petits Chanteurs de Provence,
dir. Révérend Père Geoffroy
En extérieurs, le film a été tourné au Moulin d’Alphone Daudet, à Fontvieille, dans l’Abbaye de Saint-Michel-de-Frigolet et au Prieuré de Ganagobie
Marius Broquier a construit le Moulin de Maître Cornille
Studios de Marseille - Laboratoires Lionofilm

Production de la Compagnie
Méditerranéenne de Films-Eminente Films

Texte commenté par l’auteur (CD 1 & 2),
interprété par les créateurs.
Origine : 33 tours Éditions
CMF 11 (CD 1) - CMF 12 (CD 2) (ca. 1964/65)
Inédit (CD 3), texte de Marcel Pagnol,
lu par Nicolas Pagnol (2011)


CD 4 : Le Curé de Cucugnan
Avec
Fernand Sardou Le curé Jean Panisse Le meunier
Roger Crouzet Alphonse Daudet Serge Davin Roumanille

Film de Marcel Pagnol (1967)
Scénario et dialogues : Marcel Pagnol
Directeurs de la photographie : Gricha Willy
Opérateurs : Schneider et Delille
Ingénieur du son : N. Gernolle
Montage : V. Grizelin
Auditorium S.I.S. - Laboratoires GTC
Production de la Compagnie Méditerranéenne de Films
Texte commenté par l’auteur, interprété par les créateurs.
Origine : 33 tours Éditions CMF 17 (ca. 1968)


Les lettres de mon moulin
Marcel Pagnol, d’après Alphonse Daudet
«?Adaptées au cinéma, les Lettres de mon moulin doivent autant à Marcel Pagnol qu’à Alphonse Daudet. Aussi, les œuvres sonores présentées dans ce coffret sont-elles doublement originales. En premier lieu par la réécriture des œuvres de Daudet par Pagnol, adaptées à sa mise en scène et à sa science de la direction d’acteurs. Originales aussi en ce sens que les dialogues de ses films ont été remontés en livre audio par Marcel Pagnol lui-même, officiant en narrateur entre les scènes, pour permettre à l’auditeur de jouir pleinement de l’œuvre en version uniquement sonore.?»
Patrick Frémeaux & Nicolas Pagnol

Clin d’œil de l’histoire : dans la seule «?Lettre?» où Marcel Pagnol n’avait pas enregistré ses commentaires et textes de liaison («?Les Trois messes basses»), c’est son petit-fils, Nicolas Pagnol, qui nous a fait l’amitié de les enregistrer pour Frémeaux & Associés.

Livret d’accompagnement de Jean Buzelin, illustré grâce à la collection d’André Bernard

Ecouter LES LETTRES DE MON MOULIN par MARCEL PAGNOl D'APRES ALPHONSE DAUDET (livre audio) © Frémeaux & Associés 2012 Frémeaux & Associés est l'éditeur mondial de référence du patrimoine sonore musical, parlé, et biologique. Récompensés par plus de 800 distinctions dont le trés prestigieux "Grand Prix in honorem de l'Académie Charles Cros", les catalogues de Frémeaux & Associés ont pour objet de conserver et de mettre à la disposition du public une base muséographique universelle des enregistrements provenant de l'histoire phonographique et radiophonique. Ce fonds qui se refuse à tout déréférencement constitue notre mémoire collective. Le texte lu, l'archive ou le document sonore radiophonique, le disque littéraire ou livre audio, l'histoire racontée, le discours de l'homme politique ou le cours du philosophe, la lecture d'un texte par un comédien (livres audio) sont des disques parlés appartenant au concept de la librairie sonore. (frémeaux, frémaux, frémau, frémaud, frémault, frémo, frémont, fermeaux, fremeaux, fremaux, fremau, fremaud, fremault, fremo, fremont, CD audio, 78 tours, disques anciens, CD à acheter, écouter des vieux enregistrements, cours sur CD, entretiens à écouter, discours d'hommes politiques, livres audio, textes lus, disques parlés, théâtre sonore, création radiophonique, lectures historiques, audilivre, audiobook, audio book, livre parlant, livre-parlant, livre parlé, livre sonore, livre lu, livre-à-écouter, audio livre, audio-livre, lecture à voix haute, entretiens à haute voix, parole enregistrée, etc...). Les livres audio sont disponibles sous forme de CD chez les libraires  et les disquaires, ainsi qu’en VPC. Enfin certains enregistrements de diction peuvent être écoutés par téléchargement auprès de sites de téléchargement légal.




EcoutezPisteTitre / Artiste(s)Durée
CD 1
01 Sur la colline - Marcel Pagnol/Rellys/Fernand Sardou/Robert Vattier/Christian Lude02'08
02 Le réfectoire de l'abbaye - Marcel Pagnol/Rellys/Fernand Sardou/Robert Vattier/Christian Lude05'33
03 Sur la pente de Ganagobie - Marcel Pagnol/Rellys/Fernand Sardou/Robert Vattier/Christian Lude01'24
04 Dans le réfectoire - Marcel Pagnol/Rellys/Fernand Sardou/Robert Vattier/Christian Lude08'13
05 Dans l'officine d'un apothicaire - Marcel Pagnol/Rellys/Fernand Sardou/Robert Vattier/Christian Lude06'05
06 La cour de l'abbaye - Marcel Pagnol/Rellys/Fernand Sardou/Robert Vattier/Christian Lude03'26
07 Dans le laboratoire du Père Gaucher - Marcel Pagnol/Rellys/Fernand Sardou/Robert Vattier/Christian Lude02'37
08 Dans la chapelle - Marcel Pagnol/Rellys/Fernand Sardou/Robert Vattier/Christian Lude01'47
09 Dans le bureau de l'abbé - Marcel Pagnol/Rellys/Fernand Sardou/Robert Vattier/Christian Lude01'40
10 Le laboratoire - Marcel Pagnol/Rellys/Fernand Sardou/Robert Vattier/Christian Lude02'34
11 Dans le bureau de l'abbé - Marcel Pagnol/Rellys/Fernand Sardou/Robert Vattier/Christian Lude00'51
12 Dans le laboratoire - Marcel Pagnol/Rellys/Fernand Sardou/Robert Vattier/Christian Lude06'16
13 Dans le bureau de l'abbé, le lendemain - Marcel Pagnol/Rellys/Fernand Sardou/Robert Vattier/Christian Lude01'21
14 Dans l'escalier - Marcel Pagnol/Rellys/Fernand Sardou/Robert Vattier/Christian Lude01'03
15 Dans la salle capitulaire - Marcel Pagnol/Rellys/Fernand Sardou/Robert Vattier/Christian Lude03'21
16 Dans la salle du conseil - Marcel Pagnol/Rellys/Fernand Sardou/Robert Vattier/Christian Lude04'56
17 Dans la chapelle - Marcel Pagnol/Rellys/Fernand Sardou/Robert Vattier/Christian Lude01'12
CD 2
01 Le moulin des cigalières - Marcel Pagnol/Henri Vilbert/Keller/Clara Michel/Viviane Méry/Antonin Fabre04'17
02 Le moulin des cigalières - Marcel Pagnol/Henri Vilbert/Keller/Clara Michel/Viviane Méry/Antonin Fabre04'47
03 Sur la route devant le moulin de Maître Cornille - Marcel Pagnol/Henri Vilbert/Keller/Clara Michel/Viviane Méry/Antonin Fabre02'52
04 Devant le moulin - Marcel Pagnol/Henri Vilbert/Keller/Clara Michel/Viviane Méry/Antonin Fabre04'57
05 Devant le moulin - Marcel Pagnol/Henri Vilbert/Keller/Clara Michel/Viviane Méry/Antonin Fabre03'17
06 Devant le moulin - Marcel Pagnol/Henri Vilbert/Keller/Clara Michel/Viviane Méry/Antonin Fabre02'25
07 Sur une route de campagne, près de la cascade - Marcel Pagnol/Henri Vilbert/Keller/Clara Michel/Viviane Méry/Antonin Fabre01'38
08 A la cascade - Marcel Pagnol/Henri Vilbert/Keller/Clara Michel/Viviane Méry/Antonin Fabre03'36
09 Dans le moulin - Marcel Pagnol/Henri Vilbert/Keller/Clara Michel/Viviane Méry/Antonin Fabre03'03
10 Au café du village - Marcel Pagnol/Henri Vilbert/Keller/Clara Michel/Viviane Méry/Antonin Fabre01'07
11 Dans le moulin - Marcel Pagnol/Henri Vilbert/Keller/Clara Michel/Viviane Méry/Antonin Fabre02'34
12 Sur la place du village - Marcel Pagnol/Henri Vilbert/Keller/Clara Michel/Viviane Méry/Antonin Fabre00'53
13 Devant la porte du village - Marcel Pagnol/Henri Vilbert/Keller/Clara Michel/Viviane Méry/Antonin Fabre00'44
14 A l'intérieur du moulin - Marcel Pagnol/Henri Vilbert/Keller/Clara Michel/Viviane Méry/Antonin Fabre02'57
CD 3
01 Une petite cuisine dans une ferme provençale en l'an 1625 - Marcel Pagnol/Henri Vilbert/Keller/Clara Michel/Viviane Méry/Antonin Fabre05'26
02 Dans la cuisine du château - Marcel Pagnol/Henri Vilbert/Keller/Clara Michel/Viviane Méry/Antonin Fabre01'57
03 Dans la sacristie du château - Marcel Pagnol/Henri Vilbert/Keller/Clara Michel/Viviane Méry/Antonin Fabre02'33
04 Dans la sacristie du château - Marcel Pagnol/Henri Vilbert/Keller/Clara Michel/Viviane Méry/Antonin Fabre03'41
05 Dans la sacristie du château - Marcel Pagnol/Henri Vilbert/Keller/Clara Michel/Viviane Méry/Antonin Fabre01'35
06 Dans la sacristie du château - Marcel Pagnol/Henri Vilbert/Keller/Clara Michel/Viviane Méry/Antonin Fabre01'24
07 Dans la chapelle, dans la cuisine - Marcel Pagnol/Henri Vilbert/Keller/Clara Michel/Viviane Méry/Antonin Fabre01'49
08 Dans la chapelle, dans la cuisine - Marcel Pagnol/Henri Vilbert/Keller/Clara Michel/Viviane Méry/Antonin Fabre00'58
09 On revient à la chapelle - Marcel Pagnol/Henri Vilbert/Keller/Clara Michel/Viviane Méry/Antonin Fabre02'16
10 Dans la cuisine - Marcel Pagnol/Henri Vilbert/Keller/Clara Michel/Viviane Méry/Antonin Fabre00'37
11 Dans la salle du château eclairreé par des torches - Marcel Pagnol/Henri Vilbert/Keller/Clara Michel/Viviane Méry/Antonin Fabre01'35
12 Le réveillon - Marcel Pagnol/Henri Vilbert/Keller/Clara Michel/Viviane Méry/Antonin Fabre02'32
13 Dans les ruines de la chapelle - Marcel Pagnol/Henri Vilbert/Keller/Clara Michel/Viviane Méry/Antonin Fabre02'42
CD 4
01 Devant l'église de Cucugnan - Marcel Pagnol/Fernand Sardou/Roger Crouzet/Jean Panisse/Serge Davin01'06
02 Dans l'église - Marcel Pagnol/Fernand Sardou/Roger Crouzet/Jean Panisse/Serge Davin04'02
03 Dans l'église - Marcel Pagnol/Fernand Sardou/Roger Crouzet/Jean Panisse/Serge Davin02'12
04 Dans l'église - Marcel Pagnol/Fernand Sardou/Roger Crouzet/Jean Panisse/Serge Davin03'12
05 Dans l'église - Marcel Pagnol/Fernand Sardou/Roger Crouzet/Jean Panisse/Serge Davin04'42
06 On passe devant l'église - Marcel Pagnol/Fernand Sardou/Roger Crouzet/Jean Panisse/Serge Davin00'57
07 Dans l'église - Marcel Pagnol/Fernand Sardou/Roger Crouzet/Jean Panisse/Serge Davin01'17
08 Dans l'église - Marcel Pagnol/Fernand Sardou/Roger Crouzet/Jean Panisse/Serge Davin02'38
09 Dans l'église - Marcel Pagnol/Fernand Sardou/Roger Crouzet/Jean Panisse/Serge Davin05'26
10 Dans l'église - Marcel Pagnol/Fernand Sardou/Roger Crouzet/Jean Panisse/Serge Davin03'23
11 Dans l'église - Marcel Pagnol/Fernand Sardou/Roger Crouzet/Jean Panisse/Serge Davin04'15
12 Le lendemain devant l'église, le confessionnal - Marcel Pagnol/Fernand Sardou/Roger Crouzet/Jean Panisse/Serge Davin01'31
13 Sur la place, dans le confessionnal - Marcel Pagnol/Fernand Sardou/Roger Crouzet/Jean Panisse/Serge Davin01'30
14 Sur la place - Marcel Pagnol/Fernand Sardou/Roger Crouzet/Jean Panisse/Serge Davin01'51
« Pagnol lui-même officie en tant que narrateur entre les scènes » par La revue des médiathèques

« Les Lettres de mon moulin, de Daudet, furent adaptées pour le cinéma par Marcel Pagnol, puis en livres sonores, organisées par Pagnol lui-même qui officie en tant que narrateur entre les scènes pour permettre à l'auditeur de mieux comprendre l'oeuvre. Voici donc, sur 4 CDs, quatre Lettres de mon moulin : Le Curé de Cucugnan, L'Elixir du père Gaucher, Le Secret de maître Cornille et Les trois Messes basses. De bons souvenirs... »
Par Jacques VAZEILLE – REVUE DES MEDIATHEQUES ET DES COLLECTIONS MUSICALES





« Une version sonore originale faite par Pagnol lui-même » par Laprovence

« En 1954, Marcel Pagnol adapte plusieurs récits des Lettres de mon moulin de son maître Daudet.  L'Elixir du père Gaucher; Le Secret de maître Cornille notamment avec dans des acteurs comme Rellys, Fernand Sardou et Pierrette Bruno. Un coffret permet de retrouver ces dialogues savoureux dans une version sonore originale faite par Pagnol lui-même. Pour transposer au cinéma certaines Lettres de mon moulin - il y en a 29 dans le roman original paru en 1879 -  Marcel Pagnol a eu, en 1954, du pain sur la planche. Car, il devait les développer pour passer de quelques pages à un vrai univers cinématographique avec des personnages secondaires qui venaient étoffer  le récit original. Pour donner corps à toutes ces figures, Pagnol fit appel à des vétérans de ses films (tel Delmont), des confirmés (de Relly à Sardou) mais aussi de "jeunes" pousses (les Galabru, Daxely...). Un Rellys est étonnant dans l'habit du père Gaucher par exemple. Comme ce film à sketches était trop long, il réduisit le nombre de lettres pour les intégrer plus tard dans une version télévisée. Homme de tous les terrains artistiques, Pagnol a, comme pour La Trilogie, entrepris l'édition phonographique de la bande originale sonore de ces Lettres de mon moulin. C'est cette version que l'on retrouve aujourd'hui dans un coffret, publié par Frémeaux & Associés. Il y récitait lui-même les liaisons et autres commentaires. Comme ceux du Curé de Cucugnan manquaient, Nicolas, petit-fils de l'artiste, lit, dans cette version inédite,  les textes d'origine. Les amateurs apprécieront donc l’intégrale de cette œuvre mariant le style de Pagnol à l'univers de Daudet. »
Par François CARDINALI - LAPROVENCE





« Un art rare du dialogue et du monologue » par l’Enseignant

Après les enregistrements historiques de Fernandel, ceux plus récents d’Ariane Ascaride et Roland Giraud ou des conteurs de La Farigoule, la maison Frémeaux & Associés remet Les Lettres de mon moulin sur la platine. Avec la version sonore du film de Marcel Pagnol. Le dramaturge de la Trilogie marseillaise a tiré à lui l’œuvre de Daudet en choisissant les histoires les plus pittoresquement provençales et en ajoutant les personnages pour grossir l’action. Il pallie l’absence d’images en disant des textes de liaison de sa composition. Et offre ainsi à l’auditeur l’opportunité de goûter un art rare du dialogue (Les Trois Messes basses, L’Elixir du père Gaucher…) et du monologue (Le Curé de Cucugnan), servi par des comédiens qui connaissent la musique des mots (Rellys, Pierrette Bruno, Fernand Sardou, ou le jeune … Michel Galabru).
Par R.T. – L’ENSEIGNANT




Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...