FORETS ET LACS DES AMERIQUES


19,99 € TTC

FA640

En Stock . Expédition prévue sous 24 à 72h selon week-end

Ajouter à ma liste

+2 pts fidélité


“Ce CD vous invite à voyager à travers les ambiances sonores des marais, des lacs et des forêts des Amériques, du Canada au Venezuela, en passant par la Martinique. Jean C. Roché, en bio-acousticien attentif, révèle avec ces tableaux sonores l’identité et la beauté suprême de ces paysages naturels.” 

Patrick Frémeaux

 

Canada, Marais et Lacs
Canada, Forêts
Martinique, Forêt de Montagne
enezuela, Bois et Marais Côtiers du Nord
Venezuela, Forêt Amazonienne
Venezuela, Forêt de Montagne
Venezuela, Bois et Marais Amazoniens
Venezuela, Bois et Marais du Centre au Pied des Andes
 
Droits audio  FA640 anciennement Sittelle : Frémeaux & Associés (Tél 01 43 74 90 24 – Fax : 01 43 65 24 22 – info@fremeaux.com) - La Sonothèque de la Librairie Sonore (Producteur initial : Sittelle) / Ecouter les chants d'oiseaux sur CD enregistré par les plus grands audio-naturalistes : Sons et ambiances naturelles des écosystèmes - Sons de la nature - environnement - Editeur sonore de la bioacoustique - Stéreo and digital recording of the natural landscape sound. Natural sound sceneries of écosystems, Voices of the Wild Life.Les droits de cet enregistrement sont protégés par la loi. Pour toute exploitation d’illustration sonore sur CD, DVD, CD-Rom, Télévision, Cinéma, Sites internet, scénographies (théâtre, musées…), l’autorisation et un devis gratuit peuvent être obtenus auprès de Frémeaux & Associés – (fax : +33 (0)1 43.65.24.22 ou par mail info@fremeaux.com) ou par courrier auprés de Frémeaux & Associés, 20 rue Robert Giraudineau, 94300 Vincennes, France.

"

Forêts et lacs des Amériques

Forêts et lacs des Amériques  
American forests and lakes
 









Ce compact-disque vous invite à voyager à travers les ambiances sonores des marais, des lacs et des forêts américaines, depuis celles du Canada (Amérique du Nord) jusqu’à celles du Venezuela (Amérique du Sud), en passant par celles de la Martinique (Amérique Centrale). Les lieux dans lesquels l’auteur a enregistré oiseaux, grenouilles, insectes, singes, etc. sont d’une part les marais et les lacs, et d’autre part les forêts et les bois. Mais cette distinction est souvent artificielle ! Au Canada, la forêt s’avance jusqu’au bord de l’eau où les arbres viennent tremper leurs racines, et au Venezuela les milieux aquatiques et forestiers sont parfois confondus : il y a un marais sous la forêt, où d’immenses arbres poussent au milieu des marécages. Souvent aussi, les prairies forment une partie des rivages. Il faut donc comprendre les milieux décrits sur la page précédente au sens large, avec toute la variété qu’ils recèlent. Chacun de ces milieux sonores est spécifique, et pour le voyageur attentif il suffit d’entendre l’un des concerts pour voir immédiatement dans sa tête le paysage correspondant. Souvent, une ambiance sonore est dominée par une ou par quelques espèces seulement, les autres ayant une importance sonore moindre. Voyons quelques exemples de cette dominance sonore. Au Canada, dès qu’il y a des arbres, le Pinson à gorge blanche est omniprésent. Sa petite phrase triste, bien rythmée mais sur une seule note aiguë et fine, est une caractéristique sonore permanente du milieu forestier. Au bord de l’eau, s’il y a des roseaux, les Carouges sont nombreux mais c’est le bruit de pompage insolite du Butor américain qui crée l’ambiance. Si le lac est grand avec des eaux libres, les Huarts à collier l’animeront pendant des heures avec leurs cris à la fois doux et puissants, très mélodieux, qui se répercuteront sur le front des arbres du rivage, agissant comme un véritable mur pour renvoyer les échos sonores. En Martinique, ce sont des milliers de petites grenouilles vivant dans la végétation qui créent l’ambiance, dès la nuit venue. Elles émettent des sons purs de clochettes du plus bel effet, chacune ayant une hauteur de ton un peu différente de sa voisine. Dans les montagnes du Nord, le timbre pur ou parfois un peu enroué et les mélodies étonnantes du Solitaire à gorge rousse, appelé localement Siffleur des montagnes, contribue à créer une ambiance sonore triste. Enfin au Venezuela, dans quelque milieu que ce soit, c’est la richesse et la diversité des sons qui domine. Le moindre trou d’eau contient des centaines de grenouilles qui, la nuit venue, font un concert étonnant. Le chant des grosses cigales recouvre, à certaines heures, tous les autres bruits. Les singes hurleurs font des chœurs puissants et graves qui s’entendent à plusieurs kilomètres de distance. Quant aux oiseaux, leurs timbres, leurs mélodies, leurs rythmes défient toute description.

Les espèces des différents milieux
Je vous donne ici, pour chaque milieu, et dans l’ordre d’apparition sonore, le nom des espèces qui viennent au premier plan et peuvent ainsi se reconnaître. 

1. Canada - Marais et lacs du centre, avec prairies des rivages
Gélinotte à queue fine / Pinson chanteur / Sturnelle de l’Ouest / Foulque américaine / Râle de Caroline / Butor américain / Carouge à épaulettes / Grève à bec bigarré / Coulicou à bec jaune / Carouge à tête jaune / Bécassine ordinaire / Bernache du Canada / Goéland argenté / Grèbe jougris / Grue canadienne / Martin-pêcheur / Huart à collier. 

2. Canada - Forêts mixtes du Québec
Pinson à gorge blanche / Gélinotte huppée / Merle américain / Corneille américaine / Tourterelle triste / Grive à dos olive / Pic maculé / Geai bleu / Moucherolle phébi / Gros-bec à poitrine rose / Moqueur roux / Tohi commun / Grive des bois / Roselin pourpré / Grand pic / Grive solitaire / Loups. 

3. Martinique - Forêts des Pitons du Carbet, montagnes du Nord
Grenouille / Solitaire à gorge rousse / Moqueur trembleur / Coulicou manioc / Quiscarle merle / Tourterelle à queue carrée / Tyran gris / Insectes et grenouilles. 

4. Venezuela - Bois et marécages de la Côte du Nord
Courlan / Grive à joues nues / Ortalide à queue rousse / Tyran bentévi / Troglodyte à gorge rousse / Amazone à front bleu / Troglodyte roux et blanc / Troglodyte à gorge blanche / Coucou  à dos rayé / Cacique à croupion jaune / Grenouilles / Ibijau à cou blanc. 

5. Venezuela - Forêt Amazonienne dans l’extrême Sud
Cigales / Cacique à crête, Piha vocifère / Troglodyte musicien / Couroucou vert / Singe hurleur. 

6. Venezuela - Forêts de montagne du Nord
Cacique à dos roux / Grallaire / Troglodyte rossignol / Fourmilier à gorge noire / Fourmilier à queue rousse / Coucou pavonin. 

7. Venezuela - Bois et marécages amazoniens de l’extrême Sud
Grenouilles / Camichi cornu / Râle à bec vert / Tourterelle / Petit tinamou / Faucon rieur / Toucan à bec canelé / Amazone de Levaillant / Fourmilier à front blanc / Fourmilier à ventre blanc / Petit ortalide / Cigales / Colombe de Cayenne. 

8. Venezuela - Espèces de bois et marécages entourés de cultures, région centre, au pied de la Cordillère des Andes
Cyclarhis à sourcils roux / Carouge / Grive à gorge pâle / Grenouilles / Troglodyte à dos rayé / Leistes à poitrine rouge / Grenouilles / Ibijau gris.
Jean. C. Roché © 1989 SITTELLE – 2008 FRÉMEAUX & ASSOCIÉS

Les 8 plages sonores de ce compact-disque  
Contenu  / Durées M.S. / Repérages H.M.S.
Canada, 2 concerts pour 24’42” au total
1. Marais et lacs du centre, avec prairies des rivages / 14’26” / 0’00”
2. Forêts mixtes du Québec / 11’12” / 14’27”

Antilles, 1 seul concert de 9’00”
3. Martinique, Forêt des Pitons Carbet, Montagnes du Nord / 9’04” / 25’42”

Venezuela, 5 concerts pour 34’46” au total
4. Bois et marécages de la Côte Nord / 12’08” / 34’46”
5. Forêts amazoniennes dans l’extrême Sud / 4’47” / 46’55”
6. Forêt des montagnes du Nord / 2’46” / 51’44”
7. Bois et marécages amazoniens de l’extrême Sud / 9’18” / 54’33”
8. Bois et marécages du Centre, avec cultures, au pied de la Cordillère des Andes / 5’38” / 1.04’53”  
(FIN 1.09’32”)

english notes
With this compact disc, we invite you to sample the sound atmospheres of American marshes, lakes and forests, from Canada (North America) to Venezuela (South America) via Martinique (West Indies). The distinction between marshes and lakes on the one hand, and woods and forests on the other, is often an artificial one. In Canada, the forests grow right down to the shore, where the trees dip their roots in the water. In Venezuela the habitats may be intermingled: a swamp lies beneath a forest, or great trees grow out from the midst of a marsh. Often, prairies form the border of lakes and marshes. Therefore, the habitats should be interpreted in their widest sense, with all the variety that they contain. Everyone of these sound profiles is specific, so that the observant traveller, hearing one of the concerts, should be able to envisage the corresponding countryside straight away. Often, the atmosphere is dominated by one or several species only, the others playing less important roles. Let’s look at a few examples of this dominance. In Canada, wherever there are trees, the White-throated Sparrow is abundant. Its sad little phrase, highly rhythmic and on a single, thin high-pitched note, is a characteristic sound of forested habitats. By the waterside, where there are reeds, Blackbirds are numerous, but it is the strange pumping sound of the American Bittern which creates the atmosphere. If the lake is large, with open water, Common Loons work themselves up for hours on end with their tuneful calls, soft yet powerful, which reverberate around and echo back from the “wall” of shoreline trees. In Martinique it is the thousands of small frogs living in the vegetation which create the atmosphere, as soon as night falls. They emit pure notes that sound just like small bells, each one having a slightly different pitch from its neighbour. In the mountains of the north of the island, the pure tone and amazing melodies of the Rufous-throated Solitaire create a rather melancholy atmosphere. This bird is known locally as “Siffleur des Montagnes” (Whistler of the Mountains). Finally, in Venezuela, whichever habitat you visit, it is the richness and diversity of sound which predominates. The smallest puddle of water is home to hundreds of frogs which, after dark, form their own remarkable concert. At certain times, the songs of large cicadas drown out every other sound. And Howler Monkeys form loud, deep voiced choruses which can be heard several kilometres away. As for the birds, there is really no apt description for their tones, their melodies and their rhythms.

List of species for each habitat
Names of species are given in the order that they can be heard well. 
1. Canada - Marshes and lakes of the interior, with adjacent prairies
Sharp-tailed Grouse / Song Sparrow / Western Meadowlark / American Coot / Sora / American Bittern / Red-winged Blackbird / Pied-billed Grebe / Black-billed Cuckoo / Yellow-headed Blackbird / Common Snipe / Canada Goose / Herring Gull / Red-necked Grebe / Sandhill Crane / Belted Kingfisher / Common Loon. 

2. Canada - Mixed forests of Quebec
White-throated Sparrow / Ruffed Grouse / American Robin / American Crow / Mourning Dove / Swainson’s Thrush / Yellow-bellied Sapsucker / Blue Jay / Eastern Phoebe / Rose-breasted Grosbeak / Brown Thrasher / Rufous-sided Towhee / Wood Thrush / Purple Finch / Pileated Woodpecker / Hermit Thrush / Wolves. 

3. Martinique - Forests on the Pitons du Carbet, a range of mountains in the north
Frogs / Rufous-throated Solitaire / Trembler / Mangrove Cuckoo / Lesser Antillean Grackle / Zenaida Dove / Grey Kingbird / Insects and Frogs. 

4. Venezuela - Woods and swamps of the north coast
Limpkin / Bare-eyed Thrush / Rufous-vented Chachalaca / Great Kiskadee / Rufous-breasted Wren / Orange-winged Parrot / Rufous-and-White Wren / Striped Cuckoo / Yellow-rumped Cacique / Frogs / Pauraque.

5. Venezuela - Amazonian forests in the extreme south
Cicadas / Crested Oropendola / Screaming Piha / Musician Wren / White-tailed Trogon / Howler Monkey. 

6. Venezuela - Montane forest in the north
Russet-backed Oropendola / Plain-backed Antpitta / Nightingale Wren / Black-faced Antthrush / Rufous-tailed Antthrush / Pavonine Cuckoo. 

7. Venezuela - Amazonian woods and marshes in the extreme south
Frogs / Horned Screamer / Grey-necked Wood Rail / Dove sp. / Little Tinamou / Laughing Falcon / Channel-billed Toucan / Yellow-headed Parrot / White-browed Antbird / White-bellied Antbird / Little Chachalaca / Cicadas / Pale-vented Pigeon. 

8. Venezuela - Woods and marshes surrounded by cultivations, in the centre of the country in the foothills of the Andes
Rufous-browed Peppershrike / Troupial / Pale-breasted Thrush / Frogs / Stripe-backed Wren / Red-breasted Blackbird / Frogs / Common Potoo. 
Jean. C. Roché © 1989 SITTELLE – 2008 FRÉMEAUX & ASSOCIÉS 

Sequence of bands 
Canada
1. Marshes and lakes of the interior, with adjacent prairies / 14’26” / 0’00”
2. Mixed forests of Quebec / 11’12” / 14’27”

West Indies
3. Martinique, forested mountains of Pitons du Carbet, in the north / 9’04” / 25’42”

Venezuela
4. Woods and swamps of the north coast / 12’08” / 34’46”
5. Amazonian forests in the extreme south / 4’47” / 46’55”
6. A mountain forest in the north / 2’46” / 51’44”
7. Amazonian woods and marshes of the extreme south / 9’18” / 54’33”
8. Woods and marshes, surrounded by cultivations, in the foothills of the Andes / 5’38” / 1.04’53”  
(ENDS 1.09’32”)

CD Forêts et lacs des Amériques © Frémeaux & Associés / Droits audio : Frémeaux & Associés - La Librairie Sonore (Producteur initial : Sittelle, Pithys, Collection Allain Bougrain Dubourg ou Ceba) / Ecouter les chants d'oiseaux sur CD : Sons et ambiances naturelles des écosystèmes - Stéreo and digital recording of the natural landscape sound. Natural sound sceneries of écosystems, Voices of the Wild Life. Les droits de cet enregistrement sont protégés par la loi. Pour toute exploitation d’illustration sonore sur CD, DVD, CD-Rom, Télévision, Cinéma, Sites internet, scénographies (théâtre, musées…), l’autorisation et un devis gratuit peuvent être obtenus auprès de Frémeaux & Associés – fax : +33 (0)1 43.65.24.22
info@fremeaux.com




EcoutezPisteTitre / Artiste(s)Durée
01 Canada: marais et lacs - Canada: marshes and lakes14'26
02 Canada: forêts mixtes du Quebec - Canada: forest11'13
03 Martinique: forêts des pitons du Carbet - Martinique: mountain forest09'04
04 Venezuela: bois et marais côtiers du nord - Venezuela: woods and marshes on the north coast12'09
05 Venezuela: forêt amazonienne - Venezuela: Amazonian forest04'48
06 Venezuela: Forêts de montagne - Venezuela: mountain forest02'47
07 Venezuela: bois et marécages amazoniens - Venezuela: amazonian forest and marsh09'18
08 Venezuela: bois et marécages du centre au pied des Andes - Venezuela: forest and marsh in the Andean foothills05'39
« Une pédagogie de l’écoute » par Nova Magazine

Car, au fond, on parle bien ici d’art, pas de science ou de bio-acoustique (l’étude de la communication sonore animale). Les soundtrackers ont beau tous être des écolos et des défenseurs de l’environnement, leur propos ne se résume nullement à l’apologie béate de la vie naturelle et sauvage. C’est bien à une pédagogie de l’écoute qu’ils nous invitent, à une véritable expérience sensorielle. Ecoutez bien les Forêts et lacs américains de Jean C. Roché, La Selva de Francisco Lopez ou, pourquoi pas, les Chaos and the Emergent Mind of the Pond de David Dunn, plongée mémorable dans la vie souterraine et inconnue de milliers d’insectes. Vous n’y percevrez aucune volonté de relaxation ou de spiritualité factice, mais tous simplement de la musique. Comme le dit si bien Jean C. Roché, vedette française en la matière : « Je ne suis pas un scientifique. Ce qui me passionne, ce sont les vibrations sonores. Je suis sensible aux oiseaux grâce à la musique qu’ils produisent. Mais au fond, c’est l’art qui m’intéresse. On intervient toujours quelque part, ne serait-ce qu’au niveau du choix des sons que l’on va enregistrer. C’est un premier geste artistique. Par la suite, je peux opérer à différents niveaux. J’enlève certains passages, je veille à la cadence entre les silences, aux contrastes des timbres, aux mélodies […] ». Jean-Yves LELOUP - NOVA MAGAZINE