GUIDE SONORE DES OISEAUX DE PARIS

GUIDE SONORE DES OISEAUX DE PARIS

Plus de détails

Nombre de CDs : 1


19,99 € TTC

FA645

En Stock . Expédition prévue sous 24 à 72h selon week-end

Ajouter à ma liste

+2 pts fidélité


Droits audio FA 645 EX SITTELLE 30040-2 : Frémeaux & Associés - La Librairie Sonore (Producteur initial : Sittelle ou Ceba) / Ecouter les chants d'oiseaux sur CD : Sons et ambiances naturelles des écosystèmes Les droits de cet enregistrement sont protégés par la loi. Pour toute exploitation d’illustration sonore sur CD, DVD, CD-Rom, Télévision, Cinéma, Sites internet, scénographies (théâtre, musées…), l’autorisation et un devis gratuit peuvent être obtenus auprès de Frémeaux & Associés – fax : +33 (0)1 43.65.24.22  info@fremeaux.com

"

guide sonore des oiseaux de paris

guide sonore des oiseaux de paris
A sound guide of the Birds of Paris







Liste des 60 espèces dans l’ordre des index
01. Accenteur mouchet - Dunnock -  Prunella modularis
02. Bergeronnette des ruisseaux - Grey Wagtail - Motacilla cinerea
03. Bouvreuil pivoine - Bullfinch - Pyrrhula pyrrhula
04. Bruant zizi - Cirl Bunting - Emberiza cirlus
05. Canard colvert - Mallard - Anas platyrhynchos
06. Chardonneret élégant - European Goldfinch - Carduelis carduelis
07. Choucas des tours - Western Jackdaw - Corvus monedula
08. Chouette hulotte - Tawny Owl - Strix aluco
09. Corneille noire – Carrion Crow - Corvus corone
10. Coucou gris - Common Cuckoo - Cuculus canorus
11. Cygne tuberculé - Mute Swan - Cygnus olor
12. Etourneau sansonnet - Common Starling - Sturnus vulgaris
13. Faisan de Colchide - Common Pheasant - Phasianus colchicus
14. Faucon crécerelle - Common Kestrel - Falco tinnunculus
15. Fauvette à tête noire - Blackcap - Sylvia atricapilla
16. Fauvette des jardins - Garden Warbler - Sylvia borin
17. Foulque macroule - Common Coot - Fulica atra
18. Fuligule milouin - Common Pochard - Aythya ferina
19. Gallinule Poule d’eau - Common Moorhen - Gallinula chloropus
20. Geai des chênes - Eurasian Jay - Garrulus glandarius
21. Gobemouche gris – Spotted Flycatcher - Muscicapa striata
22. Goéland argenté - Herring Gull - Larus argentatus
23. Grimpereau des jardins - Short-toed Treecreeper - Certhia brachydactyla
24. Grive draine - Mistle Thrush - Turdus viscivorus
25. Grive musicienne - Song Thrush - Turdus philomelos
26. Hirondelle de fenêtre - House Martin - Delichon urbica
27. Hirondelle rustique - Barn Swallow - Hirundo rustica
28. Martinet noir - Common Swift - Apus apus
29. Martin-pêcheur - Common Kingfisher - Alcedo atthis
30. Merle noir - Common Blackbird - Turdus merula
31. Mésange à longue queue - Long-tailed Tit - Aegithalos caudatus
32. Mésange bleue - Blue Tit - Parus caeruleus
33. Mésange boréale - Willow Tit - Parus montanus
34. Mésange charbonnière - Great Tit - Parus major
35. Mésange huppée - Crested Tit - Parus cristatus
36. Mésange noire - Coal Tit - Parus ater
37. Mésange nonnette – Marsh Tit - Parus palustris
38. Moineau domestique - House Sparrow - Passer domesticus
39. Moineau friquet – Tree Sparrow - Passer montanus
40. Mouette rieuse - Black-headed Gull - Larus ridibundus
41. Pic épeiche - Great Spotted Woodpecker - Dendrocopos major
42. Pic épeichette - Lesser Spotted Woodpecker - Dendrocopos minor
43. Pic vert - Green Woodpecker - Picus viridis
44. Pie bavarde - Common Magpie - Pica pica
45. Pigeon biset domestique - Feral Pigeon - Columbia livia
46. Pigeon colombin - Stock Dove - Columbia oenas
47. Pigeon ramier - Wood Pigeon - Palumba columbus
48. Pinson des arbres - Chaffinch - Fringilla coelebs
49. Pouillot fitis - Willow Warbler - Phylloscopus trochilus
50. Pouillot siffleur - Wood Warbler - Phylloscopus sibilatrix
51. Pouillot véloce - Chiffchaff - Phylloscopus collybita
52. Roitelet huppé - Goldcrest - Regulus regulus
53. Rougegorge familier - European Robin - Erithacus rubecula
54. Rougequeue à front blanc - Common Redstart - Phoenicurus phoenicurus
55. Rougequeue noir - Black Redstart - Phoenicurus ochruros
56. Serin cini – European Serin - Serinus serinus
57. Sittelle torchepot - Eurasian Nuthatch - Sitta europaea
58. Tourterelle turque - Eurasian Collared Dove - Streptopelia decaocto
59. Troglodyte mignon - Winter Wren - Troglodytes troglodytes
60. Verdier d’Europe - European Greenfinch - Carduelis chloris

Introduction
Les Parisiennes et Parisiens s’intéressent de plus en plus à leurs oiseaux : ceux qu’ils aperçoivent dans les rues, sur les balcons et terrasses, dans les bois de Boulogne et de Vincennes, ou sur les quais de la Seine. On nous a souvent demandé de rééditer en CD notre ancienne cassette “Oiseaux de Paris”, mais nous avons voulu faire mieux en réalisant un ouvrage entièrement nouveau, avec des sons de qualité laser et des plages plus longues pour chaque espèce. Nous espérons que ce CD répondra à votre attente et vous permettra de reconnaître, à leurs cris et leurs chants, les hôtes ailés de Paris. Vous pouvez utiliser ce guide sonore dans les autres grandes villes françaises et dans les banlieues, les espèces étant sensiblement partout les mêmes.
Jean C. ROCHE, Mens, le 17 mars 1999

Oiseaux de Paris
1. Accenteur mouchet - Dunnock -  Prunella modularis
De la taille d’un moineau, l’accenteur est un oiseau discret tant par les couleurs neutres de son plumage que par son habitude à se faufiler dans les buissons. Il est commun dans les parcs et jardins. Il ne commence à se montrer que durant les beaux jours d’hiver et lance, perché à faible hauteur, son chant acide et précipité.
 • Deux exemples de chant émis par le mâle / Two examples of male’s songs.

2. Bergeronnette des ruisseaux - Grey Wagtail - Motacilla cinerea
La Bergeronnette des ruisseaux pourra être observée sur les bords de Seine, pendant les migrations d’automne et de printemps. Son plumage jaune et gris et surtout sa longue queue hochée fréquemment la rendent aisément reconnaissable. Elle émet des cris aigus au cours de vols onduleux.
 • Chant simple suivi de différents cris / The simple song followed by different calls.

3. Bouvreuil pivoine - Bullfinch - Pyrrhula pyrrhula
Absent de Paris même, très rare au bois de Vincennes, le bouvreuil est représenté au bois de Boulogne par quelques couples. Cependant, l’hiver sera une période plus propice à son observation. Il se déplace parfois par petits groupes, dans les milieux boisés, à la recherche de graines, de baies et surtout de bourgeons dont il raffole.
 • Ici, chant d’un mâle suivi de ses cris mélancoliques habituels / A male’s song followed by its usual sad call.

4. Bruant zizi - Cirl Bunting - Emberiza cirlus
Présent seulement au bois de Vincennes, le Bruant zizi affectionne les boisements clairs entrecoupés de zones dégagées et de buissons. Il est reconnaissable à sa tête rayée de jaune et de noir et à son bec épais de granivore. Son chant est une trille aiguë répétée à intervalle régulier généralement émise du sommet d’un arbre.
 • Trois exemples de chant de mâle différents / Three different males’ songs.

5. Canard colvert - Mallard - Anas platyrhynchos
C’est le canard le plus connu et le plus répandu. On le rencontre sur toutes les pièces d’eau de la région parisienne ainsi que sur la Seine où il est parfois difficile de distinguer les oiseaux sauvages, des oiseaux domestiques. Le mâle se distingue aisément de la femelle avec sa tête d’un vert chatoyant et son collier blanc, cette dernière est entièrement brune.
Le chuintement émis par le mâle en parade est moins connu que le coin-coin puissant de la femelle.
 • Parade de trois mâles avec une femelle puis cris d’une femelle seule / Three males displaying to a female, followed by a single female calling.

6. Chardonneret élégant - European Goldfinch - Carduelis carduelis
Nicheur sporadique dans la région parisienne, le chardonneret est bien présent en petits groupes l’hiver. Ils apprécient les parcs ainsi que les secteurs où se côtoient des hautes herbes et des buissons. Cet oiseau coloré a la tête rouge, noire et blanche avec des barres alaires jaunes très visibles en particulier pendant le vol. Son chant est un gazouillis émis plus ou moins longuement, parfois entrecoupé de petits cris.
 • Deux exemples de chant de mâles mêlés de cris / Two examples of males’ songs mixed with normal calls.

7. Choucas des tours - Western Jackdaw - Corvus monedula
Plusieurs colonies se sont installées sur les monuments de Paris. Ce petit corvidé à la nuque grise et à l’œil bleu clair vit généralement en bandes autour des édifices où il s’installe pour nicher. Ces grandes troupes survolent les bâtiments en poussant leurs cris bien typiques.
 • Cris habituels d’une petite troupe, puis cris graves près des nids / Usual calls of a small flock followed by calls of birds near the nest.

8. Chouette hulotte - Tawny Owl - Strix aluco
Cette chouette de taille moyenne au plumage gris-brun et aux yeux noirs affectionne les grands parcs et espaces verts avec de grands arbres. Elle est très difficile à repérer en journée et c’est à la tombée de la nuit que son hullulement trahit sa présence.
 • Chant de deux mâles successivement, avec cris d’une femelle, suivis des cris habituels d’une femelle seule / Successive songs of two males with a female’s calls, followed by the usual calls of an isolated female.

9. Corneille noire - Carrion Crow - Corvus corone
La corneille noire est présente dans certains parcs et jardins de Paris ainsi que dans les bois de Boulogne et de Vincennes. Elle est reconnaissable à son plumage entièrement noir et sa grande taille. Elle est moins sociable que les autres corvidés. C’est souvent seule ou en couple qu’on la trouvera perchée sur de grands arbres ou à terre dans les espaces verts.
 • Ses cris sont particulièrement variés, ici quelques exemples / Its calls can be very varied, here are some examples.

10. Coucou gris - Common Cuckoo - Cuculus canorus
Le coucou gris n’est plus aujourd’hui qu’un visiteur de passage occasionnel dans la région parisienne inféodé le plus souvent aux zones boisées. Son chant caractéristique est devenu rare.
 • Deux exemples de chant de mâle suivis du cri habituel de la femelle / Two examples of the male’s song followed by the female’s usual call.

11. Cygne tuberculé - Mute Swan - Cygnus olor
La majorité des cygnes vivant dans la région parisienne sont semi-domestiques et incapables de voler (éjointés), certains individus, d’origine géographique différente, ou ayant échappé à “l’opération”, se déplacent et peuvent ainsi être observés sur la Seine.
 • Cris habituels suivis de parades sur l’eau avec battements d’ailes / Usual calls followed by displaying on water with wing beats.

12. Etourneau sansonnet - Common Starling - Sturnus vulgaris  
Abondant et omniprésent dans toute la région parisienne où il fréquente toutes sortes de milieux : des espaces verts aux immeubles ainsi que jardins, parcs et cimetières. Son plumage est entièrement noir et les reflets colorés métalliques sont visibles lorsque l’oiseau est exposé en pleine lumière. En hiver, il est noir et gris moucheté de points blancs et se déplace souvent en très grands groupes surtout le soir lorsque les oiseaux se regroupent en dortoirs pour la nuit. 
 • Chant avec de nombreuses imitations puis rumeurs d’un grand dortoir perché dans les arbres / Song with numerous imitations followed by the murmur of birds in a large tree roost.

13. Faisan de colchide - Common Pheasant - Phasianus colchicus  
Issu de captivité (originaire d’Asie), le Faisan de colchide se rencontre dans le bois de Boulogne et le bois de Vincennes. L’identification est aisée d’autant que les individus “parisiens” sont en général peu farouches en l’absence de toute chasse. 
 • Chants suivis de bruits d’ailes, puis cris d’alarme à l’envol / Song followed by the sound of  wing, then an alarm call given in flight.

14. Faucon crécerelle - Common Kestrel - Falco tinnunculus  
Le Faucon crécerelle est un des oiseaux les plus prestigieux accueilli encore aujourd’hui par la capitale. Plusieurs dizaines de couples fréquentent des églises, tours, monuments, balcons d’immeuble et même sur la célèbre Notre Dame. Ce petit rapace est bien connu notamment par sa technique de chasse en volant sur place dite “en Saint-Esprit”. 
 • Cris émis autour des nids, puis cris de vol habituels / Calls given near the nest followed by usual flight calls.

15. Fauvette à tête noire - Blackcap - Sylvia atricapilla  
Commune autrefois à Paris, les modifications de milieux ainsi qu’un dérangement croissant ont entraîné sa raréfaction. Ce petit oiseau gris à la calotte noire est la plus forestière de nos fauvettes, sa discrétion dans le couvert végétal ne permet que de rares observations. Elle se distingue plus par son chant qui fait d’elle une de nos plus remarquables virtuoses. 
 • Deux exemples de chant de mâles / Two examples of the male’s song.

16. Fauvette des jardins - Garden Warbler - Sylvia borin  
Autrefois nicheuse à Paris, cette fauvette a aujourd’hui déserté la capitale et c’est au bois de Vincennes ou au bois de Boulogne qu’il sera possible de l’observer. Ses milieux de prédilection, malgré son nom, sont les sous-bois ou les buissons. Son plumage uniformément gris-brun ne présente aucun caractère particulier. A l’abri du feuillage, elle ne laisse généralement admirer que la mélodie toutefois monotone de son chant. 
 • Exemple de chant d’un mâle / An example of a male’s song.

17. Foulque macroule - Common Coot - Fulica atra  
En région parisienne, la foulque ne se rencontre qu’en hiver, sur les plans d’eau ou sur la Seine, parfois en nombre lors d’hivers particulièrement rigoureux. Elle ressemble à la Poule d’eau mais est plus grande et son bec blanc surmonté d’une plaque frontale l’en distingue. Elle est bruyante tant par ses cris perçants que par les poursuites incessantes au sein du groupe. 
 • Quelques exemples variés de cris / Examples of various calls.

18. Fuligule milouin - Common Pochard - Aythya ferina 
Présent en hiver sur les lacs du bois de Boulogne et du bois de Vincennes, ce canard plongeur est présent en nombre lors d’hivers rigoureux. Lemâle est aisément reconnaissable au roux de la tête contrastant avec le gris clair du corps, la femelle quant à elle possède un plumage beaucoup moins contrasté. 
 • Cris de parade d’un mâle, puis cris de vol de la femelle / Male’s dispaly calls, gthen calls of a female in flight.

19. Gallinule Poule d’eau - Common Moorhen - Gallinula chloropus 
Elle peut être observée sur les différentes pièces d’eau des bois, des parcs et sur la Seine en hiver. Reconnaissable à son bec jaune et rouge, la Poule d’eau aime se cacher dans la végétation bordant la rive en cas de danger. Sa voix forte s’entend souvent notamment dans les buissons. 
 • Cris variés de différents oiseaux / Various calls of different birds.

20. Geai des chênes - Eurasian Jay - Garrulus glandarius  
Le geai apprécie les milieux boisés où il sait se montrer discret. Son corps est brun-rosé mais c’est lors de son envol qu’il laisse admirer son croupion blanc et surtout le bleu irisé de ses ailes. Lorsqu’un promeneur ou un danger potentiel s’approche, le geai lance ses cris éraillés prévenant les autres habitants.  
 • Cris d’alarme habituels d’un individu puis d’une bande / Usual alarm calls of a single bird, then a flock.

21. Gobemouche gris – Spotted Flycatcher - Muscicapa striata  
Rare dans Paris, le Gobemouche gris recherche des bois avec de vieux arbres entourés de zones dégagées et se rapproche des habitations pour nicher. Son plumage entièrement gris le rend discret, sa technique de chasse est particulière. Posté sur une branche, il s’envole au passage d’un insecte pour se reposer sur cette même branche aussitôt. Son cri tout comme son chant sont composés de notes très aiguës retenant rarement l’attention du promeneur. 
 • Chant habituel d’un mâle / Usual song of a male.

22. Goéland argenté - Herring Gull - Larus argentatus 
Autrefois exclusivement maritime, cet oiseau particulièrement opportuniste remonte, depuis plusieurs décennies, le cours des fleuves pour accéder aux immenses décharges proches des grandes agglomérations. On peut l’apercevoir survolant la Seine, sa silhouette rappelant celle de la Mouette rieuse mais de taille beaucoup plus imposante. 
 • Cris d’une bande en vol / Calls of a flock in flight.

23. Grimpereau des jardins - Short-toed Treecreeper - Certhia brachydactyla 
Le Grimpereau des jardins fréquente souvent les grands espaces verts plantés de grands arbres. Son plumage couleur écorce le rend difficile à repérer. Sa technique de “chasse” consiste à explorer des troncs d’arbre un à un pour rechercher les insectes cachés sous l’écorce. Son chant est une phrase stéréotypée répétée plus ou moins régulièrement et qui porte loin dans le sous-bois. 
 • Chant typique d’un mâle / Typical male’s song.

24. Grive draine - Mistle Thrush - Turdus viscivorus 
Absente de Paris, la Grive draine est nicheuse au bois de Boulogne et au bois de Vincennes où elle recherche la proximité des grands arbres et des zones herbeuses dégagées. Cette grive est reconnaissable à sa grande taille et l’absence de roux sous l’aile lors du vol (contrairement à la Grive musicienne). Elle possède un chant flûté très mélodieux mais c’est son jacassement émis à l’envol qui aide à son identification. 
 • Chant d’un mâle puis cris de vol / A male’s song followed by flight calls.

25. Grive musicienne - Song Thrush - Turdus philomelos 
Relativement rare dans Paris, elle est plus commune dans les deux bois. Plus petite que la Grive draine, elle a besoin des mêmes milieux pour nicher et se nourrir. Son chant composé de phrases sonores variées et mélodieuses s’entend de très loin. 
 • Chant d’un mâle puis cris habituels / A male’s song followed by usual calls.

26. Hirondelle de fenêtre - House Martin - Delichon urbica  
Commune dans Paris, elle niche sur les bâtiments où plusieurs centaines de nids se côtoient parfois. Passant l’essentiel de son temps en vol en quête d’insectes, l’hirondelle de fenêtre est reconnaissable à son ventre et son croupion blanc et le reste du corps entièrement noir. Ses cris se font entendre en particulier lors des vols incessants des adultes autour des nids. 
 • Cris autour des nids / Calls from a nesting colony.

27. Hirondelle rustique - Barn Swallow - Hirundo rustica 
Nicheuse très commune dans Paris jusqu’au siècle dernier, les effectifs ont fortement diminué jusqu’à sa complète disparition liée à celle des écuries et étables. Aujourd’hui ne sont observés que les individus en migration. L’Hirondelle rustique se distingue par sa très longue queue fourchue et sa gorge rouge. Son chant est un gazouillis rapide émis près des nids. 
 • Chant d’un mâle puis cris autour des nids / A male’s song followed by calls of a nesting colony.

28. Martinet noir - Common Swift - Apus apus 
Le Martinet noir est particulièrement commun dans la capitale, où il se sert des bâtiments pour nicher. Ressemblant à une hirondelle, le martinet est plus grand et possède de longues ailes en forme de faux. C’est souvent en fin de journée, en été, que l’on peut admirer ces vols spectaculaires autour des habitations et des immeubles avec bruits d’ailes caractéristiques et cris stridents.  
 • Cris en vol d’une petite troupe / Calls of a small group in flight.

29. Martin-pêcheur d’Europe - Common Kingfisher - Alcedo atthis 
Uniquement observable en hiver, le Martin-pêcheur fréquente essentiellement les petits ruisseaux et les pièces d’eau des deux bois. On surprendra cet oiseau, au manteau bleu-vert métallique et au dessous roux, perché sur une branche basse au dessus de l’eau ou filant comme une flèche rasant la surface de l’eau. 
 • Cris typiques émis à proximité de son nid / Typical calls given near the nest.

30. Merle noir - Common Blackbird - Turdus merula 
Dans la région parisienne, le Merle noir est présent partout dans les jardins (même modestes), les parcs et les bois. Peu farouche en ville, le mâle arbore un plumage noir uniforme et un bec jaune vif, la femelle possède un plumage plus discret brunâtre. Le mâle est un infatigable chanteur et nous gratifie de ses superbes mélodies. 
 • Chant d’un mâle puis divers cris d’alarme / A male’s song, then various alarm calls.

31. Mésange à longue queue - Long-tailed Tit - Aegithalos caudatus 
Extrêmement rare dans Paris, elle est bien présente dans les deux bois où elle rencontre des milieux boisés. Sa très longue queue et ses déplacements en bande aide à son identification. C’est souvent lors du passage du groupe d’un arbre ou d’un buisson à un autre qu’elle émet ses petits cris aigus.  
 • Chant du mâle puis cris habituels / A male’s song, then normal calls.

32. Mésange bleue - Blue Tit - Parus caeruleus 
Evoluant à l’inverse d’autres espèces, la Mésange bleue, absente de Paris au siècle dernier, niche aujourd’hui dans de nombreux parcs et espaces verts. Particulièrement active surtout pendant sa recherche de nourriture, elle sera la première à fréquenter votre mangeoire. Ses cris et ses chants sont très variés. 
 • Plusieurs exemples de chants et de cris / Several examples of songs and calls.

33. Mésange boréale - Willow Tit - Parus montanus 
Présente seulement au bois de Boulogne, elle apprécie les bois denses avec des fourrés et des buissons. Souvent très difficile à distinguer de la Mésange nonnette, sa voix aide heureusement à éviter de les confondre. 
 • Plusieurs exemples de chants et de cris / Several examples of songs and calls.

34. Mésange charbonnière - Great Tit - Parus major  
Comme la Mésange bleue, la Mésange charbonnière est devenue commune dans Paris à partir du XXe siècle. Elle est généralement très facile à apercevoir dans les branchages où sa quête de nourriture est souvent accompagnée de cris divers. Son répertoire vocal est riche, la distinction entre le cri et le chant est souvent difficile. 
 • Plusieurs exemples de chants et de cris / Several examples of songs and calls.

35. Mésange huppée - Crested Tit - Parus cristatus  
Nicheuse très récente en région parisienne, elle ne se reproduit plus aujourd’hui qu’au parc Montsouris et au bois de Boulogne. Etroitement liée à la présence de résineux, elle s’y nourrit en poussant de petites trilles aiguës. Sa huppe caractéristique empêche toute confusion. 
 • Plusieurs exemples de chants et de cris / Several examples of songs and calls.

36. Mésange noire - Coal Tit - Parus ater 
Nicheuse rare et localisée dans Paris, elle est un peu plus commune en hiver. Plusieurs dizaines de couples nichent dans les deux bois. Tout comme la Mésange huppée, elle est liée aux conifères mais peut être observée en hiver en compagnie d’autres mésanges et dans des milieux différents. Son chant est plus typique que son plumage. 
 • Plusieurs exemples de chants et de cris / Several examples of songs and calls.

37. Mésange nonnette – Marsh Tit - Parus palustris 
Plusieurs parcs parisiens accueillent cette mésange ainsi que les bois de Boulogne et de Vincennes. Elle aime les arbres et les buissons. Son plumage est discret et c’est plus par son comportement vif et par ses émissions so­nores variées qu’elle sera repérée. 
 • Plusieurs exemples de chants et de cris / Several examples of songs and calls.

38. Moineau domestique - House Sparrow - Passer domesticus 
Le moineau est l’oiseau le plus familier et le plus connu des oiseaux parisiens. Il est très abondant partout et en particulier là où il y a du monde et n’hésite pas à s’approcher pour quémander de la nourriture. Vivant en bande, il se bagarre souvent bruyamment. Ses cris sont des pépiements plus ou moins longs tout comme son chant. 
 • Chant du mâle, cris de plusieurs individus puis de tout un dortoir / The male’s song, calls of a small group then of an entire roost.

39. Moineau friquet – Tree Sparrow - Passer montanus 
Beaucoup moins abondant que son cousin, il n’est un nicheur que très occasionnel dans Paris, plusieurs dizaines de couples habitent cependant les deux bois. Le Moineau friquet est beaucoup moins opportuniste que le Moineau domestique, il évitera généralement les endroits trop fréquentés par l’homme et recherchera la proximité des arbres. Sa calotte marron et la virgule noire à l’arrière de la joue blanche le distinguent du Moineau domestique. Ses cris ressemblent à ceux de l’autre espèce mais sont généralement plus secs. 
 • Chant du mâle puis cris habituels / The male’s song, then normal calls.

40. Mouette rieuse - Black-headed Gull - Larus ridibundus 
Très rare au siècle dernier à Paris, elle est devenue commune près des pièces d’eau de la capitale ainsi que sur la Seine. Le soir, elles se regroupent et tournoient dans le ciel avant de se réunir en dortoir sur des étangs. L’hiver, la Mouette rieuse perd le capuchon marron de sa tête et devient blanche avec une tache noire derrière l’oeil. 
 • Cris variés émis en vol ou posé / Calls given in flight or while perched.

41. Pic épeiche - Great Spotted Woodpecker - Dendrocopos major 
La Pic épeiche est une espèce typique des milieux forestiers, il est bien représenté au bois de Vincennes et au bois de Boulogne. Il est également présent dans les grands parcs en hiver. C’est en hiver que les conditions seront les plus favorables pour observer le plumage noir, blanc et rouge de ce pic. Ses cris puissants sont répétés plus ou moins longuement. Il tambourine très souvent au printemps et chaque tambour dure presque une seconde. 
 • Cris de parade puis tambourinages / Display calls, then drumming.

42. Pic épeichette - Lesser Spotted Woodpecker - Dendrocopos minor
Le Pic épeichette ne se rencontre que dans certains espaces verts de Paris ainsi que dans les deux bois. Il recherchera en priorité les zones plantées de grands arbres. Il est de la taille d’un moineau et son habitude  à rechercher sa nourriture sous l’écorce des plus hautes branches des arbres ne facilite pas sa détection. Il n’est souvent repérable qu’après avoir lancé ses trilles aiguës rapidement enchaînées. Le tambourinage est extrêmement rapide avec 10 à 30 coups durant à peine plus d’une seconde. 
 • Cris habituels puis tambourinage / Normal calls, then drumming.

43. Pic vert - Green Woodpecker - Picus viridis 
Il niche au bois de Vincennes et au bois de Boulogne mais en faible nombre. Il a besoin de troncs d’arbre pour nicher mais aussi de zones dégagées où il se nourrit à même le sol. Comme son nom l’indique, son plumage est entièrement vert avec cependant du rouge et du noir à la tête. Son cri ressemble à un rire puissant. Contrairement aux autres pics, il ne tambourine pratiquement jamais. 
 • Plusieurs chants, puis cris de vol / Normal calls, then drumming.

44. Pie bavarde - Common Magpie - Pica pica 
La Pie bavarde fréquente quasiment tous les espaces verts, les places entourées d’arbres ainsi que les bois de Vincennes et de Boulogne. Souvent au sol pour se nourrir, elle laissera admirer sa longue queue noire aux reflets métalliques. Ses cris sont des jacassements plus ou moins graves. Son “chant” est une suite étonnante de notes décousues. 
 • Chant puis cris habituels de quelques individus / Song then normal calls of a small group.

45. Pigeon biset domestique - Feral Pigeon - Columbia livia 
Les pigeons biset de ville sont aujourd’hui tellement abondants dans Paris qu’il y a peine à croire qu’il n’en a pas toujours été ainsi. A la fin du siècle dernier, les pigeons étaient cantonnés aux seuls pigeonniers, c’est d’ailleurs sans doute à partir de ces élevages que la population actuelle est née. Très peu farouche et souvent en bande, il n’hésite pas à se nourrir directement au contact des hommes. Le Pigeon biset domestique possède des plumages extrêmement variables allant du marron en passant par le blanc mais sa couleur d’origine a une dominante grise. 
 • Roucoulement avec parades et bruits d’ailes / Cooing whilst displaying and the sound of wings.

46. Pigeon colombin - Stock Dove - Columbia oenas 
Pratiquement absent de Paris au XIXe siècle, il est aujourd’hui présent dans la plupart des parcs et es paces verts ainsi que dans les deux bois. Beaucoup plus farouche que son cousin le Pigeon biset domestique, il passe généralement inaperçu. Son chant est un roucoulement en deux notes répétées inlassablement. 
 • Chant d’un mâle / A male’s song.

47. Pigeon ramier - Wood Pigeon - Palumba columbus 
Très commun, le Pigeon ramier est abondant partout où il y a des arbres, mais peut parfois s’en éloigner. Il est présent dans les deux bois. De plus en plus confiant, il se laisse désormais facilement approcher. En hiver, des nombres impressionnants d’oiseaux se rassemblent en dortoirs. Le Pigeon ramier se reconnaît de loin à sa tache blanche de chaque côté du cou et en vol à ses deux barres alaires blanches. Son chant est un roucoulement répété à intervalle régulier. 
 • Chant d’un mâle / A male’s song.

48. Pinson des arbres - Chaffinch - Fringilla coelebs 
Le pinson des arbres est commun dans tous les espaces verts et dans les deux bois. Peu farouche en ville, le mâle laisse admirer sa livrée colorée, la femelle étant plus terne. Le critère le plus frappant sont les deux barres blanches sur les ailes, visibles autant en vol que posé. Son chant est une phrase descendante longuement répétée. Son cri est le plus souvent un “ping” sonore. 
 • Deux exemples différents de chant du mâle puis cris habituels / Two different examples of the male’s song, then normal calls.

49. Pouillot fitis - Willow Warbler - Phylloscopus trochilus 
Nicheur sporadique au siècle dernier, le Pouillot fitis n’est plus noté aujourd’hui qu’en migration au printemps. Plusieurs dizaines de couples habitent le bois de Boulogne et le bois de Vincennes. Il apprécie particulièrement les milieux riches en buissons et taillis. Son identification visuelle est particulièrement ardue tant il ressemble à son cousin le Pouillot véloce. Son chant est heureusement très différent avec une longue phrase sifflée, aiguë et descendante s’accélérant à la fin. 
 • Trois exemples de chant du mâle / Three examples of the male’s song.

50. Pouillot siffleur - Wood Warbler - Phylloscopus sibilatrix 
Absent de Paris, le Pouillot siffleur habite les futaies de chênes et de hêtres des deux bois. Son dos vert, sa poitrine jaune pâle contrastant avec le dessous blanc pur peuvent le différencier des autres pouillots. Le chant est une trille accélérée et descendante entrecoupée de cris doux plaintifs. 
 • Chant d’un mâle / A male‘s song.

51. Pouillot véloce - Chiffchaff - Phylloscopus collybita 
Commun dans les deux bois, le Pouillot véloce n’est présent à Paris qu’au Jardin des Plantes, aux Buttes-Chaumont et au parc Montsouris. Il recherchera en priorité la tranquillité dans un milieu riche en végétation. D’un plumage très discret, mais très remuant, c’est souvent par sa voix qu’il sera possible de l’identifier. Son chant est une double note répétée inlassablement. 
 • Deux exemples de chants de mâles / Two examples of the male’s song.

52. Roitelet huppé - Goldcrest - Regulus regulus 
Le Roitelet huppé a niché pour la première fois à Paris au siècle dernier. Il est aujourd’hui présent dans les deux bois, lié étroitement à la présence de résineux. Il est très difficile à observer tant il sautille et volette de branche en branche. Il ressemble au Roitelet triple-bandeau mais en moins coloré et se distingue surtout par l’absence de sourcils blancs. Ses cris et son chant sont une suite de notes très aiguës. 
 • Chant du mâle puis cris habituels / Male’s song then normal calls.

53. Rougegorge familier - European Robin - Erithacus rubecula 
Le Rougegorge a vu ses populations parisiennes se raréfier ces dernières années. La disparition de la végétation basse et surtout une plus grande prédation par les chats errants sont sans doute les causes les plus vraisemblables. Le bois de Vincennes et le bois de Boulogne accueillent heureusement des populations importantes. Il n’hésite d’ailleurs pas à se montrer confiant et à s’approcher de l’homme, sautillant par bond. Sa poitrine rouge-orangé le rend facilement reconnaissable. Son chant mélodieux et très aigu, tout aussi caractéristique, est souvent émis de la plus haute branche d’un arbre ou d’un arbuste. 
 • Chant d’un mâle puis cris d’alarme habituels / A male’s song, then typical alarm calls.

54. Rougequeue à front blanc - Common Redstart - Phoenicurus phoenicurus 
Absent de Paris, il reste un nicheur peu commun au bois de Vincennes et au bois de Boulogne. Les boisements clairs composés de grands arbres sont ses milieux de prédilection. Il possède un chant magnifique beaucoup plus mélodieux que son cousin le Rougequeue noir. 
 • Chant du mâle suivi de cris d’alarme / Male’s song followed by alarm calls.

55. Rougequeue noir - Black Redstart - Phoenicurus ochruros 
Présent depuis plusieurs siècles dans Paris, le Rougequeue noir est parfaitement adapté à l’habitat humain. Il fréquente les monuments et immeubles qui lui rappellent son milieu d’origine : falaises, pans rocheux et éboulis. Son plumage entièrement noir (pour le mâle et brun chez la femelle) et son habitude à hocher la queue permettent son identification. Son chant est peu mélodieux, chaque phrase se termine généralement par un bruit de papier froissé caractéristique. 
 • Trois exemples de chant de mâles puis cris d’alarme habituels / Three examples of males’ songs, then typical alarm calls.

56. Serin cini – European Serin - Serinus serinus 
Il niche régulièrement dans les parcs et espaces verts plantés d’arbres. Les deux bois sont fréquentés par une dizaine de couples. Ce petit oiseau se rencontre, posté sur une branche ou même sur une antenne de télévision, poussant son gazouillis rapide. 
 • Chant du mâle et cris de vol / The male’s song and flight calls.

57. Sittelle torchepot - Eurasian Nuthatch - Sitta europaea 
La Sittelle niche notamment au Jardin des Plantes et dans quelques autres parcs où elle recherche la présence de grands arbres. Ce sont plusieurs dizaines de couples qui occupent les deux bois. La sittelle est sans aucun doute une championne dans l’art d’escalader les troncs, qu’elle arpente régulièrement la tête en bas ! Ses cris sont puissants et variés. 
 • Plusieurs exemples de chants et de cris / Several examples of the song and calls.

58. Tourterelle turque - Eurasian Collared Dove - Streptopelia decaocto 
La Tourterelle turque est apparue pour la première fois en France en 1950 avant de connaître une expansion spectaculaire. A Paris, elle niche en petit nombre dans plusieurs parcs et zones bâties. Souvent perchée sur les toits des maisons, sa robe beige et son demi-collier écartent tout risque de confusion. Son chant est un roucoulement monotone et a un cri rauque à l’atterrissage. 
 • Chant typique du mâle suivi du cri de vol / The male’s typical song followed by the flight call.

59. Troglodyte mignon - Winter Wren - Troglodytes troglodytes 
Comme le Rougegorge, le Troglodyte est relativement rare dans Paris dû à une trop forte prédation par les chats. Il est malgré tout bien présent dans les deux bois. Il est souvent difficile de débusquer ce petit oiseau rondouillard à la queue relevée. Son chant est remarquablement puissant vu sa taille, ponctué de fréquentes variations. 
 • Deux exemples de chants de mâles suivis de cris d’alarme / Two examples of males’ songs followed by alarm calls.

60. Verdier d’Europe - European Greenfinch - Carduelis chloris 
Le Verdier est très répandu dans Paris, présent dans nombre d’espaces verts et jardins. Il aime les zones herbeuses dégagées entourées d’arbres et d’arbustes. En hiver, de grands groupes se rassemblent en dortoirs dans les arbres. Sa silhouette rappelle celle du moineau mais il est entièrement vert avec des barres jaunes sur les ailes. Ses manifestations sonores sont très variées avec en particulier un cri nasillard puissant. 
 • Chant d’un mâle et cris habituels / A male’s song and normal calls.
Jean C. ROCHE
Illustrations intérieures et couverture : Jean Chevallier et Serge Nicolle
© 1999 SITTELLE - 2007 FRÉMEAUX & ASSOCIÉS

CD Guide sonore des oiseaux de paris © Frémeaux & Associés. Droits audio : Frémeaux & Associés - La Librairie Sonore (Producteur initial : Sittelle, Pithys, Collection Allain Bougrain Dubourg ou Ceba) / Ecouter les chants d'oiseaux sur CD : Sons et ambiances naturelles des écosystèmes - Stéreo and digital recording of the natural landscape sound. Natural sound sceneries of écosystems, Voices of the Wild Life. Les droits de cet enregistrement sont protégés par la loi. Pour toute exploitation d’illustration sonore sur CD, DVD, CD-Rom, Télévision, Cinéma, Sites internet, scénographies (théâtre, musées…), l’autorisation et un devis gratuit peuvent être obtenus auprès de Frémeaux & Associés – fax : +33 (0)1 43.65.24.22 info@fremeaux.com




EcoutezPisteTitre / Artiste(s)Durée
01 Accenteur Mouchet - Hedge Accentor (Prunella modularis)00'44
02 Bergeronnette des ruisseaux - Grey Wagtail (Motacilla cinerea)00'58
03 Bouvreuil Pivoine - Bullfinch (Pyrrhula pyrrhula)01'05
04 Bruant Zizi - Cirl Bunting (Emberiza cirlus)01'12
05 Canard colvert - Common Mallard (Anas platyrhynchos)00'49
06 Chardonneret élégant - European Goldfinch (Carduelis carduelis)00'49
07 Choucas des tours - Jackdaw (Corvus monedula)00'47
08 Chouette hulotte - Tawny Owl (Strix aluco)01'25
09 Corneille noire - Carrion Crow (Corvus corone)01'15
10 Coucou gris - Common Cuckoo (Cuculus canorus)00'58
11 Cygnes tuberculé - Mute Swans (Cygnus olor)01'02
12 Étourneau sansonnet - Common Starling (Sturnus vulgaris)01'57
13 Faisan de Colchide - Common Pheasant (Phasianus colchicus)00'34
14 Faucon crécerelle - Common Kestrel (Falco tinnunculus)01'08
15 Fauvette à tête noire - Blackcap (Sylvia atricapilla)01'14
16 Fauvette des jardins - Garden Warbler (Sylvia borin)00'49
17 Foulque macroule - Common Coot (Fulica atra)00'55
18 Fuligule milouin - Common Pochard (Aythya ferina)00'38
19 Gallinule poule-d'eau - Common Moorhen (Gallinula chloropus)00'47
20 Geai des chênes - Eurasian Jay (Garrulus glandarius)00'42
21 Gobemouche gris - Spotted Flycatcher (Muscicapa striata)00'42
22 Goéland argenté - Herring Gull (Larus argentatus)00'34
23 Grimpereau des jardins - Short-toed Tree-Creeper (Certhia brachydactyla)00'39
24 Grive draine - Mistle Thrush (Turdus viscivorus)01'06
25 Grive musicienne - Song Thrush (Turdus philomelos)01'23
26 Hirondelle de fenêtre - Northern House-Martin (Delichon urbica)00'42
27 Hirondelle rustique - Barn Swallow (Hirundo rustica)00'45
28 Martinet noir - Common Swift (Apus apus)00'45
29 Martin-pêcheur - Kingfischer (Alcedo atthis)00'42
30 Merle noir - Common Blackbird (Turdus merula)01'38
31 Mésange à longue queue - Long-tailed Tit (Aegithalos caudatus)00'57
32 Mésange bleue - Blue Tit (Parus caeruleus)00'50
33 Mésange Boréale - Willow Tit (Parus montanus)00'56
34 Mésange charbonnière - Great Tit (Parus major)02'31
35 Mésange huppée - Crested Tit (Parus cristatus)01'12
36 Mésange noire - Coal Tit (Parus ater)01'06
37 Mésange nonnette - Marsh Tit (Parus palustris)02'00
38 Moineau domestique - House Sparrow (Passer domesticus)01'02
39 Moineau friquet - Tree Sparrow (Passer montanus)00'41
40 Mouette rieuse - Black-headed Gull (Larus ridibundus)00'33
41 Pic épeiche - Great Spotted Woodpecker (Dendrocopos major)01'32
42 Pic épeichette - Lesser Spotted Woodpecker (Dendrocopos minor)00'53
43 Pic vert - Green Woodpecker (Picus viridis)00'38
44 Pie bavarde - Black-billed Magpie (Pica pica)01'07
45 Pigeon biset - Rock Dove (Columba livia)00'55
46 Pigeon colombin - Stock Dove (Columba oenas)01'03
47 Pigeon ramier - Wood-Pigeon (Columba palumbus)00'50
48 Pinson des arbres - Chaffinch (Fringilla coelebs)01'26
49 Pouillot fitis - Willow Warbler (Phylloscopus trochilus)01'31
50 Pouillot siffleur - Wood Warbler (Phylloscopus sibilatrix)00'59
51 Pouillot véloce - Common Chiffchaff (Phylloscopus collybita)01'06
52 Roitelet huppé - Goldcrest (Regulus regulus)01'08
53 Rougegorge familier - Robin (Erithacus rubecula)01'29
54 Rougequeue à front blanc - Common Redstart (Phoenicurus phoenicurus)01'40
55 Rougequeue noir - Black Redstart (Phoenicurus ochruros)01'05
56 Serin cini - Serin (Serinus serinus)00'53
57 Sittelle torchepot - Wood Nuthatch (Sitta europaea)01'53
58 Tourterelle turque - Eurasian Collared-Dove (Streptopelia decaocto)00'52
59 Troglodyte mignon - Winter Wren (Troglodytes troglodytes)01'49
60 Verdier d'Europe - Greenfinch (Carduelis chloris)01'15
« Une mémoire du vivant et de la bibliodiversité » par Revue des médiathèques

Frémeaux & Associés poursuit sa réédition des catalogues Sittelle, Ceba, Pythis et Biosound et construit du même coup une très vaste collection d’enregistrements de sons de la nature, constituant peu à peu, une mémoire du vivant et de la bibliodiversité. Nous en parlions dans notre numéro cinq (page 5), voici trois nouveaux opus : Paysages Canadiens, Guide sonore des oiseaux de Paris, Le Monde des Dinosaures. Les sept concerts naturels des paysages canadiens, organisé et enregistré par Bernard Fort, éminent ornithologue, composent sept tableaux sonores représentatifs du printemps et de l’été en terre canadienne. 70 minutes de symphonies écologiques ! Un disque à la fois témoignage mais aussi un réel moment de détente et de recueillement.
Lucas FALCHERO - REVUE DES MÉDIATHÈQUES ET DES COLLECTIONS MUSICALES




« À écouter pour leur rareté » par le Figaro

« Pour reconnaître d’un coup d’oreille tous les oiseaux de la capitale, Frémeaux et Associés vient de publier un Guide sonore des oiseaux de Paris. Du bruant zizi au cygne tuberculé, en passant par la sittelle torchepot, la gamme chromatique des tétrapodes volatiles n’a plus de secrets. À écouter pour leur rareté : le bouvreuil du bois de Boulogne et le bruant du bois de Vincennes. »
Par T.H. – LE FIGARO




Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...