BLACK & BLUE VOL. 2

THE STORY OF THE BLUES 1976-1988

Plus de détails

Livret : 20 PAGES - ENGLISH NOTES
Nombre de CDs : 2


29,99 € TTC

FA031

En Stock . Expédition prévue sous 24 à 72h selon week-end

Ajouter à ma liste

+3 pts fidélité


Le volume 2.

L’histoire d’un des plus beaux labels de blues au monde. Créé par Jean Marie Monestier et Jean Pierre Tahmazian, le catalogue Black N Blue devait faire venir les plus grands bluesmen américains en Europe pour les faire tourner et les enregistrer "live" bien avant que les majors company s'y intéressent. Jacques Perrin nous raconte dans un livret 24 pages l'histoire extraordinaire du label européen qui devait écrire une histoire musicale des Etats Unis d'amérique.
Patrick Frémeaux

Droits audio : Black N Blue licencié à Groupe Frémeaux Colombini.

PisteTitre / Artiste(s)Durée
CD 1
01 SWEET HOME CHICAGO - YOUNG08'32
02 LOVE ME PAPA - ALLISON05'56
03 MESSIN WITH THE KID - WELLS04'01
04 ONE ROOM COUNTRY SHACK - GUY04'11
05 LIVING IN MY NEIGHBORHOOD - MAGIC SLIM04'42
06 FEEL SO BLUE - LEAKE05'20
07 BURRO BEAT - LITTLEJOHN06'09
08 THINGS THAT I USED TO DO - LEFTY DIZZ04'32
09 I HAD A DREAM - WITHERSPOON04'15
10 PLEASE HELP - HUTTO06'07
11 SHE S LITTLE AND LOW - LOCKWOOD JR03'38
12 HEAP SEE - JOHNSON04'16
13 THANKS A LOT FOR THE OFFER - FULSON03'14
14 CALL THE PLUMBER - WATKINS05'46
15 YOU VE STAYED TOO LONG - THE SONS OF BLUES03'42
CD 2
01 THAT S YOUR THING - BENTON04'50
02 DON T MAKE ME TALK TOO MUCH - SMITH03'06
03 TEAR DROP - DAVIS07'21
04 MY BUDDY BUDDY FRIEND - REED04'06
05 COMPUTER TOOK MY JOB - VAUGHN06'14
06 STEAMLINE WOMAN - HEMPHILL04'17
07 SUGAR MAMA BLUES - JAMES SON03'23
08 WEE BABY BLUES - BURNS03'25
09 IF YOU LET ME LOVE YOU - LITTLE JOE BLUE05'33
10 I CAME UP THE HARD WAY - CLEARWATER07'07
11 MEET ME WITH YOUR BLACK DRAWERS ON - LUSK04'00
12 CALL MY JOB - COLEMAN05'02
13 CONSTIPATION BLUES - HAWKINS04'30
14 TUTTI FRUTTI - HAWKINS03'27
"The Story of Black & Blue Vol. 2" par Le Guide du CD

*** Le Guide du CD «Histoire forcément raccourcie, puisque compilatoire, du label de blues Black & Blue durant la période 76-88, celle-ci permet de découvrir des prestations de Screamin’ Jay Hawkins, Junior Wells, Buddy Guy, etc, au fil de vingt-neuf titres issus du catalogue. Une bonne introduction à un label pionnier de la redécouverte de ce genre musical qui était tombé un peu en désuétude avec l’avènement de la pop-musique au début des années soixante. » P.B. – LE GUIDE DU CD



*** Le Guide du CD «Histoire forcément raccourcie, puisque compilatoire, du label de blues Black & Blue durant la période 76-88, celle-ci permet de découvrir des prestations de Screamin’ Jay Hawkins, Junior Wells, Buddy Guy, etc, au fil de vingt-neuf titres issus du catalogue. Une bonne introduction à un label pionnier de la redécouverte de ce genre musical qui était tombé un peu en désuétude avec l’avènement de la pop-musique au début des années soixante. » P.B. – LE GUIDE DU CD




"The story" by Guitar & Bass

"... « L’été 1969, je me suis retrouvé avec un minibus Volkswagen qui se traînait à 80 km/h en vitesse de pointe pour transporter John Lee Hooker (…) avec un concert qui se terminait à San Sébastien à 3 heures du matin et il fallait être le lendemain à Orange. Et il n’y avait pas d’autoroute ! » se souvient Tahmazian dans le premier livret" O. BOASSON – GUITAR & BASS

« Longue et riche est l’histoire de Black & Blue, le label fondé par Jean-Marie Monestier et Jean-Pierre Tahmazian il y a trente ans. Le disquaire bordelais amateur de jazz et de blues s’acoquine alors avec un fonctionnaire défroqué de l’Education Nationale, lui-même fondu de douze mesures authentique, et bientôt nos compères mettent sur pied tournées et séances sur la terre de France, terre qu’ils arpentent le plus souvent dans d’épiques équipages (« L’été 1969, je me suis retrouvé avec un minibus Volkswagen qui se traînait à 80 km/h en vitesse de pointe pour transporter John Lee Hooker (…) avec un concert qui se terminait à San Sébastien à 3 heures du matin et il fallait être le lendemain à Orange. Et il n’y avait pas d’autoroute ! » se souvient Tahmazian dans le premier livret). Les musiciens venus d’Amérique nourrissent rapidement une kermesse annuelle (le Chicago Blues Festival) et la kyrielle d’enregistrements sur le pouce réalisés dans la foulée construit à une vitesse équivalente un magnifique catalogue, dont deux coffrets double CD nous content aujourd’hui l’épopée. La période 1963-1976 (31 titres) élargira les horizons des guitaristes orthodoxes, puisqu’il est largement question de jazz-blues à base de piano ou d’orgue, mais John Lee Hooker, Luther Johnson, Otis Rush, et Jimmy Dawkins sauvent brillamment l’honneur de la planche à cordes. Le son, tantôt poignant et rustique, tantôt aigrelet et aérien, devrait vous donner la nostalgie du bon vieux Bassman 66 que vous échangeâtes six ans plus tard pour un stack Hiwatt (c’était votre période Pete Townshend, souvenez-vous). Le second coffret, plus électrique, honore parmi 28 artistes Buddy Guy, Luther Allison, Magic Slim, Eddie Clearwater, et l’insupportable Screamin’ Jay Hawkins en plein Constipation Blues. Ensemble, ces deux tranches de bleu étalent quatre heures et demie de grooves fainéants, de slides élastiques et de plaintes profondes, un témoignage sincère et indispensable à tout amoureux de musiques noires. Et il suffira d’une rotation pour convaincre les autres. Cd n° 1, plage 5 : John Lee Hooker grommelle, tape la semelle au rythme ondulant d’une demi-caisse, et claque des doigts en entonnant I’m So Worried Baby d’anthologie. Soooo funky ». O. BOASSON – GUITAR & BASS




"The story of Black & Blue" par Répertoire

« Depuis une trentaine d’années Black & Blue n’a cessé d’affirmer sa présence dans la discographie de la musique négro-américaine. Beaucoup de jazzmen ont ainsi été enregistrés et aussi des dizaines de bluesmen qui ont l’honneur des deux doubles coffrets que voici, constituant une sorte de vitrine sonore donnant à entendre une interprétation de chacun des artistes, saisie, à de rares exceptions près, lors d’un séjour en France. » REPERTOIRE


« Depuis une trentaine d’années Black & Blue n’a cessé d’affirmer sa présence dans la discographie de la musique négro-américaine. Beaucoup de jazzmen ont ainsi été enregistrés et aussi des dizaines de bluesmen qui ont l’honneur des deux doubles coffrets que voici, constituant une sorte de vitrine sonore donnant à entendre une interprétation de chacun des artistes, saisie, à de rares exceptions près, lors d’un séjour en France. Le premier volume ne propose pas moins de trente interprétations vocales et instrumentales dues à autant d’individualités de premier plan. Et parmi eux Memphis Slim, T-Bone Walker, John Lee Hooker, Roosevelt Sykes, Big Joe Turner, Gatemouth Brown, Otis Rush… la quintessence du blues. L’affiche du second coffret est peut-être moins époustouflante, en dépit de la présence des Junior Wells, Buddy Guy, Magic Slim et autres Screamin’ Jay Hawkins. Mais ce n’est qu’apparence, le blues y tout aussi proliférant : le Chicago Blues (Mighty Joe Young, Lafayette Leake), le Blues Texan (Lowell Fulson), le Blues du Delta (Jessie Mae Hemphill)… On tient donc là un panorama tout à fait significatif de cet univers qui n’en finira pas d’être raconté à travers ses amours, ses joies, ses peines par des voix ensauvagées ou de lancinantes guitares. » REPERTOIRE