SADE : DÉCONSTRUCTION D’UN MYTHE - MICHEL ONFRAY

COURS DE MICHEL ONFRAY SUR SADE

Plus de détails

Nombre de CDs : 2


29,99 € TTC

FA5391

En Stock . Expédition prévue sous 24 à 72h selon week-end

Ajouter à ma liste

+3 pts fidélité


Sujet d’intense fascination, le Marquis de Sade a acquis au fil des décennies une image qui relève du mythe.
En occultant, détournant et justifiant les faits historiques, de nombreux intellectuels du XXème siècle interprètent avec complaisance la vie et la littérature du Marquis jusqu’à l’ériger en symbole. Briseur de tabous, libérateur de la sexualité, Révolutionnaire et féministe avant l’heure ? La réalité du personnage est autre.
Avec clarté et précision, Michel Onfray dévoile la philosophie du Marquis. Le retour aux sources historiques et à l’intégralité de ses écrits met fin au doute : son image de progressiste est usurpée. Dernier philosophe de la féodalité, le Marquis de Sade est enfin identifié, analysé, déconstruit.
Lola Caul-Futy-Frémeaux

PRODUCTION : MICHEL ONFRAY ET FREMEAUX & ASSOCIES AVEC LE CONCOURS DU THEATRE DU ROND POINT ET DE L'UNIVERSITE POPULAIRE DE CAEN (Remerciements à Dorothée Schwartz, Séverine Bâcle pour Intertalent, et Jean Daniel Magnin pour le Théâtre du Rond Point).

Sade FA5391

MICHEL ONFRAY
SADE, Déconstruction d'un mythe















Sujet d’intense fascination, le Marquis de Sade a acquis au fil des décennies une image qui relève du mythe. En occultant, détournant et justifiant les faits historiques, de nombreux intellectuels du XXème siècle interprètent avec complaisance la vie et la littérature du Marquis jusqu’à l’ériger en symbole. Briseur de tabous, libérateur de la sexualité, Révolutionnaire et féministe avant l’heure ? La réalité du personnage est autre.

Avec clarté et précision, Michel Onfray dévoile la philosophie du Marquis. Le retour aux sources historiques et à l’intégralité de ses écrits met fin au doute : son image de progressiste est usurpée. Dernier philosophe de la féodalité, le Marquis de Sade est enfin identifié, analysé, déconstruit.
Lola Caul-Futy Frémeaux

CD 1
1. Déconstruire le monstre Sade 3’43
2. Le paradoxe entre le mythe et l’homme 3’49
3. Enfin présenter Sade par sa vie et l’intégralité de ses œuvres 6’35
4. Apollinaire prescripteur de pensée sur Sade 7’24
5. Sade, criminel condamné 4’41
6. Atténuer et occulter les faits consignés 7’38
7. Sade contre la peine de mort? 6’34
8. Un prétendu révolutionnaire libertaire 3’32
9. Dialectique du maître et de l’esclave 4’50
10. Misogyne dans sa prose et dans sa vie 3’04
11. Permanence de la délinquance sexuelle 3’37
12. Sade, simplement sadique 4’30
13. Modelage de ce monstre intellectuel 5’06

CD 2
1. Prescription et légitimation du crime 5’28
2 Se soumettre à la cruauté de la nature 7’26
3. L’isolisme 4’06
4. Exemple de philosophie sadienne appliquée  4’36
5. La chienne de Buchenwald 5’33
6. Responsabilité du philosophe  4’03
7. Combattre les légendes par l’Histoire 6’24
8. Sade et le surréalisme  4’03
9. Georges Bataille 5’46
10. Religion du texte sans conteste 6’14
11. Le lecteur ferait l’auteur 3’36
12. La position lacanienne sur Sade 4’41
13. Foucault pour une entrée dans le plaisir partagé 5’14
14. Histoire de la résistance à Sade 5’38

«?... le sens presque originel de sa vie philosophique.?»
Télérama

«?Un jouisseur de l’ici et le maintenant.?»
Le Monde

 

«?Sans lui, le champ philosophique contemporain serait d’une tristesse à pleurer.?»
Franz-Olivier Giesbert

Ecouter SADE, DECONSTRUCTION D'UN MYTHE par MICHEL ONFRAY (livre audio)  © Frémeaux & Associés 2012 Frémeaux & Associés est l'éditeur mondial de référence du patrimoine sonore musical, parlé, et biologique. Récompensés par plus de 800 distinctions dont le trés prestigieux "Grand Prix in honorem de l'Académie Charles Cros", les catalogues de Frémeaux & Associés ont pour objet de conserver et de mettre à la disposition du public une base muséographique universelle des enregistrements provenant de l'histoire phonographique et radiophonique. Ce fonds qui se refuse à tout déréférencement constitue notre mémoire collective. Le texte lu, l'archive ou le document sonore radiophonique, le disque littéraire ou livre audio, l'histoire racontée, le discours de l'homme politique ou le cours du philosophe, la lecture d'un texte par un comédien (livres audio) sont des disques parlés appartenant au concept de la librairie sonore. (frémeaux, frémaux, frémau, frémaud, frémault, frémo, frémont, fermeaux, fremeaux, fremaux, fremau, fremaud, fremault, fremo, fremont, CD audio, 78 tours, disques anciens, CD à acheter, écouter des vieux enregistrements, cours sur CD, entretiens à écouter, discours d'hommes politiques, livres audio, textes lus, disques parlés, théâtre sonore, création radiophonique, lectures historiques, audilivre, audiobook, audio book, livre parlant, livre-parlant, livre parlé, livre sonore, livre lu, livre-à-écouter, audio livre, audio-livre, lecture à voix haute, entretiens à haute voix, parole enregistrée, etc...). Les livres audio sont disponibles sous forme de CD chez les libraires  et les disquaires, ainsi qu’en VPC. Enfin certains enregistrements de diction peuvent être écoutés par téléchargement auprès de sites de téléchargement légal.




EcoutezPisteTitre / Artiste(s)Durée
CD 1
01 Déconstruire le monstre Sade03'42
02 Le paradoxe entre le mythe et l'homme03'48
03 Enfin présenter Sade par sa vie et l'intégralité de ses œuvres06'35
04 Apollinaire prescripteur de pensée sur Sade07'24
05 Sade criminel condamné04'40
06 Attenuer et occulter les faits consignes07'38
07 Sade contre la peine de mort06'33
08 Un prétendu révolutionnaire libertaire03'32
09 Dialectique du maître et de l'esclave04'50
10 Misogyne dans sa prose et dans sa vie03'04
11 Permanence de la déliquance sexuelle03'37
12 Sade simplement sadique04'30
13 Modelage de ce monstre intellectuel05'05
CD 2
01 Prescription et légitimation du crime05'27
02 Se soumettre à la cruauté de la nature07'26
03 L'isolisme04'05
04 Exemple de philosophie sadienne appliquée04'36
05 La chienne de Buchenvald05'33
06 Responsabilité du philosophe04'03
07 Combattre les légendes par l'histoire06'24
08 Sade et le Surréalisme04'02
09 Georges Bataille05'46
10 Religion du texte sans contexte06'14
11 Le lecteur ferait l'auteur03'36
12 La position lacanienne sur Sade04'41
13 Foucault pour une entrée dans le plaisir partagé05'14
14 Histoire de la résistance à Sade05'38
« Comment accepter l’autre ? » Par le Théâtre du Rond-Point

« Ilse Koch fut l’épouse d’un employé de banque délinquant de droit commun qui deviendra général SS et commandant de Buchenwald. Sa femme commit les pires atrocités au point qu’elle fut surnommée après-guerre « la chienne de Buchenwald ». Cette rousse aux yeux verts envoyait à la mort, non sans les raffinements qui font d’elle une émule du Marquis de Sade des 120 journées de Sodome, quiconque avait le malheur de croiser son regard. Elle est entre autre connue pour sa collection d’abats-jours en peaux  humaines. Pourquoi «  chienne » sachant qu’aucun animal n’a jamais fait à l’un des siens ce que l’homme fait à l’homme ? Dans des récits de voyage autrefois, dans l'univers de la science-fiction aujourd'hui, l'homme peut se trouver au contact de créatures qui n'appartiennent pas au genre humain, dont l'aspect physique est tel que l'on voit en eux des monstres. Une autre question se pose : comment accepter l'autre qui se distingue physiquement de soi ? Par un renversement de perspective des êtres « monstrueux » que l'on serait tentés de craindre deviennent des alliés, sinon des amis d'êtres humains ; on leur prête des qualités, par exemple à Shrek, ce personnage d'un film d'animation adapté d'un conte de fées. La communication est aisée au-delà des différences physiques. L'être humain oublie qu'il est face à un monstre, il est face à un étranger avec ses propres caractéristiques physiques. Par là on accède, en particulier dans les livres et films pour enfants, à cette idée qui fonde la civilité et la paix entre les êtres, le respect de l'autre. »
Par LE THEATRE DU ROND-POINT – DIRECTION JEAN-MICHEL RIBES




« Sade est le dernier philosophe féodal » par Le Point

« Le Point : Comment expliquez-vous la fascination autour de Sade ?
Michel Onfray : C'est un symptôme des années 70. Tous les grands biographes de Sade ont donné dans l'hagiographie. Relisez Annie Le Brun, Gilbert Lely ou Jean-Jacques Pauvert et vous serez estomaqué par la complaisance avec laquelle ils décrivent la vie d'un individu qui n'était ni plus ni moins qu'un délinquant sexuel. Voilà un homme qui prend des femmes en otages, les menaces de mort, les torture, leur inflige les pires sévices, et il faudrait en faire un parangon libertaire et le héraut de la parole bâillonnée ? Tout cela est sidérant, surtout lorsqu'on ajoute qu'il est le premier des philosophes modernes, alors que je crois qu'il est bien plutôt le dernier philosophe féodal.
On ne peut pas dire non plus que tout le monde est à genoux devant Sade ?
Michel Onfray : Heureusement ! Il est par exemple rassurant de constater que deux penseurs de premier plan tels que Hannah Arendt ou Albert Camus ne sont pas tombés dans le panneau du marquis. Lorsqu'on a écrit « Les origines du totalitarisme » ou « L'homme révolté », il faut dire aussi qu'il est difficile de souscrire à une oeuvre telle que « Les 120 journées de Sodome ». On y rase des gens, on leur tatoue des numéros, on les avilit, on les tue... Ça ne vous rappelle rien ? Avec Sade, on subit le diktat d'une littérature qui aurait tous les droits alors que je suis convaincu qu'être écrivain, c'est surtout avoir des devoirs.
Mais alors, quoi, on jette tout chez Sade ?
Michel Onfray : Non, bien évidemment. Mais il faut arrêter de célébrer sans cesse un écrivain dont la postérité est aussi due au crédit que lui ont apporté Apollinaire ou Breton. Il faut lire et relire les pages où Sade fait l'éloge de la sodomie, car elle est à son sens le seul moyen de ne pas engendrer. Relire aussi sa manière de désigner la chair des femmes comme une putréfaction totale. Moi, je ne suis pas client. »
Par Albert SEBAG – LE POINT




29 autres ouvrages proposés:

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...